Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Saby le Mer 27 Mar - 21:10

Bill avait encore passé une soirée seul, il avait voulu sortir, mais avait finalement n'avait pas eu la motivation. Son frère était encore parti et il ne savait que trop bien ou et avec qui. Il soupira avant de se lever du sofa et d'aller dans sa chambre, il se coucha, mais n'arriva pas à s'endormir, ne pouvant s'empêcher de penser à Cynthia, combien il s'en voulait, comme il aurait voulu faire quelque chose pour elle. Il entendit son frère rentré très tard,vers 3 heures, il avait encore été passé une soirée au club alors que les autres travaillaient. Il aurait voulu aller le voir, lui demander comment cela s'était passé, mais il savait que cela tournerait mal, il perdait toujours patiente en passant au fait qu'il passait des journées et des soirées entière avec celle qui hantait ces pensée. Il se retourna dans son lit en soupirant et tenta de s'endormir.


Saby: Aller, s'il te plait mon coeur!!!
Marc: Non....
Cyn: Aller....pour moi...
Marc: Non...
Les deux filles: S'il te plaiiiit.....

Marc ne put résister devant leur regard suppliant, il soupira avant de passer sa main dans ses cheveux.

Marc: D'accord...allons faire du shopping...
Saby: Youpi!
Cyn: J'ai besoin de nouvelle chaussures!
Saby: Et moi....ben de rien, mais j'En ai jamais assez haha

Elles pouffèrent de rire et ils partirent tous faire les magasins, Marc traînant les pieds derrière avec la poussette de Joshua. Ils firent quelques magasins, Marc se plaignant de les voir essayé plein de vêtements qu'elles n'achetaient finalement pas. Alors qu'elles étaient dans deux cabines différente, simplement fermer par des rideaux Saby se mit à parler à Cynthia.

Saby: Dis-moi ma puce...tu l'aime bien Tom non?
Cyn: Il est vraiment sympa. Pourquoi tu me demandes ça?
Saby: Je sais pas...je te trouve plus souriante depuis qu'il traîne souvent avec nous.
Cyn: Ah non, je te vois venir toi et c'est non!
Saby: Quoi, mais j'ai rien dit...juste que je trouve qu'il te met de bonne humeur.
Cyn: Arrête, ça ne marchera pas.
Saby: Oh je t'en pris, Tom est adorable!

Marc l'entendit de l'autre côté du rideaux.
Marc: Hey!
Saby: Pas pour moi mon coeur, pour elle. Je crois que vous seriez vraiment un joli couple...
Cyn: T'es folle.
Marc: Elle n'a pas tord.

Cyn sortie de la cabine et dévisagea Marc, Saby les rejoignit avec une pile de vêtements dans les mains.

Cyn: Tu ne vas pas t'y mettre aussi!
Marc: Je veux juste que tu sois heureuse et je crois que tu pourrais l'être avec Tom...
Cyn: Oh lala, laissez tomber, je ne vous écoutes plus!
Saby: Tu es trop timide pour l'admettre.

Cynthia l'ignora et se dirigea vers le comptoir, s'étant enfin décidé à acheter quelque chose. Ils sortirent ensuite du magasin et se dirigèrent vers un restaurant.

Saby: Parlant de Tom, on devrait l'inviter à venir nous rejoindre pour manger!
Cyn: Arrête avec ça!
Saby: Quoi? C'est notre ami non? On peut l'inviter, on le fait souvent.
Marc:Je lui envoie un texto.

Ce qu'il fit, la réponse arriva rapidement alors que Cyn continuait de rouspéter.

Marc: Il peut pas, il dit qu'il est avec son frère...et...oh...il est ici!!
Cyn: Quoi??? Il est ici avec...son frère...
Marc: Oui il a dit le nom du restau, attend je lui dis qu'on est là.

Quelques instant plus tard Tom apparut du fond de la salle, leur faisant un petit signe.
Ils s'approchèrent de lui.

Tom: Slaut...ça c'est une coïncidence de dingue!
Marc: En effet....c'est ton instinct, il peut pas se passer de moi alors il te dit ou je suis.
Tom: J'étais ici avant toi je te rappel!
Ils rigolèrent tous les deux avant que Tom ne reprenne son sérieux.
Tom: Désolé, je ne reste pas longtemps, je suis avec mon frère, je lui ai dis que j'allais au toilettes.
Cyn: J'aimerais mieux éviter de le croiser, allons manger ailleurs, désolé Tom, salut!

Elle partit vers la sortie et Marc la suivit après un dernier au revoir à Tom. Saby elle resta un peu plus longtemps, une idée avait germé dans sa tête alors qu'elle avait aperçu Bill en arrière plan.

Saby: Tom, faut que je te parles sérieusement!
Tom: Quoi donc?
Saby: Je crois que tu devrais invité Cyn à sortir.
Tom: Quoi???
Saby: Oui...tu vois elle est super timide, mais je crois que tu lui plait un peu, mais elle n'osera jamais l'avouer.
Tom: Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, sincèrement, elle est adorable, mais...mon frère.
Saby: On s'en fout de ton frère, elle le déteste, ça changerais quoi? C'est pas comme s'ils allaient sortir ensemble un jour.
Tom: Il est pas si méchant...
Saby: Je ne me lancerai pas dans cette conversation, parce que tu sais que j'ai la langue bien pendu...
Tom: Je sais...
Saby: Bref, pour ce que j'en dis...tu devrais l'invité...un resto ou un ciné...au moins essayé quoi...
Tom: Je vais y penser.
Saby: T'es génial! Aller à plus!

Elle lui fit la bise avant de jeter un oeil derrière lui, elle eu un petit sourire en coin avant de partir. Tom se retourna et aperçut son frère à quelques mètres derrière lui, il se mordilla la lèvre.

Tom: Bill...
Bill: Tu vas y penser hen...
Tom: Attend c'est elle qui...
Bill: Laisse tomber...rentrons...
Tom: Mais...Bill...

Son frère l'ignora et le tressé ne put s'empêcher d'en vouloir à Saby, elle savait que Bill était là c'était évident. Elle était aller trop loin selon lui, même si elle le détestait, elle n'aurait pas du faire ça. On aurait dit qu'elle voulait les monter l'un contre l'autre...bien sur elle n'avait pas penser à ça, elle avait juste voulu mettre Bill en colère. Tom suivit son frère en grommelant, il ne put s'empêcher d'envoyer un texto pour lui dire ce que sa copine venait de faire. Dès qu'il le lut, Marc figea sur le trottoir.

Marc: Mais enfin pourquoi tu as fait ça???
Cyn: Hen qui?
Marc: Saby...pourquoi tu as fait ça...Tom vient de m'écrire...
Saby: Je voulais juste le faire chier...
Marc: Ouais ben ça a fait chier Tom aussi, parce que la son frère lui parle plus...faut penser un peu au conséquence quand tu fais quelque chose.
Saby: J'ai pas penser à ça...je voulais pas être méchante envers Tom...
Cyn: Je peux savoir de quoi vous parlez?

avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Miss BK le Jeu 4 Avr - 23:11

Saby: J'ai pas penser à ça...je voulais pas être méchante envers Tom...
Cyn: Je peux savoir de quoi vous parlez? 

Marc et Saby se regardent, ils étaient prit sur le fait mais est-ce que elle avait tout entendu ? Saby n'arrivait pas a mentir et finit pour lui dire ce qui était arriver, Cynthia resta un peu bouche-bée sur le coup elle ne savait pas quoi dire.
Saby : oui je l'ai dit parce que je l'ai vu derrière Tom, et je voulais qu'il entende
Cynthia allait dire quelque chose mais Saby enchaîna, argumentant pour sa défense
Saby : et oui je persiste a dire que Tom serait vraiment bien pour toi et d'un côté c'est pas plus mal qu'il l'ait entendu
Cynthia : Saby....
Saby : je sais ce que tu vas dire, mais je veux juste que tu sois heureuse et je pense sincèrement qu'il serait bien pour toi
Cynthia : c'est louable ma belle mais Tom devait être assez en colère

Il y eut un petit silence, Saby savait que Tom était en colère mais elle pensait que cela lui passerait.
Saby : oui, et il a envoyer un sms a Marc pour lui dire
Cynthia : tu m'excuse mais tu l'as un peu mériter
Saby : oui, oui, oui
Elle avait dit cela en croisant les bras savant qu'elle était en tord, mais quand même heureuse de l'avoir fait.
Cynthia : le pauvre quand même d'entendre ça

Du coup Marc et Saby la regardent avec de grand yeux, comme si tout les deux étaient ébahis de ce qu'ils venaient d'entendre
Marc : tu le défends maintenant
Cynthia : même si c'est le pire des cons, Tom tient a son frère et il doivent se disputer en ce moment
Marc : tu t'inquiète pour Tom avoue ?
Saby : avoue qu'il te plaît.........
Cynthia était exaspérée, jamais il ne l'a laisserai tranquille, d'un côté c'était bien de leur part, elle ne pouvaient pas leur en vouloir, ils voulaient juste l'aider.
Cynthia : stop, ça suffis je veux plus rien entendre ou cette fois-ci je me fâche vraiment


Tom et Bill étaient rentrer chez eux, le blondinet était toujours remonter contre son frère, il lui en voulait, il n'était pas préparer a entendre ça. Il ne lui avait pas adresser la parole de tout le chemin, ce qui agaçait fortement son aîné, il se met devant lui pour l'obliger a parler.
Tom : bon tu va te décider a me dire quelque chose
Bill : laisse-moi tranquille
Il avait élever la voix et sembler vraiment en colère
Bill : j'aurais du m'en douter c'est pou ça que tu passais tellement de temps avec elle
Tom : mais non tu te fais des idées
Bill : après tout ce que j'endure par rapport a elle, tu trouve rien de mieux de lui courir après
Tom : t'es jaloux ou quoi

Oui c'était certainement de la jalousie, il lui en voulait de passer du temps avec elle alors que lui non, il lui en voulait de la connaître mieux que lui alors qu'elle ne voulait plus entendre parler de son existence.
Tom : et pour ta gouverne, je ne lui court pas après, je ne suis pas intéresser
Bill : mais ça te déplairais pas avoue le
Tom : tu me fais une scène ou quoi
Bill : parce que quand elle te l'a dit, tu l'a pas contredit, ça veut tout dire
Tom : la tu deviens pénible, tu le sais

Le plus jeune s'en allant dans sa chambre, laissant le plus vieux dans le salon, énervé. Les jours qui suivent Bill n'arrêtait pas d'amener le sujet sur le tapis, il n'avait plus que ça a la bouche, et c'était lassant. Il s'était mit en tête qu'il l'invite a sortir.
Bill : invite la a sortir, je suis sur qu'elle serait contente
Tom : recommence pas avec ça
Bill : je suis sur que tu en a envie aussi
Tom  (souffle) : je t'en pris arrête maintenant tu m'énerves
Bill : je ne la mérites pas, elle serait mieux avec quelqu'un comme toi
Tom : combien de fois je vais devoir te le dire, c'est une juste une amie, il se passera
Bill : c'est une fille bien, elle mérite quelqu'un comme toi, tu vas pas me dire que tu la trouves pas jolie
Tom : j'ai pas dis ça mais..
Bill ( le coupe) : alors invite la

Tom ne voulait rien dire mais il en avait marre qu'on lui dise avec qui il doit sortir, et surtout qu'on insiste de cette manière, certes elle était jolie et charmante il devait bien l'avouer mais il ne la voyait que comme une amie.
Ce jour là Tom sort et il reçoit un coup de téléphone, c'était Saby, il hésitait un peu de répondre il lui en voulait toujours un peu. Certes il n'était pas aller les voir depuis, mais était rester en contact. Elle lui demandait de passer la voir, il eut un moment d'hésitation mais finit par accepter . Un peu plus tard il arrive, ils se sourient mais tout les deux sont sur la réserve.

Tom : si c'est pour me dire pareil que l'autre jour je....
Saby ( le coupe) : non je voulais m'excuser je sais que c'était pas très malin de faire ça
Tom : c'est déjà bien que tu le reconnais
Saby : je sais mais je veux juste aider Cyn, depuis que Thierry est partie elle va si mal, je voulais juste l aider
Tom : c'est louable et elle a beaucoup de chance d'avoir une amie comme toi
Saby : et puis depuis que tu viens nous voir plus souvent, je trouve qu'elle va un peu mieux, tu lui a redonner le sourire
Tom : tu me donne des pouvoir que je n'ai pas ( rit)
Saby : et puis tu t'entends bien avec elle, et puis je suis sur que tu la trouve jolie aussi ( il avait l'impression d'entendre Bill) je me trompe ?
Tom : non tu te trompe pas, elle est gentille et adorable ( la voit sourire) mais si il doit se passer quelque chose cela se fera déjà, pour le moment ce n'est qu'amical.

Puis il faut bien aborder un sujet qu'elle n'aimait pas, son frère, elle essayait de se contrôler dans ses propos.
Saby : il a réagit comment ? Il m'en veut ?
Tom ( rit) : comment tu voudrais qu'il t'en veille il sait très bien que tu le déteste
Saby : c'est plus fort que moi désolé, je sais que c'est ton frère mais j'y arrive pas
Tom : tu sais c'est pas quelqu'un de mauvais au fond, il a des qualités
Saby n'était pas convaincus mais elle s'abstenait mais c'est un sujet sur lequel ils ne pourront sûrement jamais tomber d'accord.
Tom : tu sais c'est pas quelqu'un de méchant
Saby : je sais que c'est ton frère mais je crois que l'on tombera jamais d'accord
Tom ( rit) : ça c'est certain mais tu serais étonnée de savoir que comme toi il me force un peu la main pour l'inviter
Saby ( étonnée, lève un sourcil) : il remonte un tout petit peu dans mon estime là ( Tom rit)

Tom allait partir mais Saby réitère ses excuses et espère que ce dernier les accepte, il était quelqu'un de foncièrement bon, alors il accepte, une étreinte amicale s'en suit. Mais manque de chance cette fois-ci c'est Marc qui entre et qui voit ça et étant donner sa jalousie il ne put s'empêcher de s'énerver un petit peu, pauvre Tom il n'en avait pas finit pour sa journée.

Les jours suivant quelqu'un d'autre se montrait jaloux, c'était Bill. Ce qui était très contradictoire puisqu'il insistait toujours autant pour qu'il l'invite a sortir. Ses vrai que ses derniers jours il lui faisait des scènes qui n'avait pas de sens, des scènes de quelqu'un qui est jaloux. Il passait beaucoup de temps avec la jeune femme ainsi qu'avec ses amis et son frère lui faisait des scènes. Pas des scènes de jalousie par qu'il se sentait délaisser non des scènes de jalousie comme si elle était sa copine et cela interpeller beaucoup son frère qui au fil des jours avait une certitude.

Bill : tu sors ?
Tom : j'ai fini par t'écouter je lai inviter a sortir
Son frère semble un peu sonner comme si ce qu'il venait de dire lui faisait mal
Bill : ce soir ? ( le regarde) elle t'a dit oui ?
Tom ( voit son frère le fixer) : bien sur que oui, elle était contente
Et la tout un interrogatoire s'en suis, ou il allait l'emmener, ce qu'il allait faire, quelle était ses intentions. Et c'était cette dernière phrase qui l'interpelle.
Tom : pour quelqu'un qui voulait me caser tu m'encourages pas beaucoup
Bill : oui mais l'approche pas de trop

Tom voyait de plus en plus ses doute se transformer en certitude et voulait faire craquer son frère
Tom : pourquoi donc.... c'est un rendez-vous je te rappel
Volontairement il lui disait qu'il aimerait bien passer une main dans ses cheveux, plonger ses yeux dans les siens, caresser sa joue, prendre sa main, effleurer ses lèvres avant de les embraser. Il savait que c'était un supplice pour son frère d'entendre cela et il avait mal.
Bill : oui mais finalement c'est pas une bonne idée que tu sort avec elle
Tom : pourquoi ?
Mais aucune réponse ne sortait de sa bouche, juste un regard désespéré qui en disait long, le regard des deux frères se croisent et ne peuvent rien se cacher.
Tom : ne m'attends pas ce soir

C'était la phrase de trop, il s'était retourner et finit par entendre la porte se fermer. Il resta un instant comme ça avant de se retourner, il se retrouve devant son frère qui avait fait semblant de partir et tout les deux se regardent longuement.
Tom : je l'ai pas inviter a sortir
Bill  ( surpris) : mais
Tom : je veux que tu me dise pourquoi tu m'as fais toute ses crises de jalousie
Bill : je vois pas de quoi tu parles
Tom : je croyais que c'était parce que tu te sentait délaisser mais je me suis tromper

Bill ne répond rien, il essayait de détourner le regard de son frère mais se dernier continuer de le fixer avec ce regard qui voulait dire qu'il savait.
Tom : tu vas me le dire Bill ?
Bill : qu'est ce que tu veux que je te dise
Son frère s'avance tout en le regardant
Tom : que si t'es comme ça c'est que tu es amoureux d'elle........
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Saby le Sam 20 Avr - 3:03

Tom : tu vas me le dire Bill ?
Bill : qu'est ce que tu veux que je te dise
Son frère s'avance tout en le regardant
Tom : que si t'es comme ça c'est que tu es amoureux d'elle........

Bill ne dit rien, son frère le fixant de son regard sombre, les bras croisé. L'androgyne se mordilla la lèvre, tournant les yeux, évitant le regard du tressé devant lui, attendant patiemment une réponse.
Bill: Je...je ne sais pas....
Tom: Quoi? Tu ne sais pas? Tu devrais le savoir si tu es amoureux d'elle non?
Bill: J'en sais rien moi! Je n'ai jamais été amoureux...comment veux-tu que je sache ce que ça fait.

Il y eu un silence avant que Tom ne soupire, ses bras tombant le long de son corps.
Tom: Ok...tu pense tout le temps à elle?
Bill hocha la tête, les joues roses.
Tom: Tu à toujours de lui parler? Tu à le cœur qui palpite quand tu la voit? Tu est jaloux juste à penser qu'un autre pourrait la toucher?
Bill hochait la tête à chaque question et il fronça les sourcils sur la dernière, Tom connaissant déjà la réponse....
Tom: Ok...si tu me dis que tu rêve d'elle la nuit et que tu t'imagine des scénario où tu l'embrasse comme un dingue je ne serai même pas surpris...
Bill rougit fortement et Tom comprit qu'il avait visé juste, il eu un petit rire amusé. Même s'il savait que son amour 'était pas partagé, il trouvait émouvant de voir son frère dans cet état, il espérait juste qu'il n'en souffrirais pas trop. Le tressé réfléchi un moment, son frère le fixant sans rien dire en se triturant les doigts.
Tom: Arrêter un peu, tu vas te les arracher à ce rythme.
Bill sépara ses mains d'un geste vif, ce n'était pas la première fois que Tom lui disait un truc du genre, il détestait ses petits tics. Ce dernier revint dans l'appartement, alla dans la cuisine, fit deux café et s’essaya sur un petit tabouret devant l’îlot.
Tom: Aller vient, je crois qu'on va devoir parler un peu tout les deux.
Bill s'exécuta, prenant son café avec un petit sourire.
Tom: Bon....écoute moi bien, parce que je dirai pas ça des milliers de fois...t'es un sale con!
Bill: Quoi!!!
Tom: Laisse-moi finir! T'Es un sale con! Tu as fait l'idiot et tu as parfaitement mérité qu'elle te déteste!
Bill ouvrit la bouche, sous le choc, ne s'attendant pas à ça.
Tom: Tu l'As mérité...et tu le mérites surement encore, mais...t'es mon frère et je t'aime avec tes défauts. Donc....je vais t'aider...
Bill: M'aider?
Tom: Tu veux lui parler encore? Seule à seule? Sans personne pour vous interrompe?
Bill: Je....oui...j'aimerais beaucoup...
Tom: Alors je vais t'arranger ça...d'ici là...écrit quelque chose ou je ne sais quoi pour ne pas faire comme la dernière fois et te retrouver sans rien à dire d'autre que " Je suis désolé"
Bill hocha la tête et Tom sourit, il n'avais jamais vu son frère aussi vulnérable, aussi vrai et surtout aussi amoureux et ça lui faisait du bien de voir ce côté humain qu'il semblait avoir perdu en jouant autant avec les filles.



Le petit garçon courait dans tous les sens, sa mère lui courant après sous les rires de sa meilleure amie et de son fiancé.
Saby: Joshua, revient!! Rhaaaa....donne moi-ça!
Elle lui prit ce qu'il avait dans les mains, son porte-feuille qu'il avait prit dans son sac qui traînait. Le petit blond se mit à pleurnicher et elle le gronda un peu, il croisa les bras et se mit à bouder, elle soupira.
Saby: Quel terreur...
À ce moment on cogna à la porte et le petit se mit à courir, elle le suivit plus tranquillement avant d'ouvrir.
Saby: Oh, Tom! Salut!
Tom: Salut! Ça va ??
Saby: Ben oui, entre!
Il entra et Marc arriva pour le saluer, suivit de près de Cynthia qui lui sourit, Tom fixa son regard sur elle un moment, un silence plana.
Tom: En fait je suis venu voir Cynthia...je peux vous l'emprunter deux minutes?
Il regarda Marc et Saby avec un sourire amusé, ceux-ci le fixait les yeux ronds, Saby retint un sourire...ou un cri de victoire, préférant attendre de voir ce qu'il voulait.
Saby: Bien sur!
Elle poussa Cynthia dans le dos et Tom se poussa de côté, lui faisant comprendre qu'il voulait aller dehors. Elle le suivit, l'air estomaqué, Saby elle, semblait folle de joie, secouant le bras de Marc qui leva un peu les yeux au ciel, souriant malgré lui.

Tom sorti en premier en premier, suivit de près par Cynthia qui se tordait les doigts de nervosité, appréhenda un peu ce qui allait se passer. Le brun se tourna vers elle et lui fit l'un de ses magnifiques sourire, un sourire rassurant et doux qui l’invitait à se détendre, ce qu'elle fit.
Tom: T'inquiètes pas, je ne vais pas te mordre.
Elle eu un petit sourire avant de lever les eux vers lui avec un air interrogateur.
Cyn: Tu voulais me parler à propos de quelque chose en particulier?
Il pouffa un peu.
Tom: Je crois que tu sais très bien de quoi je suis venu te parler, je sais que tu t'en ai autant pris plein la tête que moi avec les deux autres...
Cyn: Ouais...surtout Saby.
Ils rigolèrent tous les deux, mais Tom reprit rapidement son sérieux.
TomÈ Ça te dirait qu'on essaie? Qu'on sorte un soir tout les deux...ça n'oblige à rien, on verrait juste ce que ça donne...tu en pense quoi?
Elle figea, les yeux rond, un peu sous le choc....c'est vrai que Tom avait toujours été charmant, mais...sortir avec lui...si tôt après sa rupture. Elle le regarda et il lui sourit, enfonçant ses mains dans ses poches, l'air sur de lui et détendu. Pour sur Tom était adorable avec elle, drôle et gentil, doux et amusant....pourquoi pas...pourquoi ne pas juste essayer, ça ne l'obligeait à rien.
Cyn: J'imagine que l'on peut essayer...
Tom: Génial! Tu travail ce soir j'imagine?
Cyn: Oui...mais j'ai congé demain.
Tom: Parfait, alors demain soir à 19hrs, je viendrai te chercher.
Cyn: D'accord...
Il lui sourit une dernière fois avant de partir avec un signe de la main, elle resta interdite un moment, réalisant peu à peu ce qui venait de se passer. Elle retourna ensuite à l'intérieur et Saby lui sauta immédiatement dessus pour lui poser des questions. L'excentrique jeune femme se mit à sauter partout en entendant la nouvelle.
Saby: Demain soir c'est moi qui te coiffe et te maquille, crois-moi il va tomber à tes pieds!
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Miss BK le Mar 14 Mai - 23:05

Cynthia était impatiente et nerveuse a la fois ce qui rendait la tâche difficile a Saby. La jeune femme préparait son amie pour son rendez-vous avec Tom. Saby était tout aussi joyeuse que son amie, on se demandait bien laquelle des deux allait au rendez-vous.
Saby : tu va te calmer un peu
Cynthia : j'y peux rien, j'ai plus eu de rendez-vous depuis longtemps
Elle était entrain de se triturer les ongles que son amie lui avait joliment manucurés
Saby : arrêtes !! tu sais combien de temps j'ai passer a te faire les ongles
Cynthia : désolé
Saby : tu vas sortir avec Tom tu te rends comptes ( Cyn voulait parler mais elle enchaîne) un mec aussi beau et gentil, tu as tirer le gros lot.
Cynthia devait bien avouée qu'il était vraiment beau garçon, prévenant et attentif, souriant et drôle. Il l'avait beaucoup aider depuis sa rupture avec Thierry et elle lui en était bien reconnaissante. Il lui avait redonner le sourire depuis sa rupture, et elle devait bien avouer qu'elle le voyait maintenant autrement qu'un simple ami.

Saby lui lissa les cheveux avec beaucoup d'attention, elle voulait qu'elle soit parfaite. Quelques mèches bouclées par ci, par là et l'effet était parfait. Elle accentua le maquillage sur ses yeux, elle les maquilla de tel sorte qu'il ne voit que ça. Un trio de couleur assortis a ses yeux vert, beige, brun et prune les rendaient éblouissant. Les juste habiller d'un gloss transparent, elle était magnifique et Saby était sur que Tom allait craquer. Elle lui fit admirer le résultat.
Cynthia : c'est vraiment moi ça ?
Saby : mais oui puce tu es toute jolie
Cynthia : bof je sais pas
Saby : tu es jolie c'est juste toi qui le crois pas nounouille

A ce moment là, il ne fallait rien dire, personne n'avait le dernier mot, donc Cynthia ne disait rien. Direction son armoire, Saby l'ouvrit et inspecta tout ce qui s'y trouva, regardant la jeune femme puis des habits qu'elle tenait en main, telle une styliste avertie elle trouva la perle rare en une robe juste fait pour elle. Elle lui la lança. Elle est dubitative.
Cynthia : une robe ?
Saby : la regarde pas comme un bout de chiffon, ça va t'aller a ravir ( la voit qui veut parler) et discute pas va la mettre
Cynthia : j'ai pas le choix de toute façon
Saby : exécution

Elle alla mettre la robe, elle n'aimait pas beaucoup ça mais elle faisait confiance a son amie. Il est vrai qu'elle n'avait plus eu de rendez-vous galant depuis Thierry et avait perdus la main. Elle se regarde la robe lui allait bien et comme si Saby avait lu dans ses pensées....
Saby : oui elle te vas, c'est que t'as pas l'habitude
Cynthia : je te fais confiance
Elle continuait de se regarder, elle portait une robe lui arrivant un peu au-dessus du genoux, bien près du corps mettant ses formes en valeur. Légèrement col en V, et les manches évaser, se dégradant en trois couleur. Noir, blanc et pour finir violet, une tenue parfaitement accorder avec ses yeux et son maquillage, Saby était vraiment fière d'elle.

Tom lui aussi c'était préparé il devait être un minimum élégant pour qu'elle croit qu'elle a rendez-vous avec lui. Il savait qu'elle allait lui en vouloir, mais c'était pour son frère, il avait changer et il voulait qu'elle le voit comme il est vraiment et non comme l'image qu'il s'était donner d'un mec arrogant et sur de lui. Il le voyait tout nerveux, stresser et peur qu'elle l'envoie balader. Il était tellement fragile, attendrissant a ce moment là qu'il se disait que ça en valait bien la peine. Lui avait vêtu un pantalon noir et un simple pull blanc, et ses cheveux lâcher.
Bill : tu es sur que tu veux faire ça ?
Tom : oui je le fais pour toi
Bill : mais c'est pas sur que ça va marcher
Tom : je te cache pas que elle a une rancœur énorme envers toi et que sa réaction en te voyant risque d'être un peu violente
Bill : je sais
Tom : le plus dur c'est de la convaincre et après c'est a toi de jouer
Bill : elle va t'en vouloir Tom
Tom : je suis prêt a courir le risque pour toi petit frère

Bill avait choisis une tenue soft pour une fois, voulant se montrer tel qu'il est pour une fois . Un simple pantalon noire, un pull noire en vu comme son frère. Ses cheveux coiffer simplement et pour compléter la tenue un bonnet noire sur la tête.
Tom : j'aime beaucoup le choix de tenue
Bill : merci
Tom : sur ce moi j'y vais, on se retrouve la bas
Il voyait que son frère était nerveux a n'en plus finir, il ne peux s'empêcher de le prendre dans ses bras comme tous bon frère qui se doit.
Tom : ça va aller fais moi confiance

Cynthia elle était nerveuse, un premier rendez-vous depuis longtemps elle ne savait pas ce qu'elle allait dire ou ce qu'elle devait faire, juste envie se terrer 6 pieds sous terre. Mais la sonnette l'en empêche, et Saby bondit comme une flèche sur la porte tel un vautour.
Tom : bonsoir
Saby : bonsoir Tom ( le regarde) tu es très élégant dis donc
Tom : merci
Elle le fit entrer et il vint faire la bise a Cynthia qu'il trouva ravissante ce soir et se pressa de lui dire
Tom ( lui tends la main) : on y vas
Cynthia ( accepte de lui donner la main) : oui

Le trajet qui les amena au restaurant se fit calme, ils discutaient mais la jeune femme ne se doute pas de ce qui va arriver. Devant le restaurant avant de rentrer, Tom l'arrête.
Tom : il y a de forte chance que tu m'en veuille après cette soirée
Cynthia : je comprends pas
Tom ouvrit la porte et on pouvait apercevoir Bill au loin, l'expression de son visage venait de changer d'expression. Elle venait de comprendre ce qui se passait et sa déception, non pas de ne pas sortir avec Tom, mais surtout qu'il venait de la trahir. Tom se tourne vers elle en se pinçant les lèvres, il s'y attendait un peu et il s'en voulait un peu de faire ça mais il voulait tant aider son frère.

Elle tourna les yeux vers lui,son visage était pâle et elle semblait en colère.
Tom: Je suis désolé...
Cyn: tu m'as trahi...tu sais je me disais que cette journée pourrait être bien..
Tom: Je sais...mais....tu sais comme moi, que tous les deux ça n'aurait jamais fonctionné...je t'adore je te jure, mais pas de cette façon...et toi non plus...mais Bill...
Cyn: Quoi Bill? Je ne veux pas le voir, je ne veux même pas savoir qu'il existe, comment as-tu osé m'emmener ici en sachant qu'il était là.
Tom : tu as le droit de m'en vouloir mais si j'ai fais ça c'est pour une raison bien précise
Cyn : ça m'est égale ( s'énerve) ramène moi chez moi

Elle s'était retourner pour aller pour rentrer mais Tom lui tient lentement le bras, la forçant a se retourner
Cyn : pourquoi tu me fais ça ?
Tom : tu lui en veux je comprends mais tu sais il a pas toujours était comme ça....
Elle a un regard furtif sur Bill qui jouait nerveusement avec ses mains elle en était étonné pendant une seconde
Tom : je veux juste que tu puisse voir la personne sensible drôle et attentionné qu'il est. Je veux juste que tu vois comme il est vraiment, je pense que tu pouvais être surprise
Elle était énervée certes il semblait si sincère et si aimant envers son frère qu'après un long moment de silence elle finir par dire en soupirant
Cyn : bon d'accord mais après on me laisse tranquille
Tom l'a remercia et elle regretta presque d'avoir accepter.

Elle voit Tom partir et voit Bill l'attendre nerveusement, maintenant elle ne pouvait plus reculer maintenant. Elle reste planté la comme une imbécile a le regarder a attendre nerveusement qu'elle vienne ou si elle allait le laisser là, intérieurement il était au bord de la crise de nerfs. Mais elle décide sur d'y aller mais bon elle ne se faisait pas trop d'espoir.
Cyn : je sais pas comment vous avez manigancer tout ça mais vous m'avez bien eut
Bill : ce n'était pas mon idée
Il avait baiser un peu la tête, et pour la première fois elle le voyais mal a l'aise et trembler légèrement, son attitude était celle de quelqu'un de timide tout le contraire de ce qu'elle avait connu de lui. Lui qui avait eut une assurance insolente et une arrogance non dissimulés était tout le contraire elle était surprise. Et son fond trop gentil lui faisait défaut et accepte de passer la soirée avec lui. Il lui avait sourit encore et pour la première fois elle sentit que ce sourire était sincère.

Il l'a trouvait vraiment jolie et il repensait a ce que Tom lui avait dit donc c'était ça être amoureux, jamais il ne l'avait était sentit ses joues rougir et cette chaleur dans son ventre, son sourire timide et son regard essayait de cacher sa gêne. Sa nervosité était visible maintenant.
Cyn : depuis quand tu es nerveuse quand je suis devant toi
Elle le fixait, il était totalement différent que d'habitude comme si il avait été deux personnes différentes. Il se contenta de lui bafouiller qu'il était temps de se mettre a table, c'était presque attendrissant si ça n'avait pas été lui.
Cyn : bon étant donner que je suis pas stupide c'est pour me parler que je suis là, alors je t'écoute
Bill nerveusement sortie une feuille de sa poche, il l'a tenait en tremblant un peu, elle ne disait rien mais riait un peu intérieurement

Bill : J'ai pas eu un comportement correct avec toi ( il bafouille un peu) j'ai pas toujours étais comme ça, j'ai aimer mais on m'a briser le cœur ( on sentait une tristesse) et j'ai eu si mal que j'ai voulu faire pareil sans me rendre compte du mal que je pouvait faire du mal ( il cherche ses mots) ce qui c'est passer avec toi ( voulait parler mais aucun mot ne sortait de sa bouche)
Cyn : quoi ?
Bill ( mal a articuler) : m'a fais beaucoup réfléchir et je dois vivre avec les regrets d'avoir fait du mal a quelqu'un
Il était tellement nerveux en tenant la feuille que la feuille se froissa un peu, la jeune femme avait croire a mal que c'était lui, si peu d'assurance, des mains qui tremblait, on le sentait mal a l'aise, timide, angoissé et pour la première fois elle le trouvait sincère.
Bill : je comprends la douleur que j'ai pus infliger moi même, je regrette vraiment ( il n'osait pas la regarder) je pense que tu es quelqu'un avec qui je pourrais m'entendre mais j'ai tout gâcher.

Il plia sa feuille nerveusement, commençant a jouer avec ses mains, avait peur de la regarder trop intimider par elle, de peur qu'elle s'en prenne a lui. Il était tout timide. Et la jeune femme voyait pour première fois un jeune homme attachant, très sensible, prévenant et sincère. Mais sans pour autant oublier ce qu'il avait fait et c'était bien là le dilemme.
Bill ( tapote sur la table nerveusement) : tu crois... que tu pourra.. me pardonner ( regarde timide)
Cyn : je ( prise au dépourvu) je sais pas je pense pas pouvoir oublier
Bill ( baisse la tête) : je vois
Cyn : mais je suis pas contre qu'on se parlent
Elle le voyait sourire et il l'a regardait mais il se mit a rougir d'un coup et elle le remarquai, surtout qu'elle se sentait dévorer des yeux, il était peut être différent quand même
Cyn:c'est quoi se regard
Bill ( ses joues rouges) : je... enfin tu ( il ne cessait pas de la regarder sans pouvoir parler) je
C'était dont ça, il avait des sentiments pour elle, elle était surprise mais en même temps si il n’avait ps fait ça peut-être qu'il aurait pu lui plaire. Cette facette de lui l'avait beaucoup toucher et attendrit d'une certaine manière. Ils passaient le restent de la soirée a parler avant qu'il ne l'a ramène se montrant galant et prévenant.

Arriver Cyn fut assaillis de question par Saby qui voulait savoir comment cela c'était passer mais elle voyait que quelque chose n'allait pas.
Cyn : c'est Bill que j'ai vu ce soir
Saby : tu te fous de moi ? Comment ? Explique ?
Cyn : tu as qu'a demander a Tom
La jeune femme monte dans sa chambre et Saby ne comprit pas
Marc : il a du lui arranger un rendez vous avec Tom

Saby prit le téléphone pour en avoir le cœur net et se met n colère quand il répond, il n'a pas le temps d'en placer une...........
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Saby le Dim 26 Mai - 19:16









Saby prit le téléphone pour en avoir le cœur net et se met n colère quand il répond, il n'a pas le temps d'en placer une...........

Saby: J'espère sincèrement que c'est une blague parce que sinon je te jure que je te coupe chacune de tes tresses avant de te les faire avaler!
Tom: Salut Saby, content de te parler moi aussi.
Saby: Comment as-tu oser lui faire un truc pareil! Tu sais que cet enfoiré lui a fait!
Elle était vraiment très en colère, elle ne parlait pas, elle criait dans le téléphone, Tom s'attendait à ce qu'elle soit fâcher mais, fallait avouer qu'elle y allait fort.
Tom: Cet enfoiré, comme tu dis es mon frère!
Saby: Il pourrait bien être le dalaï lama je n'en ai rien à foutre! Le pire c'est que je croyais que tu valais mieux que lui! Mais en fait t'es qu'un menteur, tu t'es bien foutue de nous! Ça te plait de tourmenté des jeunes femmes sans défense?
Tom soupira s'affalant encore plus dans son sofa, son portable sur l'oreille.
Tom: Je ne l'ai pas tourmenté. J'ai juste voulue rendre service à mon frère. Elle est revenue en un seul morceau j'imagine, puisque tu es au courant.
Saby: Tom kaulitz! Mêle-toi un peu de tes affaires merde!
Il pouffa un peu
Tom: Et c'est toi qui me dit ça madame l'entremetteuse...qui as insister pour que l'on ait ce rendez-vous hen?
Saby se figea, elle ne s'attendait pas à ça. Habituellement Tom était toujours discret et gentil mais, là il voulait juste défendre son frère et il était un peu irriter de se faire crier dans les oreilles comme ça.
Tom: Tu sais...tu n'as rien à dire, tu te souviens que tu as fait exprès de parler d'un rendez-vous devant mon frère? tu n'arrête pas de le maltraité et tu me dis de me mêler de mes affaires mais, depuis le début toi tu ne fais que ça te mêlé de ce qui ne te regarde pas.
Saby tenta de trouver quelque chose à répondre à tout ça, tout ce quelle arriva à dire fut.
Saby: Ça me regarde, c'est ma meilleure amie!
Tom: Et c'est mon frère jumeau!

Marc: Mon amour...tu devrais arrêter....calme-toi...tu lui reparleras plus calmement demain.
Saby se mit à trembler de rage et de peine, elle voulait juste défendre son amie, juste empêcher que quelqu'un qu'elle aime ne souffre. Ce qu'elle ne réalisait pas c'est que Tom voulait exactement la même chose.
Tom: Saby...écoute je crois que nous allons en rester là pour ce soir...on se reparlera quand tu seras calmé...et que moi je le serai aussi. À plus.
et il raccrocha, Saby eut un petit son contrarié en tapant du pied, Marc lui prit le téléphone des mains.
Saby: Il se prend pour qui lui?
Elle se mit à tourner en rond comme un lion en cage et Marc l'arrêta pour la serer dans ses bras.
Marc: Calme toi, moi aussi ça m'énerve qu'il est menti mais, tu dois te maîtriser un peu, tu as réveiller Joshua à crier comme ça.
En effet on pouvait entendre le petit qui venait à peine de s'endormir quelques minutes auparavant, il pleurait dans sa chambre. Saby s'y rendit, son fils était le meilleur calmant du monde pour elle.

À peine Tom eut-il raccroché que son frère entrait dans l'appartement, il se leva d'un bond pour aller l’accueillir.
Tom: Et alors cette soirée?
Bill retira ses chaussures et son bonnet avant de passer près de son frère et d'aller s'asseoir au salon, Tom le suivit avec un regard inquiet.
Tom: Ça si mal passé?
Bill leva la tête et lui lança un regard rassurant.
Bill: mais non, ça s'est assez bien passé en fait...enfin je crois.
Tom: Et elle t'a pardonné?
Bill secoua la tête mais, sourit malgré tout.
Bill: au moins elle à accepté de me parler...
Tom: C'est déjà bien...elle finira par te pardonner à la longue tu verras.
Bill: Espérons...
Tom: en tout cas il y en a une qui n'est pas prête à me pardonner moi!
Bill: Qui?
Tom lui raconta rapidement sa conversation avec saby, sans entrer dans les détails pour ne pas blesser son frère avec les commentaires méchants de la jeune femme.
Bill: Elle me déteste vraiment...
Tom: C'est une sacrée mule, elle a assez mauvais caractère mais, je l'aime bien quand même et son copain saura apaiser les choses.
Bill: Espérons, je ne veux pas que tu perdre des amis à cause de moi.
Tom: Ne t'en fais pas, je m'attendais à sa réaction. la prochaine étape est de t'intégrer au reste du groupe!
Bill le regarda avec des yeux ronds alors que Tom souriait, il n'était pas si convaincu que ce serait aussi facile....


Cynthia de son côté était monté à sa chambre avant de se changer rapidement et de se jeter sur son lit, elle fixait le plafond depuis un moment, les mains derrière la tête. elle avait entendu Saby crier et avait sourit malgré elle, connaissant parfaitement le caractère bien trempé de son amie. Elle réfléchissait a cette soirée a cette facette de bill qu'elle n'avait jamais vu, elle revoyait ses mains tremblantes, sa voix cassante, son hésitation, ses yeux fuyants mais si intense.

Sans le dire directement il lui avait fait comprendre qu'il avait des sentiments envers elle et elle sentit son estomac se tordre, elle ignorait en fait si ça la dégoûtait tant que ça finalement qu'il soit amoureux d'elle. En fait il avait adorable ce soir et s'il avait été comme ça depuis le tout début elle aurait pu...oui elle aurait pu ressentir quelque chose pour lui mais, ce qu'il avait fait lui restait au travers de la gorge, elle ne pouvait pas oublier.
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Miss BK le Mer 19 Juin - 13:56

Le lendemain se leva étrangement de bonne humeur, malgré la soirée plutôt chaotique qu'elle avait vécut. Certes Tom lui avait jouer un sale coup mais en y repensant la soirée était quand même bonne et agréable a sa plus grande surprise d'ailleurs. Elle s'apprête a descendre quand son téléphone sonne, elle a la mauvaise habitude de répondre sans regarder qui c'est.

Cynthia : oui........
….... : salut c'est Tom, stp ne raccroche pas
La jeune femme avait envie de le faire un peu marché, pas qu'elle lui en veuille pour hier, non juste pour s'amuser un peu.
Tom : je sais que tu as le droit d'être fâchée mais je voulais que tu puisse connaître mon frère sous un autre angle
Mais elle ne disait rien et il commençait vraiment a croire qu'elle lui en voulait vraiment
Tom : stp Cyn dit quelques chose
Et cette fois-ci elle n'avait pas pu s'empêcher de se mettre a rire

Tom ( rit lui aussi) : tu te fous de moi en plus
Cynthia ( rit toujours) : désolé c'était trop tentant
Tom : je t'en pris c'est pas grave
Cynthia : tu appelais pour quoi ?
Tom : te remercier d'avoir passer la soirée avec mon frère
Cynthia : tu vois je m'en suis remise ça va ( rit) je suis surprise qu'il puisse être si gentille mais....
Tom : tu oublieras pas ce qui est arriver...
Cynthia : en tout cas pas pour le moment

Ils discutent encore plusieurs minutes avant de raccrocher, elle descendait pour déjeuner Saby avait la tête des mauvais jours. Elle avait encore mal digérer la discussion de la veille avec Tom et aussi du fait que cyn ait passer la soirée avec Bill, et que cela n'avait pas l'air de la déranger plus que ça. Elle ne prononça pas un mot, Saby lui servit du café regardant son amie avec l'air de vouloir lui dire quelque chose mais ne disait rien.
Cynthia : dis moi ce que tu as a me dire
Mais elle continuait de l'a regarder sans prononcer un mot, levant un sourcil, le regard très sévère
Cynthia : écoute je suis la mieux placer pour ce qu'il m'a fait ( elle veux parler) mais..
Saby : pas de mais Cyn...
Cynthia : il s'est montrer très gentil tu serais surprise toi même
Saby : t'es tomber sur la tête, lui gentil
Cynthia : Saby...
Saby : c'est qu'un pervers qui joue un rôle il te laissera pas tant qu'il t'aura pas

Il étai inutile de continuer a discuter cela ne servait a rien elle était pire que têtue, aussi il fallait lui laisser le temps qu'elle le voient de ses propre yeux. Par cette belle journée et surtout leur journée de repos, tout le monde avait décider de profiter de cette belle journée pour aller manger une glace, Cynthia s'était mise sur son 31 on ne pouvait pas savoir si elle ne trouvait pas son prince charmant dehors. Saby était contente de la voir reprendre du poil de la bête ainsi et surtout de la voir croire a un avenir sentimentale.

Marc : venez on va s'installer là
Saby : ça va on est a l'ombre
Les trois jeunes gens avaient commander leur coupe de glace ainsi que une pour Joshua mais ce dernier suppliait ses parents d'aller le laisser jouer sur l'air de jeux tout a côté. Saby vérifia d'abord que de la ou elle se trouvait elle avait bonne vue sur son fils et le fit manger sa glace avant qu'elle ne l'accompagne. Une fois revenus elle était toujours en quête de trouver un jules a sa meilleure amie.
Saby : tu as trouver personne qui te plaît ?
Cynthia ( rit) : tu veux encore me trouver quelqu'un
Saby : je veux juste que tu sois heureuse comme nous puce
Marc : de toute façon c'est moi le meilleur et un deuxième comme moi elle trouvera pas
Saby( rit) : oui mon cœur

Marc vit Tom au loin et lui fit signe de venir, il voulait apaiser les tensions entre lui et Saby, mais se dernier ne l'avait pas vu
Marc : hey Tom !!!!!!!!!!!
Cette fois-ci il l'avait entendu et se rapprocha salua Marc et fit les bises a Cynthia et regarde Saby
Tom : tu va bien ?
Saby : oui très bien
Tout les deux se regardent repensant a la conversation de la veille ou chacun avait était très virulent envers l'autre et se regardent et d'un coup
Saby et Tom : je suis désolé
Se regardent et rient
Saby et Tom : vas y toi
Ça pars carrément en fou rire avant de reprendre du sérieux

Tom : je suis désolé pour hier mais.....
Saby : non j'ai étais tête de mule
Tom : je confirme
Saby : mais je crois que c'est pas un sujet on l'on tombera d'accord
Tom ( rit) : c'est certain...... on évitera d'en parler a l'avenir
Marc : tu veux te joindre a nous
Tom : c'est gentil mais je dois voir quelqu'un
Marc : rendez-vous avec une fille ?
Tom ( rit) : non avec mon frère ( regarde sa montre) qui est en retard
Saby : effectivement tu ferais mieux d'y aller alors

Il était évident qu'elle ne voulait toujours pas le voir mais bon elle essayait de prendre sur elle mais il était hors de question qu'elle puisse passer du temps avec lui. Mais ce dernier arriva et Tom lui fit un signe de la main pour qu'il attende, il se rapprocha un peu les voyant d'un peu plus près mais pas trop non plus.
Cynthia : pourquoi vous vous joignez pas a nous
Tom l'a regarda surpris, il ne savait pas quoi dire surtout venant de Cynthia, un sourire apparaît sur son visage mais celui de Saby était incendiaire.
Tom : je sais pas si c'est une bonne idée
Saby : pas du tout même, il en est même hors de question
C'est alors que Cynthia se lève sous les yeux surpris de ses amis et se dirige vers Bill
Saby : qu'est-ce qu'elle fait ?
Marc : elle va lui parler
Saby : j'espère qu'elle est pas entrain de lui dire ce que je crois


Cynthia s'avançait vers Bill qui lui tournait le dos, elle se demandait elle même ce qui lui prenait de l'inviter a leur table. Elle avait toujours en travers de la gorge ce qu'il avait fait mais la soirée de la veille avait révéler un trait de sa personnalité qui l'avait beaucoup touchée et se disait que elle aimerait bien le connaître un peu plus. Et puis c'était le frère de Tom donc il ne devait pas être aussi mauvais que cela. Il pourrait peut-être s'avérer qu'il devienne bon amis.
Cynthia : salut
Le jeune homme reconnut immédiatement sa voix et sentit son cœur battre de plus belle il se retourna doucement
Bill : sa..lut
C était presque attendrissant de voir cette timidité émaner de lui
Cynthia : ton frère est avec nous....... tu veux te joindre a nous
Il avait vraiment cru mal attendre, regarda furtivement dans la direction de son frère qui lui souriait, la jeune femme le regardait attendant une réponse
Bill : je veux pas déranger
Cynthia : mais non
Bill : je suis peut-être pas le bien venu
Effectivement Saby avait le regard noir envers lui ce qui ne l'encourageait pas
Cynthia : ça finira par lui passer viens

Il n'eût pas d'autre choix que de la suivre prés des autres, son frère lui fit une place a côté de lui. Bill les salua et la réaction de Saby était des plus glacial se retenant de dire quelque chose mais c'était plus fort qu'elle.
Cynthia : stp Saby
Saby : je peux pas faire comme si de rien n'était, je suis juste énervée je sais pas comment tu peut être assise en face de lui
Cynthia : essaye de faire des efforts stp
Saby : non
Cynthia : bon sang arrête un peu ça deviens pénible
Saby:tu oublis ce qui c'est passer
Cynthia : non... mais tu parlerai un peu avec lui tu verrais c'est quelqu'un de gentil

Bill était touché qu'elle est prise sa défense au risque de tension avec son amie. Saby se levant prétextant vouloir voir comment allait Joshua mais tous savait que elle était partie avant qu'elle ne dise quelque chose qu'elle allait regretter. Bill savait que c'était a cause de lui. Et respirant un bon coup il se leva sans que personne ne sen rende compte et se leva approchant de la jeune femme qui regardait son fils jouait. Il savait qu'il allait se faire incendier mais bon il l'avait sûrement chercher.

Elle l'avait entendu arriver sans se retourner.
Saby ( froidement) : arrête de tourner autour de Cyn comme ça, ça m'énerves
Bill : je crois qu'on devrait peut-être parler
Saby : tu tiens vraiment a savoir ce que je pense de toi
Bill : oui je t'écoutes
Saby :...................
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Saby le Dim 7 Juil - 19:21

Elle l'avait entendu arriver sans se retourner.
Saby ( froidement) : arrête de tourner autour de Cyn comme ça, ça m'énerves
Bill : je crois qu'on devrait peut-être parler
Saby : tu tiens vraiment a savoir ce que je pense de toi
Bill : oui je t'écoutes
Saby : Très bien alors.

Elle se tourna vers lui en décroisant ses bras. Bill eu un mouvement de recul en voyant son regard noir de haine sur lui. Vraiment elle ne l'aimait pas...mais alors là pas du tout et il eu soudainement peur d'entendre ce qu'elle allait dire. Elle posa une main sur sa hanche et l'autre se leva pour le pointer, elle semblait sur le point d'exploser.

Saby: Tu es un sale hypocrite, tu fais semblant d'être gentil pour l'amadouer parce que tu n'a pas encore complètement eu ce que tu voulait. Tu n'as aucun respect pour les femmes, tu ne fais que t'amuser et les jeté, je ne sais pas ce qu'elle peuvent te trouver d'ailleurs tu ressemble à un épouvantail. Moi je ne suis pas dupe de ton petit jeu et crois-moi je te surveille! Je t'interdit de ne serait-ce poser un petit doigts sur Cynthia parce que tu vas finir castrer! C'est ce que mérites les salaud pervers comme toi! Depuis le début je me dis qu'elle aurait du porter plainte contre toi et si jamais tu tente quoi que ce soit c'est moi qui enverrai personnellement la plainte à la police!

Tout le temps de ce discours...ou plutôt attaque personnel, Bill était resté muet, les yeux ronds. Il ne sut que répondre, il était blessé bien sur mais, en même temps il avait réellement agit comme un salaud auparavant. C'était peut-être mérité après tout mais, le truc c'est qu'il avait changé. Comment lui faire comprendre ça? Il était évident qu'elle resterait bien borné dans son idée. Ils restèrent silencieux un moment alors que Saby le fixait toujours avec colère, il laissa ses bras tombé de chaque côté de lui avant de baisser la tête. Il prit une grande inspiration pour s'assurer de rester calme, il ne devait pas l'attaquer sinon il ne ferait qu'empirer l'idée qu'elle avait de lui.

Bill: C'est vraiment ce que tu penses?
Saby: J'ai été polie.
Bill: Je vois...merci de ton honnêteté, je ne sais pas quoi te répondre...j'espère juste que tu finiras par voir que j'ai réellement changer.

Il tourna les talons et retourna avec les autres, son frère le vit arriver avec un air de chien battus et fronça les sourcils avant de tourner les yeux vers Saby qui c'était de nouveau tourner vers l'air de je pour surveiller Joshua. Il eu un mouvement pour se lever avec un air de colère mais Bill posa une main sur son épaule et secoua un tout petit peu la tête. Ils eurent une longue échange visuel avant que Tom ne soupire et ne se laisser aller sur sa chaise. Marc et Cynthia avait suivi cette conversation muette sans comprendre.
Marc: Tout va bien?
Bill: Oui, bien sur.
Cyn: C'est Saby c'est ça?
Bill: Mais non, ce n'est rien.
Il sourit comme si de rien n'était mais Cynthia fronça les sourcils avant de regarder son amie, elle la connaissait assez pour savoir que Bill en avait surement prit pour son grade.

Marc tenta de détendre l'atmosphère en faisant quelques blagues foireuses et Tom finit par se joindre à lui, Cynthia se détourna de Saby et se mit à rire avec eux. Saby resta le plus longtemps possible à surveiller son fils mais, malheureusement pour elle celui-ci se lassa de jouer et eu envie de manger une glace avec les grands. Elle n'eut d'autres choix que de se joindre aux autres. elle prit place près de Marc, à l'opposé de Bill et ne le regarda même pas, elle se joint à la conversation normalement, enfin presque, elle ignorait délibérément la présence de Bill. Elle répondait à Tom, à Marc et à Cynthia, elle s'occupait de son fils mais, elle ne levait même pas les yeux vers Bill. Ça énervait un peu Tom et Cynthia mais il ne voulait pas empirer les choses ni l'un ni l'autre alors ils ne disaient rien. De tout façon Cynthia connaissait assez son amie pour savoir que cela ne servirait à rien. elle était aussi têtue qu'une mule et avait très mauvais caractère quand elle le voulait.

Le reste de l'après-midi se passa donc ainsi, avec une semi impression de paix. Quand vint le temps de rester, Saby salua chaleureusement Tom avant qu'il ne se donne une rapide étreinte. Ils échangèrent un regard lourd mais, Saby resta impassible, elle savait bien qu'il lui en voulait mais, jamais au grand jamais elle ne reviendrais sur sa pensée. Cynthia et Marc firent la bise à Bill qui sembla surprit que la jeune père semble assez ouvert à sa présence. Marc avait bien sur quelques réserves mais, il était bien moins borné que sa petite-amie et il voulait d'abord voir comment se comportait Bill avant de le rejeter.

Les jumeaux partirent de leur côtés et le petit groupes de quatre rentrèrent à la maison, dans un quasi silence total. Une fois là Saby fit comme si de rien n,était mais, Cynthia était vraiment en colère contre elle et elle avait bien l'intention de lui dire sa façon de pensé. Elle s’approcha donc de Saby qui était tranquillement assise au salon, elle posa ses mains sur sa hanche et se plaça debout devant elle.
Saby: Reste pas planté là, fait sortir le méchant, je sais que tu as plein de choses à me dire.
Cynthia: Je me suis retenue en public mais, là...
Saby: Sincèrement si tu as l'intention de le défendre ça ne sert à rien.
Cynthia: ...
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Miss BK le Lun 29 Juil - 22:33

Saby : Reste pas planté là, fait sortir le méchant, je sais que tu as plein de choses a me dire
Cynthia : je me suis retenue en public, mais là....
Saby : sincèrement si tu as l'intention de le défendre ça sert a rien
Cynthia : qu'est-ce que tu lui a dit au juste ?
Saby : je sais pas sur que tu tiens vraiment a le savoir
Les deux jeunes femmes se regardent d'un air un peu sévère, la discussion n'allait sûrement pas se passer calmement.
Cynthia : si je veux savoir
Saby : comme tu voudras

Elle lui dit mot pour mot ce qu'elle lui avait dit et Cynthia remarqua qu'elle n'avait pas mâcher ses mots et qu'elle avait était dur comme si elle savait si bien le faire. Cynthia la regardait mais ne disait rien.
Saby : dit le fond de ta pensée
Cynthia : tu te rends comptes que tu as été méchante ( la regarde) mais c'est même pire que ça, tu as étais odieuse
Saby : ce n'est que la vérité, c'est le pire type que j'ai jamais rencontrer
Cynthia : tu te rends comptes de comment tu parles ? De comment tu l'a traiter ?
Saby : il mérites que ça de toute façon
Le pire étant qu'elle pensait tout ce qu'elle disait. Et bien sur elle ne comptait pas en rester là.
Cynthia : regardes comment tu parles
Saby : et toi tu te rends comptes qu'il en a rien a faire de toi, qu'il fait son numéro juste pour t’épater et toi tu tombes dedans !!!!

Cynthia : tu prendrais le temps de discuter avec lui tu verrais qu'il est différent de ce que tu crois
Saby : il t'a fait un lavage de cerveau ou quoi
Cynthia : Saby !!!!!!
Saby : non mais regarde toi a prendre sa défense comme ça, ça ta pas servis ce qu'il t'as fait !!
Cynthia : j’oublie pas mais....
Saby : regardes comme il c'est si bien te manipuler
Cynthia ( hausse un peu le ton) : je suis pas manipuler !!!
Saby : mais si regardes toi il fait de toi ce qu'il veux !!!!
Cynthia : arrête !! je t'interdis de dire ça !!!!!
Saby : tout ce qu'il veux c'est te mettre dans son lit alors bien sur il fait le beau, le gentil, pour t’appâter mais quand il aura eut ce qu'il voudra il te jettera !!!

Les deux jeunes femmes se mettent maintenant a crier jamais dispute entre elle n'avait était si violente, jamais elle n'avait eut de dispute d'ailleurs, simplement quelques prise de tête mais rien de comparable a ce qui se passait aujourd'hui.
Cynthia : mais arrêtes tu racontes n'importe quoi !!! tu prendrais le temps de discuter avec lui tu verrai que c'est plus le même
Saby : c'est juste pour t'amadouer !! ce mec ne changera pas c'est un manipulateur et un pervers tu ferais mieux de faire attention avant qu'il ne s'en prenne a toi
Cynthia : tu deviens ridicule a raconter n'importe quoi !!!!
Saby : je te pensais pas si stupide !!

Les deux jeunes femmes se regardait, on pouvait lire clairement dans leur yeux la colère, cela ne cessait de crier et ses cris finissent par intriguer Marc qui arrive de suite.
Marc : qu'est-ce qui se passe ?
Mais elles n'écoutaient rien continuant de se disputer sous les yeux méduser du jeune homme qui était interloquer de les voir se disputer de la sorte.
Saby : fais ce que tu veux mais ne viens pas pleurer quand il se sera servis de toi
Cynthia : j'ai pas besoin que tu me console, je sais ce que je fais, je vois les gens que je veux
Saby : tu verras bien ou ça te mènera
Marc : qu'est-ce qui vous prends ?
Mais aucune des deux ne veulent parler laisser Marc seul sur place
Marc : personne veux m'expliquer ?
Comme seule réponse il entends des porte claquer a l'étage. Jamais il ne les avait vu se disputer, surtout crier de la sorte, surtout que toute les deux sont très borner et qu'elles resteront sur leur positions.
Marc : ça promet pour ce soir.


Cynthia était dans sa chambre elle commençait a se préparer pour aller travailler, elle ouvrit son armoire mais son esprit n'était pas là, elle pensait a la dispute avec sa meilleure amie. Cela résonnait encore dans sa tête, et en même temps son esprit s'échappait malgré elle vers Bill sans qu'elle ne sache pourquoi. Oui elle avait prit sa défense, plus d'une fois et elle n'avait pas aimait entendre Saby parler de lui ainsi, comme si cela l'a touchait personnellement. Et cela l'a perturbait vraiment, elle avait beau essayer de se le sortir de la tête, mais c'est comme si il s'y était incruster, comme si elle oubliait ce qui c'était passer, ce qu'il lui avait fait. Ne retenant que son sourire timide, son regard mystérieux, ce côté attachant maladroit.
Cynthia : bon sang qu'est-ce qui m'arrives ?
Oui elle avait prit sa défense mais si c'était plus que ça ? Si son esprit voulait lui faire passer un message que son cœur n'était peut-être pas prêt a entendre pour le moment ?
Cynthia : aller prépare toi.....

Saby elle aussi était entrain de se préparer et elle aussi était très amère de sa dispute avec sa meilleure amie. Elle était très nerveuse, marmonnant ne voulant pas croire qu'elle puisse défendre quelqu'un comme lui.
Marc : tu veux pas me dire ce qui c'est passer ? Je vous ais jamais vu vous disputer
Saby ( se laisse tomber sur le lit) : je sais mais elle m'a énerver a le défendre comme ça
Marc : c'est donc ça
Saby ( recommence a s’énerver) : mais je laisserai pas faire t’inquiète pas
Marc : oui mas si c'est ce qu'elle veut ?
Sa compagne le regarde avec des yeux assassin, il savait qu'il aurait mieux fait de se taire mais c'était trop tard.
Saby :prépare toi au lieu de dire n'importe quoi.......


Arriver au club l'ambiance était un peu électrique entre les deux filles qui ne c'était toujours pas adresser la parole depuis leur dispute. Chacune arborant leur style si particulier. Saby arborant une toute nouvelle coupe un carré asymétrique, ses cheveux teint en rose avec des mèches blondes. Sa tenue comme a son habitude rappelle sa passion pour le Japon et ce soir elle avait adopter la tenue parfaite de l'écolière japonaise. Jupe a carreaux noir et rose, t-shirt blanc et cravate également a carreaux rose. De haute chaussettes blanches et des chaussures rose a talon assortie. Elle ne passait vraiment pas inaperçus.
Cynthia elle avait adopter une tenue un peu plus rock, pantalon en cuir noir de longue bottes a talon rouge qui lui arrivait juste en dessous du genoux. Un corset fait de ligne fine noir et rouge sur le bas, de la dentelle noir était ajouter sur le haut du corset, et de l'autre côté une tirette descendante faisait son petit effet. Des mitaines de dentelle ses mains. Ses cheveux avait été crêper et boucler pour donner un air négliger.

Les deux jeunes femmes avait leur propres style et tout le monde aimait beaucoup. Et c'est aussi ce qui faisait la réputation du club, deux femmes barmaid et était passer maître dans l'art de faire des cocktails. Et ce soir là rien ne déroge a la règle, beaucoup de clients était venu pour goûter leur cocktails. Malgré la tension qui était palpable entre les deux jeunes femmes elle faisait tout pour que cela ne se voit pas, elle faisait le spectacle pour le plus grand plaisir des personnes présente. Elles faisait les cocktails a une telle vitesse s'en était affolant. La seule chose qui manquait et qui n'était pas comme avant, c'est qu'elle ne parlait pas, ne faisait plus de numéro ensemble, ne rigolait plus toute les deux. Cela se sentait. Elle se lançait bien des regard mais cela s'arrêtait là. Marc en était affliger de les voir comme ça, il essaye tant bien que mal d'arranger les choses.
Marc : vous pourriez essayer de faire un effort
Saby ( entrain de faire un cocktail) : c'est pas a moi de faire des efforts
Cynthia : a moi non plus
Marc( souffle) : les filles
Mais aucune d elle ne semble vouloir réagir et il ne savait pas quoi faire.

Marc vit un visage familier s'approcher du comptoir. Tom alla saluer Saby puis Cynthia et remarqua bien que quelque chose n'allait pas. Il s 'approcha de Marc.
Tom : tu m'en sert un autre ( posant son verre sur le comptoir)
Marc : tu crois pas que tu as assez bu pour ce soir
Tom : non ( rit)
Marc : c'est pas raisonnable
Tom : au pire je demanderai a Bill de venir me chercher
Marc : je préfère ça ( lui servant un autre verre)
Tom regardait autour de lui et voyait bien qu'il y avait une tension entre les filles mais n'arrivait pas a comprendre pourquoi. Il voyait Marc essayer de leur parler mais elles ne voulait rien entendre borner comme de vrai mule.

Tom : qu'est-ce qui leur arrivent ?
Mars : une dispute.... une forte dispute
Tom: a cause de quoi ?
Marc était un peu gêner de lui l'expliquer mais Tom insistait tellement pour savoir que d'une manière ou d'une autre il aurait fini par l'apprendre. Il lui raconta. Tom compris que jamais Saby ne s'entendrait avec son frère.
Tom ( baisse la tête) : je vois ( jouant avec son verre)
Il se sentait coupable d'un seul coup
Marc : c'est pas ta faute tu m'entends...
Tom : j'ai voulu insisté pour que Bill fasse partie de la bande et.....
Marc : arrête c'est pas de ta faute tu m'entends

Tom voulait répondre mais Cynthia lui posa un verre devant son nez, un cocktail dont elle avait le secret. Elle le regarda longuement.
Tom : merci
Mais il remarqua que la jeune femme voulait lui demander quelque chose mais qu'elle n'osait pas.
Tom : tu as quelque chose a me demander Cyn ?
D'un coup elle était un peu mal a l'aise, mais cela l'a surprenait elle même.
Cynthia : comment va Bill ?
Tom aussi fut tout a coup surpris, que Cyn demande des nouvelles de son frère, c'était presque inexpérer. Cela lui prit quelque secondes avant de répondre.
Tom : oui il va bien ( sourit)
On avait put entendre Saby souffler pas très loin d'eux pour manifester son mécontentement.
Tom : je pense que cela lui ferai plaisir que tu lui le demande toi même

Tom avait envoyer un message a son frère pour qu'il vienne le chercher. Un peu plus tard dans la soirée, Bill arrive au club, cela lui fait bizarre de revenir ici après tout ce qui c'est passer. Il cherche Cynthia du regard, il l'a trouve rapidement et ses yeux ne peuvent se détacher d'elle. Il l'a voyait servir des clients, et un particulier n'arrêter pas de l'embêter malgré qu'elle lui disait de laisser tranquille. Lui tenant même le bras un peu trop fort.
Cynthia : lâcher moi !!!
Mec : oh mais ma jolie je suis sur qu'on pourrais passer du bon temps
Saby voyait la scène du comptoir et décide immédiatement d'aller a son secours mais trop tard quelqu'un d'autre si trouvait déjà, et quand elle remarqua qui s'était elle n'en croyait pas ses yeux.
Saby : j'y crois pas

En effet c'était Bill qui c'était interposer, se montrant très menaçant envers ce type n'hésitant pas a lui faire comprendre que il pouvait être très méchant. C'est vrai que son regard la tout de suite faisait un peu peur, et le type en question fila sans réclamer son du. Cynthia était surprise qu'il ait fait ça et en même temps qu'il ait prit sa défense de la sorte, elle était toucher. Il se tourna vers elle son visage étant a nouveau tout attendri.
Bill : ça va ? Il t'a pas fait mal au moins ?
La jeune femme se mit a rougir pour la première fois a son contact.
Cynthia : oui ça va......


Saby avait vu la scène en première loge et n'en revenait pas de ce qu'il avait fait. Un peu étonner, certes il avait quelques chose de bien elle devait bien le reconnaître, mais cela ne rattrapait pas le reste............
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Saby le Lun 26 Aoû - 23:52

Après la scène Saby était retourné travailler et Cynthia avait fait de même de son côté. Même Bill put sentir toute la tension qu'il y avait derrière leur comptoir. Il interrogea son frère du regard qui lui fit comprendre qu'il lui expliquerait plus tard.
Tom: Pour l'instant je ne suis pas en état de rien, remmène moi à la maison.
Il se leva et tituba un peu, Bill le rattrapa de justesse, ils saluèrent Cynthia qui était près d'eux puis, Marc un peu plus loin. Ils se dirigèrent vers la sortie et durent de se fait passer devant Saby, Bill se figea une seconde en sentant son regard pensant sur lui. Ils s'affrontèrent un instant du regard sous le regard embrumé de Tom.
Saby: Ça n'est pas suffisant pour pardonner le reste.
Ce fut les seuls mots échangés. Elle salua Tom de la main avant de s'éloigner, Bill recommença donc à marcher après un soupire.

Bill: Dis donc frérot c'est que tu as un don pour choisir des amies avec un merveilleux caractère!
Tom rigola un peu avant de prendre un air un peu attristé.
Tom: Je suis désolé, je te jure que j'ai essayer.
Bill: T'en fais pas, déjà Marc et Cyn semble plus ouvert.
Tom: Surtout Cyn! Ça doit te plaire ça!
Bil: Tais-toi!
Tom rigola devant les joues roses de son frère alors que celui-ci le poussait pour qu'il entre dans sa voiture. Ils rentrèrent ensuite à la maison.

Au matin, après de longues heures de travail Saby, Cyn et marc rentrait à la maison. Cynthia habitait toujours avec eux mais, elle était tellement énervé qu'elle pensait à rentré chez elle. Elle leur en toucha un mot sur le chemin du retour et Marc fut si surpris qu'il appuya sur le frein d'un coup sec, ils furent tous pousser en avant avec un cri de surprise.

Marc: Ah désolé mais tu plaisantes là n'est-ce pas?
Cyn: Si tu recommençais à rouler, y'a du monde derrière.

Il s'exécuta et un silence pesa tomba, Saby, assise à l'avant fixait un point de l'autre côté de la vitre.

Cyn: Je crois que je vous ai assez envahi, je peux pas passer ma vie à compter sur quelqu'un je vais rentrer chez moi.
Marc: Tu n'es pas bien avec nous?
Cyn: Si...si..bien sur mais, j'ai besoin de me retrouvé dans mon lieu à moi.
Saby: Laisse la faire, elle veut juste pouvoir invité Bill sans que je ne dise rien.
Cyn: Ne raconte pas n’importe quoi! Ça n'a rien à voir! Je n'ai pas l'intention de l'invité chez moi.


Saby ne répondit pas tout de suite, ils étaient arrivés, elle descendit de la voiture et rentra chez elle, elle se tourna ensuite vers Cyn.

Saby: Vu la façon dont tu le regarde, tu n'attend que ça qu'il vienne faire un tour chez toi...et dans ton lit.

Et elle partit dans sa chambre, laissant Cynthia pantoise. Comment en étaient-elles venus là? Comment son amie pouvait penser une chose pareille? Marc posa une main sur son épaule et elle se tourna vers lui.

Marc: elle ne le pense pas, elle va trop loin c'est vrai mais, tu la connais...
Cyn: ouais...
Marc: T'en fais pas, d'ici demain se sera comme si rien ne s'était passé. Si tu veux rentrer chez toi, tu peux mais, tu sera toujours la bienvenue ici autant que tu le voudras.
Cyn: Merci.

Il lui sourit avant de suivre Saby dans la chambre, Cyn se rendit ensuite dans la chambre d,ami et se jeta sur le lit, elle s'endormit sans toute habillé, épuisé de toute les émotions qu'elle avait vécu dans les derniers jours.

Dans leur chambre Saby et Marc se disputait à voix basse, Marc n'aillant pas apprécier ce qu'elle avait dit à Cynthia.

Marc: tu exagère là! tu as dit a comme si elle agissait en salope ou je ne sais quoi!
Saby: Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit. Je ne penserais jamais un truc pareil!
Marc: C'est pourtant à ça que ça ressemblait! Tu devrais t'excuser!
Saby soupira, elle savait bien qu'elle avait été trop loin sur ce coup-là.
Saby: D'accord mais, après avoir dormi.
Marc: Fait le vite! C'est ta meilleure amie ne l'oublie pas.
Saby: Je ne l'oublie pas enfin!

Et ils allèrent se coucher dans une ambiance un peu froide.

Plus tard dans la journée après avoir dormi, Saby se leva et son fils lui sauta dans les bras. elle salua sa belle-mère qui quitta après avoir échangé quelques mots. Elle alla ensuite à la cuisine, Cynthia s'y trouvait déjà, devant un café fumant, une autre tasse poser de l,autre côté de la table, devant elle. Saby prit place et bu une gorgée de son café, leur regard se croisèrent.

Saby: Je...
Cyn: Je sais...
Saby: Laisse-moi quand même finir s'il te plait.
Cyn: D'accord.
Saby: Je le pensais pas, je sais que tu es pas comme ça. C'est juste que ce type m'énerve tellement et je sais très bien que tu pars à cause de moi et je....j'ai l'impression que c'est aussi à cause de lui. Je ne comprend pas qu,un mec nous fasse nous disputer comme ça. Je....que ressens-tu vraiment pour lui?
Cyn: Que...veux-tu dire?
Saby: Es-tu amoureuse de lui?

Cyn la regarda avec des yeux ronds, amoureuse....biens sur que non mais, depuis quelques temps elle en venait à se demander si elle le détestait tant que ça....si elle lui en voulait encore vraiment.

Cyn: Je...non...bien sur que non...c'est...pas ça.
Saby: Cyn...je te connais... je sais qu'il ne te laisse pas indifférente...je ne peux pas comprendre pourquoi mais, je le vois.
Cyn: Je ne pense pas être attiré par lui enfin...il a changé et tout mais...
Saby: Je crois que tu as besoin de faire le tri dans tes idées...et dans tes sentiments...

Cyn ne répondit pas, elle hocha juste la tête lentement, Saby n'était pas sa meilleure amie pour rien, elle la comprenait mieux que quiconque, mieux qu'elle-même apparemment. Elle se mordilla la lèvre, réfléchissant à toute vitesse. Que ressentait-elle exactement pour Bill? Pour le nouveau Bill...
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Miss BK le Jeu 10 Oct - 4:45

Elle se mordilla la lèvre, réfléchissant a toute vitesse. Que ressentait-elle exactement pour Bill ? Pour le nouveau Bill.....
Ce que sa meilleure amie venait de lui dire résonnait dans sa tête, elle ne pouvait pas s'expliquer ce qui était entrain de se passer mais elle était bien obliger de se rendre a l'évidence que son cœur était entrain de lui jouer des tours et que son cœur était entrain de s'attacher a quelqu'un qu'elle n'aurait jamais penser.
Cynthia : je.... vais monter dans ma chambre
C'était plutôt pour éviter de se rendre a l'évidence devant son amie, qui avait pourtant comprit et le fait de la voir fuir comme ça, répondait a ses question sans que son amie ait besoin de répondre. Elle se leva d'un bond et sans s'en rendre compte elle avait foncer sur Marc qui venait de rentrer, Cynthia grimpa a toute vitesse les escaliers. Marc leva un sourcil vers sa compagne.

Saby : j'y suis absolument pour rien
Marc : mais qu'est-ce qu'elle a ?
Saby : on a discuter
Marc : et.......
Saby : disons que j'ai mis en évidence avant et... franchement cela ne m'enchante pas vraiment
Elle raconta la conversation qu'elle avait eut avec sa meilleure amie et lui non plus ne parut pas étonner, seulement sa compagne avait toujours du mal a digérer qu'il puise un jour se passer quelque chose entre eux.
Marc : mais cela a un avantage
Saby ( se tourne vers lui) : ah bon et lequel ?
Marc : elle se remet de sa rupture avec Thierry
Saby : mais c'est a cause de lui qu'ils se sont séparés
Marc : les gens peuvent changer
Saby : lui ( le regarde) il changera jamais, il ne fait qu'illusion, on sait très bien pourquoi il veut être avec Cyn
Elle ne pouvait pas admettre qu'il puisse changer après ce qu'il avait fait endurer a son amie, cela lui restait en travers de la gorge et ne voulait pas que son amie puisse être un type dans son genre, elle méritait tellement mieux que ça......


Du côté des jumeaux........


Lendemain difficile pour Tom dont la tête semblait prêt a exploser a n'importe quelle seconde, cela lui servira a boire comme il l'avait fait la veille. Il se leva difficilement et se rend a la cuisine où son frère l'attendait déjà, un verre d'aspirine a la main et venait fraîchement de faire du café. Tom s'installe a table et boit l'aspirine d'un trait avant que son frère ne lui pose une tasse de café devant lui. Tout en le regardant sans pour autant prononcer le moindre mot.

Tom : pourquoi tu me fais pas la morale ?
Bill : ça servirai a quoi
Tom : vu le nombre de fois ou moi je te l'ai faites, tu pourrai
Bill ( rit) : tu avais des raisons de le faire
Tom : ça fais vraiment bizarre
Bill : de quoi ?
Tom : de voir que tu as changer
Bill : il était vraiment grand temps que ça arrive
Tom : et tout ça pour une fille

Bill n'avait put s'empêcher de sourire mais très vite il se retourne pour ne pas que son frère ne le voit rougir alors qu'il était entrain de rougir en pensant a elle.
Tom : ça vraiment plaisir de voir que ça s'arrange avec Cyn
Bill : elle ne fait juste que me parler tu sais je peux m'en estimer heureux
Tom : c'est bien plus que ça, je crois que finalement tu finis par lui plaire
Bill qui lui tourbait toujours le dos se mit a sourire en espérant que cela puisse être vrai, mais ne voulait pas trop se faire d'espoir.
Tom : tu devrai l'inviter a sortir, je suis sur que cette fois-ci elle te dirait oui
Bill : on verra....... tu as encore des gens a inviter pour notre fête ?
Tom se mit alors a sourire
Bill : quoi ? ( le voit continuer de sourire) t'as quoi en tête ? ( il ne dit toujours rien) Tom....
Tom : non je dois encore inviter Saby et Marc et toi ( le regarde) tu vas inviter Cyn
Bill : euh....... je sais pas si elle voudra
Tom : mais bien sur que si !!!!!

Oui c'est vrai qu'il avait bien envie qu'elle soit présente a sa fête mais avait un peu peur de lui demander. Certes leur relation s'était un peu améliorer mais de la a ce qu'elle accepte c'était une autre chose. Mais il allait quand même essayer, après tout il ne risquait rien a part qu'elle lui dise non. Le soir même il l'attendait devant la boîte ou elle travaillait, un peu nerveux mais bien décider. Tout le monde sortit puis il attendit que le personnel sorte et il la voit, elle aussi le voit, surprise elle s'avance vers lui se demandant bien ce qu'il pouvait bien faire la.
Cynthia : euh... Bill... qu'est-ce que tu fais la ?
Bill : salut Cynthia ( perd un peu ses moyens) je... voulais... enfin j'aimerai te demander quelque chose
Cynthia : tu as attendu tout ce temps dehors ? Mais tu aurais du rentrer
Bill : je voulais pas te causer des soucis
Cynthia : mais non t'inquiètes pas.. tu voulais me demander quoi ?
Bill essayait de trouver les bon mots, il n'avait jamais était aussi timide a chaque fois qu'il se trouvait devant elle et il trouvait qu'a chaque fois c'était pire, sans compter que Marc et Saby observait la scène de loin.
Bill : avec Tom on fête notre anniversaire Samedi et.... ( bredouillant) et je me suis dis que ( se sentait ridicule) ce serait sympa si.. enfin... tu voudrais y venir ?
Cynthia fut un peu surprise elle s'attendait pas a ça, et qu'il ait passer tout se temps a l'attendre dehors alors qu'il commençait a faire froid l'avait toucher. Le temps que l'information lui arrive au cerveau et se demandait bien ce qu'elle pouvait dire, surtout qu'elle sentait bien que ses sentiments envers lui était entrain de changer.
Cynthia ( rougissant légèrement) : euh oui.... je veux bien
Bill ( soulager et content) : merci ça me fais plaisir

Dans la voiture qui la ramena chez eux, Saby s'était retenu un moment de ne rien dire mais ce fus plus forte qu'elle.
Saby : il te voulait quoi ?
Cynthia : m'inviter a leur anniversaire
Marc:il a attendu tout ce temps dehors au lieu de rentrer
Cynthia : il a attendu tout ce temps pour me demander ça
Cela fit rire Marc mais Saby n'avait pas de réaction, il aurait pu neiger et avoir attendu dehors cela n'aurait rien changer.
Marc : nous aussi on est inviter, Tom m'avait téléphoner avant
Saby : il m'a téléphoner aussi pour me le demander et pour donner le lieu de la fête, ça nous changera un peu tient....
Marc : se sera une bonne soirée je crois.........

Le jour de leur fête la journée semblait passer si vite et pourtant il y avait tant de chose a faire. Tom ne se prenait pas trop la tête a se sujet, le lieu était choisis, les invités savaient ou se rendre, il n'avait pas de soucis a ce sujet. Même pour sa tenue cela semblait ne pas être compliquer, il lui suffit d'un seul regard dans son armoire pour savoir ce qu'il allait l'habiller. Sa tenue allait être décontracté a son image et aussi avec une touche de séduction, ne sait-on jamais si il ferait une rencontre le soir de son anniversaire. Pantalon noir suffisamment ample pour qu'il se sente a l'aise mais pas trop pour montrer qu'il le portait bien. Un t-shirt en V blanc épousant parfaitement ses formes, suffisamment serrer pour deviner ses abdominaux et légèrement transparent pour le montrer. La touche de chic serait amener par une veste en cuir noir, a peine un coup d’œil dans le miroir suffisait pour approuver sa tenue. La dernière touche d'élégance fut apporter par un béret qu'il posa sur ses cheveux lâcher.

Bill : j'aime beaucoup ta tenue
Tom : merci ( le regarde) je vois que toi tu es pas encore prêt
Bill : je sais pas quoi mettre
Tom : ça m'étonnes pas tiens, mais dépêche toi faut qu'on arrive avant nos invités ( rit)

Bill retourna dans son immense dressing et dut réfléchir assez vite, ils devaient bientôt partir. Il se vêtit d'un pantalon noir qui le mettant bien en valeur ainsi que ses formes. Un t-shirt beige un peu échancré rentrer dans son pantalon sur le lequel il met une ceinture. Il se regarda dans la glace pour se regarder et le résultat semblait être a sa convenance. Il coordonna sa tenue avec une veste en cuir de la même couleur que sa veste au détail prés que sur sa veste il il y avait des pics le long des manches et des épaules. Au moins il ne perdrait pas de temps a se coiffer vu qu'il n'avait presque plus de cheveux sur la tête. Il ressortit quelques minutes plus tard de sa chambre au plus grand soulagement de son frère.
Tom : pas mal... pas mal... on est pas mal beau pour notre fête
Bill : j’avoue
Tom : allez go on est pas en retard mais on est pas en avance non plus

Saby, Marc et Cynthia étaient entrain de se préparer pour la soirée également. Marc avait opter pour une tenu soft mais efficace. Pantalon noir et chandail de son groupe préféré et par-dessus un veston noir qui le rendait parfaitement élégant. Ses cheveux lissés mettant sa mèche bleu en évidence, il porta un chapeau pour compléter sa tenue. Saby adorait particulièrement cette tenue elle le trouvait particulièrement craquant. Saby elle avait opter pour une tenue tout a fait dans son style et tout a fait a son image. Chaussette montante jusqu'au genoux grise et rose, une jupe a carreaux rose, une chemisier blanc et une cravate rose pour compléter sa tenue. Ses cheveux coiffant en deux couettes au élastiques blanc avec des mèches roses lui tombant prés du visage. Ses yeux était vêtu d'un maquillage charbonneux faisait qu'elle ne passerait pas inaperçus. Cynthia elle avait opter pour une tenue un peu plis discrète et simple. Une robe casual voilée et imprimée lui arrivant un peu au-dessus des genoux, pas décolleté ni trop moulante laissant juste deviner ses formes, une grosse ceinture noire marquait sa taille . Cheveux lissé et quelques mèches bouclés venait lui donnait un petit air bohème, pour une fois elle ne voulait pas attirer l'attention.
Marc : on est pas mal beau
Saby : je trouve aussi

La fête a lieu dans un endroit assez hupper de la ville, assez chic et distingué. Leur nom figurant sur la liste le des invités on les fit rapidement entrer. C'était un club discothèque branché décoré avec goût, une touche de modernité dans un lieu ancien ils furent accueillis par leur ôtes qui les attendaient.
Tom ( faisant la bise a Saby et Cyn) : merci d'être venu ( sert la main de Marc)
Cynthia ( regardant Bill) : j'aime bien ta tenue
Bill : merci ( la regarde) toi aussi tu es ravissante
Elle se contente de lui sourire. Marc et Saby souhaitent un bon anniversaire a Tom, Marc le souhaite a Bill, il donna un coup de coude a sa compagne pour qu'elle fasse de même mais on sentait bien que c'était forcer.
Saby ( froidement) : bon anniversaire
Bill : merci........

Marc et Saby allèrent visiter le reste du club pour s'amuser un peu Tom les rejoint assez vite. Bill accueillait d'autre invités, mais une fois qu'il voulut allez vers Cyn mais celle-ci n'était plus là. Il fut un peu déçus, il se retourna et la vit un peu plus loin adosser au bar, il s'arrêta un instant, il l'a regarda. Il n'y avait pas a dire elle irradiait de beauté, cette robe lui allongeait la silhouette et il put admirer ses jambes. L'endroit était a semi plonger dans la pénombre, des jeux de lumière venait éclairer par moment le visage de la jeune femme, la rendait encore plus belle. Il ne pouvait plus le nier il était amoureux et c'était pire a chaque fois qu'il l'a voyait, il aimerait tellement se rapprocher d'elle. Il prit son courage a deux main et alla prés d'elle.
Bill : je peux t'offrir un verre ?
Cynthia : c'est gentil
Bill : j'espère que ceux la ne seront pas trop corser ( lui faisant un clin d’œil)
Elle lui sourit timidement et le regarda, il était certain que quelque chose avait changer en lui, elle vit dans ses yeux cette sensibilité, cette douceur qui lui plaisait. Et devait bien avouer que son regard poser sur elle de cette façon lui plaisait.

Bill l'invita a s'installer a un endroit un peu a l'écart, toujours une vue sur la piste mais a l'écart du bruit. Tout les deux se mirent a discuter et Bill buvait chacune de ses paroles, et tout les deux se trouvent même des passion communes, des points communs. Tout deux aimant beaucoup l’écriture et la mode, parlant de longue minutes de lecture. Le temps passait vite, ils ne se quittaient pas des yeux et rigolaient beaucoup on pouvait même dire qu'une certaine complicité s'était installer. Cynthia s'amusait tellement qu'elle avait déjà bu un peu trop et se sentait u peu pompette, Bill le remarqua et lui conseilla d'arrêter de boire
Cynthia : il faut fêter c'est ton anniversaire ( se mettant assise un peu plus a côté de lui)

Saby et Marc profitait bien de leur soirée, s'amusant comme des petits fous, faisant la connaissance de nouvelles personnes avec qui ils s'entendaient bien.
Saby : il faudrait peut-être voir ce que fais Cyn
Marc : elle doit être avec Bill
Saby ( le regarde) : c'est censer me rassurer
Marc l'a suivis pour aller voir ce que faisait Cyn, et effectivement il l'a trouve assise avec Bill entrain de rire mais un détail l'a dérangeait, il y avait un peu trop de verres sur la table.
Saby : tu vas me dire qu'il l'a fait encore boire
Tom : je crois pas, je crois que ça lui avait servit de leçon
Elle s'avança cependant vers la table.

A la table en question Cynthia bien pompette, racontant un peu n'importe quoi et ne se rendant plus trop compte de ce qu'elle faisait non plus, elle voulus un autre verre. Mais Bill lui le reprend
Bill : je crois que tu as assez bu comme ça Cyn
Cynthia : mais non
Elle essayait de lui reprendre le verre en lui faisant les yeux doux mais il ne lui donnait pas, Saby et Marc s'approchait et voyait la scène.
Bill : non tu as déjà trop bu
Saby et Marc arrivant devant eux au moment ou Cyn réussit a lui piquer le verre mais en même temps qu'elle attrapant le verre, elle tomba complètement sur Bill.....


Saby ( croisant les bras) : qu'est-ce qui se passe ici...........
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Saby le Sam 9 Nov - 0:24

Elle essayait de lui reprendre le verre en lui faisant les yeux doux mais il ne lui donnait pas, Saby et Marc s'approchait et voyait la scène.
Bill : non tu as déjà trop bu
Saby et Marc arrivant devant eux au moment ou Cyn réussit a lui piquer le verre mais en même temps qu'elle attrapant le verre, elle tomba complètement sur Bill.....


Saby ( croisant les bras) : qu'est-ce qui se passe ici...........

Il y eu comme un froid, une seconde le temps sembla s'arrêter, surtout pour Bill qui se rendait bien compte que la situation pouvait sembler étrange. En effet, Cynthia était presque monté sur la table pour attraper son verre et il la tenait par une épaule pour la repoussé doucement mais, de loin c'était autre chose. On aurait pu facilement croire qu'il la tirait plutôt vers lui et l'incitait à boire le verre qu'il tenait de son autre main.


Ce fut Cynthia qui cassa le silence en s'exclamant un peu trop fort vers Saby.

Cyn: Ah ma Saby dit lui de me rendre mon verre!!! Il veut pas me le donner mais, j'ai pas trop bu, je suis bien!
Elle failli tomber de sa chaise en se laissant retomber en arrière et gloussa un peu.
Saby: C'est pas possible tu n'as pas appris la leçon de boire comme ça avec lui!
Cyn: Calme-toi j'ai rien fait!
Bill: Écoute je...
Saby: Toi, tu pouvais pas l'Arrêter avant?? Non bien sur...
Bill: J'ai essayé mais, elle n'a pas voulu m'écouter, je n'avais pas l'intention d'en profiter!

Il avait parlé un peu trop sèchement mais, ce faire accusé ainsi alors qu'il n'avait rien fait était plutôt frustrant.
Saby: Comme tu veux,de toute façon je la ramène!
Bill: Non!
Il se leva, il en avait vraiment assez de tout ça.
Bill: Je m'en occupe, je n'ai pas trop bu.
Marc qui c'était approché tenta de calmer les choses en voyant le regard dur de sa petite-amie et l'air déterminé de bill.
Marc: C'est ton anniversaire tu ne devrais pas te déranger, je vais m'en occuper, rester ici tous les deux.
Bill compris ce qu'il faisait et lui en fut reconnaissant mais, il tenait à la ramener lui-même et surtout prouver à Saby qu’il pouvait agir correctement.
Bill: Non, ça ne me dérange pas, je la ramène, en plus ça me fera du bien de prendre un peu d'air.

Il se tourna vers Cyn et lui tendit la main, elle la prit sans trop comprendre et rouspéta un peu en réalisant qu'il l’entraînait vers la sortie. Elle voulut retourner à la table et il lui fit comprendre gentiment mais, fermement qu'elle devait le suivre.

Saby avait une envie folle de les suivre et de prendre cyn avec elle mais, Marc avait entouré sa taille de son bras et lui lançait un regard en coin qui disait de ne pas bouger .
Saby: Pourquoi tu fais ça? Tu veux qu'elle se fasse violer ou quoi?
Marc: Il ne lui fera rien du tout! Bill est totalement amoureux d'elle, il a changer et tu es la seule à ne pas vouloir le voir! Maintenant calme-toi un peu moi, je retourne faire la fête.

Il la laissa là, toute seule avec ses pensées se bousculant dans sa tête. Elle se sentit soudainement très seule, elle avait l'impression que le monde entier était cotre elle alors qu'elle ne voulait que protéger sa meilleure amie qu'elle adorait. Elle soupira avant de suivre son petit-ami qui parlait avec Tom un peu plus loin, elle les rejoignit en silence. Marc avait bien sur tout raconter à Tom qui eu la bonne idée de ne pas en parler en voyant l'air déprimé de Saby.
La soirée continua malgré. tout dans la bonne humeur et Saby finit par se calmer mais, un doute planait toujours dans sa tête.


De leur côté Bill et Cyn roulait dans la voiture du jeune homme en direction de l'appartement de Saby et Marc dont Cyn avait heureusement la clé. elle eu tout le mal du monde à sortir son trousseau de son sac à main mais, elle semblait trouver cela très drôle, gloussant et esclaffant de sa propre bêtise. Bill finit par lui prendre le sac des mains, trouva les clés dans la petite pochette intérieur et ouvrit.
Bill: Leur fils n'est pas là j'espère?
Cyn: Nan, il est chez sa grand-mère.

Elle avança dans l'appartement en titubant et tâtonna le mur à la recherche de interrupteur. Le salon fut inondé de lumière et elle grimaça un peu, aveugler après la noirceur du dehors. Elle se tourna vers Bill et le vit appuyé au cadre de porte, les mains dans les poches, il attendait d'être sur qu'elle pouvait se rendre à sa chambre sans danger avant de partir. Elle eut un étrange sourire avant d'avancer vers lui d'une manière qui se voulait sensuelle mais, qui se termina tout de même en une démarche hésitante.

Cyn: Tu sais qu'à la lumière comme ça t'es encore plus sexy.
Il haussa un sourcil, réalisant qu'elle avait peut-être bu plus qu'il ne le pensait. Il aurait du être gêner mais, il voyait bien qu'elle n'était pas tout à fait consciente de ce qu'elle disait.  elle c'était dangereusement rapproché et posait maintenant ses mains contre le torse du blond en lui lançant un regard de braise. Cette fois il sentie le rouge lui monter au joue, consciente ou pas elle était foutrement belle et sexy à cet instant.

Bill: Hm c'est gentil mais, je ne crois pas que ce soit une bonne idée dans l'état ou tu es.
il prit doucement les mains de la jeune femme et la repoussa délicatement, elle fit une moue qu'il trouva adorable.
Cyn: Tu ne me trouve pas jolie?
Bill: Si, très mais....enfin...
Il avait du mal à réfléchir alors qu'elle lui faisait les yeux doux, bien sur qu'elle était jolie, même plus que ça et il mourait d'envie de la dévorer de baiser mais, pas alors qu'elle était dans cet état. il aurait l'impression de revivre ce soir là et il ne voulait pas que ça se passe comme ça. S'il devait un jour se passer quelque chose entre eux il voulait qu'elle soit entièrement consciente et consentante.

Bill: Je crois que tu devrais aller dormir.
Cyn: Tu viens au lit avec moi?
Bill: Seigneur...non...ne fais pas ça...
Cyn: Quoi donc?
Il soupira et la traîna jusqu'au canapé ou il l'obligea à s'asseoir avant de se pencher devant elle en lui tenant les mains.
Bill: Ne me tente pas, maintenant je vais partir et toi tu vas dormir.
Cyn: Non, reste avec moi, on va bien s'amuser.
Il grogna en sentant son estomac se tordre agréablement, il restait malgré tout un homme et lui dire non était difficile mais, il se devait de refuser.
Bill:Non!

Elle fit de nouveau la moue et regarda ailleurs, elle eu soudain l'air absente et sembla très fatigué.
Cyn: Alors reste avec moi ici...s'il te plait...
Son ton de petit enfant le fit craquer et il soupira de sa propre faiblesse avant de s'asseoir près d'elle. Elle vient de suite se blottir contre lui et il sentit son cœur s'emballer comme jamais. elle l'enlaça avant de poser sa tête au creux de son cou, il retint son souffle mais, elle ne bougea plus. Quelques secondes plus tard il sut qu'elle dormait et il n put s'empêcher de sourire. Il aurait voulu partir mais, il avait peur de la réveiller et puis...et puis...dormir avec elle contre lui...

Il se laissa finalement tout doucement glisser sur le canapé et posa sa tête contre un coussin tout en gardant la jeune femme contre lui. Elle geint un peu et vint coller son nez contre la peau tendre du cou du blond qui frémit. Il resserra son étreinte et ils s'endormit à son tour, ils dormirent ainsi, enlacé sur le sofa, tout habiller.


Plus tard dans la nuit Marc et Saby rentrèrent à la maison, ils virent de suite la voiture de bill toujours stationner et Saby vit rouge. marc eu du mal à la retenir d'entrer comme une furie. Ils remarquèrent de suite la lumière allumé et avancèrent dans l'appartement, Marc vit Saby stopper tout mouvement en entrant dans le salon. Il arriva près d'elle et aperçut la scène, Bill tenant tendrement Cynthia dans ses bras, elle blotti contre lui telle un petit enfant, leur vêtements toujours sur eux. Il se tourna vers Saby....
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Miss BK le Dim 8 Déc - 16:27

Il arriva près d’elle et aperçut la scène, Bill tenant tendrement Cynthia dans ses bras, elle blotti contre lui telle une petite enfant, leur vêtements toujours pour eux. Il se tourna vers Saby qui voyait cette scène d’un mauvais œil, certes elle était rassurée que il ne se soit rien passé mais toujours agacée par lui. C’était à se demander si il jouait un rôle pour mieux faire du mal à Cyn ou si il avait réellement changé, mais cette option-là avait du mal à être crédible pour elle, son cerveau ne pouvait pas l’admettre. Marc lui donna un coup de coude pour la faire réagir, voyant bien qu’elle était en train de ruminée.

Marc (parlant tout bas) : viens on va les laisser dormir
Mais ce n’était pas vraiment du goût de Saby, qui même si il n’avait rien tenté, n’avait pas envie de le voir passer la nuit chez eux même si c’était sur le canapé du salon.
Marc : on va aller dormir, laisse les il se passera rien…. En plus ils sont mignons comme ça
Elle se tourna instanémment vers lui, puis vers eux, c’est vrai qu’en les regardant ainsi ils avaient l’air mignon, si il lui avait pas tant de mal elle aurait presque pu dire qu’ils pourraient former un beau couple. Mais Saby n’oubliais rien, était très rancunière surtout quand on faisait du mal à ses proches, elle ne pourrait pas oublier de sitôt. Elle se racla alors fortement la gorge à plusieurs reprises, bien décidés à les réveillées.

A force de ce racler la gorge, elle finit effectivement par se réveiller, Bill en sursautant et Cyn se cachant les yeux tellement la lumière lui faisait mal aux yeux.
Cynthia : ce n’est pas déjà le matin
Saby : non on est au milieu de la nuit
Cynthia : hein….
Bill lui c’était lever presque en un bond, il voyait le regard de Saby et il devait se préparer à subir ses foudres. Il avait du mal à réaliser ce qui venait d’arriver, étais-ce seulement arriver ? Ou avait-il rêvé ? Cynthia elle essayait de se relever mais elle arriver à peine à tenir debout tant sa tête tournait et lui faisait mal. Elle s’accrochait à Bill pour se tenir debout même si elle se demandait pourquoi il était là. Elle vit aussi Saby qui l’a regardait mais elle avait l’impression de voir double

Bill : je vais y aller
Il sentait qu’il devait y aller car il craignait la réaction de Saby même si elle ne pouvait rien dire, il ne s’était absolument rien passé.
Marc : je vais te raccompagné
Bill regarda vers Cynthia, dans quelques heures elle allait subir le violent contre coup de sa trop grande consommation d’alcool et se souviendrait surement de ce qui c’est passer ce soir et s’en voudrait vraiment. Il voulut lui dire quelque chose, il aurait aimé lui donner un baiser sur le front mais il avait que ce ne soit trop déplacer. Il se contenta de lui sourire timidement avant de s’avancer vers Marc, il regarda furtivement Saby.
Bill : salut
Saby : bonsoir
Elle ne l’avait même pas regardé, un peu d’énervement mais surtout le ton de sa voix était d’une froideur.

Pendant que Marc était en train de raccompagner Bill, Cynthia resta seule avec son amie. Saby savait pourtant que c’était elle toute seule qui avait bu autant, personne ne l’avait forcé et ne pouvait s’en prendre qu’à elle sur les conséquences. Mais bon elle ne pouvait pas la laisser comme ça. Cynthia si elle n’était pas dans son état normal, elle savait qu’elle n’aurait pas dû et savait que sa meilleure amie ne se priverai pas de le lui faire remarquer.
Cynthia : tu as le droit de m’engueler (elle se tenait la tête)
Saby : non je ne vais rien dire
Cynthia : je sais j’ai trop bu
Elle vit son amie aller à la cuisine et lui préparer un verre d’aspirine, puis s’assure qu’elle le boit réellement.
Saby : je vais t’accompagner dans ta chambre que tu aille dormir

Bill était rentré faisant doucement pour ne pas réveiller son frère qui devait sans doute déjà dormir. Il enleva doucement ses chaussures et s’avançait a pas de souris pour rejoindre sa chambre, quand la lumière fini par s’allumer et la voix de Tom se faisait entendre.
Tom : je t’attendais
Bill : bon sang tu m’as fait peur
Tom : tu ne croyais quand même pas que j’attendrais demain, aller viens la (tapote le canapé) et raconte-moi un peu
Bill ; tu ne vas quand même pas me dire que tu as attendus jusqu’à maintenant
Tom : tu rentres bien tard pour l’avoir juste raccompagner
Bill qui s’était assis près de son frère, et d’un coup il se mit à rire timidement comme si il avait était pris en faute. Bon ce n’était pas les meilleurs circonstances, elle n’était pas dans son état normal, mais il avait était si heureux de pouvoir la serrer contre lui. L’avoir eu dans ses bras était un pur bonheur, il aimerait tant que ça dur. Il se sentait toute chose. Tom le regardait souriant..
Tom : alors raconte-moi…

Bill n’avait pas d’autre choix devant son frère qui ne cessait d’insister. C’est avec les yeux brillants qu’il lui raconta, Tom ne l’avait vraiment jamais vu comme ça.
Tom : il n’y a pas si longtemps tu en aurais profité, mais je suis fière de toi
Bill : si il doit se passer quelque chose je veux qu’elle en soit pleinement consciente et qu’elle le veut aussi
Tom : tu sais que ce qu’une personne dit ou fait quand elle est sous l’effet de l’alcool, c’est qu’elle ose pas le faire quand elle est dans son état normal
Bill : c’est ce qu’on dit
Tom : vous êtes quand même pas mal rapprochés tous les deux ses temps-ci, ce serait peut-être le moment de… (Bill voyait bien ou il voulait en venir)
Bill : j’aimerais…….
Il repensait a tout ce qui était déjà arrivé et se disant que jamais elle ne voudrait de lui-même si lui en mourrait d’envie
Bill : mais je ne sais pas si elle partage mes sentiments
Tom (sourit) : vous êtes partit du mauvais pied, mais j’ai remarqué ses derniers temps elle te regarde différemment et je crois ses sentiments ont changé
Bill souriait mais il ne voulait pas se faire trop d’idée même si il était déjà bien attaché à elle.
Bill : je vais aller me coucher moi
C’était une manière non dissimulé pour lui faire comprendre qu’il ne voulait pas répondre.

Le lendemain le réveil fut difficile pour Cynthia, en fait elle n’avait pas tant dormit que ça, elle avait fait des allers-retours au toilettes. Sa tête était prêt à exploser tant elle avait mal, rien que le fait de bouger était horrible, cela lui apprendra à boire autant, pour une fois ce n’était uniquement sa faute. Elle se traîna hors du lit bien qu’elle ne voulait pas, mais elle n’avait pas trop le choix. Arrivant difficilement a la cuisine, Marc lui posa devant elle un verre d’aspirine et une tasse de café qu’il venait de faire.
Cynthia : tu es obligé de faire tant de bruit
Marc : je n’ai pas fait de bruit (rit) tu n’aurais pas bu autant tu ne serais pas dans cet état
Cynthia (se tient la tête) : je sais c’est pas faute, mon dieu l’état que j’étais
Marc : en tout cas toi et lui vous étiez mignon tous les deux enlacer, il n’a pas profité de la situation
Cynthia (se souviens) : mon dieu !!!! (sa tête entre ses mains) je lui ai fait des avances mon dieu qu’est-ce qu’il va penser
Marc : tu sais il aurait voulu en profiter il l’aurait déjà fait (la voit rougir) je crois que vous iriez bien ensemble

Cynthia repartit dans sa chambre pour éviter de répondre à ce qu’il venait de dire. C’est vrai qu’elle s’était sentis mal à l’aise, il y a encore pas si longtemps elle le détestait. Mais quelque chose avait changé, elle s’était attachée à cette sensibilité, cette fragilité. Tombant petit à petit sous son charme, a de nombreuses reprises elle s’était étonné à le regarder, à être captiver par son regards, ses yeux. Quand elle se trouvait en sa présence elle commençait à se sentir toute chose. Et cette nuit elle c’était réveillée dans ses bras et elle devait bien reconnaître qu’elle se sentait bien. Ses sentiments avaient changé pour lui, elle devait bien se l’avouer.

Quelques jours plus tard c’était l’anniversaire de sa meilleure amie et elle avait prévu une journée entre fille. Lui avait offert un rendez-vous chez le coiffeur, et une manucure. Elle en avait profité pour faire raviver sa couleur rose et s’offrir une coupe courte comme elle en avait envie et elle portait le court vraiment bien. Ensuite, elle lui avait offert une manucure et des faux ongles, elle était vraiment au top et c’était bien de passer une journée entre filles. Cette dernière la prit dans ses bras.
Saby (toute heureuse) : merci ma puce
Cynthia : je t’en pris
Elles finissent les journées en faisant les boutiques et en rigolant, s’arrêtant à une terrasse pour boire un bon café chez Starbucks. Cependant elles ne parlent pas de ce qui était arrivé l’autre soir, et encore moins de Bill dont Saby avait encore du mal à supporter sa présence. Mais Saby avait remarqué que même si Cyn n’avait pas parlé de lui, il avait occupé ses pensées…..

Le soir même les filles se préparaient pour aller travailler. Saby toujours dans son style vestimentaire, purement japonais. Une robe rose et noir à carreaux dans un style très lolita glamour. Très ajusté au niveau de la taille se nouait à l’arrière par un laçage. Un grand nœud faisait office de ceinture, et une cravate assortis égayait encore plus la tenue. Totalement en adéquation avec sa nouvelle coupe de cheveux qu’elle arborait fièrement. Le maquillage était fait en conséquence de belle ligne noir et de la couleur faisant ressortir ses beaux yeux. Des bottes noir lacet qui lui montait jusqu’aux genoux complétait parfaitement sa tenue. Cyn, elle c’était un peu plus soft mais très dans la couleur. Un legging rouge semi-opaque, un short noir et un chemisier rouge. Ce qui faisait l’originalité de sa tenue, c’est le petit corset qui faisait le tour de sa taille et qui l’affinait encore plus et remontait aussi sa poitrine. Elle aussi avait mis des bottes noire, et s’était fait des couettes dans les cheveux, et avait accès son maquillage sur quelques chose de très noir. Toute les deux avaient bien entendus assortis leurs tenues de bijoux. Marc ne put s’empêcher de les prendre en photos pour immortaliser le moment. Il se rapprocha de sa compagne et l’embrassa, il était tellement fière d’elle.
Marc : bon let’s go les filles !

Cette soirée commençait bien, l’affluence ne désemplissait pas bien au contraire, mais ce n’était pas étonnant c’était un des meilleurs clubs de la ville et les gens aimait bien s’y montrer. Cynthia et Saby elles non plus ne chômaient pas derrière leur bar. On y faisait toujours autant la file pour avoir un cocktail préparé par elle. Et la cadence était infernale et c’était aussi pour ça que le club avait si bonne réputation. Tant par leur talent que par leur beauté. Elles prenaient vraiment du plaisir à le faire et n’hésitaient à faire glisser les verres sur le comptoir pour que l’autre y apporte une touche. Elles se laissaient même fantaisie d’interpréter les cocktails à leur façon.

Tandis qu’elles s’affairaient derrière leur bar, Tom et Bill, eux arrivent au bar bien décidés à passer une bonne soirée. Bill avait opté pour une tenue simple, pour une fois rien d’extravagant : un simple pantalon noir qui le mettait relativement bien valeur et une chemise blanche largement ouverte sur son torse. L’avantage de s’être raser les cheveux c’est qu’il n’y avait pas beaucoup d’entretien. Tom aussi avait opté pour un pantalon noir, certes pas aussi serrer que celui de son frère, un t-shirt gris en V et une veste en cuir noir qu’il ne quittait presque plus. Tom avait simplement fait une simple queue de cheval lui tombant sur la nuque. Ils prennent place à une table. Il parlait à son frère qui ne semblait pas l’écouter, son regard vers le bar à regarder Cynthia, tous les deux ne pouvait s’empêcher de le faire.
Tom : c’est mignon
Bill (se sentant prit sur le fait) : tu disais quoi ?
Tom : je disais que ce serait bien qu’on refasse un petit concert e attendant que l’album sorte genre (le fixe) ici
Bill (fait de grands yeux) : ici….. avec tout ce qui s’est déjà passer
Tom : oui pourquoi pas ça coûte rien d’essayer, on peut toujours demander

Plus tard dans la soirée les filles prenaient une pause bien méritée. Bien sûr cynthia avait remarqué la présence de Bill, et avait décidé pendant cette pause d’aller le voir, elle devait lui présenter des excuses. Mais plus elle s’approchait elle perdait toute son assurance qu’elle avait eu tout au long de la soirée, sa démarche était timide et mal assurée sans compter que son cœur ne cesser ne battre la chamade. Elle prit une profonde inspiration.
Cynthia : salut (essayer de camoufler sa gêne) je pourrais te parler
Bill (surpris) : oui bien sur
Cynthia : euh… ici c’est un peu trop bruyant tu peux venir avec moi
Il se leva et approuva d’un signe de la tête, il commençait à se demander ce qu’elle lui voulait et en même temps sentant son ventre se tordre de pouvoir passer un instant avec elle, de toute façon Tom était partit au bar. Elle l’entraîne dans un coin un peu tranquille, un peu à l’écart mais pas de trop non plus. Et tout à coup elle se sentait très nerveuse et jouait avec ses mains, ce qui ne lui ressemblait pas du tout. Bill trouvait encore plus attendrissant cette gêne, il continuait et était encore plus sous le charme.

Cynthia : je m’excuse… de ce qui c’est passer l’autre soir
Bill : euh… c’est rien je comprends c’était l’alcool, je ne t’en veux pas
Il repensait a cette soirée se rappelant à quel point cela avait était dur de résister, mais en même temps comme il avait était bien de l’a serré dans ses bras et l’envie de recommencer. Il posa sa main sur sa joue, puis se ravisa aussitôt.
Cynthia (se met à rougir) : merci
Là plus aucun des deux ne parlent se contentant de se regardant dans les yeux comme si c’était plus fort. Il sentait son ventre se tordre, c’était pareil pour elle. Il voudrait bien lui faire comprendre qu’il voudrait être avec elle, lui faire part de ses sentiments mais il avait tellement peur qu’elle le repousse. Pourtant luttant contre tout ce qui se passait en lui, sans y faire attention, leurs visages s’étaient rapprocher, pouvant sentir son doux parfum. Il frôla ses lèvres prêt à l’embrasser, quand…
Tom : je te cherchais (se rendant compte de l’instant qu’il venait d’interrompre) oups…. Désolé je ne voulais pas vous déranger. ;
Cynthia (gênée et rouge comme une tomate) : je… (n’ose pas regarder Bill) je retourne travailler
Bill (tout aussi gêné regarde son frère) : ne dit rien surtout
Tom : désolé petit frère

La soirée battait son plein, mais cynthia semblait toute chamboulée par quelque chose dont elle ne voulait pas parler. Le téléphone sonna avec insistance ce qui énerva une des serveuses.
Marc : mon amour c’est pour toi
Saby (surprise) : pour moi…. Qui peut bien me déranger a un moment pareil (elle prend alors le téléphone) allô
……. : joyeux anniversaire


Spoiler:
tenue saby


cyn
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Saby le Dim 10 Aoû - 23:26

La soirée battait son plein, mais cynthia semblait toute chamboulée par quelque chose dont elle ne voulait pas parler. Le téléphone sonna avec insistance ce qui énerva une des serveuses.
Marc : mon amour c’est pour toi
Saby (surprise) : pour moi…. Qui peut bien me déranger a un moment pareil (elle prend alors le téléphone) allô
……. : joyeux anniversaire

Saby : Thierry!!!! Quelle belle surprise!
Thierry : Je ne pouvais quand même pas oublier ton anniversaire!
Saby : C'est adorable! Je suis contente que tu m'appelle mais, là je suis au boulot...
Thierry : Je sais bien et je ne prendrai pas plus de ton temps au téléphone.
Elle allait répondre mais quelqu'un se pencha sur son épaule, croyant que c'était Marc elle se retourna pour lui dire qu'elle arrivait.
Thierry : Je vais plutôt prendre directement de ton temps!
Thierry se tenait juste là, devant elle, son téléphone portable à la main et un air espiègle sur le visage.
Saby : AAAAHHH!!!!!

Elle lui sauta dans les bras avant de se reculer avec un grand sourire.
Saby : Tu es dingue! Que fais-tu là?
Thierry : J'ai quelques jours de congé, donc je suis venu pour te faire la surprise.
Marc arriva près d'eux, un air ahurie sur le visage.
Marc : Hé!!!
Les deux jeune hommes se serrèrent dans leur bras, heureux de retrouver leur vieil ami.
Marc: Quel belle surprise! On est content de te voir, je t'offre un verre!

Les deux jeunes hommes continuèrent de parler un peu, Marc posant des questions sur la vie de Thierry là-bas, de ses tournées, le blondinet semblait très heureux de sa nouvelle vie. Saby écoutait leur conversation le plus possible en continuant de servir des verres lorsque Tom s'approcha d'elle au comptoir. Il lui commanda un verre et ils échangèrent quelques mots en rigolant, Thierry le vit et son air changea.
Thierry: Que fait-il là lui? C'est pas le frère de l'autre con?
Marc: Ah Tom, c'est devenu un bon ami.
Thierry: Quoi? C'est une blague...
Marc: Ben non...je vais te le présenter, il n'est pas comme tu le pense.
Thierry: Il est surement juste comme son frère.
Marc: Mais non, aller viens!
Il entraîna son ami vers Tom et Saby qui se tournèrent vers eux, Tom sembla tout à coup nerveux.


Marc: Bon, je voulais faire les présentations officiel, Tom voici Thierry, Thierry voici Tom.
Il y eu un léger moment de silence avant que Tom ne se racle doucement la gorge avant de tendre la main au blond, tentant d'avoir l'air le plus normal possible.
Tom: On s'est déjà rencontré mais....enfin heureux de te rencontrer en de meilleurs circonstances.
Thierry: Hmm moui moi aussi.
Tom tenta un sourire timide auquel Thierry répondit tout aussi timidement mais, c'était déjà un début.
Marc et Saby meublèrent le plus possible la conversation et l'atmosphère s'adoucit rapidement mais, après un moment Thierry posa une question dont la réponse n'allait pas lui plaire.
Thieery: Au fait, ou est Cynthia...j’imagine qu'elle m'en veut toujours mais, j'aurais aimer lui dire au moins bonjour.
Tom: Elle doit être avec Bill non?

Réalisant sa gaffe il posa ses deux mains contre sa bouche, Saby figea les yeux ronds alors que Marc se mordilla la lèvre, tout devinrent très tendu.
Thierry: Avec....qui??....
Saby: Je euh...eh bien elle...
Thierry: Avec CE Bill...ce même Bill qui l'a presque violé et qui a foutu notre relation en l'air, ce Bill là!!!!!
La colère se lisait sur son visage et il serra les poings avant de se lever rapidement en regardant partout autour de lui.
Saby: Titi calme toi s'il te plait!
Thierry: N'essaie pas avec Titi! Vous vous rendez compte...et...et vous me l'avez cacher!
Marc: Nous allons t'expliquer, tu sais il a changé et...
Thierry: UN TYPE COMME ÇA NE CHANGE PAS.
Tout le monde sursauta en entendant son cri, il inspira fortement avant de partir à la recherche de son ex petite-amie.


De son côté Cyn avait repris le travail mais, ce quasi baiser avec Bill la perturbait et l'empêcher de bien travailler. Après un moment elle avait prétexté avoir besoin d'aller au petit coin pour retourner trouver Bill. Malgré sa timidité elle voulait comprendre et s'expliquer avec lui, elle voulait connaître ses véritables sentiments envers elle et surtout ses propres sentiments à elle.

Elle l'avait vite retrouvé et d'un regard lui avait montré la porte arrière. Ils sortirent donc tout les deux. Bill la suivait les mains dans les poches l'air nerveux, les événements qui étaient arrivés quelques minutes plus tôt le hantant. Une fois dehors, Cynthia s'appuya contre le mur de brique, la tête légèrement baissé, n'osant pas le regarder dans les yeux. Tout son courage semblait s'être envolé, elle inspira et expira plusieurs fois pour tenter de calmer son cœur qui battait la chamade dans sa cage thoracique.
Bill: Je...
Elle sursauta, ne s'attendant pas à l'entendre parler en premier.
Bill: Pour tout à l'heure....je suis désolé si...enfin je ne voulait pas te mettre mal à l'aise et...
Cyn: Ce n'est pas grave je...c'est justement de ça que je voulais te parler....

Il y eut un silence, leur cœur s'emballant de plus en plus. Bill commençait à paniquer, elle voulait sans doute lui dire qu'il y avait pas d'espoir entre eux ou...ou alors...non ce serait trop beau, il ne devait pas trop espérer. Il se mordilla la lèvre, ses pieds croiser en signe de nervosité.
Cyn: Bill....que...que ressens-tu pour moi?
Il agrandit les yeux, il ne s'attendait pas à une questions aussi direct, il se racla la gorge, son cœur battant des records de vitesse. Il voulait lui répondre, il le devait, il n'avait jamais été du genre timide mais, avec elle tout était si différent, il perdait toute sa confiance dès qu'elle apparaissait.
Bill: Je...je...je suis....complètement amoureux de toi...
Elle leva brusquement la tête et leur regards se croisèrent, ce qu'ils virent dans les yeux de l'autres leur fit des frissons.
Bill: J'avoue que ça ne m'était jamais arriver avant, pas comme ça, pas...autant...
Cyn: Et si...et si je te disais que je crois que je suis amoureuse de toi aussi.
Bill: Alors je...
Il ne termina pas sa phrase, ses lèvres se pressèrent brusquement contre celle de la jeune femme, tant pis pour la douceur, la maintenant il ne pouvait plus résister alors qu'elle le fixait de ses yeux émeraudes.


Elle se retrouva plaqué entre le mur et le blond qui posa l'une de ses mains contre sa joue alors que l'autre pressait sa hanche. Le baiser au début profond et brutal s'adoucit et devient plus langoureux plus....amoureux. Cyn gémit doucement, des frissons la parcourant, il embrassait si bien et ses lèvres étaient si douces, jamais elle n'avait ressenti de telles choses. Elle leva les mains pour s'accrocher aux épaules du jeune homme mais elle ne rencontra que le vide. En une seconde il n'était plus là, il était étendu par terre, un blond sur lui le poing levé.
Cyn: Thierry non!!!!
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Miss BK le Ven 12 Sep - 22:12

En une seconde il n'était plus là, il était étendu par terre, un blond sur lui le poing levé.
Cyn: Thierry non!!!

Mais il n’écoutait pas il était tellement en colère qu’il ne l’avait pas entendu. Il lui en voulait d’encore faire du mal à Cynthia, en colère qu’il lui fasse encore du mal. Tout ce qui était arrivé, leur rupture à cause de ce type lui revenait en tête et le mettait dans une telle colère. Cynthia le supplia encore d’arrêter, totalement paniquée. Mais il ne se retint pas comme si c’était une manière de se défouler, son poing partit en plein dans le visage de Bill, qui ne broncha pas, ne se défendant pas. Ce qui l’agaça encore plus.
Thierry : tu fais moins le malin maintenant.
Bill : ça ne sert à rien

Marc, Saby et Tom commençaient à se faire du souci de ne pas voir revenir Cyn, et encore plus que Bill soit introuvable. Tous les trois se regardent et savent pertinemment que si Thierry tombe sur Bill cela finirais très mal. Tous les trois partent à leur recherchent et cela ne va pas durer longtemps qu’ils entendent Cynthia crier, le cri venant de l’extérieur. Ils se précipitent. Et là ils aperçoivent Bill au sol et Thierry prêt à lui assener un nouveau coup alors que Cynthia le suppliait en larme d’arrêter. Sans réfléchir Marc et mais surtout Saby maîtrise Thierry et le font se lever un peu de force. Il se débattait mais ils ne le lâchaient pas.
Saby : maintenant tu te calme !!!! (elle avait élevé la voix) qu’est-ce qui te prend de te t’en prendre à lui comme ça !!!!
Thierry : Il a que ce qu’il mérite !!! Il n’avait pas à poser ses sales pattes sur elles !!!!!
Saby : arrête maintenant ça suffit !!!! Laisse le tranquille. Et tu ferais mieux de rentrer

Cynthia elle s’était précipité vers Bill qui était un peu sonné mais qui semblait ne pas avoir de blessure trop apparente. Tom l’aida un peu à se redresser, il saignait juste du nez. Il voyait cynthia toute paniquée et inquiète.
Bill : t’inquiète pas ça va aller
Cynthia : je…. viens à l’intérieur je vais soigner
Bill : ce n’est pas nécessaire
Cynthia : si si viens….
Il dût céder et Tom l’aida à se relever, lui donnant un mouchoir pour empêcher qu’il ne saigne de trop. Bill se mit à marcher et Cynthia lui attrapa sa main et la serra fort contre la sienne, pour lui faire comprendre qu’elle avait pensé tout ce qu’elle lui avait dit et qu’elle ne regrettait pas ce baiser. En guise de réponse il lui sourit timidement. Elle passa devant Thierry qui l’a regarda sans dire un mot mais n’en pensait pas moins, elle savait qu’elle devait avoir une conversation avec lui mais pas maintenant.

Marc et Saby se retrouvent seules avec Thierry qui n’en croyait pas ses yeux, il ne comprenait pas pourquoi elle lui faisait un tel affront.
Thierry : pourquoi lui ? Qu’est-ce qu’il lui prend
Saby : tu ferais mieux de rentrer je crois que ça suffit pour ce soir.
Thierry : pourquoi tu le défends comme ça
Saby : parce que il a réussi à lui redonner le sourire depuis que tu es partis
Thierry : j’hallucine c’est toi qui dis ça !!!!!!!!!
Marc : tu discuteras avec elle demain, tu ferais mieux de rentrer maintenant.
Thierry : je ne laisserais pas tomber, je l’aime toujours et je ne la laisserai pas gâcher sa vie avec lui
Il partit avant que leurs amis puissent dire quoique ce soit, mais Saby et Marc se doutaient bien qu’il n’en resterait pas là et que cela risquait vraiment de mal finir. Marc non plus avait du mal à croire que Saby ait pu défendre Bill. Il l’a regardait et il lui semblait bien qu’elle ne s’en soit même pas rendu compte elle-même.

Cynthia elle allait soigner Bill. Elle n’en revenait toujours pas de ce qui était arrivé, pas le baiser avec Bill mais plutôt Thierry. Elle n’en revenait pas qu’il soit revenu, cette bagarre, elle n’avait plus eu de nouvelle de lui depuis son départ et la-il débarquait et faisait une telle scène. Elle ne comprenait pas. Bill lui ne tenait pas trop en place, le produit qu’elle lui administrait le piquait énormément. Et puis il était songeur, peut-être était-ce la fin avant que cela ait pu commencer. Peut-être avait-il eu seulement droit à un baiser et puis que cela devait s’arrêter là. Après tout l l’avait bien mérité. Car maintenant que Thierry était revenu il savait que il n’avait aucune chance, leur histoire était bien plus forte. Il devait se contenter de ce baiser échanger. Il était triste de penser que leur histoire était déjà finie alors qu’elle venait à peine de commencer.

Cynthia : je suis désolé Bill, je ne voulais pas tout ça…… je ne savais pas qu’il reviendrait
Bill (triste) : tu devrais parler avec lui
Cynthia (souffle) : je sais…. Ca attendra demain, je ne voulais pas que ça commence comme ça entre nous deux (le regarde)
Bill (se lève) : tu sais je comprendrais que tu veux retourner avec lui…
Cynthia (le coupe) : non !!!!!!!!
Bill : avec tout ce qui c’est passer je comprendrais (triste)
Cynthia (se lève à son tour) : oui je vais lui parler demain mais pour me remettre avec lui pour lui que je suis avec toi
Bien que c’est mots lui faisait plaisir il ne se sentait pas du tout rassurer, Thierry ne semblait pas être du genre à laisser tomber. Cynthia pouvait bien comprendre sa crainte, ça ne commençait pas sous les meilleurs hospices mais elle voulait leur laisser une chance. Cette fois-ci c’est elle qui c’était emparer des lèvres du beau blond et elle l’embrassa d’un baiser tendre mais passionné ou il l’étreint fort contre lui…….

Le lendemain était un peu difficile pour tout le monde, cela aurait été plus simple si cela avait été du a un abus excessif d’alcool mais non, les évènements de la veille étaient encore dans tous les esprits. Cyn était déjà debout depuis un moment quand Marc et Saby arrivent à la cuisine, elle leur sert le café mais personne n’ose trop aborder le sujet.
Cyn : je n’en reviens toujours pas
Marc : je pense savoir le pourquoi de cette bagarre mais ce que j’aimerais savoir (la regarde) vous êtes ensemble (il l’a voit rougir sans rien dire) okay j’ai compris
Cyn (change de sujet et regarde Saby) : en tout cas merci
Saby (ne savant pas de quoi elle parle) : merci de quoi
Cyn : d’avoir défendu Bill hier soir
Marc remarqua que sa compagne semblait ne pas se souvenir de ce détail et semblait totalement surprise. Marc lui rappela alors ce qu’elle avait dit et finalement cela lui revint.
Cyn : merci ma puce
Saby : il n’est pas comme je croyais finalement (sourit)

Un autre moment difficile attendait Cynthia, parlé avec Thierry. Elle avait pris son courage à deux main et malgré beaucoup d’appréhension, et lui avait téléphoné. Il arriva quelque minutes plus tard, un froid se fit tout de suite ressentir, Cyn lui en voulait de ce qui était arrivé et lui revoyant cette image qui l’avait empêché de dormir.
Thierry : comment tu peux me faire ca
Cyn : moi et toi tu as besoin de t’en prendre à lui comme ça, il t’a rien fait !!!!
Thierry : pardon (s énerve) il recommence a te tourner autour et ça te fait rien !!!!!!!!!
Cynthia : cette fois-ci c’est moi qui le voulais
Thierry : comment tu peux me faire ca
Cyn : et toi tu reviens comme ça alors que tu ne m’as jamais donné de nouvelle tu as jamais répondu à mes mails, et tu débarques comme ça et je devrais te sauter dans les bras ?
Thierry : mais avec lui !!!!!!!!!!!!!
Cyn : et toi avec ses filles sur la photo tu crois que ça m’a fait quoi ? et ne me dit pas qu’il ne s’est rien passer
Thierry : ce n’est pas la même chose
Cyn : tu aurais voulu quoi que je t’attende gentiment
Thierry : tu crois que je vais te laisser avec lui, je te laisserais pas faire
Cyn : je suis avec lui que ça te plaise ou non
Thierry : je me battrais pour toi (élève le ton) je le laisserai pas faire !!!
Cyn : c’est trop tard
Thierry (s’énerve) : tu es à moi et à personne d’autre tu m’entends !!!!!

Thierry ne voulait pas entendre cela, ne voulait pas entendre qu’elle puisse être avec lui et ne voulait pas l’admettre et voulait se battre pour elle. Il était revenu en partis pour elle et ne le laisserais pas tout gâcher, elle était à lui et ferait tout pour qu’ils soient à nouveau ensemble. Il ne sait pas ce qu’il lui prit mais en cette seconde il ne réfléchit pas, il l’attire fortement a lui et l’embrasse de force et elle le repousse violemment et le gifle. Elle était choquée d’un tel comportement, elle ne l’aurait pas pensé comme ça, il ne laisserait visiblement pas tomber l’affaire.
Thierry : ce n’est pas fini Cyn, tant qu’on ne sera pas à nouveau ensemble
Cyn : va-t’en !!!!!!!!!!!!

Elle tremblait encore, elle n’aurait jamais pensé que il ferait cela, qu’il se comporterait de la sorte, il ferma le porte violement ce qui fit rapidement descendre Saby et Marc qui se trouvait à l’étage. Ils sont surpris de trouver Cyn dans cet état, elle était tremblante et visiblement choquée. Elle leur expliqua ce qui venait d’arriver.
Saby : il a vraiment fait ça ? (elle fit un signe de la tête) je m’attendais vraiment pas à ça de lui.
Marc : tu veux que j’aille lui parler ?
Elle leur expliqua que ce n’était pas la peine. La jeune femme prit son téléphone, la seule personne qu’elle voulait voir c’était Bill, d’une main tremblante elle lui demanda de venir immédiatement, il ne se fit pas prier et quitta l’endroit où il se trouvait. Arriver chez eux il frappe à la porte et c’est Marc qui lui ouvre.
Bill : elle m’a écrit et dit que cela n’allait pas, qu’est-ce qui se passe ?
Marc : disons que Marc a fait des siennes (le fait entrer)
Bill : désolé je ne suis pas tout seul
Marc baissa la tête et vit qu’il était accompagné d’un charmant petit chien, mignon et semblait tout à fait adorable.
Bill : désolé j’étais en train de le promener quand elle m’a écrit
Marc : sans problème
Il entre et son chien le suit de près, ce dernier se couche par terre, son maître lui parlant
Bill (le caressant) : tu restes tranquille
Cyn le vit arriver et se précipita dans ses bras, il la serra fort contre lui et tenta de la rassurer avec ses mots et ses attentions.

Pendant ce temps Saby se rendit compte qu’ils ont un invité surprise et se mit dans tous ses états, elle folle des animaux et des chiens.
Saby : oooohhhhh mon dieu (s’avançant vers le chien) mais tu es qui toi (le chien commence à s’avancer vers toi) mais tu es vraiment mignon
Il s’amusait à jouer avec elle et en récompenses il obtenait des caresses, il aimait bien être flatté, il était assis et on avait l’impression qu’il était en train de sourire
Saby : je t’adore toi tu sais (le chien tourne la tête) oui le sais (Marc était un peu entrain de rire) et comment tu t’appelles ?
Bill (se retourne, tenant toujours la main de cyn) : pumba (il entend son nom et aboie légèrement)
Saby : mais c’est mignon (se relève) magnifique bouledogue anglais et très bien soigné
Bill : merci…. (le petit chien retourna vers son maître) mais oui tu es mon bébé toi (il réclame des caresses)
Saby encore une fois le vit sous un autre angle et ne s’y attendait vraiment pas. Finalement il n’était peut-être pas si mal pour son amie, peut-être devait-elle lui laisser une chance d’améliorer leur relation, peut-être avait-il réellement changé. Il emmena Cynthia avec lui pour une ballade, pour lui changer les idées, ils s’en vont donc tous les deux accompagné du gentil pumba…..

C’est à ce moment que Tom les appelle et leur propose de venir à leur studio. Il avait quelque chose à leur faire écouter et besoin d’un avis. Un peu intrigué, ils acceptent, et décident d’emmener leur petit bonhomme avec eux. Ils étaient vraiment impressionner, c’était vraiment incroyable un endroit pareil, très intimiste. Tom les accueils et les fait s’installer, Joshua s’installa sur les genoux de sa mère.
Tom : j’aimerai vous faire écouter quelque chose, on a fini une chanson et j’ai vraiment besoin d’un avis
Marc : sans problème, je m’y connais un peu j’ai étudié dans la post-production
Tom : ah c’est bon à savoir ça… et tu n’as pas cherché à trouver un job dans le domaine ?
Marc : ah ben je n’ai pas trouvé
Tom : Je travaille sur quelque chose mais ça fais depuis hier que je ne suis pas sorti de ce studio que je ne sais pas si c’est objectif.
Saby : quoi tu n’es pas sorti du studio depuis hier
Tom : ben tu sais que je ne vois pas les heures passer tant je suis concentré alors non je ne suis pas sortis depuis hier…. (rit) mais bill pourrait pas le faire
Saby : alors tu vas me faire le plaisir de venir manger à la maison que je te fasse quelque chose de correct à manger
Tom (rit) et si je te dis que je n’ai pas le temps
Saby : je t’ai pas demandé ton avis tu viens et puis c’est tout
Marc : je serais toi je n’essaierais même pas de négocier
Tom (voit le regard de saby) : ok ok je rends….. Je viendrais

Tout le monde rit puis Tom leur fait écouter la fameuse chanson en question ou tom avait besoin d’un avis. Marc et Saby écoutaient attentivement la ballade et tous les deux sont vraiment agréablement surpris. Ils ne connaissaient pas vraiment le groupe et aimait bien, c’est surtout la mélodie et la voix de Bill qui leur donnait le plus d’émotion.
Saby : waouhhh…. J’aime beaucoup la voix de Bill
Tom : ça lui ferait plaisir….. On aime s’offrir une chanson comme ça tous les deux
Marc : dis-moi c’est quoi que tu n’aimes pas… parce que j’ai trouvé cela génial… j’aurais ajouté 1 ou 2 petit truc en plus mais c’est plus qu’excellent
Tom : et quoi donc….
Marc lui montre et Tom semble content des idées que ce dernier lui avait proposé et tout se mettent à parler de chose que Saby ne comprend absolument pas, alors que son fils c’était endormis dans ses bras.
Tom : ah ben au moins si il me de l’aide une fois je sais a qui faire appel
Marc : (sourit) : ah ben avec plaisir
Saby : et n’oublies pas de venir tout a l’heure
Tom : je vais d’abord rentrer prendre une douche et me changer (se regarde) je ne suis pas super présentable
Saby : oui mais fait attention si tu ne viens pas je serais capable de venir te chercher……….

La soirée arriva vite et Saby peaufina les derniers détails de son plan de table et vérifia ses plats. Bill était rentré se changer avant de revenir chez sa petite-amie, Saby n’ayant pas eu d’objection à ce qu’il reste. On attendait juste Tom qui avait du retard, se faisant désiré, le grognement d’une moto se faisant rapidement entendre signalait sa présence imminente.
Saby : j’ai failli venir te chercher
Tom : tu vois je suis là
Il alla dire deux trois choses à son frère avant que tous se mettent à table……
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Saby le Sam 14 Mar - 19:09

Marc failli lâcher sa fourchette alors que Cyn avalait sa bouchée de travers et que Tom recharchait presque sa gorgée de bière. Ils devaient tous halluciner, voilà, un rêve, Ils avaient tous commencer à manger avec appétit, les jumeax complimentant Saby pour le repas, elle les avaient remercier en souriant, premièe chose étrange, elle n'avait pas essayer d'éviter Bill. Ensuite ils avaiet parler de ci et ça et Saby semblait de bonne humeur et n'excluait pas Bill de la conversation mais, ce n'étit pas ce qui les avaient tous choqués.
Saby: Ton chien est tellement adorable Bill! Il a quelle âge?
Bill: Il n'a que 9 mois. J'adore les chiens mais, lui c'est vraiment mon gros bébé.
Saby: Ah ben je comprend il est trop chou, sa petite face de grognon est craquante.
Bill: Tu le verrais quand il veut quémander un truc.
Ils rirent tous les deux ensemble et c'est la que tous parurent si choqués.
Saby: Ben ça va tous le monde? C'est mauvais?
Tom: Ce n'est pas ça, c'est...
Cyn: Venez-vous vraiment de rigoler ensemble...
Saby: Ben quoi...
Marc : Rien mon coeur on est juste contents que vous arriviez à vous entendre.
Saby: Ce n'est pas comme si j'étais une sorte de furie...
Il y eu un silence gênant et Saby Grimaça.
Saby : psshh sympa.
Bill: Mais non tu n'es pas une furie, c'est normal de vouloir protéger quelqu'un que tu aimes surtout après ce que je lui ai fait.
Saby: ....merci...et...désolé.
Il sourit avant de hausser les épaules comme pour dire que ça n'avait plus d'importance.
Il y eut un long silence avant que tous ne recommence à manger, ce fut finalement Joshua qui cassa le silence en réclamant un dessert.


Après ça l'ambiance dans leur groupe fut meilleur que jamais, Saby ne semblait plus en vouloir à Bill et en fait ils se trouvaient de plus en plus de pounts communs. Ils parlaient beaucoup mode et chiens tous les deux et Cynthia était ravie de les voir si bien s'entendre. Ils se voyaient cependant de moins en moins souvent, le travail en studio pour leur album augmentant de plus en plus.

Ils avaient eu des nouvelles de Thierry, même un peu trop de nouvelles. Il était retourné en Europe pour a comédie musicale mais il harcelait Cynhia de mail de sms. Elle en avait eu tellement marre qu'elle avait fait changer son numéro de téléphone. Il lui envoyait des photos de lui faisant la fête avec des filles, croyant l rendre jalouse mais, elles se contentaient de les supprimer sans même les regarder. Bill commençait à s'énerver mais, elle lui faisait comprendre que Thiery n'avait plus aucune importance dans sa vie. Elle avait finit par cesser de vérifier ces mails et mit cette histoire de côté dans son esprit.


Cynthia soupira en replaçant ses cheveux dans la glace.
Saby: Que de soupire! Que se passe-t-il?
Les deux jeunes femmes se préparaient pour le boulot dans la chambre de Saby.
Cyn: C'est Bill...je ne l'ai pas vu depuis trois jours, ils sont en studio et on se voit de moins en moins....
Saby: Il te manque....
Cyn: Bien sur qu'il me manque...
Saby: ça va bien finir par se replacer.
Cyn: J'espère bien.


Cynthia lança une bouteille que Saby attrapa au vol avat de s'arrêter une seco de et de sourire, elle fit un signe de tête à sa keillere amie qui se retourna dans la direction indiqués.
Cyn: Bill!!!!
Saby: Va donc prendre une pause, je vais me débouiller.
Cyn: Merci ma puce!
Et elle couru rejoindre son petit-ami our lui sauter dans les bras.


Bill: Quel acceuil!
Cyn: Tu m'as manquer!
Bill: Tu m'as manquer aussi, tellement. Tu viens un peu dehors, on sera tranquille.
Il lui prit la main et ils sortirent par la porte arrière.Bill s'appuya contre le mur et elle vint de suite se blottir contre lui.
Bill: Je suis désolé, c'est tellement de boulot cet album.
Cyn: Je comprend mais, ça ne change pas que tu me manque.
Il sourit tristement en lui caressant les cheveux.
Cyn: C'est quoi ce regard? Tu as quelque chose à me dire.
Bill: Hm...je ne peux rien te cacher, même après seulement trois semaines tu me connais trop bien.
Elle lui sourit mais, l'air triste de Bill la fit s'inquiéter.
Cyn: Dis-moi...
Bill: Je euh...nous devons partir moi et Tom...
Cyn: Quoi? Comment ça partir?
Bill: Nous devons aller en Allemagne pour terminéml'album avec Georg et Gustav....
Cyn: Quoi...non! Combien de temps?
Bill: Je ne sais pas...quelques semaines...
Cyn: Quelques semaines...mais non c'est injuste...tu ne peux pas me faire ça!
Bill: Je ne veux pas te quitter je...non attend ne pleure pas!
Il essuya les larmes qui commençaient à couler sur les larmes de sa belle.
Bill: Écoute-moi...je voudrais que tu viennes avec moi.
Elle sembla choqué et elle cessa de pleurer.
Cyn: Que je parte en Allemagne avec toi!
Bill: Oui, seulement le temps que je suis là-bas, après on revient ici.
Cyn: Je...je ne sais pas trop...il y a mon boulot et tu m'as dit que tu avais emménager ici à cause de vos fans, je ne risque pas d'être attaqué?
Bill: On fera en sorte que ça n'arrive pas...alors?
Cyn: Je ne sais pas....
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Miss BK le Ven 27 Mar - 22:53

Bill: On fera en sorte que ça n'arrive pas...alors?
Cyn: Je ne sais pas

Le jeune homme approcha son visage du sien, caressant sa joue du bout de ses doigts. Oui il avait envie qu’elle vienne avec lui, c’était égoïste de sa part mais il voulait qu’elle soit avec lui. Cela ne faisait pas si longtemps qu’il était ensemble mais il était déjà tellement attaché à elle. Le jeune homme était conscient de ce qu’il lui demandait, tout quitter même l’espace de quelques semaines était un grand sacrifice, il comprenait qu’elle puisse hésiter. Il comprenait également sa peur des fans, il ne lui avait rien caché de ce qu’elles avaient fait au groupe. La tête de la jeune femme venant chercher la douceur et la chaleur du cou de son compagnon.

Bill : je sais que je t’en demande beaucoup et que c’est quelque chose de précipité.
C’est certain qu’elle ne s’attendait pas à cela, elle resta blottis contre lui qui se montrait tendre envers elle et qui prenait le temps d’être là malgré l’énorme fatigue qui se lisait sur son visage.
Bill : surtout me donne pas de réponse maintenant, prend le temps de réfléchir.
Cyn : tu as l’air tellement fatigué Bill
Bill (soupire) : oui mais c’est ce qu’il faut pour le travail tu sais (essaye de sourire) j’y retourne juste après
Cyn : tu aurais dû te reposer
Bill : je préfère venir te voir
Oui il était fatigué, l’enregistrement de l’album lui demandait beaucoup de temps et surtout d’énergie mais il voulait aussi la voir et ne se gêna pas pour le lui prouver en l’embrassant passionnément.

Cyn : il faudrait partir quand
Bill : d’ici quelques jours (soupir) mais je comprendrais que tu ne puisses pas
Cyn (l’embrassant) : je vais voir ce que je peux faire
Elle se blottit dans ses bras où ils se cajolent tendrement, elle voulait juste profiter de son amoureux. Elle ne savait pas ce qu’elle voulait, d’un côté elle voulait le suivre mais d’un autre elle avait peur de ce qui pourrait se passer là-bas. Elle était perdue mais ce qui était certain c’est qu’elle devait prendre une décision rapide.


Il ne resta pas longtemps, il devait encore se rendre au studio continué à travailler. Bien sûr il était fatigué mais c’était la contrepartie de sa passion. Cynthia rentra à nouveau dans le bar et repris son travail comme à son habitude. La soirée continua normalement, les cocktails s’en suivent et les clients étaient ravis. Cependant Marc et Saby savait que quelque chose perturbait leur amie même si elle essayait de donner le change, elle était là sans être là.

Arriver à la maison tous s’installe dans le salon autour d’un bon café et de petits gâteaux pour passer un bon moment de détente tous ensembles. Saby et Marc voulant absolument savoir ce qui travaillait leur amie attendant qu’elle leur raconte mais comme elle ne disait rien, ils sortaient leur arme fatal, se mettre à la regarder jusqu’à qu’elle parle et effectivement cela ne va durer que quelque secondes avant que cela ne fonctionne.

Cyn : quoi ?
Saby (fais semblant de rien) : ben rien…
Cyn : pourquoi vous me regarder comme ça ?
Marc (fais semblant) : ben on a plus le droit de te regarder (rit)
Cyn (tire la langue) : oui bon je n’étais pas super agréable ce soir
Marc : je n’ai pas trop remarqué
Cyn : oui bon c’est à cause de Bill…..

Saby et Marc se regardent et se font un clin d’œil leur tactique avait fonctionné, mais ce n’était pas très difficile cela marchait toujours avec Cynthia qui ne remarquait jamais rien.
Saby : d’ailleurs pourquoi il n’a pas passé la soirée avec nous ?
Cyn (souffle) : il a dû retourner travailler au studio
Marc : ah ben voilà, c’est parce qu’il n’est pas resté que t’es comme ça
Saby : ah ben tu sais ça fais partie de son boulot ma puce, tu dois l’accepter (sirote son café)
Cyn : si seulement c’était que ça
Saby : tu t’es disputer avec lui (lève un sourcil)
Cyn : j’aurais peut-être préféré
Saby : alors c’est quoi le problème ?
Cyn : pffff…
Marc : c’est une réponse de l’âge de Josh ça, pas de la tienne ma grande
Cyn : Bill doit partir quelques semaines à Berlin pour continuer de travailler l’album
Saby : ah je vois…..

Saby se déplace alors à côté de son amie, elle comprenait un peu ce qui pouvait se passer dans sa tête, elle était un peu chambouler, ils étaient à peine ensemble et il devait déjà partir. Ce qui se passait c’est qu’elle était très attachée à lui, mais surtout c’est qu’elle doutait tellement d’elle, elle avait peur de ce qui pouvait se passer là-bas, elle avait un peu peur de leur fan, Bill ne lui ayant rien caché à ce sujet.
Saby : bon ma puce tu savais que ça devait arriver
Cyn : oui je sais
Mais l’intuition de Saby lui faisait penser qu’il y avait autre chose.
Saby : il veut que tu viennes avec lui ?
Cynthia tourna sa tête vers son amie, elles se connaissaient tellement bien qu’elle n’avait pas besoin de parler et encore une fois elle avait visé juste.

Cyn : oui il me l’a demandé….
Saby : et je suppose que tu as envie d’y aller ?
Oui c’était certain qu’elle avait envie d’y aller ne serait-ce que pour être un peu plus avec lui mais en même temps elle avait peur.
Cyn : tu sais bien que ce n’est pas si simple, puis il y a le boulot
Marc : détail (se met aussi à côté d’elle) tu sais bien qu’avec tous les jours qu’Andrew nous doit, tu as largement de quoi partir et il ne peut pas te le refuser.
C’était effectivement un argument qu’elle ne pouvait pas contester, cela faisait presque 1 an ½ qu’elle n’avait pas eu de vacances.
Cyn : je vais être toute seule là-bas, je ne sais pas ce que je pourrais y faire
Saby : s’il t’a demandé de venir ce n’est pas pour te laisser dans un coin voyons
Cyn : et puis y’a leur fans, imagine si il arrive quelque chose, ça me fais peur
Marc : il a du bien y réfléchir avant de te le demander
Saby : et si il te la demander c’est qu’il a déjà tout prévu pour qu’il t’arrives rien

Cyn : c’est juste que c’est si soudain
Saby : tu t’es plainte parce que tu le voyais plus, qu’il te manquait et maintenant qu’il te demande de partir avec lui parce que tu lui manques aussi tu te plains encore…. Je vais finir par plus te comprendre moi
Marc : nan mais cherches pas la vrai raison c’est qu’elle a peur de se retrouver toute seule avec lui
Saby : ah ouais c’est vrai, imagine il n’est pas aussi beau qu’elle croit, qu’il ronfle quand il dort
Cyn (rit malgré elle) : n’importe quoi
Saby : et puis c’est que quelques semaines ce n’est pas comme si tu partais pendant 10 ans
Marc (lève les bras au ciel) : ça nous fera des vacances
Cyn (lui lance un cousin) : hey !!!!!
Marc : oh mince tu vas rester là
Cyn : non !!!!!!
Saby (rit) : ah ben voilà on y est arrivé, il faut juste faire ta valise.
Marc et Saby se regardent et s’embrassent du coin de l’œil, ils avaient réussi et formaient une bonne équipe.

Pendant ce temps au studio, Bill prenait l’air et décompressait en fumant une cigarette quand son téléphone se mit à sonner. Un sourire sur son visage quand il vit qui c’était.
Bill : ah ma puce ca fais plaisir que tu appel
Saby (rit un peu) : ah nan désolé Bill ce n’est pas la bonne puce
Bill (un peu gêné) : ah pardon Saby, euh… pourquoi tu appel avec son téléphone
Saby : pour que tu me dises merci
Bill : euh… je ne comprends pas trop là
Saby : cynthia a finalement décider de t’accompagner et c’est beaucoup grâce à nous
Elle pouvait presque se l’imaginer entrain de sourire en cette seconde précise.
Bill (très content) : merci vraiment Saby, tu ne peux pas avoir comme je suis content
Saby : je sais, je sais, je suis la meilleure……

Durant les jours qui suivirent les choses s’enchaînait à une vitesse affolante. Le patron de Cynthia avait un peu de mal a digéré la nouvelle, partir aussi longtemps et personne pour la remplacer lui posait un gros problème, mais en même temps il ne pouvait pas l’empêcher de partir elle n’avait pas eu de vacances depuis au moins 1an sans qu’elle ne s’en plaigne.
Cynthia n’avait que sa valise à faire, Bill ayant tout organisé et s’était occuper des moindre détails et avait passé du temps a la rassuré, lui promettant que il ferait tout pour que rien ne se passe, il ferait tout pour l’a protégé de tout cela. Il était tellement content qu’elle l’accompagne et surtout de passer du temps avec elle. Mais même en ayant que sa valise à faire, elle ne savait pas quoi emmener se demandant bien quel temps il faisait à Berlin. C’était sans compter sur Saby qui voyait la scène de loin et en s’amusait mais elle s’approchait de l’armoire de son amie.

Saby : tu pars demain et tu n’as rien dans ta valise
Cyn : oui ben j’ai peur d’emmener de trop
Saby (rit) : pour le moment ça risque pas tu as rien dans ta valise
Elle décide alors de prendre les choses en main et prend de quoi dans l’armoire. Suffisamment de pantalons, de robe, de jupes, de shorts, de leggings, pulls, t-shirts, débardeurs, etc… Sans oublier ses accessoires a cheveux, ses parfums, son maquillage, ses bijoux, ses chaussures, prenant quelques livres au passage et un cahier car elle aimait bien écrire. Et en quelques minutes le tour était joué.
Saby : voilà, t’inquiète pas c’est largement suffisant
Cyn : tu crois ?
Saby : ben oui suis certaine que vous irez encore faire les magasins (petite accolade) le reste tu seras faire ma puce

Le lendemain, Bill viens chercher Cynthia pour se rendre à l’aéroport. Il prend sa valise et la dépose prêt de la porte. Bill prend Saby et Marc dans les bras pour les remercier.
Bill : ne vous inquiétez pas je ferais bien attention
Saby : ça je ne m’en fais pas
Pendant ce temps Cynthia essayait de ne pas pleurer mais elle était bien trop sensible.
Marc : Cyn, tu ne pars pas si longtemps quand même….. Moi je vais avoir des vacances
Cyn (lui donnant une tape) : hey !!!!!!!!!!!!
Elle n’a pas le temps de brocher plus que cela qu’elle était déjà dans les bras de son meilleur ami avant de se retrouver dans ceux de Saby. Et toute les deux essaye de ne pas pleurer mais c’était sans compter sur leur coté sensible à toute les deux.
Saby : aller file maintenant
Bill prit la main de sa petite-amie lui offrant un sourire réconfortant avant de se diriger lentement vers la porte.
Saby : écrivez quand vous êtes arrivé.


Saby avait dû passer un bilan de santé car elle se sentait fatiguée et elle faisait très attention à sa santé. Mais elle l’avait presque oublié ce n’est qu’une semaine après le départ de Cynthia, en recevant les résultats, qu’elle s’en souvient. Elle ouvre l’enveloppe espérant que ce ne soit pas trop grave et se met d’un coup à sourire…
Saby : ahhhhh
Marc (sursaute) : quoi….
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Saby le Sam 28 Mar - 19:43

Elle ouvre l’enveloppe espérant que ce ne soit pas trop grave et se met d’un coup à sourire…
Saby : ahhhhh
Marc (sursaute) : quoi….
Elle se mit à sauter sur place et se tourna vers Marc avec les larmes aux eux.
Marc: Tu me fais peur là.
Elle se mit à rigoler et secoua la tête avant de lui tendre le papier. Marc le prit et lut, il leva ensuite la tête, les yeux ronds en souriant un peu bêtement.
Marc: C'est vrai?
Saby: On dirait bien...
Elle cria et se jeta dans ses bras pour l'embrasser amoureusement.
Saby: Faut que je dise ça à tout le monde!



Cynthia et les jumeaux étaient en Allemagne depuis trois jours et pour l'instant tout se passait bien. Cynthia restaient avec eux dans le grand appartement qui servait également de studio d'enregistrement. Ils sortaient le moins possible, préférant demander à des staff d'aller faire leur courses.
Cynthia adorait voir le processus de création, Bill qui chantait, Georg avec sa basse, Gustav sa batterie, Tom et sa guitare et tant de choses aussi. Elle découvrait leur musique et leur univers et apparement le style de cet album était très différent de leur précédent.
Ils étaient tous assis tranquillement à écouter le résultats de l'enregistrement de Gustav lorsque le portable de Cynthia sonna. Elle fut surprise de voir le numéro de ses amis, un tel appel coûtait très cher.
Cynthia: Allo? Que se passe-t-il? QUOI!
Elle se leva d'un bond et Tom ferma la musique, croyant à une mauvaise nouvelle.Cynthia cria et se mit à sauter cmme Saby précédement.
Cynthia: Oh mon dieu!
Bill: Quoi quoi??
Cynthia: Saby et Marc vont avoir un autre bébé!!!
Ils crièrent tous de joie en même temps.
Cynthia: C'est merveilleux ma puce!
Les deux jeune femmes continuèrent de parler un petit moment avant que Saby ne doive raccrocher par manque de temps sur sa carte d'appel Internationnal.

Le soir dans leur chambre la rouquine ne cessait de parler du bébé avec un air joyeux sous le regard attendri de son petit-ami.
Bill: Dis?
Cynthia: Oui?
Bill: Tu semble aimer les enfants, tu pensais en avoir un jour?
La jeune femme devint toute rouge et bafouilla une réponse incrompréhensible. Bill pouffa de rire et l'attira contre lui.
Bill: Calme-toi, je ne parle pas que je veux en faire maintenant.
Cynthia: Hmmff..je...oui j'aimerais bien un jour...
Bill: Je me suis toujours dit que je pourrais faire un bon papa mais, sans jamais vraiment croire en avoir l'occasion un jour.
Cynthia: Tu serais surement génial.
Il lui sourit et posa un léger baiser sur ses lèvres.
Bill: Et toi une super maman mais...on a le temps...
Cynthia: Bien sur, nous ne sommes pas ensemble depuis très longtemps et il y a votre album qui s'en vient.
Bill: Tu es toujours trop compréhensive.
Elle rigola et il l'embrassa un peu plus profondément avant de la faire basculer sur le lit.
Qui aurais cru qu'un jour elle parlerait bébé avec Bill....


Environ six semaines plus tard ils revinrent à L.A, pas mécontent de retrouver leur chez eux. Saby et Marc vinrent les chercher à l'aéroport et ils se jettèrent tous dans les bras l'un de l'autre. Ils se rendirent tous chez les amoureux et leur fils, Saby aillant préparer un bon repas pour leur retour. Une fois là Cyn se jeta presque sur Saby pour lever son chandail.
Saby: Ben..heureusement j'ai pas mis une robe.
Cynthia: Aww..tout petit bedon!
On voyait en effet une petite rondeur au bas du ventre de Saby.
Tom: On voit presque rien!
Saby: Normal je ne suis qu'à 13 semaines.
Cynthia: On ne connait pas encore le sexe ni rien à ce stade.
Bill: Tu t'y connais on dirait.
Cynthia: Ben euh...un peu...
Marc: En tout cas moi, y'a un truc que je sais, c'est qu'elle n'arrête jamais de manger!
Tout le monde rigola alors que Saby boudait et tirait la langue.
Saby: Je dois manger pour deux moi!
Ils continuèrent de parler et rire, Cynthia racontant comment elle avait trouver l'Allemagne et Marc et Tom parlant technologie que personne ne comprenaient.
Ils mangèrent tous ensemble, Cynthia s'occupant de Joshua qui ne l'avait pas quitter de la soirée, sa tatie lui aillant manquer.


Tom: Tu travail encore Saby?
Saby: Pour l'instant oui mais, plus pour longtemps, une femme enceinte n'est pas supposé travailler de nuit, je quitte dans deux semaines.
Bill: C'est mieux pour ta sécurité, tu ne sais jamais sur quel fou tu peux tomber dans ce genre d'endroit.
Marc: Je n'arrête pas de lui dire mais, elle insiste pour travailler encore un peu.
Saby: Je suis une grande fille et je me ménage vous en faites pas.
Marc: Sinon, on avait un truc important que l'on voulait parler.
Saby: Ah oui! Cyn!
Cynthia: Euh...oui?
Saby: Ça n'avait pas été possible pour le premier mais, pour celui ou celle-là on voudrait que tu sois la marraine!
Cynthia figea un instant et ses yeux s'emplirent d'eau.
Cynthia: Vraiment? Moi?
Marc: Bien sur, qui d'autre?
Elle ne répondit pas mais se jeta dans les bras de Saby puis ceux de Marc, tout le monde souriant avec un air attendris.
Tom: Et sinon vous avez choisis le parrain? Si la place est libre je prend!
Il rigola de sa blague et Saby secoua la tête.
Saby:  Tu ne peux pas.
Tom: Rho zut pourquoi?
Saby: Parce que on a déjà choisi le parrain.
Cynthia: Ce sera qui?
Saby et Marc se consultèrent du regard avec un air mystérieux.
Saby: Ce sera Bill.
Elle le regarda très sérieusement et il sembla peu à peu réaliser ce qu'elle venait de dire, ses yeux s'agrandissant de stuper. Cynthia et Tom semblait tout autant sous le choc.
Bill: Que....que...Moi? Pourquoi?
Saby: Ben de un parce que tu es en couple avec Cynthia et de deux...je crois que j'ai certaines choses à me faire pardonner.
Il y eut un long silence où Bill semblait complètement ahurie.
Marc: Ben alors tu en pense quoi?
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Miss BK le Lun 6 Avr - 20:32

Il y eut un long silence où Bill semblait complètement ahuri.
Marc: Ben alors tu en pense quoi?

Le jeune homme était totalement surpris il ne s’attendait certainement pas à ça, beaucoup de chose se bousculait dans sa tête, il ne savait pas quoi dire alors que tout le monde le regardait, attendant justement qu’il dise quelque chose.
Bill : je ne sais absolument pas quoi dire….
Tom : ben en fait le choix est pas si difficile, soit tu dis oui ou non
Marc : mais si tu choisis la deuxième option ça va pas le faire
Marc et Tom se regardent et se mettent à rire mais rien qu’en regardant les yeux du jeune homme on pouvait voir à quel point il était touché et surtout très émus qu’on puisse lui faire confiance. Sa petite-amie lui pris alors la main et lui souris.
Bill : vous êtes vraiment sur que voulez que ce soit moi ?
Saby : oui ça nous tient vraiment à cœur

Bill passa sa main rapidement près de ses yeux pour éviter qu’une larme s’échappe de ses yeux, mais c’était trop tard l’avait vu. Ce qui montrait que c’était aussi quelqu’un de très sensible.
Bill : dans ce cas c’est avec plaisir que j’accepte
Il était heureux et se leva pour remercier Marc qui le prit chaleureusement dans ses bras.
Marc : c’est Saby qui a vraiment insisté
Saby : ça me tenait très à cœur
Et Bill en fut encore plus toucher, cela signifiait beaucoup pour lui, surtout avec tout ce qu’il c’était passer entre eux, c’était comme repartir sur de nouvelle bases. Il l’ prit dans ses bras visiblement très ému.
Bill (lui chuchotant) : Merci beaucoup
Saby : de rien ça me fait plaisir.

La soirée continua dans la bonne humeur, dans les rires et la bonne humeur. Joshua se montra un peu jaloux de Bill qui était tout le temps avec sa tatie alors que lui aussi. Il alla se mettre face à eux de manière déterminé, tirant le bras de Cyn qui se retrouvait sur les genoux de Bill.
Joshua : laisse-moi un peu ma tatie
Saby : voyons…que t’arrive-t-il Joshua
Joshua : je veux ma tatie, il l’a assez vu (il croisse les bras)
Sabrina : Joshua !!!!!
Tout le monde était stupéfait de sa réaction mais en même temps très amusé.
Marc : Bon je connais un petit garçon
Joshua (tire un peu le bras de sa tatie) : seulement si c’est tatie (lui fait son plus beau sourire)
Cynthia (se lève) : bon d’accord ….. Bisous câlin à tout le monde
Bill: je peux venir avec
Joshua: nan que ma tatie ( un peu autoritaire)
Le petit garçon s’exécuta d’abord sa maman, puis son papa puis courra chez Tom puis arrive vers Bill ou il lui fit un simple bisou sur la joue avant d’essayer de partir mais c’était sans compter sur Bill qui attrapa le petit garçon et se mit à le chatouiller et la petite tête blonde se mit à rire avant que Bill ne le lâche et qu’il se met à courir vers sa tatie qui l’attendait.

Saby : désolé cela lui arrive de temps en temps ce genre de crise
Bill : ce n’est pas grave ça fait longtemps qu’il ne l’a pas vu
Ils discutèrent un moment jusqu’à que Cynthia reviennent, Joshua lui ayant demandé une histoire. Marc avait préparé du café en attendant.
Saby : alors bien travailler à Berlin ?
Bill : oui on est pas mal content de ce qu’on a fait
Cynthia : Gustav et Georg vont bientôt venir pour continuer à travailler
Tom : quoique ils n’auraient pas besoin, ils ont rien à faire c’est moi qui fait tout
Saby : ah oui c’est vrai t es le groupe a toi tout seul
Tom : exactement
Tout le monde eut un fou rire et chacun y allait de sa petite blague, jusqu’à que Tom se mette à parler de chose plus technique que seul Marc et Bill semblait comprendre.
Marc : ça a l’air vraiment pas mal
Bill : on vous fera écouter vous en faites pas
Saby : ah ben ça j’espère bien et je dirais même que c’est obliger……..

La semaine qui suivait Cynthia devait jonglait entre son travail, sa famille et Bill. Ce qui ne lui laissait vraiment pas beaucoup de temps. Un soir ou plutôt tôt le matin Bill était venue l’a cherché à la sortie de son travail pour passer un moment ensemble avant qu’elle n’aille se reposer et lui aller travailler en studio. Arriver chez Bill, tout était prêt pour prendre un petit déjeuner en tête à tête. Jus d’orange, café, tartines, viennoiseries, beurre, confiture, etc…
Cynthia : tu n’avais pas besoin de faire tout ça
Bill (lui servant du café) : ça fait une occasion de passer un peu de temps avec toi
Cynthia : c’est adorable. C’est vrai que je cours un peu après le temps en ce moment (voit Bill la fixer) quoi
Bill : en fait j’y ai beaucoup réfléchis et il y a peut-être une solution pour t’éviter tout ça
Cynthia : oui ?
Bill (la fixe longuement) ça fait longtemps que je pense à te le demander mais ce serais mieux que tu viennes habiter ici, avec moi
Cynthia (surprise) : tu veux vraiment qu’on habite ensemble ?
Bill : oui j’ai pris l’habitude de t’avoir avec moi tous les jours quand on était à Berlin (la voit sourire) je me suis habitué …. J’en ai parlé à Tom ça le dérange pas
Elle ne savait pas quoi dire et en même temps cela lui faisait plaisir cela voulait dire qu’il prête de l’importance et elle ne pouvait qu’esquisser un sourire qui en disait beaucoup.
Cynthia : dans ce cas je veux bien (le voit sourire) mais on va avoir un souci
Bill (lève un sourcil) : quoi ?
Cynthia : il y a plus de place dans tes dressings pour mes affaires, je vais les mettre ou ?
Bill (se met à rire) : je n’avais pas pensé à ça
Cynthia : parce que tu as tellement d’affaires que je ne sais pas ou mettre les miennes
Bill : t’en fais pas on trouvera une solution (vient près d’elle) ça va faire du bien que tu sois là tous les jours.

Oui il était heureux qu’elle ait accepté, c’était une nouvelle étape dans leur relation et cela lui prouvait aussi qu’elle tenait à lui. Il n’avait jamais habité avec personne d’autre que son frère, c’était tout nouveau mais il le voulait. Il l’a pris dans ses bras et l’embrassa amoureusement l’a serrant dans ses bras.
Cynthia : merci pour ce petit déj’ mon cœur mais je crois que je vais aller prendre ma douche et aller dormir je meurs de fatigue.
Bill : je peux la prendre avec toi ?
Cynthia : tu n’es pas censé aller au studio travailler avec ton frère ?
Bill : le studio n’est pas loin vu qu’il est au sous-sol et puis il ne m’a pas donné d’heure pour venir
Cynthia : ok (rit) je vois que tu as réponse à tout
Bill : toujours quand il est question de passer du temps avec toi et puis je pourrais même te border pour que tu dormes bien.
Il l’a tire un peu par le bras pour qu’elle se lève et montent à l’étage…..

Quelques jours plus tard comme prévue les jumeaux avaient invité Marc, Saby et Joshua à venir souper chez eux et par la même occasion leur faire écouter un peu de leur travail. Bien sûr il n’avait rien préparé il avait fait livrer le repas étant donné que ils étaient nul en cuisine. Cynthia s’était charger des desserts, un gâteau au fromage blanc recouvert de fraise pour faire plaisir à Saby, un gâteau au citron meringué et un fondant au chocolat pour se faire plaisir a elle-même. C’était une belle journée ensoleillé sur Los Angeles agréable pour une petite soirée, pas trop chaude juste agréable comme il le faut. Installer au bord de la piscine ils attendaient leur invités, Tom avait même délaissé le studio pour l’occasion. Ils ne tardèrent pas à arriver, tous se saluent et Joshua tombe en admiration devant les chiens des jumeaux. C’est le chien de Bill qui se montra le plus affectueux et le petit garçon se mit à jouer avec lui.
Joshua : c’est quoi son nom ?
Bill (s’approche) : c’est mon chien… Pumba (qui va vers Bill) tu restes gentil avec Joshua
Il quémanda une caresse de son maître avant de retourner jouer avec le petit garçon qui l’attendait avec impatience, Joshua s’amusant comme un fou.
Bill : voilà il m’a encore délaissé
Marc : tout le monde aime ton chien
Bill : je vois ça

Tous les quatre s’installent autour de la piscine pour boire l’apéritif tout e pouvant garder un œil sur Joshua.
Bill : bon a une grande nouvelle à vous annoncer (regarde Marc et Saby)
Marc : c’est un peu tôt pour le mariage (rit)
Bill : nan ce n’est pas ça
Saby : Cyn va emménager avec toi
Tout le monde l’a regarde surpris, elle avait encore deviné sans que personne ne disent rien.
Saby : oups j’ai encore gâché l’effet de surprise (rit)
Bill (rit) : oui c’est ça elle va venir habiter ici
Saby : en même temps c’était prévisible je savais que ça allais arriver mais suis contente pour vous
Bill (heureux) : merci
Marc : mais fais attention elle a beaucoup de fringues faut que tu lui fasses de la place
Tom (manque d’avaler de travers) : il a déjà pas de place pour les siennes alors si il faut qu’il fasse déjà place (il rit)
Bill : chut…. On trouvera une solution
Tom : oui un deuxième dressing
Bill coupa court en levant son verre pour porter un toast à l’ occasion de cette bonne nouvelle.
Cynthia : vous avez de la chance tom a eu l’obligeance de délaissé son studio pour passer la soirée
Tom : ah ben faut bien que quelqu’un travail (regarde Bill) vu qu’il ne fait rien.
Bill : nan mais imbécile…..
Tom : c’est moi qui fais tout.
Et les deux frères se mirent alors à se chamailler sous le regard toujours amusé de leurs amis qui n’avait pas encore l’habitude.

Avant de prendre le souper, les jumeaux les emmenèrent dans leur studio pour leur faire écouter une de leur chanson, fruit de leur travail acharné.
Tom : bienvenu dans mon entre
Marc (regardant d’un peu plus près) : c’est du bon matériel
Tom : je te montrerai en détail plus tard (faisant un clin d’œil à Marc)
Tous s’installèrent, on sentait les frères tout à coup très anxieux à l’idée de leur faire écouter un de leur nouveau morceau.
Tom : on veut vous faire écouter quelque chose
Bill : c’est une chanson qu’on a presque fini, ça s’appelle « We Found Us »
Le morceau se mit en route, il y avait beaucoup d’appréhension dans le regard que les jumeaux se lançait, jamais ils n’avaient jamais fait écouter cette chanson à qui que ce soit et avait un peu peur. Pourtant ils purent observer des réactions positives, déjà Joshua se mit à danser sur la chanson, Saby et Marc aussi bougeait la tête. Quand cela se termine….
Joshua : encore, encore, encore !!!!!!
Les deux frères furent contents de cette réaction, le petit garçon réclamait la chanson. Alors que Bill et Tom les regardent attendant un avis, on le sentant très anxieux.
Saby : j’adore (se montre très enthousiaste) la mélodie et les paroles reste en tête, j’adore !!! Ça donne envie de danser (se met un peu à danser sur sa chaise)
Les deux frères parurent d’un coup soulager mais Tom regardait Marc et attendait son avis.
Marc : mélodie entraînante et parole qui reste en tête. Beaucoup d’effet et un bon travail de mixage
Joshua: encore,encore,encore!!!!!
Les deux frères semblait soulager que cela plaise à leur amis, toujours content d’avoir des avis extérieurs. Marc et Tom parlaient de chose un peu plus techniques que les filles ne comprenaient pas, alors Bill se prit la liberté de remettre la chanson pour le plus grand plaisir de Joshua et Saby.

Après un bon repas livré par le traiteur, de bonne lasagne au épinard, dont Joshua raffolait et pour lesquelles il n’avait pas mis de temps à manger, vint le temps du dessert. Et Saby vit alors SON dessert préférée.
Cynthia : bon il est temps de passer au dessert
Saby : oui (son dessert dans l’œil) et je t’adore pour avoir choisis le mien (vient lui faire la bise)
Cynthia : bon je vais servir
Saby : nan c’est moi qui vais faire.
Elle coupa la moitié du gâteau au fromage, gardant une moitié pour elle et donnant une moitié pour les autres. Se coupa un morceau de gâteau au citron et un morceau de fondant au chocolat. Tout ça sous les yeux amusé de leurs amis.
Saby : voilà. (les vois regarder avec de grand yeux) quoi
Bill (étonné) : tout ça ?
Saby (posant la main sur son ventre) : ben quoi faut que je mange pour deux et le reste je l’emmène à la maison (regarde Bill) tu verras quand Cyn sera enceinte un jour (rit)
Cynthia : je ne mangerai pas autant
Saby (rit) : tu seras pire que moi
Marc : pauvre Bill (rit)
Tous se mettent à rirent et passent une bonne soirée ensemble, alors que Joshua s’était endormis sur le canapé avec un Pumba protecteur qui avait sa tête poser sur ses jambes…..

Cynthia avait déménagé peu de temps plus tard, Marc et Saby avaient aménagé la chambre pour le futur bébé.


Quelques semaines plus tard……
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Saby le Jeu 16 Avr - 20:56

Le blond courut dans le couloir et dérapa pour entrer dans une grande pièce dans laquelle était aligné de nombreuse chaise.
Une femme avec une blouse blanche claqua sa langue et le regarda avec un air sévère il se mordit la lèvre et fit un signe de la tête pour s'excuser. Il vit alors sa petite amie qui rigolait asisse plus loin, il se dépêcha de la rejoindre.
Bill: Je suis en retard?
Cyn: Mais non, ils viennent juste d'entrer.
Bill: Ah d'accord.
Elle pouffa de rire en le regardant reprendre son souffle, il lui sourit ensuite et l'embrassa tendrement.
Cyn: Tu as l'air excité comme un enfant.
Bill: Ben j'ai hâte de savoir si je dois acheter du bleu ou du rose.
Cyn: Tu sais, je ne crois pas qu'ils se préoccupe de la couleur.
Bill: Bah je veux quand même savoir. Pas toi?
Cyn: Mais oui je veux savoir et qu'ils choississent un prénom.
Bill: oui!
Ils attendirent encore un moment...

Dans la pièce à côté Saby, Marc et Joshua regardaient l'écran sur lequel s'affichait un bébé en noir et blanc.
technicien: Je vois le sexe, vous voulez savoir?
Saby: Oh que oui!

Cyn se leva d'un bond en voyant Saby sortir de la pièce, suivit de ses deux hommes.
Cyn: Alors, tout va bien? Le bébé est en santé?.
Saby: Oui, en santé, une belle taille, le coeur bat bien, tout est à sa place, tout est parfait.
Bill: et?
Marc: et quoi?
Saby et Marc se lançèrent un regard complice alors que Bill trépignait d'un pied à l'autre e Cyn les fixaient avec insistance.
Saby: Eh bien...vous ne voulez pas attendre pour le dire à Tom en même temps?
Bill: Nan dites!
Saby rigola et caressa son ventre arrondis avec un air mystérieux.
Saby: Dis donc Bill tu es doué avec la mode non? Tu choisiras de belles choses!
Bill: Ne fais pas exprès!
Marc: Sortons au moins d'ici avant.
Ils sortirent de la clinique et dès qu'ils furentdehors Bill et Cyn se plantèrent devant les parents.
Cyn : Maintenant dites le!
Saby: Non mais je demandais à Bill pour la mode!
Bill: Quel est le rapport?
Saby: Ben t'es doué pour la mode homme mais sauras-tu te débrouiller avec la mode pour fille?
Cynthia se mit à crier et sauter alors que Bill souriait comme un enfant.
Bill: Wouaahh je te jure que tu auras la fille la plus stylé de tous Los Angeles et même du monde!
Cyn: Une fille, une fille, une fille.
Saby et Marc riaient alors que les deux autres s'excitaient sur tous ce qu'il allaient acheter pour leur filleule.
Saby: Je sens que ce ne sera pas de tout repos avec ces deux là comme parrain et marraine.



Plus tard ce jour là ils se retrouvèrent tous dans un petit restaurant pour fêter. Tom les avaient rejoints et bien sur Cynthia et Bill n'avait pas su tenir leur langue et avaient annoncés la nouvelle dans les trente secondes.
Tom: Je suis content pour vous, un garçon et une fille, la petite famille parfait, comme moi et Bill!
Bill ouvrit la bouche sans comprendre alors que Saby et Marc éclataient de rire en comprenant la blague. Bill sembla soudain comprendre et envoya une claque à son frère.
Bill: Je ne suis pas une fille! Demande à Cynthia!
Il mit son bras autour des épaules de sa petite-amie avec un regard appuyé.
Cyn: Hein ne me demande pas de parler de ce genre de chose.
Elle devint rouge pivoine et Saby fit de gros yeux.
Saby: Nan Cyn vous ne l'avez pas encore fait!
Cyn: Saby!
Saby mit ses mains sur sa bouche avec un air désolé.
Saby: J'ai encore deviner un truc que ne devais pas...désolé.
Tom: Attend...ça fait plusieurs semaines que vous habitez ensemble et même presque deux mois!
Bill: Ne l'embête pas avec ça...si elle est pas prête, je l'attend c'est tout.
Bill semblait malgré tout embarassé, surtout avec la blague qu'il venait de faire, c'était un peu de sa faute si Saby l'avait découvert.
Tom: Cynthia...qu'as-tu fait de mon pervers de frère. Dire que pendant tous ce temps je croyais juste que vous étiez discret.
Saby: Crois-moi tu l'aurais su, Cyn ne sait pas être discrète.
Cyn: Sabyyyyyyyy
Tom et Marc rigolèrent alors que Cynthia et Bill devenaient tout rouge.
Saby: J'espère u moins que vous faites plus que des calins...
Marc: Mon coeur faudrait changer de sujet en présence de Joshua hen....
Saby: Ah oui....on en reparleras plus tard.
Bill et cyn: Non!
Tous le monde éclata de rire sauf Bill et Cyn qui semblaient vouloir fondre sous la table.

Après cette soirée à s'amuser les choses semblèrent accéléré de façon considérable. Le ventre de Saby grossissait à vue d'oeil et elle ne travaillait plus.
Marc travaillait comme un dingue au Avalon en plus d'aider Tom avec l'album à ses heures perdus.
Bill et Tom travaillaient comme des fous sur l'album et ne sortaient plus de leur studios.
Cynthia travaillait encore au Avalon et avait dut former une nouvelle pour remplacer Saby, en plus elle ne voyait pas beaucoup Bill.
Ils s'arrangeaient malgré tout pour se voir même lorsque leur horaire n'aurat pas dut leur permettre. Comme cet entrevue que le groupe donnait à L.A et à laquelle Bill avait entrainer Cyn, malgré les risques d'être vu. L'album allait sortir d'ici quelques jours, ils avaient enfin finis après des mois et des mois de travail.
La jeune femme attendait en coulisses, regardant l'entrevue sur un petit ėcran en souriant, trouvant son petit-ami vraiment beau.
Après à peine cinq minutes d'entrevue le portable de Cynthia vibra, elle rėpondit à voix basse.
Cyn: Allo Saby? Marc! Hen quoi!!!
Elle se leva d'un bond avec les yeux ronds.
Cyn: Tu es sur? Oh mon dieu!
Elle se mit à crier et elle ne se,bla pas remarquer ls regards curieux sur elle, même l'animateur et le groupe avaient entendus.
Animateur: Il semble que vous avez quelques fans excités de vous voir.
Ils approuvèrent en riant mais, Bill et Tom échangèrent un regard, il vient reconnus la voix de Cynthia. Bill ne mit pas logtemps à sentir son portable vibrer, il tenta de le regarder le plus discrèteent possible. Il ouvrit grand les yeux et donna un coup de coude à Tom qui baissa la tête pour regarde le portable entre eux deux.
On pouvait y lire un message de Cynthia.
"Saby va accoucher."
Tom: Merde...
Les jumeaux échangèrent un regard et eurent une coversation silencieuse, ils devaient écourter et vite.
Ils répondèrent aux questions de façon à bien faire comprendre qu'ils étaient très occupés avec leur promo. Les G's qui étaient là ne comprenaient pas trop leur comportement mais ils ne dirent rien. L'animateur finit par les libérés un peu plusite que prévu, environ cinq minutes après la réception du message. L'entrevue avat passer de vingt à dix minutes mais, ils en étaient bien contents.

Ils rejoignirent vite Cynthia qui trépignait d'impatience.
Cyn: Je suis désolé pour mon cri...et vou avez raccourcis.
Bill: T'en fais pas? Tom je pars avec elle...tu me couvres.
Tom: T'inquiètes je me débarasse de David et je vous rejoint!
Bil et Cynthia partirent à une vitesse folle et sautèrent dans la voiure de Bill, heureusement qu'ils n'étaient pas venue avec un van. Bill qui était pourtant toujours prudent au volant roulait un peu au dessus de la vitesse permise et Cynthia se cramponait à son siège. Ils arrivèrent à l'hopital en trente minutes et coururent à la maternité. Ils demandèrent pour elle et la réponse qu'ils reçurent les laissa pantois.
Infirmière: Elle à déjà accoucher, ça a été très rapide et simple. Vous devrez attendre qu'elle soit transféré de chambre mais, je peux toujours avertir le papa de votre arrivé.
Cyn: Oui s'il vous plait, nous sommes la marraine et le parrain...
Infirmière: D'accord, je reviens!
Elle parti et les amoureux se regardèrent avec les yeux ronds.
Bill: C'est déjà fait!
Cyn: Pour Joshua ça avait été pareil...j'aurais voulu être là.
Bill: Je suis désolé si je n'avait pas insité pour t'emmener ce matin...
Cyn: Ce n'est pas ta faute, ce n'est pas grave, j'ai toute la vie pour la voir.
Bill: T'es trop mignonne!
Cyn: Bill! Ne dis pas des choses aussi embarasante.
Il pouffa de rire et l'enlaça, elle tenta de se dégager avec les joues rouges. Ils entendirent alors une voix les appeler et virent Marc arriver tout sourire et les yeux pétillants.


Marc: Hey les amoureux pas dans les couloirs!
Cyn: Ce n'est pas moi!
Bill: Tu as l'air bien toi!
Marc: Épuiser, j'ai travailler cette nuit et je dormais depuis à peine deux heures quand elle a eu ses contractions.
Bill: Aie mais tu as l'air heureux.
Marc: Je le suis
Cyn: Tu as pleuré toi!
Marc: Un peu...elle est magnifique. Ils vont bientôt transféré Saby je viens vous chercher dès que c'est fait!
Bill: On va aller à la cantine, envois-nous un sms!
Marc: ok à plus tard.


Environ trois-quart d'heure plus tard Marc leur envoya enfin un texto, Tom avait eu le temps de venir les rejoindre et de leur raconter la crise de David. Ils montèrent tous à la chambre que Marc leur avait indiqué et ils durent contournés un peu a réception pour ne pas se faie avertir qu'ils étaient trop nombreux.
Ils entrèrent dans la chambre et virent d'abord Marc de dos avec Joshua et sa grand-mère? Elle les vit et sorti avec le petit pour éviter qu'il n'y ait trop de monde, Marc s'approcha.
Cyn: Il a vu sa soeur comme c'est chou.
Marc: Il ne comprend pas trop mais, il semblait fasciner! Venez.
Ils s'approchèrent tous de Saby qui semblait épuiser mais, rayonnante, un petit paquet dans les bras. Cyn vit la petite bouille de sa filleule et se mit tout de suite à pleurer.
Cyn: Elle est trop...
Saby: Je sais...venez...elle est réveiler.
Bill et Tom s'approchèrent en souriant, Bill semblait totalement ému. Les yeux du blond s'emplirent de larmes et il porta sa main à sa bouche en voyant la si petite créature. Elle papillonnait des yeux et bougeait légèrement ses bras, ses minuscule poings fermés.
Bill: Oh mon dieu...
Tom: Je savais que c'était petit mais...wow...à ce point là....
Saby: Je vous présente Sakura, ma petite fleur de cerisier.
Bill: C'est un prénom parfait.
Saby: Tu veux la prendre?
Bill: Moi?
Marc: Mais oui, tu es le parrain après tout, assied toi ici si tu préfère.
Bill prit place sur le fauteuil avec un air ahurie alors que Marc prenait la petite des bras de sa mère et la posait délicatement dans les bras de son parrain.
Marc: Voilà, tient sa tête, oui comme ça.
Le bébé, dans les bras, Bill resta immobile à la fixé un moment avant de relever la tète, les yeux inondés de larmes.
Bill: Elle est si légère et....parfaite.



Tout ce temps Cynthia n'avait cesser de pleurer et regardait son amoureux si ému, le coeur battant à tout rompre, il lui semblait qu'elle l'aimait encore plus.
Saby: Cyn...si tu pouvais arrêter de pleurer en admirant ton petit-ami, tu pourrais la prendre aussi.
Cyn: Je suis désolé, elle est trop belle....et je n'admirait pas mon petit-ami!
Elle avait sembler réaliser un peu tard ce que Saby avait dit et elle rougit un peu avant de détourner la tête pour essuyer ses yeux.
Saby: Si tu le dis...en y repensant...je n'aurais jamais cru voir un jour Bill prendre ma fille dans ses bras et encore moins en être ému.
Ils rigolèrent tous alors que Bill gagtisait complètement, caressant la petite joue rebondit du nouveau-né du bout des doigt.
Bill: Bon sang si ça me fait ça je n'imagine pas Marc!
Marc: Tenir son enfant dans ses bras pour la première fois ça ne se décrit pas.
Tom: J'imagine oui..
Marc: Je suis sur ue vous aurez tous cette chance un jour.
Tom: Je vais commencer par trouver la future maman!
Saby: Tu finiras par trouver. Bill tu vas l'abimer à force de la regarder comme ça!
Bill: Mais elle est trop belle.
Cyn: Je peux la prendre aussi maintenant?
Bill: Oh oui, je me l'accapare, désolé!
Marc reprit la petite et Cynthia remplaça Bill sur le fauteuil avant de recevoir le petit paquet. Comme Bill elle resta figer à la regarder mais, cela sembla durer plus longtemps et une sorte de silence se fit.
Saby: Hm Cyn tout va bien?
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Miss BK le Dim 3 Jan - 23:31

Chapitre Finale



Comme Bill elle resta figer à la regarder mais, cela sembla durer plus longtemps et une sorte de silence se fit.
Saby: Hm Cyn tout va bien ?
La jeune femme était perdue dans ses pensées en voyant cette petite puce dans ses bras, ce petit être qui venait de naître et qui faisait la joie de toute sa famille qui l’avait accueillie avec un amour infini. Elle espérait qu’un jour elle aurait la joie de connaître la maternité, être responsable d’un tout petit être, lui transmettre ses valeurs, l’amour et l’aider à s’épanouir dans la vie. Elle regardait sa filleule et ne pouvait cacher son émotion.
Saby : Cyn….
Cyn (semblait enfin entendre) : hein, oui…quoi
Saby : on t’appelle depuis 5 minutes tu vas bien
Cyn (reprend soudainement ses esprits) : tout va bien, c’est juste l’émotion, elle est tellement belle
Elle redonna la petite puce au papa, pourtant Bill ne la quittait pas des yeux et se leva et va près de sa compagne et s’agenouille devant elle. Il savait ce qui se passait dans son esprit, il lui prit alors les mains tout en la regardant.
Bill : je sais à quoi tu es entrain de penser, on en à déjà parler tu sais.
Cyn : oui je sais t’en fais pas.

Mais le jeune couple sentait tous les regards sur eux, tous ses yeux qui les fixaient et qui se demandait bien de quoi il parlait, mais surtout qu’on allait leur demander des explications. Il vit le regard de son jumeau et il savait qu’il allait s’en donnait à cœur joie.
Tom : ah non je vous préviens que je suis trop jeune pour qu’on m’appelle « Oncle Tom » tu te rends compte du coup de vieux que je me suis donner tout seul
Bill (rit) : Tom….
Saby : de toute façon tu as pas à avoir peur, ce n’est pas sur le point d’arriver
Tom (sourire narquois) : je n’en saurais pas si sûre, il y a eu du neuf depuis (regarde Saby) je peux te raconter si tu veux
Marc : non je crois qu’on va s’en passer (regarde Bill qui est d’accord)
Saby : écoute je viens d’accoucher, j’ai bien le droit à savoir un peu de croustillant surtout quand ça concerne Cyn
Tom : disons que tu avais raison Cyn est pas très discrète
Saby : yeahhhhh !!! Bon maintenant raconte-moi tout c’était quand ?
Bill: Tom…….
Tom: en fait…. C’était le jour où tu as remarqué qu’ils n’avaient pas consommer leur relation, le soir même… (voit les yeux de son frère) je suis passé devant la salle de bain pour aller dans ma chambre (rit) ni lui ni elle n’était discrets
Saby : je ne suis même pas surprise de la salle de bain, elle adore la douche Cyn
Tom : et je te dis depuis ils arrêtent plus (vois Bill qui veut parler) c’est pire que des lapins
Cyn osait regardait personne tant elle rouge comme une tomate, elle s’était cacher contre Bill pour que personne ne la voit. Le plus jeune avait l’habitude mais bon c’était toujours gênant.
Bill : Tom trouve toi donc une copine et laisse-nous tranquille
Tom (rit) : nan nan…pour une fois que ta vie est de nouveau intéressante, je ne vais pas me gêner.
La discussion continua un instant avant que Cynthia et les jumeaux décident de s’en aller, voulant laisser la maman se reposer et les laisser en famille avec la petite nouvelle. Après avoir était câliner cette dernière tous s’en vont….


Marc profitait de son congé de paternité pour aider sa compagne à la maison pour qu’elle puisse se reposer et aussi pour profiter de sa petite famille. Cependant il aidait encore Tom qui le sollicitait de temps en temps pour l’aider en studio, il aimait beaucoup avoir un avis extérieur et Marc amenait des idées nouvelles et cela lui plaisait. Ça en est arrivé au point qu’après s’être concerté avec les autres membres du groupe, il lui proposa un travail, il voulait absolument qu’il fasse partie de leur équipe. Il s’était entretenue avec Saby sur ce sujet qui trouvait que c’était une opportunité à ne pas rater mais elle ne l’influençait en aucune façon. Il ne lui aura pourtant pas fallu beaucoup de temps pour accepter cette offre qui ne se représenterai plus. De plus exercer sa passion et s’offrir une stabilité inespérée a sa famille et ne plus être dans le besoin, leur offrir tout ce qu’ils désirent. Après Saby c’était lui quittait le Avalon avec tout ce qu’il lui a apporté de bon.
Bill lui aussi aimerait que sa compagne prenne cette décision. Un peu par jalousie car il n’aimait pas trop qu’on jette des regards pervers sur elle, même s’il devait admettre qu’il avait été pareil quand il l’a rencontré la 1ére fois. Mais il avait la chance de voir son talent pour l’écriture et il était persuadé qu’elle pouvait en faire quelque chose, il allait bientôt partir en tournée à travers l’Europe, ils avaient déjà du mal à accorder leurs emplois du temps alors qu’ils étaient dans la même ville. Il aimerait vraiment qu’elle l’accompagne il ne voulait pas qu’elle soit loin de lui. Ils en avaient parler mais ne voulait pas la forcer, finalement elle va lui annoncer qu’elle part avec lui et donc quitter son emploi. La jeune femme après avoir appris la décision de Marc, elle s’était dit que c’était également le moment pour elle.

C’est donc face à deux départ que le patron du Avalon doit faire face, après celui de Saby un peu plus tôt. C’était un peu un coup dur pour lui, tous les trois avait contribuer en partie à la notoriété du club, les gens se pressaient pour les voir exercer leur talent au comptoir. Mais ils savaient qu’ils ne les retiendraient pas éternellement, pour les remercier de tout ce qu’ils avaient apporté il avait décidé d’organiser une soirée pour eux ou les filles avaient promis une retourner derrière le bar une dernière fois. Les réservations pour cette soirée-là s’accumulaient.
Le jour de la soirée et les filles s’apprêtaient dans une pièce et les garçons de l’autre. Les deux jeunes femmes étaient d’une nervosité jamais vu, certes c’était leur métier mais là c’était la dernière des dernière et elles voulaient marquer le coup, elles avaient toujours aimé travailler au Avalon, un petit pincement se faisait sentir, elles avaient choisi leur tenue avec soin
.

Saby avait optait pour une tenue tout à fait dans son style, une robe gothique lolita qui lui allait à merveille. Une robe noire en grande partie faite de dentelle noire transparente sur le devant et les manches. Du tissu violet a la taille imitait un corset au laçage. La jupe elle était un mélange de satin noir et de dentelle qui donnait beaucoup de volume et de style a la robe. Un grand nœud violet poser sur l’encolure apportait une touche de fantaisie. Des bottes noire lacés lui arrivant mi- mollet. Des mitaines laissant ses doigts libres lui arrivant mi-bras, également en dentelle et laçage noir sur le devant. Une touche de violet sur les yeux pour rappeler sa robe et de large trait d’eye-liner sur les yeux, un mélange de violet et de noir sur les lèvres. Une petit chapeau noire porter un peu de travers sur ses cheveux rose, apportait la touche finale à sa tenue, elle se regarda encore une fois dans le miroir.
Saby : I’m ready
Cyn : tu es superbe
Saby: toi aussi je te rassure (la coupe) et ne dit pas le contraire.
Cynthia avait eu beaucoup de mal avec sa tenue croyant comme toujours que rien ne lui va. Elle avait opté pour une robe couleur crème lui arrivant au niveau du genou sur le devant et plus longue à l’arrière. Le tissu est fin mêler avec de la dentelle fine sur le bas de la robe, des motifs blancs de laçage sur le devant. Un corset ceinture lui affinait la taille et rehaussait sa poitrine. C’était simple mais efficace. Des bottines blanches avec un effet de dentelle et de laçage. Des mitaines beige claire au laçage brun. Des cheveux semi-bouclés lui arrivant sur la nuque. Une fleur rose pâle apportant une petite touche supplémentaire. Un marron sur ses yeux et un simple coup de crayon pour accentuer ses yeux verts. Un rose pâle sur les lèvres pour rappeler sa fleur dans les cheveux. ! un collier ras du cou dentelle crème a motif de fleur, simple mais élégant.
Cyn : merci

Les deux jeunes femmes une foi prête sortir et virent que Marc était prêt au salon, quand le couple d’amoureux se vit, ils parlèrent d’une même voix.
Marc & Saby : mon amour !!!!!!!!!!
L’un se précipitant vers l’autre pour s’embrasser et se congratuler de compliments.
Marc : tu es malade mentale ma puce !!!!!!!!
Saby : toi aussi mon amour.
Marc avait fait simple et devait avoir été le premier à être prêt entre eux tous. Un skinny anthracite le mettant suffisamment en valeur à sa convenance. Une chemise noire et une cravate de couleur argent pas trop serrer en harmonie avec ce qu’il portait. Des boots bruns foncer qu’il mettait pour la première fois. Une barbe de quelques jours lui donnant un air négligé sophistiqué. Quelques coups de gel dans ses cheveux blonds et bleu fraîchement colorés. Un petit léger coup de crayon sur les yeux. Un bracelet, un collier en croix autour du cou et une monter et il était prêt.
Cyn : il est ou Bill ?
Marc : pas encore prêt (rit)
Cyn : pourtant il n’a pas emmené tant d’affaire que ça
La jeune femme se dirigea vers la chambre et se stoppa net quand elle vit son petit-ami devant elle.
Cyn : Doux Jésus Bill… (une main sur sa poitrine) tu veux ma mort comme ça
Bill : Quoi ce n’est pas bien ? (Inquiet) je peux changer si tu n’aimes pas
Elle le dévisageait sans retenue, il se tenait devant lui avec ce regard séducteur, c’est air indécis qui le rendait encore plus sexy. Elle se mordait la lèvre tant il était désirable en cette seconde.
Bill (sourit) : je suis rassuré je te plais.
Il avait ce sourire aguicheur sur le visage qui la rendait folle et il le savait. Il avait choisi une tenue avec soin. Un pantalon qui le mettait en valeur très près du corps, un débardeur noir très échancré laissant apparaître presque en totalité le tatouage qui habillait son torse. Une chemise à carreau autour de la taille en guise de ceinture. Une veste en cuir noir sans manche qui apportait un petit air rock a sa tenue. Une paire de bottine noir sans talon.  Des bracelets autour des poignets, des bagues aux doigts, ses nombreux colliers autour du cou. Un bandana autour du bras et des lunettes de soleil. Ses cheveux coiffés en arrière avec un peu de gel, une barbe de quelques jours lui donnant un air très viril. Il s’admirait dans le miroir trouvant le meilleur angle possible pour prendre une photo qu’il postera sur Instagram un peu plus tard.
Cyn : comme si tu pouvais ne pas me plaire

Tous les trois prirent la direction du club ou Tom devait les rejoindre un peu plus tard, voulant absolument finir quelque chose au studio. Le club était bondé comme a son habitude, la musique battait son plein et les gens s’amusaient sous les stroboscopes de lumières colorés. L’alcool coulait à flot et une ambiance de fête régnait, mais la foule était plus importante ce soir-là, tout le monde voulait absolument voir les deux serveuses qui avait contribuer en partie à la notoriété du club, une dernière fois. Les deux barmaids avaient un pincement au cœur, Saby avait beau avoir déjà arrêter, cela lui rappelait des souvenirs, ils s’étaient passer tellement de chose ici, c’était une page de leur vie qui était en train de se tourner. Les deux jeunes femmes se dirigeaient vers le bar pour la dernière fois, elles fussent arrêtées par James, leur patron qui ne put s’empêcher de les congratulé d’une attachante étreinte. Au fil des années il était devenu bien plus qu’un patron, c’était devenus un ami. Il avait un micro en main et s’apprêtait à dire quelque mots….
James : Ce soir est une soirée spécial, 3 de mes meilleurs employés vont quitter ce bel endroit. Et pour moi c’est un peu particulier. Quand j’ai repris ce club ils étaient là pour m’aider à le faire fonctionner, et c’est un peu grâce à eux qu’on en est là aujourd’hui (les gens applaudissent) nos deux barmaids exceptionnelles qui a aussi fait grandement la réputation du club. Certaines personnes ne venaient pour les voir œuvrer derrière le bar. Vous allez nous manquer, mais la porte vous sera toujours ouverte. C’est plus que de simples employés vous faites partis de ma famille, on a partagé tellement… Je savais que cela arriverai un jour mais j’espérais vraiment le plus tard possible alors merci pour tout. Profitez bien de cette dernière soirée en leur compagnie.

Le patron ému avait pris ses employés dans ses bras très émus, tout ça sous les acclamations des personnes présente. Ils se dirigent tous les trois se dirigent vers le bar alors que Tom viens tout juste d’arriver vers Bill.
Bill : ah ben il était temps, tu as failli rater le meilleur (le regarde) je vois tu as fait des efforts pour t’habiller.
Tom : tu vois je peux être encore plus beau que toi.
Son cadet souris gentiment l’air de dire que cela n’était pas possible. Pourtant tom avait vraiment fait un effort. Il portait un jean noir près du corps qui le mettait en valeur, un t-shirt blanc a manche courte a encolure en V qui mettait en valeur son torse on pouvait s’imaginer à travers ce t-shirt la forme de ses pectoraux. Des bracelets autour des poignets et des rangers à ses pieds. Une veste de cuir noir donnait à cette tenue cet air bad-boy chic qu’il aimait tellement. Ses cheveux coiffer en arrière en une queue-de-cheval lui tombant un peu sur la nuque, il avait fait l’effort de soigner sa barbe qu’il avait un peu couper. Il tenait à la main son casque prouvant qu’il était venu en moto.
Tom (donne un coup de coude à son frère) : ça t’en rappel des souvenirs
Bill : m’en parle pas, elles sont dans leur éléments là

Les deux jeunes femmes s’amusaient derrière le bar, elles adoraient ce qu’elles faisaient, elles manipulent avec brio et habilité les bouteilles d’alcools, les shakers, les cocktails étaient servis avec une telle rapidité, les clients applaudissaient et en redemandaient. Elles devaient aussi former celle qui deviendrait leur remplaçante, certes douée mais manquant de rapidité et rapidement perdait pied. Saby s’amusaient à faire virevolter les bouteilles dans les airs alors que Cyn jonglait avec le shaker, l’une commençait un cocktail l’autre le finissait faisant glissait les verres sur le comptoir si rapidement qu’on pouvait en perdre la tête. Sans compter que leurs tenues qui tapait dans l’œil, c’était aussi pour leur beauté que les clients étaient là, essayant de les séduire, et malignes comme elles étaient, éconduisaient ses prétendant en corsant les cocktails avec de l’alcool fort et un sourire en coin. Les filles faisaient le spectacle devant des clients ébahis qui ne cessaient d’en demander encore et encore, posant les cocktails devant eux avec de petits surnom et mimiques dont elles avaient l’habitude.

La soirée continua ainsi quand les filles décident de prendre une pause bien mérités, la soirée était un vrai succès tant les clients s’étaient presser pour les voir œuvrer une dernière fois derrière le bar. Bill profita de ce moment pour s’approcher de Saby.
Bill (un peu angoissé) : je pourrais te parler
Saby (son air suspicieux) : oui, viens on va s’éloigner un peu
Ils s’éloignèrent du bar et changèrent de salle, elle le regarde et commence avant qu’il ne le fasse.
Saby : si c’est pour me dire que tu veux quitter Cyn, tu sais que je vais redevenir méchante avec toi (fronce maintenant les sourcils)
Bill (silence) : oui c’est bien de Cyn mais ce n’est pas pour l’a quitté bien au contraire
Saby (son visage se radoucit) : alors ça va je t’écoute
Bill (souffle) : je sais. J’ai fait de mon mieux pour la protéger et je continuerais de le faire
Saby : et tu le fais bien j’avoue
Bill : je sais que j’ai des fans qui vont mal réagir mais je ne veux pas me cacher, pas que je vais nous jeter en pâture à la presse, mais juste que si on veut juste aller quelque part
Saby :je te comprends
Bill : mais je t’avoue que moi aussi ça me fait peur leur réaction
Saby : tu feras au mieux je le sais (le fixe) et tu sais comment faire ton annonce sinon j’ai des idées à te suggérer.

La soirée continuait et les deux jeunes femmes retournaient derrière le bar pour former la nouvelle, Tom décide en même temps de se commander à boire mais il n’avait pas besoin de demander un cocktail on le choisit pour lui.
Cyn : un Bloody-Mary pour le beau brun
Tom (sourit) : fait toi plaisir
Alors qu’elle lui préparait son cocktail quasiment les yeux fermer alors que Tom ne cessait de dévisager la nouvelle recrue qui lui rendait de beau sourire et le jeune homme sentait une chaleur dans son ventre qu’il ne s’expliquait pas. Saby et Cyn se regardaient et avaient compris. Il sortit de sa torpeur quand son verre apparut devant lui.
Tom : euh…merci
Saby tira le bras de la jeune serveuse et la mit en face de Tom, tous deux semblait un peu gênés.
Cyn : je te présente Tom… mon charment beau-frère
Saby : et voici Alice…. Celle qui aura la lourde tâche de nous remplacer (tire un peu la langue)
Tous les deux se souriait timidement alors Saby préparent un cocktail à Alice et les deux serveuses les fores à aller un peu plus loin discuter, ce qu’ils firent. Les deux jeunes femmes purent observer de loin que le courant passait bien…
Saby : c’est une destinée de finir avec une fille du Avalon……


Depuis cette soirée quelques semaines s’étaient écoulés le groupe s’était envoler pour leur tournée européenne qui d’après les dires était une réussite. Marc lui était rester à Los Angeles pour aider dans la préparation de la tournée américaine qui allait s’en suivre et à laquelle il allait prendre part.
Cynthia était partie en tournée avec Bill, seulement elle devait se cacher à cause des fans et beaucoup de discutions sur le fait que Bill veule officialiser leur relation. Cela ne la dérangeait pas à la seule condition qu’on ne voit pas son visage. Alors profitant d’une escale lors de leur concert à Hambourg, ils se rendent au bord de mer accompagner de Tom qui allait prendre la photo. La jeune femme se place derrière Bill qui avait les mains dans les poches, elle l’enlaçait fort de ses bras. Tom prit la photo s’arrangeant pour qu’on ne voit pas leur tête mais qu’on remarque tout de suite que c’est Bill. Ce dernier regarda la photo qui lui convenait et écrit une belle légende
: #finallyfoundmytruelove avant de le poster.
Les réactions ne se firent pas attendre il y eu de belle réactions de fan qui lui souhaitait le bonheur et qui étaient contentes qu’il avait enfin trouver quelqu’un, qu’il soit enfin heureux. Mais comme il craignait certaines le prenait mal, lui demandant comment il pouvait faire, voyant sa compagne comme le mal en personne et toute choses horrible. Cela lui faisait mal mais il voulait que les choses soient claires mais maintenant la nouvelle faisait le tour des médias mais il l’a protégerais du mieux qu’il pourrait…….


C’était maintenant début septembre et c’était un jour important, c’était le baptême de la petite Sakura, Bill avait insister pour acheter la robe de baptême, Saby lui ayant fait promettre de ne pas faire dans les excès et que lui-même devait être sobre dans sa tenue, tous se rendant à l’église.
Le jour du baptême arriver il n’avait pas mis longtemps à se préparer, un pantalon en cuir noir près du corps comme à son habitude, une chemise noire avec deux-trois boutons ouvert. Une veste de blazer d’un beau bleu apportant une élégance certaine. Ses cheveux coiffer en arrière, sa barbe fine et quelques bijoux.
Sa compagne avait choisi une tenue dans le style pin-up, une robe en bustier blanc en mousseline de soie et de tulle sur le bas. Un gros nœud blanc marquait la taille, la jupe était imprimée de fleurs noirs, un boléro et des escarpins noires pour compléter la tenue. Un collier simple autour du coup, un trait large d’eye-liner sur les yeux et du rouge sur les lèvres. Ses cheveux lâchés bouclé et habillé d’un simple bandeau dans les cheveux. Le couple était totalement assorti et Bill l’a trouvé totalement délicieuse.
Bill jouait et câlinait Sakura pendant le temps que Marc et Saby se préparent, c’est simple il ne voulait pas la lâcher il était un parrain heureux.


Saby avait optait pour un large kimono noir a motif fleuris blanc lui arrivant au-dessus du genou, une ceinture blanche marquait sa taille, un collant noire pour habiller ses jambes. De simple ballerines noire agrémente la tenue. Ses cheveux bien coiffés avec une coiffe chapeau noire dans ses cheveux, ses yeux maquillé d’un rose pâle et un rose un peu plus foncer sur les lèvres. Marc portait un pantalon noir et une chemise blanche agrémenté par une cravate bleu pâle. Un peu de gel dans les cheveux donnant un air négligé travailler. Joshua était habiller comme son papa.
Tom était venue les rejoindre, lui aussi avait fait un effort, un pantalon bleu marine assez foncer, t-shirt blanc a manches longue et une veste en adéquation avec son pantalon. Saby lui avait demander de faire un effort sur sa barbe donc il l’avait un peu rasé pour lui faire plaisir, ses cheveux coiffer en arrière en un petit chignon lui tombant sur la nuque. Il était accompagné de Alice avec qui il sortait maintenant depuis quelques semaines.


Tout le monde était à l’église, Sakura portait une belle robe de baptême choisit avec soit par son chère parrain. Une robe blanche longue en voilage et double dentelle, avec de jolie ruban au niveau de la ceinture et eu centre un petit nœud avec des strass. Bill était assez fière. Parents, parrain, marraine et famille étaient tous très ému tout au long de la cérémonie et des mots dit par le prêtre. Au moment où Bill avait dit quelques mots il avait les larmes aux yeux. La cérémonie se finie avec la signature dans les registres.
Après la cérémonie tous se rejoignent au restaurant pour passer le reste de la journée ensemble. La petite Sakura était la petite star et la famille se faisait une joie de passer du temps avec elle. C’est un peu plus tard que Saby fait une découverte, regardant la main de sa meilleure amie, puis se mettant la main devant la bouche.
Saby : Cyn !!!!!!!!!!!!!! c’est ce que je crois
Bill sourit un peu de l’effet de surprise qu’il avait voulu obtenir. Tom, Marc, Alice et Saby les regardaient avec de grand yeux attendant une réponse.
Bill : oui on est fiancé depuis hier soir
Marc : pourquoi vous avez rien dit
Bill : on voulait attendre que le baptême soit fini
Tom : tu aurais mieux fait de dire non Cyn !!!! (Il sentit une tape de Bill sur sa tête)

Tout le monde vint à les remercier et Saby bondit dans les bras de sa meilleure amie, toute heureuse, excitée et émue.
Saby : je vais t’aider à tout organiser, tu vas avoir un mariage grandiose je te le dis
Cyn (rit) : ça demerde toi avec Bill
Saby : il n’a rien à dire c’était convenue depuis qu’on se connait, j’ai des idées grandioses
Bill : tant que j’ai mon mot à dire et que tu ne me ruines pas
Marc (rit) ; ça ce n’est pas sure (c’est lui qui s’était maintenant pris une tape sur la tête)
Puis Bill regardait autour de lui puis regardait sa compagne et se disait que si ce fameux soir il n’avait pas été au Avalon, rien ne serait passer et il n’en serait pas là aujourd’hui, amoureux et sur le point de se marier, entouré de gens qu’il aimait. Il avait changé ce soir la….
Bill : je voudrais porter un toast…
Il capta l’attention et on levait déjà les verres
Bill : au Avalon qui m’a apporté l’amour et m’a changé et sans qui aucun de nous ne serais là en ce moment
Tous : au Avalon…….
_____________________________

Et voilà moi et Saby vous annonçons la fin de la fiction et vous remercions de l'avoir lu
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Welcome in Avalon (écrit par Saby et Cyn)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum