[O.S] La douleur de mon frère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[O.S] La douleur de mon frère

Message  Saby le Jeu 30 Juin - 5:26

En voila un assez vieux
tès court...mais..il n'y a rien à ajouter je crois


-Sers-mois fort!
Ce que je fais, que puis-je faire d’autre, que puis-je lui donner de plus. Je referme mes bras sur son corps frêle, si fragile. Comment puis-je l’aidé alors qu’il vient de perdre la seule personne, à part moi, qu’il n’est jamais aimé. Son visage vient se lover dans mon cou, ses bras fin encercle ma taille le plus fort possible, pas très fort finalement. Je caresse doucement ses long cheveux en lui murmurant des paroles rassurante.
-Pourquoi, pourquoi, pourquoi.
-Il n’y a pas de raison, c’était un accident.
Il sanglote de plus en plus fort, ses larmes, nombreuses, glissent sur ma peau, ça me transperce le cœur. Je pose un petit baiser sur son front et le berce doucement.
-Je l’aime…je l’aimais putain! POURQUOI!?
Je reste calme malgré son cri de détresse. Un sanglot plus violent traverse ses lèvres, lui coince la gorge, son corps tremble violemment. Je resserre mon étreinte, mes mains agrippe ses épaules et je le rapproche encore plus de moi. Si fragile, il est si fragile, il le cache, sous ses airs froids, il cache un cœur tendre. C’est un égoïste, presque égocentrique en fait, mais lorsqu’il donne son cœur il ne le fait pas à moitié. Il a toujours été un grand passionné.
-J’ai mal, putain, j’ai mal!
Ses ongles s’enfonce dans mon dos, son corps se crispe, pris de convulsions. Mon dieu que ça fait mal, je ne supporte pas de le voir comme ça. Je ressent sa souffrance, je la vie, il est moi et je suis lui. Je ferme les yeux pour ne pas pleurer, pour ne pas voir la souffrance déformé ses traits fins et doux. Putain de chauffard, je le hais, je le hais de lui faire ça. Des verres de trop, une voiture et elle…elle sur le trottoir, marchand pour venir rejoindre son amour, mon frère. Ma moitié, mon âme sœur qui souffre, ça fait si mal et je ne peux que le serrer dans mes bras. Je ne peux que le bercer en répétant que tout iras bien alors que j’ignore si c’est vrai. Ses sanglots se fond moins sonore, moins violents, il tremble toujours mais n’est plus pris de convulsions Je sais que je suis le seul à pouvoir apaisé son mal, mais c’est si dur. Je serai fort pour lui, je ne me permettrai pas de montrer mes faiblesses. Je le sens glisser, son étreinte se desserre, tout en le gardant contre moi je bascule sur le côté et pose ma tête sur un oreiller de mon grand lit. Une plainte s’échappe de ses lèvres et il se blotti contre moi. J’ai parfois l’impression qu’il est un enfant, surtout lorsqu’il fait sa diva, mais je sais qu’en ce moment il est loin de ressentir une peine d’enfant. Je continue de caresser ses cheveux d’une main et le bas de son dos de l’autre jusqu’à ce que sa respiration devienne lente et régulière.
-Je te promet que tout iras bien, je suis là, tu sais que tu peux compter sur moi petit frère. Je t’aime.
Je soupire. Pourquoi je ne lui ai pas dit alors qu’il était éveillé? Je ne sais pas. Je sais juste que je suis là pour lui, quoi qu’il arrive.
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O.S] La douleur de mon frère

Message  Miss BK le Jeu 30 Juin - 9:31

c'est bien émouvant et triste Sad Sad
mais les émotions sont si bien décrites on s'imagine bien les émotions
et leur lien si fort
encore bravo tu as un vrai talent
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum