OS: Für immer.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OS: Für immer.....

Message  Miss BK le Sam 9 Juil - 18:19

Encore un matin ou je me réveille seul dans ce grand lit froid, encore une nuit ou j'ai pas dormis, encore des heures a penser a la vie qu'on avait tout les deux....
encore un matin dans ce grand lit froid où les draps sont a peine froisser, je restes immobile figer sur nos moments de bonheurs, je fermes les yeux pour ne pas croire en cette sempiternelle journée qui ne cesse de ce répéter à l'infini, Toujours revivre cette même journée sans cesse.
Revivre ses mêmes souvenirs, qui me hante depuis que tu es partie, on etait si heureux, pourquoi la vie s'en ai mêler, on demandait rien a personne...
Je ferme les yeux et nous revois tout les deux, tout les deux blottis l'un contre l'autre, caressant ta peau douce comme de la soie, je me souviens de tout les matins passer avec toi, de toute ses nuits dont seuls les draps peuvent témoigner de notre amour.....
Je me souviens de toi, ta tête poser contre mon torse, et moi mes mains dans tes cheveux a te dire des mots doux, je me souviens de se sourire sur ton visage quand tu t'endormait, le sourire d'un ange, mon ange.....qui m'a quitter....
je ferme les yeux, je veux tellement que tu sois la, que tu me souffle dans le cou, que tu poses ta tete contre mon épaule, je veux que tu sois la, contre moi, que tu revienne, pourquoi tu es partie...
J'ai l'impression d'être dans un horrible cauchemard dont je me réveillerait jamais, que mon coeur, ma vie, mon existance reste figer a cette horrible doumleur de ton absence, je peut pas vivre sans toi, reviens, je t'en pris reviens....
Les larmes me brûle les yeux, je les retiens, j'aime pas me savoir si faible, pourtant je peut pas m'en empécher, ses derniers temps je fais que pleurer comme un bébé, on dit que ca fait du bien de pleurer, mais moi ca m'enfonce, ca fais des jours que je suis pas sortis d'ici, ca fait un moment que je réponds plus au téléphone préférant rester dans ma lithargie.
Je mange quasiment plus, je me laisse completement aller, depuis qu'elle est partis je suis une vrai loque, pour qui je devrais me battre, elle est plus la, depuis qu'elle est partie, je ne suis plus rien, et ca fais deux mois que ca dur, deux moi que je suis la, a espérer qu'elle reviens, que je puisse la serrer dans mes bras, sentir son doux parfum, sentir ses cheveux me chatouiller mon visage, deux mois que j'attends un hypothétique retour....
Je préfére rester la a pleurer, a me souvenir de ce qu'on avait, a comment tout ca c'est arriver, pourquoi on a pas su surmonter cette terrible perte, pourquoi malgré notre amour on s'en ai pas partis....

Je me retourne dans ce lit ou je voudrais que tu sois avec moi, je regarde ton côté, je vois ton oreiller, c'est comme si je te voyais, ta tête poser dessus, c'est comme si il en avait garder encore la forme, je me penche délicatement pour essayer de sentir ton parfum, ce doux mélange de rose de et violette, ce parfum m'enivrait, c'etait toujours un réveille tout en douceur, comme ca me manque....
Je pose ma main sur le drap, a l'endroit même ou tu dormais, a l'endroit même ou ton corps s'endormait, je passe ma main a cette endroit, j'aimerais tellement que tu sois encore la, j'aimerais tant que tu sois dans mes bras....
Je me souviens de la premiere fois, de notre premiere ensemble, c'etait merveilleux, d'ailleurs c'etait notre premiere fois a tout les deux....je me souviens qu'on avait la trouille, on osait a peine se toucher ce qui nous fais avoir un bon fou rire......notre premiere fois, c'etait ensemble, on a découvert le corp de l'autre, on l'a apprivoiser, je le connaisait par coeur, on a appris a se faire du bien, on a appris a se carreser, ce qu'etait le désir, je garde un exellent souvenir de cet instant, ou notre amour s'est recontrer, je me souviens qu'on avait pas arreter de le faire cette nuit la, on etait trop attirer par le corps de l'autre, moi j'ai parcourus le tiens mais mains etait partout, je sais que ma langue te faisait du bien, on a appris a se laisser aller, a crier, a s'aimer encore plus......
Petit a petit c'etait plus fort, plus on faisait l'amour, plus j'etais dépendant de toi, je me souviens de la premiere fois ou je mes doigts t'avait pénétré ou que ma langue titillait ton intimité pour la premiere, je me souviens dont ton corps se cambrais sous mes caresses, de tes cris, je me souviens de chaque courbe de ton corps, je connait le grain de beauté a ton sein droit, e cette cicatrice sur ton poignet, je connais encore tout de toi, ton corps etait mon inspiration, qu'est-ce que j'aimerais le serrer conntre moi, sentir ton coeur et ta peau si douce, reviens moi je t'en pris, reviens moi.....


on avait 16 ans quand on est sortis ensemble, mais ca faisait bien plus longtemps qu'on se connaissait, depuis la maternelle je crois et depuis on a toujours etait avec tom, on a grandit, on avait changer, toi tu devenais une charmante jeune femme qui faisait tourner les têtes mais c'est avec moi que tu passais ton temps, plus on passait de temps ensemble plus on se rapprochait, jusqu'a ce jour de la saint-valentin ou je t'avais envoyer une carte avec une rose et ou j'avais ecris : " viens me voir pour ton cadeau", et ton cadeau c'etait moi, je t'ai fait la plus belle des déclarations, je t'ai embrasser tendrement, ce moment ou mes lévres on toucher les tiennes j'ai tout de suite sus que c'est toi que j'aimais, c'etait écris.....
notre premiere fois c'etait a 17 ans, on a attendus 1 an,ca fisait tout juste un an qu'on etait ensemble, et notre cadeau c'etait de se donner l un a l'autre, mais c'etait merveilleux, tu as etais la premiere pour moi, j'espérais tant que tu serais la derniére.... on a tout vécut ensemble, la réussite de nos etudes, l'obtention de nos diplomes, notre premier appartement, la vie a deux, la vie de couple, et bientot on aurais du se marier, mais ca n'aura pas lieu puisque tu n'es plus la... et me voila qui repleure.....


Et voila ce que j'aurais pas du voir, cette photo de nous sur ma table de nuit, c'etait la deuxieme chose que je voyait quand je me réveillait, d'abord toi et ton visage d'ange puis notre photos.....je la prends dans mes mains, c'etait vraiment le bon temps, le temps ou on se croyait fort et on croyait que rien ne nous arriverait, on etait si bien, tu etais contre moi, et moi je déposait un baiser sur ton front, je me rappel de tout ses moments qu'on a passer, nos ballade au clair de lune, nos ballade en foret juste pour respirer le bon air, ou juste les moments ou tu etais dans mes bras et que le temps s'arretait, on a toujours pus compter l'un sur l'autre, se soutenir, s'epauler, tu etais mon double et me connaissait par coeur, ca me faisait rire quand tu finissait mes phrases......tout ceux qui nous connaissait, disait de nous qu'ils avaient jamais vus un couple s'aimer autant, que rien ne nous sépareras, et pourtant on est plus ensemble, mon coeur pleure encore de ton absence......
Ou nos dimanche a faire la grace matinée, c'etait notre moment a se faire des mamours, des calins, a se dire des mots d'amour, je me souviens des mots doux que tu me laisser sur l'oreiller, l'odeur de ton parfum sur le papier, on savait se surprendre, etre a l'écoute de l'autre, etre attentioné, montrer notre ar a chaque instant, chaque occasion etait bonne, l'anniversaire de notre premier baiser, de notre premiere fois, l'anniverssaire de notre rencontre, de la premiere nuit passer ici, chaque fois je t'offrais des roses, chaque fois je te gatais plus qu'il ne fallais, mais je voulais que tu sache que tu ne manqueras de rien, a quel point je t'aime.....
Je peut pas me séparer de cette photo, je nous regarde heureux et plein de vie, ce que nous ne serons plus jamais, et mes larmes qui coulent encore....
je me souviens de ce spectable que m'offrais les premiers rayon de soleil du matin qui se déposait délicatement sur ta peau, lui donnait un légéer teint couleur or, un vrai trésor pour mes yeux, tes tendre baisers sur mon torse pour me réveiller en douceur, tu etais la premiere chose que je voyait en ouvrant les yeux et la derniere avant de les fermer....


On aimait s'accorder des moments rien qu'a nous, comme celui on se promnait mains nus sur la plage pas loin de chez nous, la ou la mer venait caresser nos pieds et ou cette douce brise se perdait dans tes cheveux. et cette fois on avait fait l'amour sur cette même plage, dans une crique a l'abris des regards, rien que d'y penser j'en ai encore des frissons...
Rien que d'y penser je sens encore la chaleur de ta peau, les caresses sur ton corps, je nous entends encore gémir ensemble d'une même voix, comment décrire un moment si fort et si intense a la fois, il n'y a pas de mots pour le dire, juste aprés, alors quee nos corps etaient encore coller, je t'ai demander, en regardant tes yeux, je t'ai demander de devenir ma femme, tu en as pleurer tellement tu etais heureuse, aprés m'avoir un " oui" qui ma rendus fou de joie, on a refait l'amour, encore et encore...
Je voudrais t'en revivre ce moment, on devait se marrier, n'être qu'un seul et même amour pour l'étérnité... si seulement tu savais comme je t'aime, comme tu me manques........


Je sais pas ou je trouve la force mais je me léve, prends ma douche et me prépare, je sais pas pourquoi, pour qui je le fais mais ca m'occupe l'esprit mais trés vite tu reviens chérire mes pensées, tu ne quittes ni mon esprit, ni mon corps tu es en moi, tu continus de vivre en moi..
je me regarde dans le miroir, et je te vois te préparer, je me souviens, a nous deux on faisait la paire, quoique tu me taquinais toujours que je mettes plus de toi que toi a me préparer, a cette pensée, je souris, j'ai l'impression de te revoir....
j'adorais que tu me laissais des mots accrocher au miroir, d'ailleurs tu le faisait toujours, dans la cuisine, dans notre chambre, sur la porte d'antrée avant que je parte, tu etais un vrai amour, tu etais tellement attentioné envers moi, et moi je t'aimais tellement, rien ne devait venir briser cette amour, et pourtant la mort s'en ai mêler.....
Je marche machinalement dans ce couloir, tout me rappel ton absence, je marche et m'arrête devant une porte entrouverte, jamais je n'ai pus la fermer, ses 5 lettres sur cette porte me rappel qu'on devait être trois, qu'a l'heure actuelle on devait etre 3, a cet instant on aurais être entrain de bercer notre petit ange, au lieu de ca, je vous ais perdus tout les deux, ca me fais si mal......
le lendemain de ma demande en mariage, tu m'as dit que tu etais enceinte, qu'on allait etre parent, mon coeur s'est remplis d'une telle joie, j'en ai pleurer, je me souviens que te t'ai fait tourner dans les airs, tu m'avais fait le plus beau des cadeau, j'etais au petit soin pour toi...


J'allais devenir papa, tenir un petit être dans mes bras, devoir le bercer, lui donner a manger, le voir sourre, voir ses petites mains, je l'ai dés que j'ai sus que tu es etais la....
On allait devenir parents, je prenais ca trés a coeur, etre responsable d'un peit être,prendre soin de lui et lui donner tout l'amour , je me voyais déja avec lui dans mes bras....
J'etais aux anges quand tu me l'a dit, le vie ne pouvait pas être plus heureuse qu'a ce moment.
On avait donner la vie a notre bébé, notre bébé de l'amour...
Je suis encore devant cette porte, ca fait une étérnité que je n'ai pas oser y entrer, je pousse lentement la poignée, ca fais mal d'être là, sans toi mon ptit bonhomme, je devrais être la avec moi, assis dans ce fauteuil a bascule, a te bercer, a te raconter comment je suis tomber amoureux de ta mére et a quel point je vous aimais....


Mais tout ca n'auras pas lieu, tu nous a quitter bien trop tôt, des parents ne devraient pas survivre a leur enfants, j'aurais donner ma vie pour que tu vives, comment peut-on la vie a un être si innocent, qui ne demande qu'a être aimer, comment peut-on lui oter la vie alors qu'il venait juste de voir le jour, ca fais si mal, j'ai mal.....
Ce petit lit ou tu ne dormiras jamais, ou jamais je pourrais m'y pencher pour te regarder dormir, ou jamais je pourrais te tenir ta petite main et te regarder pendant des heures..... jamais on ne vivra tout ses moments, la vie t'a enlever a notre amour bien trop tôt, mon fils que je ne verrais pas grandir.....
je regarde ta chambre, moi et ta mére on avait tout fait dedans, choisis les meubles, fait la peinture, la déco, j'ouvre l'armoire et je vois tout les petits vêtements qu'on t'avais acheter et que tu ne mettras jamais, j'ai jamais pus me résourdre a les enlever, tu es toujours aussi présent, tu me manque petit coeur, vous me manquer...
Et la photo de l echographie qu'on a mis au-dessus de ton petit lit, quand tu vivait et grandissait dans le ventre de ta mére, je la regarde, c'etait celle ou on a su que tu serais un garcon, et c'etait comme une évidence, tu t'appelerais Lucas, on avait tout de suite trouver se prénom, et il t'allait si bien... on etait fou de joie, un petit garcon, mon fils...
Je me souviens que j'arretais pas de prendre des photos d'elle pendant sa grossesse, elle etait encore plus belle que d'habitude, son teint irradiait de bonheur, j'aimais son ventre qui s'arrondissait, j'aimais les moments que l'on passait tout les deux, moi la main poser sur ton ventre, a parler a notre bou de chou, je lui chanter déja des chansons et je sais qu'il adorait ca,il donnait toujours des coups, la premiere que je l'ai sentis bouger, j'etais tellement émus, c'etait un moment unique, tellement magique....
Je t'ai jamais vus manger autant que pendant que tu etais enceinte, c etait tellement mignon, je te faisait de bon petit plats, moi qui d'habitude suis nul en cuisine, je prenait soin de toi, je faisait tout pour que toi et notre bébé ne manquait de rien et que vous alliez bien...


Je regarde encore cette chambre, je me souviens des nuits passer ici a te pleurer quand on nous a dit que tu etais partis, qu'on ne pourrais jamais te ramener chez nous, avec nous, tu nous avais quitter....
3 jours aprés ta naissance, 3 jours aprés qu'on est vus notre amour pour la premiere fois, 3 jours aprés avoir connus le plus beau jour de notre vie, tu nous avait quitter, on ne s'en ai jamais remis, la preuve, malgré notre amour, aussi fort soit-il, n'a pas résister a ta perte....
Vous me manquer tout les deux, je donnairai tout pour que vous soyer anouveau la....


Je vais dehors, il fait beau, le soleil brille, j'entends les oiseaux siffler, le vent qui fait virvolter les feuilles des arbres, il fait beau, moi je suis si triste, tout le laisse un goût si amer, je me rends dans le seul endroit ou je peut venir te voir, dépose un bouquet de rose blanche au pied de cette pierre tombale, ca fais si mal de devoir venir te voir ici pour venir te parler....
" Lucas Thomas Kaulitz....10 février 2010- 13 février 2010"
Oh Lucas, j'aimerais tant que tu sois la, tu aurais fêter tes 6 mois il y a quelques jours, ca aurait du etre une magnifique fête, une magnfique fête de famille, tout le monde reunis autour de toi, mais ca ne seras jamais puisque tu repose sous cette arbre......

Ta naissance a etait le plus beau jour de notre vie avec celui de notre rencontre, notre amour t'avais donner naissance, tout l'amour qu'on avait l'un pour l'autre venait de prendre vie, quand je t'ai vus la premiere fois, tu etais magnifique encore plus beau que je t'avais imaginer, tout petit et ton premier cris, j'en ai pleurer..... tu etais si beau, j'avais peur de te tenir dans mes bras, tu avais l'air si fragile que j'avais peur de te laisser tomber mais une fois que tu y etais, je ne pouvais plus te quitter, j'etais totalement dépendant de toi, tes petites mains que j'arretais pas de caresser, ton petit visage, tes petits yeux marron, ta petite bouche, tu etais magnifique, tu nous regardais on fondais, tu avais fait de nous les plus heureux des parents, faisant encore un peu plus l'amour qui nous unissait....

Et puis ce jour qui a briser nos vies, ce jour ou le médecin est venus nous annoncer ce qu'on ne pouvait imaginer, ton coeur avait cesser de battre, tu avais rejoins les anges...
Je n'ais pas voulus y croire, c'etait pas possible, la veille au soir tu etais encore plein de vie et la tu n'etais plus, notre chagrin n'etait pas surmontable, trois jours aprés ta naissance on devait affronter ta mort, on etait inconsolable, on ne devrait pas survivre a son enfant, tu etais si innocent, plein de vie, tu devais vivre.....
Au lieu de ca, on a du organiser ton enterrement, je sais pas comment on a tenus, c'etait simple mais on sentait bien l'amour qu'on avait pour toi..... le plus dur est quand on t'as descendus sous terre, j'etais a terre versant toute les larmes que mon corps contenait, je criais, je ne voulais pas te laisser, ton oncle a du venir me relever, je me suis ecrouler dans ses bras, je ne voulais pas y croire, croire que tu avais pus nous quitter.....
Jamais on ne feteras ton 1er anniversaire, jamais on entendra ta voix, jamais on te verras marcher, jamais on pourras t'enmener a ton premier jour d'ecole, jamais tu ne crachera sur nous quand on te donnera ta premiere purée, jamais on ne devra se lever pour te donner ton biberon, jamais tu ne feras ta premiere nuit, jamais tu ne connaitras ta chambre, plus jamais tu connaitra nos bras........


Comment peut on reprendre notre vie, on a perdus une partie de nous le jour ou tu nous a quitter, plus rien ne seras comme avant, on vis dans le chagrin, rien n'y personne ne pouvait nous apaiser, c'est a partir de ce moment que notre malheur a commencer...
Nous qui nous aimions tellement, on est presque devenus presque des etrangers, pas qu'on ne s'aimait plus, bien au contraire, je n'aimait et n'aime toujours qu'elle, elle est l'amour de ma vie, c'est juste qu'on s'est éloigner, on s'est enfermer dans notre propre souffrance ne voyant pas celle de l'autre.
la tienne je ne l'ai pas vus, pourtant elle a du être pire que la mienne, tu l'as porter pendant 9 mois, tu lui a donner la vie, je n'ai pas vus a quel point tu souffrais, jusqu'au jour ou on ne la plus supporter et on s'est séparer.. c'est seulement quand elle est partie que je m'en suis rendus compte, mais tout etait fini, on ne pouvait pas revenir en arriére, on a pas su se parler, on s'est perdus et pourtant je l'aime tellement, je donnairais tout pour retrouver ses moments de bonheur qu'on avait tout les trois......


Je pose une main sur cette petite tombe, mes larmes coulent toute seules, cette petite brise que je sens contre moi, c'est comme si tu etais avec moi en cette seconde, comme si tu voulais me dire que tu etais la, a mes côtés....
- tu me manques Lucas, dit-il d'une voix remplis de sanglots
Si seulement tu savais comme tu me manques, si tu savais le vide que tu as laisser dans ma vie et dans mon coeur
- j'aimerais tant que tu sois la dans mes bras, couvrir ton petit front de baiser, te dire que je t'aime , dit-il perdues dans son chagrin
Je ferme les yeux et m'imagines le faire, tout ses gestes de tendresse que je n'aurais jamais pour toi, mon petit coeur tu me manques tant, si seulement tu savais, a quoi bonnous avoir fait le cadeau de ta vie, si c'est pour qu'on t"arrache a notre coeur.
- aujourd'hui tu aurais du assister au plus beau jour de notre vie, moi et ta mére on aurais du se marier, il se tut, lui faisant trop mal de continuer
Oui, aujourd'hui aurait du etre la célébration de notre amour, notre coeur et notre amour n'aurais du faire qu'un pour l'étérnité, une vie merveilleuse etait devant nous, mais elle nous a briser au moment on ou etait le plus heureux, et on ne s'en ai jamais relever...
8 ans aprés notre premier baisers tu serais devenus ma femme, tu aurais porter mon nom et je t'aurais donner mon coeur.....je t'ai perdus, je l'ai perdus, vous etiez tout pour moi et j'ai tout perdus, je suis incapable de vivre sans vous

- je donnerais tout pour que vous soyer encore la, dit-il en regardant cette petite tombe
Comment je peut continuer a vivre sans vous, vous etes une partie de moi que j'ai totalement perdus.....
- je vous aimes tellement tout les deux...
- moi aussi bill, je vous aimes tout les deux
Cette voix il la reconnaissait, cette main poser sur son épaule, ce doux parfum, ta présence, il l'aurais reconnus entre milles, c'etait elle, l'amour de sa vie qui se tenait devant lui....
- tu m'as tellement manquer cynthia, dit-il en la serrant dans ses bras
- je t'aime bill, dit-elle a son oreille

Ils se serrent dans les bras l'un de l'autre, l'amour toujours plus présent plus fort et plus fort que jamais. Comme si il n'avait cesser de battre pour l'autre, comme si le temps c'etait arreter a leur retrouvailles. Ils allaient continuer la ou la vie c'etait arreter, recommencer ce qu'ils avait perdus, sans oublier le petit trésor qui a partager leur vie et parti bien trop tot.
Ils sont enfin retrouver, l'amour qui les unis plus fort que jamais.
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: Für immer.....

Message  KKo" le Sam 9 Juil - 22:49

C'est vraiment super beau chaton ,wow triste pour ce qui leur aient arrivés
avatar
KKo"
Mädchen Aus Dem All
Mädchen Aus Dem All

Messages : 93
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 28
Localisation : Tokyo *Dreams*

https://www.facebook.com/Just.KiyoKko

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: Für immer.....

Message  MonsoonBK le Sam 9 Juil - 23:20

C'est tellement bien écrit....
mais tellement triste que ... voila.... Sad
et l'Amour est là I love you
avatar
MonsoonBK
Rette Mich
Rette Mich

Messages : 387
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 54
Localisation : In meinen Träumen, In seinen Armen..

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: Für immer.....

Message  GiiuLiia le Dim 10 Juil - 14:09

comment c'est triste Sad
mais cyn tu as un don pour écrir, cra c'est sublimement bien écris I love you
avatar
GiiuLiia
1000 Meere
1000 Meere

Messages : 1303
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 27
Localisation : Dans les bras du beau baptiste Giabiconi ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: Für immer.....

Message  Miss BK le Dim 10 Juil - 15:01

merci beaucoup ma belle, ca me touche ce que tu dis lol!
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: Für immer.....

Message  GiiuLiia le Lun 11 Juil - 18:45

Miss BK a écrit:merci beaucoup ma belle, ca me touche ce que tu dis lol!

de rien cyn, je le pense vraiment I love you
avatar
GiiuLiia
1000 Meere
1000 Meere

Messages : 1303
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 27
Localisation : Dans les bras du beau baptiste Giabiconi ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: Für immer.....

Message  MonsoonBK le Lun 11 Juil - 21:30

Je ne peux qu'aprouver ce que Juju a dit. I love you I love you I love you I love you I love you I love you
avatar
MonsoonBK
Rette Mich
Rette Mich

Messages : 387
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 54
Localisation : In meinen Träumen, In seinen Armen..

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: Für immer.....

Message  Prinzess Sélénia le Mar 12 Juil - 1:01

comme c'est triste et beau à la fois Embarassed Embarassed
bravo ma petite cyn
avatar
Prinzess Sélénia
An Deiner Seite
An Deiner Seite

Messages : 842
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 54
Localisation : dans un jacuzzi avec bill et lui embrassant le cou

http://www.PrinzessSelenia69.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: Für immer.....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum