OS ( concours deuxième place pour GiiuLiia '): Kampf der Liebe.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OS ( concours deuxième place pour GiiuLiia '): Kampf der Liebe.....

Message  Miss BK le Sam 12 Nov - 21:40

Désolé pour le retard, j'espère que cet OS plaira. Os pour la seconde place de notre concours. Encore un grand bravo a GiiuLiia pour sa participation et son OS.
Bisous a toutes et tous.




La maladie ne préviens hélas pas. Parent, frère, soeur, famille, ami, personne n'est épargner. Elle s'abat sur les gens peu importe leur âge, on peut croire a la malchance, que c'est un coup du destin mais c'est une vrai épreuve de la vie et des fois il suffit d'un rien pour que cela tourne au dramatique. Souvent la maladie set synonyme de mort. Mais la Mort est étroitement liée a la Vie. L'une ne peux exister sans l'autre......

***********************

Tom était malade depuis maintenant plusieurs années. Il enchaînait les séjours dans les hôpitaux sans trop savoir ce qu'il avait et surtout sans que cela le guérisse vraiment. Mais la souffrance gagne son être, cela lui devenait vraiment pénible pour lui. Il devait se battre contre une maladie dont il ignorait le nom, dont on ne connaissait pas de traitements et qui pourtant le déchirait de l'intérieur. Il devait être dialyser plusieurs fois par semaine. L'hôpital étant devenue presque sa seconde maison a son plus grand désespoir. Sans le soutient de sa famille il ne serai sans doute plus là. L'annonce de la maladie fût un véritable choc pour lui. Sans l'amour invétérer de sa moitié, son jumeaux qui était toute sa vie, il ne tiendrai pas. Ses derniers jours il sentait ses forces diminuer mais il n'en dit pas mot a son frère, il ne veut pas l'inquiéter et surtout montrer une image faible de lui. Son frère était sa force, sa source d'énergie pour tenir le coup. Souvent le soir quand il était seul, il imaginait son frère pleurer. Bill souffrait aussi de voir sa moitié dans cet état, il aurai tant aimer lui l'éviter, il aurai tant voulu que se soit lui qui soit malade pour lui éviter cette souffrance. Il était lié par un lien invisible mais puissant.
Vivre dans la douleur.

Schwarz ist der Tag
Ich halt mich wach

Ses dernier temps il se sentait s'afflaiblir plus qu'a la normal devant se résoudre a rester a l'hôpital. Lui qui détestait se retrouver seul et surtout sans son frère c'était une véritable torture. Mais ce qui l'inquiétait en ce moment c'est que son coeur se fatiguait bien trop vite au moindre effort. Il commençait a voir peur. Tout lui était interdit, les simples plaisir de la vie, comme manger des sucreries, un bon hamburger ou alors faire du sport. Cela lui manquait c'était un grand passionné de sport. Au lieu de ça il était cloîtrer ici, le plongeant de plus en plus dans la solitude, sans son frère il aurai sans doute dépérit. Bill qui ne pouvait pas être sans lui, passait tout son temps a l'hôpital négligeant sa propre vie.
Survivre a la douleur.

Ich fühl die Kraft
Ich fühl mich schwach

Ses journées étaient rythmées par les soins, les médicaments, les dialyses, la solitude, les visites, les prises de sang, la fatigue et la présence de son frère. Cela lui devenait presque insupportable de vivre ainsi. Si cela n'avait tenu qu'a lui, il en aurai déjà fini depuis longtemps. Mais voilà. le lien qui l'unissait a son jumeaux était trop fort et allait bien au-delà d'une simple relation entre frère, ils étaient fusionnel.
Déjà que son frère allait lui faire le plus beaux et le plus précieux des cadeaux, ce geste qui était aussi un très lourd sacrifice. Un rein. Son frère allait lui offrir un rein. Il vivait déjà en lui mais la symbolique était encore plus forte, une seule et même personne, proche d'un symbiose totale. Dans cette situation cela prenait tout son sens. Une seul et même personne séparé dans deux corps différent. La force et la rage de ivre encore plus fulgurante.
Vivre la vie.

Ich kämpf den Kampf um Liebe

Les médecins l'avaient pourtant mis en garde. L'opération risquait d'être a double tranchant. Malgrè le geste d'amour de son frère lui offrait, ce n'était pas pour autant que son coeur allait la supporter. A tout moment il risquait d'y rester.
Vivre pour Mourir.

Weiss nicht wie lang
Wie lange ich noch kämpfen kann

Quelques jours plus tard, avant que lui et son frère ne rentre en salle d'opération, ils échangent un regard traduisant tout cet amour et espérant que ce n'était pas le dernier. Leurs lèvres bougent a peine mais ils échangent un magnifique " Je T'aime", tout en affection. Un dernier regard échanger, une main tenue avant d'être séparés pendant plusieurs heures.
Vivre par Amour.

Den Kampf der Liebe

L'opération s'était déroulée avec succès a la plus grande surprise des médecins. Mais le traitement était a vie. Une foie inébranlable a la vie et a l'amour indéfectible de sa moitié l'avait sauver. Mais il n'était pas tirer d'affaire pour autant. Son coeur. et cela personne ne pouvait rien. Il devait attendre qu'une personne perde la vie pour avoir espérer avoir uen chance.
Vivre grâce a la mort.

Vom Höhepunkt zum Untergang
Dauert der Kampf der Liebe

Quand au matin de Noël, le miracle se produit. Le médecin sourire au lèvres venait lui apporter le plus beau des cadeaux, il était venu lui annoncer qu'il devait se préparer a une nouvelle opération. Un coeur.
Un coeur qui serai bientôt le sien, l'attendait. Il était ravis.

L'envie de vivre.
Cela voulait donc dire qu'une personne est morte. Qu'une famille était entrain de pleurer en être chèr. La joie et la tristesse l'envahissait. Il allai pouvoir vivre grâce a la mort d'un autre. C'était un étrange sentiment de culpabilité, il allai vivre alors qu'un autre être humain allait mourir, c'était le cruel cycle de la vie. Cette personne savait-elle le cadeau qu'elle était entrain d'offrir.
Don de Soi.
Permettre a quelqu'un de vivre a travers lui, alors qu'il ne serai plus là. Donner sa vie a la Vie. La générosité a l'état pur comme on en faisait plus.
Cadeau de la Vie.
Il avait les larmes aux en pensant a cette famille, a ses proches qui preuve d'un si grand courage. Comment les remercier? Aucun acte, aucun mots ne serai assez fort. C'est juste un cadeau de la vie. Mais cela le rendait quand même triste. Mais il n'avait pas le temps de penser a plus, on l'emmenai déjà vers le bloc opératoire. Son coeur l'attendait. Une page de sa vie allai se tourner.
Vivre grâce a la Mort.

Du kämpfst den Kampf um Liebe

*********************

Plusieurs mois c'était écouler, il n'y avait pas eut de rejet du coeur. Tout c'était bien passer. Une nouvelle s'offrait a lui. Mais il avait fallu s'habituer a vivre avec le coeur d'un autre, il avait l'impression de faire intrusion dans une vie qui n'était pas la sienne, comme si un étranger vivait en lui, comme si il était étranger a son propre corps. Pourtant il vivait. Il lui avait fallu un certain temps pour se l'approprier. La vie lui donnait une seconde chance et il ne voulait pas la gâcher, il profiter chaque seconde et remercier chaque cet inconnu sans qui il ne serai plus la aujourd'hui.

Flammen führen mich zu dir
Und dann kämpfen wir gemeinsam


***************

Bill était ravis de la guérison de son frère, sans lui il ne serai plus et ne pourrai plus être. Il voyait son frère reprendre goût a la vie et il était le plus heureux des hommes. Il pouvait a nouveau serrer son frère conter lui, c'était le plus beau des cadeaux. Cette personne était morte cérébralement son coeur battait toujours et la famille a fait don de cet organe si précieux, pour qu'il puisse aider a sauver une vie, il faut faire preuve d'un très grand courage pour prendre cette décision, lui même ne serai pas comment il réagirai. Mais il aurai tant voulu remercier cette famille, la remercier de lui avoir laisser son frère. Leur dire tout simplement Merci.

Den Kampf der Liebe, Liebe, Liebe

C'est alors qu'il prit la décision de chercher cette famille, essayer de leur parler, savoir qui ils sont. que même si il ne se connaissaient pas il avait l'impression qu'ils étaient tous lier. Il retourne a l'hôpital et essaye de convaincre le médecin de lui communiquer leur adresse, pour au moins leur écrire mais il était tenu au secret et la famille tenait a garder l'anonymat. Il était un peu triste mais en même temps il comprenait, cela devait être si dur. Tout ce qu'il avait appris c'est que la personne qui avait donner son accord était une jeune femme et que c'était son compagnon qui venait de mourir.
C'était un don encore plus merveilleux que celui de l'amour. Devoir abandonner celui qu'on aime, se résoudre a ne plus revoir celui qu'on a aimer. il repensait a cette jeune femme et pouvait imaginer sa tristesse et sa peine. Même si grâce a sa décision son frère vivait. Il devait la retrouver a tout prit. Pour lui dire a quel point il lui était reconnaissant.


Marschier durch Schnee
Nur für den Kampf der Liebe

Après de longue semaine de recherche infructueuses, a force de patience et de ténacité il fini par retrouver cette jeune femme. En fait, elle s'appelle Julie Esperenza et vivait a Hambourg. La même ville que lui et son frère, ce ne pouvait pas être un hasard, c'est qu'il devait la retrouver. Il éplucha l'annuaire et téléphona a tout les Esperenza mais aucun ne correspondait. Mais il ne perdait pas espoir, il savait qu'elle n'était pas loin et qu'elle attendai surement qu'on la trouve. Il continuait ses recherches mais il se rendait compte d'une chose qui maintenant lui semblait logique. Il cherchait de la mauvaise manière, il s'obstinait a la chercher elle mais c'était pas le bon moyen. Il devait trouver un moyen qu'elle arrive jusqu'a lui.
Alors il retourne a l'hôpital et après avoir fait un peu de charme au personnel soignants il fini par obtenir le nom des personnes décédés le jour ou son frère a eu son coeur, il épluche vite fait les noms, sachant qu'il ne devrait pas être là, et il n'y avait pas de doute possible. Il n'y avait qu'une personne morte ce jour là. Jérémy Marshall. Et ou peut-on retrouver une personne qui lui ais chèr et qu'on a perdus... au cimetière. Il cherche donc dans les cimetière d' Hambourg et finit par trouver. Voilà, il savait comment la trouver.

Rot ist der Kampf der Liebe

***************************

Il passa presque toute les matinées de la semaine suivante a attendre au cimetière, il avait du faire preuve de beaucoup de ruse pour que son frère ne se rende compte de rien. Il devait inventer des subterfuges pour qu'il ne remarque rien, car Tom sentait particulièrement quand on lui mentait, il devait redoubler d'attention. Et quand il était enfin trouver le cimetière et trouver la tombe de ce jeune homme: il s'appelait Jonas Lanford. C'était donc lui, grâce a lui que son frère était toujours là, il s'agenouille et murmure un timide "merci" et déposa une rose blanche sur la tombe, et put remarquer que les fleurs étaient changer tout les jours.
Il se mit en retrait et attendait que cette jeune femme vienne, et elle était venue tout les jours de la semaine et elle remarqua a chaque fois la rose que Bill avait déposer, se demandant bien qui pouvait la déposer. Elle restait de longue minutes, parfois il pouvait l'entendre sangloter ou bien l'entendre lui raconter sa journée. Bill avait beaucoup de peine pour elle, cela devait être affreux de perdre celui qu'on aimait et de prendre cette terrible décision. Il avait essayait de l'aborder a plusieurs reprises mais il avait rebrousser chemin. Quoi dire a une femme qui vient de perdre son bien aimé, que peut-on dire...
Mais ce Samedi il était revenus déposer cette rose blanche sur la tombe et cette fois-ci au moment de repartir il est face a elle et se sent ridicule perdant tout ses mots et ses moyens. Pourtant il devait lui parler, tout les effort qu'il avait fait pour la trouver ne devez pas rester vain. Cette matinée était grise et légèrement brumeuse, une légère brise se baladant dans les cheveux de chacun. Un long silence a s'observer, un certain trouble même. Il observa cette jeune femme, sa miné était triste et les yeux toujours rougis par la peine de ses larmes. Elle se cachait derrière une grande veste et un chapeau.

Schwarz ist der Tag
Ich halt mich wach

Julie: qui êtes vous et que faîtes vous ici?

Sa voix était maintenant triste et elle était particulièrement fragile.

Bill: je m'appelle Bill Kaulitz et ( Julie le fixe) et mon frère a reçu ( se tourne vers la tombe) son coeur
Julie ( un peu sous le choc): ah.. je vois
Bill: je voulais juste ( enfin un peu peiner) vous remercier ce geste a sauver la vie de mon jumeaux... merci beaucoup...
Julie ( ne sachant pas quoi dire): je crois que c'est ce qu'il aurai voulu.

Dans la voix une forte sensibilité et tout deux fort émus mais pas de la même façon, voilà il l'avait fait, il l'avait remercier. Il avait même osez l'invitez a prendre un café en ville. Elle avait hésité mais finalement avait accepter, Bill avait put en apprendre un peu plus sur elle, elle qui avait prit cette décision incroyable, offrir le coeur de son compagnon a son frère. Il avait aussi appris plus sur son compagnon, c'était une personne formidable au grand coeur. Il avait l'impression d'être proche d'eux.
Il était rester longtemps a discuter avec elle et a un moment donner il avait entendu une voix familière, c'était celle de son frère. Oui, il avait rendez-vous et Bill était encore mais il n'avait pas vus le temps passer. Et il se tenait la devant lui et l'appelait de sa voix grave. Bill lui fait un signe de la main pour qu'il vienne le rejoindre.


Bill: je te présente mon frère Tom.

La une chose étrange se produisit, Tom se figea devant cette inconnue qui pourtant il sentait connaître. Comme si quelque chose au fond de lui, des sensations des émotions qu'il lui paraissait inconnue, lui faisait comprendre qu'il la connaissait, bien qu'il en était sur, il ne l'avait même pas vue. Et pourtant. Le coeur même si il s'arrête de battre même une infime millième seconde en quittant son corps d'origine pour continuer a vivre dans un autre, ce même coeur garde une mémoire, une mémoire de sentiment et d'amour, des sentiments qui ne s'oublient pas et perdure a l'infinis, ne pas oublier qu'il a exister, qu'il est toujours la et surtout lui permettre d'aimer a nouveau après lui.
Julie sentit le même trouble, elle aussi avait l'impression d'avoir en face d'elle quelqu'un de famillier même si elle ne l'avait jamais vus. Elle savait maintenant que celui qui se tenait face a elle vivait avec le coeur de son défunt compagnon, il vivait en lui, avec toute ses émotions que se coeur avait garder malgré sa disparition. Les larmes lui montait aux yeux, une émotion toute particulière s'empara d'elle. Les deux jeunes gens étaient au comble du trouble.


Du fühlst dich frei
Und bist gefangen
Du kämpfst den Kampf um Liebe


**************************

Cette journée avait changer la vie de tout les trois. Deux ans plus tard, un mariage était célébrer en l'église d'Hambourg, le mariage de deux coeurs réunis par un autre pour ne former qu'un seul et unique amour. Cette journée avait tout changer. Les jeunes mariés, au même moment, lève les yeux vers le ciel et pensent a celui sans qui il n'aurai pas put se rencontrer, une colombe traverse le ciel a ce moment, tout y vire un signe, c'était lui qui leur souhaitait une vie d'amour et de bonheur.

*******************

La Vie et la Mort se sont entraider, aucune n'ayant prit l'ascendant sur l'autre, ensemble elles ont permis d'unir deux coeur en un seul et même amour.

Wir schliessen unsern Pakt
Ich kämpf für dich und du für mich
Für immer
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS ( concours deuxième place pour GiiuLiia '): Kampf der Liebe.....

Message  Saby le Lun 14 Nov - 3:17

je....wow...je....je n'ai pas de mots....ou bien j'en ai trop peut-être
sublime
magnifique
touchant
triste
joyeux
beau
un message plein d'espoir
fantastique
original
et j'en passe


c'est magnifiquement bien écrit
les émotions sont si bien décrites
ça m'a touché en plein coeur j'ai eu les larmes aux yeux

bravo ...juste....bravo....
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS ( concours deuxième place pour GiiuLiia '): Kampf der Liebe.....

Message  GiiuLiia le Lun 14 Nov - 20:31

serieux cyn c'était ... ... ... ... je ne trouve pas mais mot.

J'ai presque verser une larme Sad

C'est WAOU, sublime, magnifique, ...

I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you
avatar
GiiuLiia
1000 Meere
1000 Meere

Messages : 1303
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 27
Localisation : Dans les bras du beau baptiste Giabiconi ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS ( concours deuxième place pour GiiuLiia '): Kampf der Liebe.....

Message  Miss BK le Lun 14 Nov - 21:40

Contente qu'il te plaise juju'
c'était ta récompense du concours Laughing Laughing

ca me fais plaisir que tu aimes
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS ( concours deuxième place pour GiiuLiia '): Kampf der Liebe.....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum