( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Coraline KK le Dim 16 Déc - 0:41

Je pense que j'ai plus besoin de te le redire, tes suites sont excellentes fais moi confiance Wink tu ecris bien ,il y a rien a dire ...
avatar
Coraline KK
Mädchen Aus Dem All
Mädchen Aus Dem All

Messages : 42
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 28
Localisation : Japan City:P

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Miss BK le Dim 6 Jan - 21:58

Leur album était toujours en préparation, ils préféraient que tout soit parfait, ne négligeant aucun détails. Ils étaient connu que les jumeaux étaient des perfectionnistes nés.Pas toujours d'accord sur tout arrivant des fois avec des petits désacords mais rien de bien grave, tout arrive toujours a ce résoudre.
Tout reprenait son cours, la vie, les habitudes, les rires, la bonne humeur, les relations deviennent plus fortes. Tom rêvait de mariage, Coraline elle rêvait d'un autre enfant. Bill lui se retrouvait, lui qui avait toucher le fond, se sentait a nouveau au mieux de sa forme, fini les problèmes de santé et la dépression. Tout avait repris sa place dans sa vie et lui avait dse projets plein la tête. Une nouvelle maison, mariage et bébé sans oublier une tournée. Oui il avait des rêves plein la tête et comptait bien les réaliser. Cynthia elle avait mit sa carrière professionnelle de côté mais un coup de fil allait tout remettre en cause et créer des tension au sein du couple.....


Elle avait mit sa carrière de photographe entre parenthése pour être la pour Bill, elle avait tout mit de côté pour se concentrer a l'amour de sa vie. Mais aujourd hui elle venait d'avoir une offre qu'on ne pouvait pas refuser. C'est son tout premier patron, son mentor, devenus l'un de ses plus fervent de ses fans, et son plus grand soutient qui venait de penser a elle pour un travail. Il était venu la voir elle et Bill et dans la conversation il parla de son travail de photographe et de fil en aiguille il mit cette offre de travail sur le tapis et il y eut un grand silence personne ne disait rien, il y avait comme un blanc. Il décida de partir pour la laisser réfléchir.

Il venait de lui proposer un travail en or qui nécéssitait qu'elle s'absente pendant un mois, loin de Bill et de chez eux c'est a dire au Japon. Un groupe japonais avait entendu parler de la photographe et voulait absolument travailler avec elle et ce groupe c'était: Arashi. Le Japon elle avait toujours voulu y aller, elle était fasciner par leur culture qu'elle avait toujours voulu découvrir, par la technologie, par leur paysages, ce pays l'avais toujours fasciner et la elle avait l'occasion de le découvrir mais il y avait quelqu'un qui ne semblait pas se réjouir de cette nouvelle.

Bill: je suis content pour toi
Cynthia: mais...
Bill: il y a pas de mais, je suis content ( pourtant son visage était dénué de toute joie)
Cynthia: tu sais pas mentir Bill ( le regarde) c'est quoi qui te dérange.. c'est que je travaille qui pose problème
Bill: non je suis content pour toi tu sais que je suis un de tes plus fervent admirateur de ce que tu fais
Cynthia: c'est quoi alors
Bill: c'est que tu partes qui pose problème... c'est quand même 1 mois
Cynthia: tu n'as qu'a venir avec
Bill: c'est impossible on est entrain de bosser les derniers détails de l'album

Elle le regarde longuement alors, elle ne voulait pas refuser une telle offre elle ne se représenterait sans doute jamais mais en même temps elle ne voulait pas se disputer avec Bill
Cynthia: et je dois faire quoi alors
Bill: c'est a toi de décider mais je peux pas prendre la décision a ta place
Il se levait et monta dans la chambre l'a laissant seule au salon, elle était encore plus perdu elle ne savait pas quoi décider.

Les jours suivaient et c'était toujours pareil, Bill ne donnait aucune explications sur pourquoi il ne voulait pas que Cynthia parte pendant un mois au Japon mais il restait buter sur cette idée. Cynthia essayait de comprendre mais plus c'était le cas plus leur échanges finissait presque tout le temps en disputes et dieu sait qu'ils avaient horreur des disputes. Mais était arriver le jour arriva ou elle devait absolument donner une réponse sans quoi ce job reviendra a quelqu'un d'autre.

Cynthia: Bill je crois que maintenant il est tant qu'on parle
Bill: je t'écoutes
Cynthia: je dois donner une décision demain
Bill: a quoi bon discuter, tu veux y aller et je veux pas, on arrivera pas a tomber d'accord
Cynthia: mais donne moi une raison, explique moi
Bill: partit 1 mois loin de mois, tu vas te retrouver seule avec des personnes que je connais pas et ça va me rendre malade
Cynthia: mais si tu es jaloux tu n'as qu'a venir avec moi
Bill: tu sais bien que je ne suis pas que jaloux mais aussi très posséssif en partant avec toi ça ne seras que pire

Cynthia: je fais quoi alors
Bill: tu renonces
Cynthia: faut que je sacrifie mon boulot parce que tu es jaloux tu exagères Bill

*********************

Sans se douter de ce qui arrivait a son frère, Tom, lui travaillait en studio. Une mélodie lui avait traversait la tête et il ne cessait pas d'y penser. Il devait absolument se rendre au studio, tant pis si il n'y avait personne, il devait travailler cette mélodie sur sa guitare. Coraline, sa compagne et première fan l'accompagnait. Elle était un de ses plus grand soutient et son avis comptait beaucoup pour Tom. Tout deux sont en studio, Nolan a été garder volonntier par sa mamie. Tom est a sa guitare et très vite il met son sur cette mélodie qui lui trottait dans la tête. Et il était plus que ravis, le résultat lui convenait et Coraline aussi semblait appréciait. Elle l'adorait jouer de la guitare ou du piano, elle se laissait emporter, elle était toujours très émus de l'entendre.

Mais aujourd'hui elle avait une nouvelle a lui annoncer, une nouvelle qui l'a rendait heureuse et qui rendrait Tom aussi heureux qu'elle. Mais elle voulait une manière spéciale de lui l'annoncer, elle posa une feuille contre la vitre pour qu'il la voit et toc assez fort, Tom regarde vers elle, et la jeune femme lui fait signe de regarder ce qui est écrit sur la feuille, ce qu'il fait.

" Tu vas denouveau être papa mon coeur!!"

Elle lui fait signe que oui et là, un énorme sourire apparaît sur le visage de Tom, il posa ses mains a son visage tant il était content. Il se précipite pour sortir de la salle et de rejoindre sa compagne et de la serrer dans ses bras. Il était fou de joie, elle porter a nouveau un bout de leur amour dans son ventre, il l'a regarda en posant ses deux mains a son visage, elle put remarquer qu'il était particulièrement émus, ce qui l'a toucha encore plus.

Tom: tu le sais depuis quand?
Coraline: depuis hier, j'attendais de te le dire de manière différente
Tom ( sourit): c'est réussis... tu peux pas savoir comme je suis heureux
Coraline ( émus): je le vois sur ton visage
Il ne put résister de lui témoigner son bonheur et son amour en l'embrassant passionément.
Tom: c'est une nouvelle qui se fête
Coraline ( rit): ça m'étonnes pas de toi

Ils quittèrent le studio, il essaya d'appeller son frère mais étrangement le répondeur.
Tom: il a son répondeur
Coraline: il est peut-être occuper
Tom: ouais mais j'ai pas un bon présentiment
Et il ne se trompe pas, arriver devant chez eux, ils purent voir Cynthia qui les attendaient. Tom et Coraline se regardent.
Coraline: tu as raison c'est pas normal

Tom: qu'est-ce qui se passe?
Cynthia: je dois te parler de ton frère
Tom: qu'est-ce qui se passe?
Coraline: venez on va entrer

Cynthia: je suis désolé de vous déranger
Coraline: dis pas n'importe quoi
Tom: c'est quoi le problème avec Bill
Elle leur expliqua alors l'offre qu'on lui avait faites et eux aussi semblait vraiment content pour elle, ils savaient qu'elle était vraiment douée pour la photo et puis son talent n'était plus a prouver.
Tom: et Bill dans tout ça?

Elle expliqua alors la réaction de Bill, et leur disputes et Tom semblait un peu dépasser par la réaction de son frère. Certes il le savait possessif et jaloux mais a ce point, non.
Tom: j'avous que cette réaction me dépasse, ça me surprends de sa part
Cynthia: on arrive plus a parler
Tom: mais il pourrait donc partir avec toi, il a toujours adorer le Japon
Cynthia: je lui l'ai proposer, il dit qu'il peut pas a cause de votre album etc
Tom: c'est n'importe quoi
Cynthia: il voudrait que je renonce et que je laisse tout tomber

Tom ( se lève): surtout ne fait pas ça, surtout acceptes une telle proposition ne se représentera surement plus
Coraline: tu vas ou?
Tom: je vais avoir une conversation avec mon frère

Coraline le regarda de telle façon qu'ils se comprenaient sans se parler. Elle lui fit comprendre qu'elle ne voulait pas qu'il le dise tout de suite a Bill, elle voulaient leur dire quand tout les deux serait là.

************

Le temps de prendre sa voiture et de faire le trajet il se trouva devant son frère qui le fit entrer. Tom le regarda effectivement ça n'allait pas.
Bill: tu vas bien?
Tom: et toi?
Bill: j'ai connu mieux
Tom: je sais je suis au courant
Bill ( surpris): comment
Tom: en rentrant chez nous, Cynthia nous attendait

Bill ( baisse la tête): je vois.. j'espère que tu es pas venu me faire la morale
Tom: non juste essayer de comprendre pourquoi tu veux pas l'a laisser partir
Bill: tout le monde va la regarder, tout le monde va être près d'elle
Tom: je sais que tu es jaloux et possessif mais fais lui confiance
Bill: c'est a eux que j'ai pas confiance et moi je vais être là a me faire des films et me rendre malade
Tom: ben part avec elle
Bill: on peut pas on doit bosser sur l'album
Tom: attendre un peu plus ou un peu moins c'set pas grave ( le regarde) ce que je veux savoir c'est la vrai raison

Bill: je vois pas de quoi tu parles
Tom: écoutes l'excuse de l'album a moi tu me l'a fais pas
Tom le regarda et très vite en regardant son frère pour le faire céder, car il savait qu'il avait raison
Tom: je t'écoutes Bill, pourquoi tu veux pas qu'elle parte
Bill:......
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Miss BK le Mer 23 Jan - 21:16

Tom le regarda et très vite en regardant son frère pour le faire céder, car il savait qu'il avait raison
Tom: je t'écoutes Bill, pourquoi tu veux pas qu'elle parte
Bill: on vient juste de se retrouver, je ne veux pas tout perdre ( il avait du mal)
Tom: mais pourquoi tout perdre...
Bill: si elle y va seule j'ai peur qu'elle revienne pas!
Tom: bien sur que elle va revenir, de quoi as-tu si peur
Bill: elle pourrait rencontrer quelqu'un d'autre, la vie la-bas pourrait tellement lui plaire qu'elle en voudrait plus revenir
Tom: mais tu peux y aller avec elle
Bill ( hausse le ton): Non!! Non!!!!

Il se lève brusquement, il avait hausser le ton, et Tom se rend alors compte du malaise et la douleur dont son frère souffrait encore, il se lève a son tour.

Bill: je veux pas perdre tout ce qu'on a reconstruit. Que se soit avec elle ou avec toi ( le regarde) je viens a peine de vous retrouver tout les deux et je sais que tout ça est encore fragile
Tom ( se rapproche de lui et pose une main sur son épaule): calme-toi petit frère
Bill: alors si on doit changer de vie comme ça.. qu'est-ce qui va se passer
Tom: Tu me perdra jamais si on en est la c'set un peu de ma faute, mais tu ne me perdra pas ( Bill le regarde) j'ai eu trop peur de te perdre je veux plus que ça arrive ( le prend alors dans ses bras) profites en pour passer du temps seul avec elle et revenir en forme, c'est une chance pour vous

Bill savait qu'il avait raison, mais profite d'être dans les bras de son frère, cela lui faisait du bien, ses mots le rassure.
Bill: j'ai étais stupide
Tom: tu as juste peur c'est tout, mais tu dois lui dire tout ce que tu m'as dis
Bill: elle doit m'en vouloir de me comporter comme ça
Tom: non elle est juste inquiète, allez viens on va aller la voir

Ils allaient partir pour se rendre chez lui, car Cynthia l'attendait avec Coraline, elle était inquiète et n'avait pas comprit l'attitude de Bill. Mais au moment de partir, bill lui retient le bras, Tom se retournent
Bill: en fait il y a aussi un petit autre chose mais je peux pas te dire quoi
Tom: oh là tu me fais peur là
Bill ( sourit): non t'inquiète pas c'est pour une bonne nouvelle
Tom: dit moi
Bill: il faut que tu m'aides a la convaincre de partir seule
Tom: je te comprend plus là
Bill: mais j'irais la rejoindre pas longtemps après

Tom est complètement ébahis, il ne comprenait pas pourquoi il était comme ça mais bon, il voyait que son frère souriait
Bill: je te le dirais pourquoi une fois elle sera partie
Tom: tu veux que je fasse quoi au juste
Bill: lui dire que tu as besoin que je reste quelques jour pour l'album, s'il te plaît Tommy je te le demanderai pas si c'était pas important
Tom voyait a quel point c'était important pour lui même si il ne savait pas de quoi il en retournait.
Tom: bon d'accord mais a la seconde ou elle est partie je veux tout savoir
Bill: t'inquiète pas, tu seras content pour moi
__________________________________

Bien qu'intrigué Tom ne pouvait rien refuser a son frère, ils arrivent tout les deux chez ce dernier, trouvant Coraline et Cynthia entrain de discuter, quand toute les deux les voient, elles se tue. Cynthia contente que Bill soit enfin là, mais d'un autre elle avait peur de ce qui pouvait arriver, elle était bien décider a partir qu'il le veuille ou non.
Coraline: café?
Bill: bien sur avec..
Coraline ( le coupe): avec deux sucres et du lait je sais beau-frère
Bill ne put s'empêcher de rigoler, elle n'avait pas oublier ses habitudes, elle tire tom par le bras, car il n'avait pas l'intention de vouloir se bouger voulant rester
Coraline ( lui chuchotte): ils doivent parler
Tom: je sais....

Bill sentit alors un malaise, il regardait sa compagne, il se rendit compte que son comportement l'avait blesser, et il ne l'avait pas voulu.
Cynthia: j'ai l'intention d'y aller Bill, que tu sois d'accord ou pas
Il ne put s'empêcher de sourire, il aimait cet aire déterminé qu'elle avait sur le visage, il savait qu'il ne pouvait pas l'empêcher de faire son travail.
Bill: je m'y opposerai pas, je sais que j'ai été infect avec toi ses dernier temps
Cynthia: mais pourquoi
Bill: la discussion avec Tom m'a fait beaucoup réfléchir, et que mes raisons était stupides
Cynthia: vus l'état ou tu étais c'était peut-être pas si stupides

Il l'a regardait longuement, c'est vrai qu'il lui devait la vérité, mais il avait peur d'être stupide.
Bill: c'est vrai que je te dois la vérité
Il lui prend alors les mains, et avec sincérité lui explique les mêmes raison qu'il avait donner a son frère. Et sa compagne se rend compte de la souffrance qu'il avait encore en lui et qu'il ne disait pas. Elle pose ses mains a ses joues et approche son visage.
Cynthia: oui Tokyo c'est une belle ville et c'est vrai que j'ai toujours eu envie d'y aller mais ma vie est ici avec toi, j'ai pas l'intention d'y rester
Bill: avec tout ce qui c'est passer je...
Cynthia ( caresse sa joue): jamais tu me perdras Bill, ni moi ni ton frère d'accord( il lui sourit) je t'aime tellement

Elle dépose lentement ses lèvres sur celle de son compagnon et l'embrasse avec tendresse et tout son amour, pour essayer de le rassurer.
Bill: tu me pardonnes ( lui fais son plus beau sourire)
Cynthia: comment tu veux que je t'en veille avec ce sourire
C'est lui qui l'embrasse maintenant, même si il s'en voulait de son comportement
Cynthia ( toute contente): tu pars avec moi? Ce serait bien de découvrir le Japon ensemble
Bill: je peux pas.. en tout cas pas tout de suite
Cynthia ( déçue): ah bon...

Il voyait bien qu'elle était déçue mais il y irait très rapidement la rejoindre c'était sur, il était quand même jaloux. Mais il avait d'abord quelque chose a faire avant. visage était toujours contre le front de son compagnon, faisant la moue boudeuse et en lui tirant un peu le pull.
Cynthia: et pourquoi tu peux pas
Bill: ben Tom a besoin de moi pour faire des enregistrement, tu sais bien qu'il sait pas chanter sans moi il peut rien faire ( la voit rire)
Cynthia: c'est obliger maintenant?
Bill: c'est que pour quelques jours et promis je viens te rejoindre
Cynthia ( continu de tirer sur son pull): promis
Bill ( l'embrasse): dés que c'est fini je prends le premier avion et je suis a toi

Il l'embrasse encore pour lui prouver son amour, un peu déçus de devoir lui cacher quelque chose mais toute de fois il ne pouvait pas lui dire ce qu'il avait en tête, cela gâcherai l'effet de surprise.
Bill: tu devrais téléphoner pour donner ta réponse
Cynthia: tu as raison

A la cuisine, Coraline regarda Tom comme si elle avait louper un épisode
Coraline: tu as pas besoin de lui pour des enregistrement
Tom: c'est lui qui m'a demander d'être d'accord avec lui
Coraline: et pouquoi donc?
Tom: si je le savais... il m'a juste dis que c'est pour quelque chose de bien
Coraline: et tu fais ce qu'il dit
Tom: viens ( lui prends la main) on a quelque chose a leur annoncer aussi

Alors qu'il voyait Cynthia prête a monter, il l'arrête.
Tom: juste une minute, on a quelque chose a dire
Elle retourne vers Bill et tout les deux attendent et voit que Tom et tout sourire
Coraline: on va être parent pour la deuxième fois
Tom ( tout content): on va avoir un bébé
Cynthia: aaahhhh... mais c'est super

Elle se précipite vers Coraline et la prend dans ses bras et la félicite ainsi que Tom, elle était vraiment contente. Bill s'approche et prend Coraline qu'il affectionnait beaucoup dans ses bras.
Bill: deux fois tonton ça va faire beaucoup
Coraline: que veux tu..
Bill: pitié une fille... et qui te ressemble cette fois-ci parce que si le bébé ressemble encore a Tom
Tom ( une tape sur la tête de son frère): hey!!!!
Mais Bill le prend dans ses bras et le félicite chaleuresement, vraiment très content pour lui, certain que cela allait encore les rapprocher

Cynthia: je reviens je vais vite passer un coup de téléphone
Elle embrasse Bill avant de monter a l'étage, Tom s'assure qu'elle est bien en haut et pousse un peu son frère au salon

Tom: tu vas me dire pourquoi tu peux pas partir avec elle tout de suite?
Bill: parce que j'ai besoin de ton aide
Tom: ok d'accord.. mais explique
Bill:............
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Miss BK le Mer 13 Fév - 23:44

Tom: tu vas me dire pourquoi tu peux pas partir avec elle tout de suite?
Bill: parce que j'ai besoin de ton aide
Tom: ok d'accord.. mais explique
Bill: je veux me marier

Tom qui était entrain de boire faillis avaler de travers en entendant ça. Il croyait avoir mal entendus, son frère voulait se marier.
Tom: te marier...
Bill: oui.. en fait c'est pour ça que je voulait pas qu'elle part, je lui faire la surprise en organisant tout, mais c'est la qu'elle a eu cette proposition de boulot
Coraline: je comprends mieux
Tom: et...
Bill: et j'ai changer de plan.. je vais faire ma demande la-bas
Tom: cool mais pourquoi tu veux que je t'aide ( Bill rit) quoi

Coraline elle semblait avoir comprit pourquoi il avait besoin l'aide de Tom
Tom: tu veux pas que je t'aide pour ta demande non plus
Bill ( rit): non.. juste que tu m'aide pour choisir la bague
Tom: oui t'as raison, tu as pas bon goût
Bill ( rit): non mais je te retient toi ( ils se chamaillent gentillement)

Coraline ( prend tout le monde par surprise): tu peux même faire une cérémonie de mariage la bas ( Bill fait de grand yeux) c'est très beau et très symbolique
Bill ( surpris): j'avais pas penser
Coraline: c'est très beau.. et tu verras les lieux sont magnifique.. et je te parle pas des tenues
Tom: il va quand même pas se marier sans moi
Coraline: il peut très bien le faire la bas, et puis quand ils rentrent ils se marient officiellement ici
Tom: c'est mieux

Bill lui était stupéfait de cette idée, il n'y avait jamais penser mais lui qui est passionner du Japon, ce serait plus qu'un rêve, il était totalement emballer par l'idée
Coraline: je peux un t'aider si tu veux a tout préparer, je pense que tu aura pas le temps de tout faire
Bill: je vais bien mais te surmènes pas tu es enceinte
Coraline ( sourit): ne t'inquiète pas ça ira

Tom: j'y crois pas tu vas te marier
Mais Bill ne peut rien dire Cynthia était sur le point d'arriver et il semblait qu’elle avait entendu quelque chose
Cynthia: qui dois se marier?
Tout les trois se regardent et essayent de trouver une réplique pour qu'elle ne se doute de rien
Coraline: moi et Tom on envisagent de se marier, en tout cas j'essaye de le convaincre ( elle rit)
Cynthia: ah d'accord....

Bill ( s'approche d'elle) : alors? ( la prend contre lui)
Cynthia: Lundi... ( semble déçus d'un coup) c'est dans deux jours
Bill: c'est vrai que c'est rapide ( prend son visage entre ses mains) mais moi aussi je vais arriver vite
Cynthia ( se met dans les bras de Bill): oui

C'est vrai que c'était rapide, et Bill savait que le départ allait être dur mais il essayait de se convaincre que c'était la meilleure chose, il ne devait pas oublier pourquoi il restait ici, il essayait de se convaincre que ce n'était que pour quelque jour. Mais cela allait être dur. Il la serrait fort dans ses bras, pour la rassurer. Ils partirent de chez Tom peu de temps après, voulant profiter du temps qu'ils leur restait, lundi allait arriver bien trop vite.

Ce soir la, Bill avait préparer un dîner romantique pour sa compagne ainsi qu'un bon bain bien mousseux comme elle aimait, tout cela pour essayer de lui changer les idées. Elle savait qu'elle avait beaucoup de chance de l'avoir. Pour finir la soirée, il avait prévus de regarder un film, dans leur chambre, blottis l'un contre l'autre. Elle était installer dans son lit et l'attendait.
Cynthia ( rit en le voyant arriver): depuis quand tu sais faire du pop-corn?
Bill ( rit): tu sais ma chérie on peut faire beaucoup avec un micro-onde
C'est vrai qu'il n'était pas si doué pour la cuisine, mais cela faisait partie de son charme. Il se blottis contre elle et lance le film, une magnifique histoire, un film qui aimaient tout les deux, triste et beau a la fois, un amour fort comme le leur, "The Notebook"

Pendant la nuit, elle gigotait beaucoup, et n'arrivait pas a dormir, Bill finit par le sortir
Bill: ma puce ça va?
Cynthia: désolé si je t'ai réveillé
Bill: qu'est-ce qui se passe?
Cynthia: le départ se fait si rapidement
Bill: oui ça c'est un peu ma faute, j'aurais du te soutenir tout de suite
Il entrelace ses doigts au siens, amenant sa main a ses lèvres y déposant un baiser
Cynthia: mais finalement tu avais raison je devrais peut-être pas y aller, j'y arriverais pas
Bill ( pose sa main a sa taille et l'attire contre lui): ne dis pas ça, c'est une offre qu'on te fera pas deux fois ( prend son visage entre ses main) c'est ce groupe qui t'a choisis faut que tu penses aussi a ta carrière, c'est une super opportunité

Elle ne disait rien, il avait sûrement raison, mais elle avait toujours tellement douter d'elle qu'elle avait du mal a réaliser que des gens pouvait apprécier son travail.
Bill: mais fais attention qu'ils te tourne pas trop autour
Cynthia ( rit): t’inquiète pas et puis tu arrives vite
Bill( l'embrasse): je te le promet.. tu sais quoi on va oublier que lundi tu pars et profiter du temps ensemble
Cynthia (caresse le bras de son compagnon): je veux pas quitter tes bras, je veux pas qu'on bouge d'ici
Bill: j'en ai pas l'intention ( approche son visage) j'ai même ma petite idée pour te faire tout oublier
Cynthia ( le regarde dans les yeux): ah oui...

Il s'empara doucement de es lèvres et l'embrasse tendrement tout en l'allongeant sur le côté et se mettant avec délicatesse et continu de butiner avec saveur ses lèvres sucrée. Elle caresse sa nuque et passe se mains dans ses cheveux. Tout les deux se laisse aller a se moment de tendresse. Ils s'embrassent longuement tout en accompagnant ses baisers de tendres caresses, qui lentement faisait naître le désir dans chacun de leur être. Il chevaucha sensuellement le corps de sa partenaire tout en passant sa main sous sa nuisette, frôlant de ses doigts sa douce peau, remontant effleurer sa poitrine ce qui lui procurant un doux frison....
Cynthia ( lui mordillant les lèvres): j'aime beaucoup ton idée

Il lui sourit mais ne dit rien, il n'allait plus penser a rien, juste a eux, le temps qu'ils leur restait ils allaient le passer a renforcer encore plus leur amour. Et ils n'avaient pas l'intention de quitter ce lit. Il lui mordille l'oreille elle appréciait, il le remarqua grâce au sourire qu'elle avait sur son visage, il décide alors de continuer
Cynthia ( un doigts avec sur ses lèvres): je t'aime tellement
Bill ( son souffle sur ses lèvres) : moi aussi

Spoiler:
Il l'embrassa a nouveau avec tendresse, ses mains filant sous sa nuisette a nouveau et caressa encore et encore sa peau. Ses doigts continuant de caresser cette peau, de frôler sa poitrine, de glisser partout sur elle. Il l'embrasse toujours avec la même passion se collant encore plus a elle. Elle caressait sa nuque puis appuyant vers sa tête pour intensifier un baiser fort passionné. Puis il butine avec délice son cou tout en lui retirant cette nuisette qui le gênait dans cette conquête du plaisir qu'il voulait atteindre ensemble. Il parcourut avec envie le corps de sa partenaire, cette peau tiède sous ses doigts, ses lèvres y déposent des baisers procurant de ravisant frissons a sa compagne. Remontant vers elle ses mains épousant merveilleusement ses seins, il se sentait bien, il aimait cette sensation. Il lui offrit de tendre et sensuel plaisir elle ne résista pas a lui l'exprimer par de petit cris. Elle l'attire alors a lui et le regarde dans les yeux, ce même désir et cette même les envahissait, ses mains sur son visage et l'embrassa avec beaucoup de sensualité. Il ferma les yeux se laissant aller a ce baiser, se laissant tout les deux aller a des caresses plus vives, plus empreint de passion et d'envie. Elle laissa glisser ses mains le long de son dos lui procurant des frissons qu'elle pouvait sentir. Elle les laissa glisser encore plus bas les glissant sous son boxer agrippant les fesses de son amant qui se laissa surprendre a lui fît entendre sa satisfaction. Il l'ôta tout en la regarda, il sentait son envie le dépasser, retirant aussi celui de sa compagne, il admirait ce corps qui s'offrait a lui. Ce corps qu'il aimait et désirer. Ce corps qu'il connaissait et qu'il ne lassait pas parcourir. Remontant le long de ses jambes tout en laissant des baisers au creux de ses cuisses, avant de laisser ses mains remonter sur ses côtes et sur cette peau doré qui devenait de plus en plus brûlante, ce corps qui était un vrai appel a la luxure. Il s'attardait a l'embrasser de nouveau, il ne maîtrisait plus son envie laissant son bassin la chevaucher de plus en ardemment. Il la sentit se tortiller sous ses assauts, ce qui ne l'arrêta pas. Elle s'agrippa a lui tandis que leur corps se cherchait et se désirait, leurs souffles c'était saccadés.. Elle ferme les yeux le sentant un peu partout sur elle, il ne laissa aucune partie de son corps échapper au plaisir qu'il lui offrait de ses doigts et de ses lèvres. Il se laisser aller par son envie d'elle. Sa poitrine fut assaillis par tout ses plaisirs il s'y attarda quand elle lui entendre son bien-être. Il embrassa son ventre, celui même qui portait son enfant, qui portait la vie. Il continua ses baisers sur son ventre tandis qu'il laissa ses doigts aller en elle pour son plus grand plaisir, dans des mouvements d'allée et venus incessant avant que ça bouche vienne prendre le relais alors qu'il caressait maintenant ses cuisses. Il se laissa aller a lui offrir ce plaisir suprême, elle se cambra fortement sous le plaisir qu'il lui donnait. Il revint contre elle l'embrassant avec passion tout en unissant leur deux corps. Il se laissa aller de plus en plus rapidement en elle. Sans pour autant cesser de dévorer son cou, ses lèvres et sa poitrines de baisers fiévreux. Elle s'agrippait a lui ses jambes serrant sa taille. Il continua de lui faire l'amour avec une telle passion. Ils atteignirent vite ce moment de délivrance suprême d'une même voix, leur corps encore unis a l'autre... Ils se cajolent tout en lui disant des mots d'amours a son oreilles, lui susurrer des "je t'aime". avant que leur corps ne se réclament encore et ou il lui fît encore l'amour avec cette même passion, le reste de la nuit, ils ne voulaient pas perdre une seule seconde, ils voulaient profiter du temps qui leur restaient avant d'être séparer....


Le lundi arriva bien trop vite pour le jeune couple, bien trop vite, ses deux dernier jours ils les avaient passer dans les bras l'un de l'autre, ne voulant pas perdre une seconde de temps, ce temps qui leur était précieux. Arriva le moment ou la jeune femme devait faire sa valise, et elle avait vraiment beaucoup de mal a la faire. Elle était plein de doute et se demandait si elle avait vraiment prit la bonne décision. Bill finit par l'aider a la finir, la jeune femme s'assoit sur le lit et il peut entendre sa compagne se mettre a sangloter et c'était vraiment quelque chose qui lui faisait du mal. Bill se rapproche d'elle, se met a genoux devant elle et lui prend les mains.

Bill: ma puce qu'est-ce qui se passe
Cynthia: ce soir je pars.. ma valise est pas prête et je me demande si je fais bien de partir.. je crois que je vais l'appeler et dire que je renonce
Bill ( la regarde droit dans les yeux): non... tu en as les capacités ( pose ses mains sur sa joue) tu vas m'aider a faire la mienne comme ça, tu aura l'impression qu'on part ensemble
Cynthia: oui mais toi quand tu pars c’est pas une valise mais deux, tu as vu tout se que tu emmènes
Bill: ben quoi j'aime bien m'habiller ( rit) tu fais ma valise et je fais la tienne
C'est avec tendresse qu'il l'embrassa espérant l'avoir réconforter un peu, au moins il avait réussis a la faire rire. Il avait mal de voir le peu de confiance qu'elle avait en elle.

Il avait glisser dans sa valise des affaires a lui pour que l'attente de son arrivé lui soit moins pénible et aussi il avait écrit une lettre qu'il avait glisser dans son sac a main lorsqu'elle sera dans l'avion, cela lui feras sûrement du bien. Il était maintenant en route pour l'aéroport, le chemin n'était pas long, mais contenu des circonstances c'était différent. L’enregistrement des bagages se faisait vite, maintenant il fallait attendre le départ. Elle se blottit dans les bras de Bill, même si ils allaient se revoir assez vite mais ils n'avaient pas l'habitude d'être séparer. L'appel pour l'embarquement se faisait entendre, mais aucun des deux ne voulaient se séparer.

Bill ( a contre cœur): ma puce tu devrais y aller
Mais elle ne voulait pas quitter ses bras, elle se serait encore plus dans ses bras
Bill: puce
Cynthia: je veux pas y aller
Il prend alors son visage entre ses main et la regarde dans les yeux, elle avait les yeux prêt a déverser des larmes
Bill: j'arrive bientôt.. et oublis pas que je t'aime
il l'embrasse pour lui prouver son amour, et elle se blottit encore une fois dans ses bras, le dernier appel pour les passagers se fait entendre, a contre cœur il met fin a l'étreinte et la jeune femme, s'éloigne en se retournant toute les secondes.

Bill lui souriait jusqu'au moment ou il ne la vit plus, la son sourire s’efface laissant place a une tristesse certaine. C'est en traînant les pas qu'il s'en va, et va se réfugier chez la seule personne chez qui il pourra trouver du réconfort.
Tom entendant la porte savait qui c'est qui se trouvait derrière, il le prit tout de suite dans ses bras. Une longue étreinte, sans mot mais qui apaisa tout de suite le plus jeune.


Tom: ça va aller tu verras
Bill ( regarde son frère): tu crois que je fais bien.....
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Miss BK le Ven 8 Mar - 23:03

Tom: ça va aller tu verras
Bill ( regarde son frère): tu crois que je fais bien

Une pointe d'inquiétude pouvait se lire dans son regard, est-ce qu'il avait bien fait? Il se demandait si il ne devait pas prendre le premier avion et partir directement la rejoindre. Tom en frère attentif, s'approche de lui et pose une main sur son épaule.
Tom: tu parles de ton idée de te marier?
Bill: non, ça je suis toujours décider
Tom: c'est quoi alors... que tu l'ai laisser partir toute seule
Bill: je me demande si j'aurais pas du lui faire ma demande avant qu'elle parte
Tom: aller arrête de déprimer c'est juste parce qu'elle te manque que tu dis ça
Bill: mais...
Tom ( le coupe): pas de mais... tu vas la revoir dans quelque jours tes angoisses que tu as là c'est juste parce qu'elle va te manquer mais tu as la chance d'avoir le meilleur frère qui existe et qui va te changer les idées

Il avait réussis a faire sourire son jumeaux, il avait juste besoin d'être rassurer.
Tom: tu vas rester la jusqu’à que tu pars... tu seras pas seul et comme ça tu déprimeras pas
Bill: de toute façon j'ai pas trop le choix
Tom (fais semblant de réfléchir): attends... non tu as pas le choix
Les deux frères ne peuvent s'empêcher d'avoir un fou rire, ce qui promettait de bon moment. De toute façon Bill savait qu'il pouvait toujours compter sur son frère et ça dans toute les circonstances.

Un peu plus tard, Bill attendait toujours le coup de téléphone de sa compagne, qui devait arriver incessamment sous peu a Tokyo. Mais il n'arrêtait pas de regarder son téléphone, comme si le regarder allait le faire sonner. Tom en était amuser.
Tom: elle va t'appeler t’inquiète pas
Mais il ne semblait pas plus rassurer pour autant
Tom: tu stress alors qu'elle est même pas encore arriver la-bas.. Bill calme toi
Bill: je vais lui écrire

Il était sur le point de composer un message sur son téléphone mais Tom lui le prend, et Bill commence a essayer de lui le reprendre ce qui donne une scène assez comique.
Bill: Tom donne moi ça
Tom: non pas tant que je t'aurais pas battus
Bill ( lève le sourcil): me battre ?
Tom ( lui montre un jeu de console vidéo): jamais tu vas me battre
Bill: tu crois ça..
Tom( lui lance une autre manette) t'es mauvais perdant
Bill ( se fous de lui): mais bien sur.....

Bill était sur le point de mettre une racler monumentale a son frère quand tout a coup son téléphone sonne, il laisse tout tomber voyant l'appel qu'il attendait, laissant gagner Tom par la même occasion.
Cynthia: coucou mon cœur
Bill ( vraiment heureux): je suis vraiment content de t'entendre. Est-ce que que tu es bien arriver? Pas trop fatiguée? C'est comment la-bas?
Il ne pouvait pas s'empêcher de poser tout un tas de questions pour occulter son inquiétude et surtout le manque qu'il ressentait déjà.
Cynthia: je suis fatiguée le voyage a était long mais ca y est je suis arriver
Bill: tu me manques
Il s'était promis de ne pas trop s’épancher, il voulait se montrer fort mais il n'avait pas pus s'empêcher, son cœur parlait pour lui.
Cynthia: toi aussi

Tom qui assistait a la scène, se retenait de ne pas intervenir, mais c'était plus fort que lui
Tom: tu aurais du voir comme il était paniquer que tu l'appel pas, une vrai boule de nerfs (Bill essayait de lui reprendre le téléphone mais rien a faire)
Cynthia ( rit): salut Tom
Tom: t'inquiète pas le temps qu'il part je le garde a la maison avec moi parce que sinon ça va être déprimé
Bill ( cris a travers le téléphone): l'écoute pas
Cynthia: c'est pas que je t'aime pas Tom mais tu peux me rendre mon chéris
Bill lui tire la langue et ne se fait pas prier pour prendre le téléphone
Bill: alors raconte moi c'est comment Tokyo
Cynthia: attend je vais te montrer.

Elle passa en mode vidéo tout en continuant a lui parler, lui racontant tout ce qu'elle voyait. Cette ville de lumière, cette ville qui ne semblait pas dormir et toujours en effervescence. Les rues qui grouillait de monde, toues ses rues illuminées d'enseignes néons, c'était juste hallucinant. La ville de la nouvelle technologie par excellence, le look des personnes qu'elle voyait passer, on dirait dit qu'ils sortaient tout droit d'un mangas. La cosplay a chaque quoi de rue, des restaurant qui donnait envie de s'arrêter manger des sushis. Elle lui décrivait tout ce qu'elle voyait c'était comme si il était un peu avec elle. Elle arriva a l'appartement et lui fait la visite guider mais la batterie de son téléphone commençait a lâcher, elle eut a peine le temps de lui un 'je t’aime", avant que ne coupe.

Bill fut un peu rassurer de voir ou elle allait être, mais son côté jaloux ne pouvait s'empêcher de refaire surface en pensant qu'elle allait travaillait avec un groupe et surtout qu'elle allait être seule avec eux, ce n'est pas qu'il n'avait pas confiance mais c'est lui qui se montrait possessif. C'est avec cette idée dans son esprit et sa voix dans sa tête qu'il se couche dans ce lit froid. Machinalement sa main se baladait sous les draps chercher en vain sa compagne. Cette nuit la, il avait du mal a trouver le sommeil....

******************

Désolé la suite n'est pas trop longue Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Saby le Sam 9 Mar - 3:27

rho lala Billou calme toi un peu, le pauvre comme il stress pour rien, mais il la rejoindra bientôt et il pourront se marier Razz


suite ma puce je t'aime fort
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Miss BK le Lun 25 Mar - 20:27



Il se leva assez tôt, ce n'était vraiment pas dans ses habitudes, surtout se lever seul était dur. Mais il prenait sr lui d'ici quelques jours il sera près d'elle, en attendant il allait tout préparer et il pouvait compter sur l'aide de son frère et de Coraline. Il décide de pas se laisser aller, oui il s'était laisser aller la veille, lors de son départ hier, mais il devait absolument prendre sur lui.
Une fois passer par la salle de bain ou il se prépara doucement, a son rythme, puis déjeune. D'habitude c'était sa compagne qui lui le préparait, c'est alors qu'il a une idée, il prend son téléphone, il voulait juste entendre sa voix, en espérant qu'il ne la dérangerait pas. En plus l n'avait aucune idée de l'heure qu'il était a Tokyo, il était déjà rassurer que ça sonne. Mais il tomba malheureusement sur sa messagerie, qu'est-ce qu'il avait horreur de parler aux répondeur.


«  Coucou ma puce, je t'appelait juste pour entendre ta voix mais apparemment tu es occupé et tu sais bien que j'aime pas parler au répondeur, j’essaierais de te rappeler plus tard. Je t'aime et tu me manques. »

Il raccrocha un peu dépité mais bon, il prit son café, mangea un truc en vitesse avant d'aller chez son frère, qui lui offrit également un autre café. Son neveu aussi pointa son petit nez pour offrir de nombreux câlins a son oncle préféré.
Bill : ce qu'il a grandit
Tom: et oui plus il grandit plus il me ressemble
Bill : en espérant qu'il aura pas ton caractère
Tom : hey,,, j'ai bon caractère moi

Bill porta alors son neveu ce qui le faisait rire et il lui chuchota quelque chose a l'oreille, ce qui faisait rire le petit bout de chou.
Tom : qu'est-ce que tu lui a raconter
Bill ( en riant) : rien du tout
Coraline viens a ce moment là, et se demandait bien ce qui pouvait bien se passer
Coraline : t'en fais une tête Tom
Tom : il pervertis notre fils
Coralie se met a avoir un fou rire, croyant qu'elle avait mal entendus
Tom : quoi ( levé les sourcils)
Coraline : tu as bien regarder Bill ( se dernier fais son visage d'ange) tu crois qu'il pourrait vraiment faire ça
Cette fois-ci c'était elle et Bill qui étai entrain d'avoir un fou rire, se moquant bien de Tom
Tom : c'est ça moquait vous de moi
La journée commençait plutôt bien......


Bill et Tom était partis, Nolan était dans son parc, de la ou elle se trouvait elle avait un œil sur lui. Pendant l'absence des garçons, et comme elle l'avait promit a Bill, elle commença des recherches sur le mariage au Japon, pour qu'il puisse offrir a sa futur femme une belle cérémonie. Elle regarda vers Nolan, et pensa a tout les malheurs qu'ils avaient déjà du endurer, c'était le minimum qu'elle pouvait faire. Elle les aimait beaucoup, Bill était son meilleur ami, il avait toujours était là pour elle, elle voulait lui rendre l'appareil. Et puis elle s'était beaucoup prit d'affection pour Cynthia, elle qui n'avait pas beaucoup d'amie, avait trouvait en elle une véritable amie avec qui elle avait de vrai points communs.
Elle sort de ses rêveries et pianote sur son pc, et trouve assez facilement ce qu'elle cherche. Même des tenues traditionnelles, la cérémonie aurait lieu dans un sanctuaire, d'ailleurs il y en avait un pas très loin de la où se trouvait Cynthia. Elle se renseigne un peu sur la cérémonie en détails, pour qu'elle puisse bien renseigner Bill. Elle regarda un long moment et se dit qu'il avait une chance énorme, mais qu'il le méritait tellement.



Bill et Tom quand a eux étaient en route pour trouver la bague parfaite, ce qui risquait d'être dur Bill était un perfectionniste et il aura du mal a trouver ce qu'il cherche, il était difficile. Il avait déjà fait deux bijouterie et Tom perdait déjà patience, il n'aimait pas ça, bill regardait toute les bagues sous toute les coutures et n'arrivait vraiment pas a se décider ; donc c'était repartis dans la recherche.
Tom : tu es vraiment difficile tu le sais
Bill : nan elle était affreuse ( Tom lève les sourcils) quoi
Tom : tu es trop difficile
Bill : je veux juste trouver celle qui pourrait lui plaire
Tom ( souffle) : on est pas sortis de l'auberge

Bill riait alors qu'il fixait désespérément son téléphone qui ne voulait pas sonner, et ça l'énervait
Tom : tu attends que ton téléphone sonne tout seul
Bill : je l'ai appeler, je lui ai laisser un message, mais elle rappelle toujours pas
Tom : t'inquiète pas elle va le faire..... tu sais avec le décalage horaire elle doit sûrement travailler mais elle va le faire t'inquiète pas
Bill : je sais...
Tom : ah moins que... (bill le regarde) qu'elle en a trouver un autre
Bill lui lance un regard noire, il avait une chance c'est qu'il conduisait sinon il s'en serait déjà prit une
Bill : tu as de la chance que tu roules toi ( Tom finit par rire)

Il pose son téléphone sur le tableau de bord, et ils vont dans la troisième bijouterie et la encore il n'avait rien trouver, Tom était exaspérer. Revenant a la voiture, Bill se rend compte qu'il avait oublier son téléphone, le regarde, et se rend compte qu'il a eut un appel. Et bien évidemment c'était elle. Il s'en voulait.

Bill : et merde
Tom : elle essayera de te rappeler
Bill : oui mais bon.... elle m'a laisser un message sur le répondeur
Effectivement elle lui avait laisser un message et même si ce n'était qu’un message il était content d'entendre sa voix. Il sourit et se moquait un peu de lui.

«  Coucou mon cœur, cette fois-ci c'est moi qui est le droit a ta messagerie. Mais j'étais contente d'entendre ta voix, si tu savais comme tu me manques. Ici c'est fabuleux, tout se passe super bien et le travail peut pas mieux se passer. J'ai hâte de tout te raconter et surtout que tu sois avec moi. Je te rappelle ce soir, je dois retourner travailler. Passe le bonjour a tout le monde de ma part. Je pense fort a toi, je t'aime fort. »

Même si ses mots était sur un répondeur et que c'était a des milliers de kilomètres, son cœur s'accélérait, il avait aimer entendre ses mots et sa voix. C'est comme si il était encore plus amoureux d'elle que la minute précédentes, il essaye de rappeler mais la encore répondeur, il commençait a prendre goût aux répondeur,

«  Merci ma puce pour ton message, juste pour te dire que je t'aime et que j'attends avec impatience ton appel. A plus tard, je t'embrasse. »

Leur voiture s'arrête devant une autre bijouterie,
Tom : tu as intérêts a trouver cette fois-ci
Bill : et toi tu veux pas te marier
Tom : change pas de sujet, c'est toi qui va te marier
Et a peine était-il rentrer dans la bijouterie que il trouva deux bagues qui par miracles lui convenir, mais la encore il ne savait pas se décider.
Tom : c'est un bon choix
Mais il voulait les voir en détail, il fit venir le vendeur, et il lui montra alors les deux sur lesquels il hésitait.
Vendeur : c'est un très bon choix Monsieur
Il voit que Bill est entrain d'hésiter entre deux bagues, il les sort alors avec précaution, et lui les montre d'un peu plus prés. Bill était émerveillé et essayait d'imaginer celle qui pourrait lui plaire le plus. Et d'un coup, il en montre une, dont il a un vrai coup de cœur.

Vendeur : c'est vraiment un bon choix
Il lui présenta alors les caractéristiques de la bague, une magnifique bague de fiançailles en duo d'Or blanc et de diamant. L’or blanc et le diamant formant une magnifique alliance entre harmonie et beauté. La brillance du diamant apportant le côté raffiner et la bague dans son ensemble apporter un tel pureté qu'il était sur qu'elle lui plairait.
Bill : je vais prendre celle-ci
Le vendeur lui mit la bague dans un magnifique écrin et lui la tend lui souhaitant tout le bonheur possible. Bien que la facture est assez douloureuse il était vraiment content d'avoir trouver la perle rare.


Tom était content que cela soit fini, il avait horreur de faire les magasins, il avait horreur de ça. Il finit par rentrer chez lui tout content.
Tom : enfin je suis a la maison ( va embrasser sa compagne)
Bill : tu exagères ( rit)
Tom : 4 bijouteries Bill ( le regard exaspéré) 4 !!!!
Coraline ( rit) : et tu as enfin trouver ce que tu veux
Bill lui montra alors la bague en question, et Corline avait les yeux qui brillait tant elle trouvait la bague superbe.
Coraline : waouhhh... tu te moques pas d'elle
Bill : merci, j'espère que ça va lui plaire
Coraline : j'ai fais mes recherches pour toi et j'ai tout trouver
Bill : on peut voir ça demain....
Coraline (surprise):ah bon

Tom : tu comprends il attends le coup de fil de sa chérie
Bill : moque toi va
Tom : deux fois il est tomber sur le répondeur et quand elle l'a rappeler il a oublier son téléphone dans la voiture
Coraline : je comprends rentre chez toi
Bill ( va l'embrasser sur la joue) : merci a demain


Il ne lui en fallait pas plus pour partir aussi vite chez lui, et s'installa sur le lit a attendre ce fameux coup de fil. Il se sentait tout nerveux comme si c'était la première fois qu'il attends son coup de téléphone. Quand ce dernier se met a retentir, son cœur bat si vite comme lorsqu'elle l'avait vu pour la première fois, il en était tout émus.

Cynthia:bonjour mon cœur........
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Saby le Lun 25 Mar - 20:38

ouais ben...la bague est magnifique pour sur, mais juste la regarder fait mal à mon porte-feuille lol!


suite j'ai hâte de voir le mariage au japon moi!!! (idée de moi d'ailleurs )
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Miss BK le Lun 8 Avr - 22:25

Il ne lui en fallait pas plus pour partir aussi vite chez lui, et s'installa sur le lit a attendre ce fameux coup de fil. Il se sentait tout nerveux comme si c'était la première fois qu'il attends son coup de téléphone. Quand ce dernier se met a retentir, son cœur bat si vite comme lorsqu'il l'avait vu pour la première fois, il en était tout émus.

Cynthia:bonjour mon cœur
Entendre sa voix lui donnait tant de joie, on aurait dit que c'était la première fois, il était si heureux
Bill : enfin j'entends ta voix
Cynthia : oui moi aussi, mais ça me fais un bien de t'entendre, c'est comme si il y avait........
Bill ( finit sa phrase) : …... un manque que tu pouvais pas combler
Cynthia : j'aime bien quand tu finis mes phrases
Il faisait toujours ça comme si il lisait dans ses pensées ce qu'elle allait dire, elle avait toujours aimer ça.
Bill : c'est juste que je pense pareil tu me manques terriblement...... et puis tu oublis que je te connais par ceour
Cynthia : c'est vrai.

Elle lui raconte sa journée bien remplis, sa découverte de la ville que le groupe dont elle doit faire les photos lui font visiter, et la le côté jaloux de Bill se fait un peu entendre.
Bill : tu es toute seule avec eux ?
Cynthia : non Bill t'inquiète pas, tu as pas a avoir peur
Bill : oui mais bon, je suis pas là pour voir et je sais pas a quoi il ressemble
Cynthia  ( rit un peu) : tu n'as qu'a aller voir
Et bien sur c'est ce qu'il était entrain de faire, elle l'entendait tapotait sur son ordinateur portable.
Cynthia ( rit) : j'y crois pas tu es vraiment entrain de le faire
Mais il n'écoutais pas et avais effectvement taper le nom du groupe sur internet et regardait des photos des membres du groupe,

Bill : bon ben tu évites de rester toute seule avec eux
Cynthia : Bill.......
Bill : en tout cas jusqu'à que je vienne et ne discute pas tu sais comment je suis
Cynthia : un éternel jaloux et posséssif, oui je te connais
Bill : hey !!!!!!!!!!!!!
Cynthia : mais je t'aime comme tu es et t'inquiéte pas aucun n'est aussi beau que toi
Bill : encore heureux que tu le reconnais

Bill lui raconte sa journée bien sur pas la version officielle, non plutôt celle du nouvel album qui se préparait qui sans mentir avait bien avancer mais cela elle ne le savait pas. Il lui disait qu'il assait tout son temps chez son frère mais que c'était difficile de supporter son absence.
Cynthia : et tu arrives quand ?
Bill : après-demain
Il l'entendait trépigner sur place d'impatience, et cela le faisait sourire, il avait hâte de la prendre dans ses bras . Elle lui avait tant manquer.
Cynthia : je prendrais mon jour de libre que pour toi
Bill : merci ma puce

Tout les deux se disaient a quel point ils avaient envie de se revoir, elle lui dit même que dés qu'elle le verra elle lui sauteras dans les bras et qu'elle ne le lâcherai plus.
Bill : pour moi c'est pareil, je vais te serrer si fort contre moi
Il lui raconte qu'il passera sa journée et sa soirée a la couvrir de baiser pour rattraper tout se temps perdus, qu'il allait tellement la coller qu'elle en aurait marre de lui.
Cynthia : et puis tu sais ce qui serais bien aussi
Bill : dit moi
Cynthia : ce serai bien de concevoir notre bébé ici
Il resta quelques secondes sans rien dire même si ce qu'elle venait de dire lui faisait terriblement plaisir, cela faisait un long moment qu'ils en avaient pas parler et que se soit qui le fasse en premier, c'était une merveilleuse idée. Pouvoir avoir une cérémonie de mariage au Japon et aussi y concevoir leur enfant serait pour eux deux un vrai victoire sur la vie qui ne les avait pas gater.
Bill : ce serait vraiment merveilleux ma puce

Ils parlent pendant un long moment sans se rendre compte du temps qui passe, puis il regarde il se rend compte qu il est tard et tout a coup, il se rend compte qu'avec le décallage horraire il devait encore être plustard pour elle.
Bll : ma puce il doit être tard
Effectivement elle était fatiguée et se retenait de bailler
Cynthia : il doit être 4h du matin
Le jeune homme lui ordonne alors immédiatement d'aller se coucher mais celle-ci refuse préférant parler avec lui
Bill : va te coucher tu travailles tôt aprés
Cynthia : que cette après midi ( elle baillait)
Bill : va te coucher dépêche toi
Cynthia : mais....
Bill ( la coupe) : tu sais ce qu'on va faire on va aller se coucher tout les deux comme ça on s'endormira en même temps.

Bill alla dans leur chambre se met sous les draps, tout en lui parlant. Elle fait de même tout en répondant a ce qu'il disait.
Cynthia : tu me chanterai pas une petite chanson pour m endormir
Bill : tu es sérieuse ?
Cynthia : comme ça je m'endormirais en entendant ta voix
Bill : d'accord ma puce
Cynthia : je t'aime mon cœur vivement que tu sois avec moi
Bill : je t'aime aussi ma puce, bientôt je suis avec toi

Il se mit a chanter alors pour elle pour qu'elle s'endorme dans un sommeil paisible, lui aussi commençait a se fatiguer et sans s'en rendre compte il s'endort tout comme elle au téléphone.


Le jour arriva enfin ou Bill put enfin partir pour retrouver sa fiancée, il avait vérifier un nombre incalculable de fois si il n'avait rien oublier et il défaisait et refaisait sa valise pour cela. Tom en riait beaucoup même si s'était pour masquer le fait que son frère allait terriblement lui manquer, jamais il n'allait était séparer de lui aussi longtemps mais il ne voulait rien lui montrer.
Bill : tu aussi tu vas me manquer Tommy
Bill avait deviner les états d'âmes de son frère car il ressentait la même chose, et il ne put s'empêcher de le prendre dans ses bras.

Arriver a l'aéroport rien n'était pareil, c'était un peu plus tendu. Bill avait enregistrer ses bagages et on venait d'appeler pour l'embarquement, il prends Coraline dans ses bras
Coraline : embrasse la pour moi
Bill : j'y manquerais pas
Coraline : tu as pas oublier la bague au moins ?
Bil : non t inquiéte pas
Il prend son neveu dans ses bras et le couvre de baisers, lui faisant promette d'e^tre gentil pour qu'il lui ramène un cadeau.

Puis sans rien dire il prend Tom dans ses bras ,le serrant fort, il n'avait pas besoin de se parler tant leur lien était fort.
Tom : je veux que tu m'appel tout les jours
Bill : oui promis
Ils voulaient pas se quitter mais Tom le laisse partir chacun passant un doigt a l'oeil pour éviter qu'une larme coule. Bill s'en va mais c'est pour la bonne cause.

Il s'installe dans l'avion côté hublot, le voilà partit pour un vol qui le ramène vers celle qui l'aimait......
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Miss BK le Dim 23 Juin - 23:00

vraiment désolé pour le retard..........
__________________________________



Il s'installe dans l'avion côté hublot, le voilà partit pour un vol qui le ramène vers celle qu'il aimait. Il attendait avec impatience de voir sa compagne, celle qui allait bientôt porter son nom avec fierté, celle qui allait devenir sa femme. Il s'assoupit durant le vol qui s’avérait très long, en se réveillant il s'était aperçus qu'il avait dormit plusieurs heures mais il se sentit bien, comme si malgré lui il avait eu besoin de se sommeil. Il brancha son pc en ayant préalablement demander la permission. Il savait comment il allait faire sa demande, bien sur il a du avoir recours a des personnes qui travaillait avec Cynthia et qui voulait bien l'aider. Car il n'y connaissait pas grand chose au Japon et il avait eu besoin d'aide. Il espérait qu'il ne serait pas trop nerveux au moment de faire sa demande. Et il avait encore d'autre idée en tête, des fois quand il laissait ses pensées prendre le déçus, il se disait qu'il était beaucoup trop romantique et fleur-bleue.

Il était enfin arriver a destination, il était émerveillé, lui qui avait toujours voulu venir ici n'en croyait pas ses yeux. Tout était démesuré et grandiose, comme si en venant ici il avait fait un bon dans le temps, tant la technologie était en avance sur le reste du monde. A son grand regret, Cynthia n'avait pas put venir le chercher personnellement, elle avait encore pas mal d'obligation a assurer dans la journée. Il ne pouvait pas lui en vouloir, elle s’épanouissait dans son travail et elle était reconnu dans son domaine, c'était sa réussite. Mais elle avait tout de fois veiller a que quelqu'un vienne le chercher pour le conduire a l'appartement qu'elle occupait. Son chauffeur l'attendait avec une petite pancarte, il était très gentil et se montrait courtois. Il prit la valise de Bill lui indiquant que la voiture se trouvait un peu plus loin.

Il s'appelait Akiya et travaillait avec Cynthia, il était son assistant et lui avait demander de venir le chercher et de lui faire visiter un petit peu en attendant qu'elle rentre. Elle espérait vraiment ne pas en avoir pour longtemps. C'était avec lui qu'il envoyait des mails, pour organiser sa demande en mariage, il avait était très serviable et très discret. En même temps qu'il roulait son hôte lui parla de la vie japonaise, de ce qu'il voyait sur son chemin, Bill était encore plus fasciner par cette ville. Un jour il emmènerait Tom, c'était certain, en parlant de Tom, il se rend compte qu'il doit l'appeler pour lui dire qu'il était arriver. Sous ses airs Tom était quelqu'un d'inquiet. Il prit alors son téléphone et compose son numéro.

Bill : Ca y est je suis arriver grand frère
Tom ( tout content) : ah petit frère je suis content de t'entendre, ça va ? Ton voyage c'est bien passer ? C'est comment ?
Du Tom tout cracher, a s'inquiéter pour un rien
Bill : c'est génial faut que tu vois ça, c'est tellement différent de chez nous
Coraline ( a travers le téléphone) : c'est prévus qu'on y aille un jour
Tom : de toute façon
Puis il reconnaît une voix enfantine au téléphone c'était son neveu
Nolan : tonton....
Bill : hey bonhomme tu es gentil au moins
Nolan : oui oui....
Il entendit Tom et Coraline rirent en entendant le petit, c'était un vrai nerveux ce petit
Nolan : bisous tonton
Puis repartit du téléphone pour aller jouer, il parla encore quelques minutes avec son frère avant de le laisser et lui promettre de lui raconter comment sa demande en mariage allait se passer, il voulait tout savoir.
Tom : je t'aime petit frère.

Akiya lui explique que l'appartement se trouvait dans l'arrondissement de Shibuya, temple de la mode que Bill s'était d'ailleurs promis de visiter. Il se trouvait plus précisément dans le quartier de Hiroo, un quartier très résidentiel et qui semblait être très calme.
Akiya : il y a un parc commémoratif pas très loin d'ici
Bill : elle me parle souvent d'un parc ou elle se promène
Akiya : c'est celui-ci... je pense qu'elle vous y amènera
Bill : je pense aussi
Le jeune homme ne cessait de regarder par la fenêtre complètement émerveillé par ce qu'il voyait.

Quand finalement la voiture s'arrête devant une splendide résidence dont on pouvait a peine distinguer le sommet tant elle était haute, cela en donnait presque le vertige. Il entra dans le hall d'entrée garder par le réceptionniste, cela faisait plus hôtel que résidence. Ce dernier l'accompagna a l'étage ou se trouvait l'appartement. C'était au 30éme étage. On lui en laissa la clef. Pendant qu'il était entrain de monter, il avait put remarquer la décoration très épuré mais qui était un mélange de calme et d'un certain luxe tout de même, on se sentait tout de suite a l'aise dans cet endroit.
Akiya : je reviendrais vous rechercher un peu plus tard, le temps que vous vous reposer
Bill : merci beaucoup Akiya
Akiya : je vous en pris

Il entra dans l'appartement et agréablement surpris de sentir l'odeur du parfum de sa compagne, il était vraiment heureux. Il posa sa valise et se dirigea vers la fenêtre et la vue était magnifique, elle voyait cela chaque matin quand elle se levait et chaque soir quand elle s'endormait. Il regarda rapidement autour de lui et regarda la décoration de la pièce ; c'était très reposant, la décoration très raffinés avec beaucoup d'élément qui rappelait qu'il était au Japon. Il se dirigea ensuite vers la chambre qui elle était entièrement décoré de manière traditionnelle et avec beaucoup de goût, il vit quelques affaires de sa compagne traînait et cela lui rappelait en souriant qu'elle était un peu bordélique. Il fut attendrit par une photos d'eux deux qu'elle avait poser sur le chevet, il s'assit sur le lit sentait la fatigue commencer a le gagner. Il s'allongea quand il remarqua un bout de papier a son nom prés de l'autre oreiller.

« Mon amour,


C'est quelques mot pour te dire que je suis désolé de ne pas avoir pu venir te chercher. J'ai tellement hâte de te retrouver, d'être dans tes bras. Tu n'as pas idée a quel point tu me manquais mais tu es là et on va rattraper le temps perdu. Demain je ne travaille pas, dés ce soir je ne serais qu'a toi et je te ferais visiter, tu verra c'est tellement génial ici. Surtout repose toi le voyage a du être long et fatiguant. Ferme les yeux et pense a moi. Je t'embrasse très fort.
Tu n'as pas idée a quel point je t'aime
Cynthia »


Il s'endormit un petit moment ses yeux se fermant tout seul par la fatigue du voyage. Mais heureux de la petite attention de sa compagne. En se réveillant il se rendit compte qu'il avait dormit plus qu'il ne l'avait cru. Il se précipite alors vers la salle de bain et prend une douche rapide. Il arrange ses cheveux et son visage pour se montrer présentable. Il se montra un peu nerveux face a l'importance de la soirée, son cœur battait déjà si vite alors qu'elle n’était même pas encore là. Il choisit soigneusement ses vêtements, tout devait être parfait. Il choisi un pantalon noir suffisamment bien ajuster a sa morphologie et une chemise blanche qui apportait une touche d'élégance, il se regardait dans le miroir une dernière fois avant que Akiya ne vienne le chercher.
Akiya : je crois que c'est l'heure
Bill : vous lui avez remis le mot ?
Akiya : oui je lui l'ai donner, elle avait l'air surprise mais elle viendra
Bill : je suis rassurer.
Effectivement Bill lui avait écrit un mot en lui indiquant le lieu ou elle devait se rendre et aussi a quelle heure, tout cela pour la surprendre au maximum.

Bill arrive enfin dans le parc ou tout devait se passer, c'est un parc remplis de d'arbres a sakura, enfin il en voyait en vrai, il s'en approcha et put en sentir la délicatesse de son parfum et le raffinement de leur beauté. C'était si apaisant d'un coup il se sentait mieux. Une table se trouvait en-dessus d'un arbre en particulier ou se trouvait un magnifique bouquet de rose rouge ainsi qu'une chaise. Bill répéta ce qu'il avait a dire espérant ne pas oublier le moindre mot quand elle se trouvera en face de lui. Il regarda sa montre, elle allait bientôt arriver, machinalement il vérifia qu'il avait bien la bague dans sa poche, une fois rassurer, il attendit.

Elle avait un peu de retard mais cela était normal étant donner les emboutaillages. Il se montra très nerveux et anxieux et si elle ne voulait pas se marier ? Mais il n'eut pas le temps de se tracasser d'avantage, il l'a vit arriver de loin, elle avait le pas rapide, presserde le voir aussi. Quand elle le voit elle est d'abord surprise mais tellement elle était heureuse de le voir qu'elle se mit a courir et a s'engouffer dans ses bras. Bill la serrait fort la faisaint tournoyer dans les air. Son visage au creux de son cou, cela lui faisait tant de bien de la serrer a nouveau dans ses bras. Il l'a regarde, ils se regardent et l'amour transparaisait a travers leur yeux. Il s'empare de ses lèvres et l'embrasse fouguesement, l'embrassant a en perdre le souffle.
Cynthia ( regardant autour d'ell) : qu'est-ce que...
Bill ( pose un doigt sur sa bouche) : tu verra....
Il lui prit la main et la fit s'asseoir, la jeune femme ne savait pas ce qui se passait,ce qu'il était entrain de faire. Il se mit alors a genoux....

Cynthia : qu'est-ce que tu fais.......
Il l'a regarda intensement, lui tenant la main. Il semblait tout a coup très nerveux et très emue, il prend la main de sa compagne ety dépose un baiser. La jeune femme posa une main sur la joue de son compagnon. Il l'a regarda longuement avant de sortir de sa poche un petit écrin.
Cynthia : Bill........
La jeune femme commençait a comprendre, Bill ouvre alors doucement cet écrin et la bague se montre sous les yeux de Cynthia qui ne peux s'empêcher de poser sa main de sa bouche, surprise, ne s'attendant pas a cela. Elle fut prise d'une si grande émotion, Bill avait déjà les larmes aux yeux alors qu'il n'avait même pas encore fait sa demande.

Bill ( nerveux) : mon ange tu sais a quel point je t'aime, notre histoire a était compliquer dés le début mais j'ai su dés notre première rencontre que nous étions destiné a être ensemble. Je retombe amoureux de toi a chaque seconde qui passe. Nous sommes destinés a être ensemble, tu es mon âme sœur ( ému) je conçois plus de passer une seconde sans toi. Je t'aimerais tout le retse de ma vie et je ferais tout pour te rendre heureuse. Cynthia, mon amour, veux tu devenir ma femme ?

Elle le regardait sans dire un mot, elle ne s'attendait pas a ça. Une larme coule sur sa joue et sur celle de Bill aussi. Tout deux sont prit d'une très grande émotion. Sans se quitter des yeux. Elle le fait se lever et lui fais signe que oui de la tête.
Bill : quoi..
Cynthia : oui je le veux... oui oui et oui

Elle scelle ses mots d'un baiser passionné auquel il ne peux s'empêcher de répondre.........
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Saby le Lun 24 Juin - 2:43

que c'est fleur bleue...mais on aime ça!!! hihi


vite je veux le mariage moi!!!
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Miss BK le Jeu 1 Mai - 22:56

aprés plus d'un an d'attente voici enfin la suite que vous attendiez ( ou pas  Laughing )
Mille pardons.....
_______________________


La jeune femme ne s’attendait pas à cette demande en mariage, bien sur ce serait mentir de dire qu’elle n’y avait jamais pensé. En plus cela était si romantique, c’était une belle surprise. Ce mariage allait être l’aboutissement de leur relation et aussi le moyen de tourner la page sur les moments douloureux de leur histoire. Mais elle était loin d’imaginer que ce n’était pas la seule surprise que Bill allait lui préparé. Il peaufinait les détails pour une cérémonie de mariage, ce qui n’était pas chose simple et il se demandait bien comment elle allait réagir…..

Pendant qu’elle travaillait Bill en profita pour aller visiter Tokyo. C’était un rêve, il avait toujours voulus connaître cette ville, et puis le nom du groupe faisait en partit résonnance à leur nom de groupe. Certes ils y étaient déjà venus mais n’avaient vraiment pas eu le temps d’en profiter. Sa veste enfilé, il sortit de l’immeuble. Aujourd’hui il se rend dans le quartier de Shibuya, il adorait toute ses boutiques, la mode était vraiment son domaine. Ce n’est pas qu’il ne voulait pas venir avec Cynthia, mais seul il serait libre de vagabonder là où bon lui semble, et surtout prendre tout le temps qu’il voudrait. Shibuya était noir de monde, le quartier grouillait de monde qui se pressait en allant et venant dans tous les sens. Des écrans géants et des lumières de partout, image typique dans les reportages consacrés au Japon. Il avait littéralement dévalisé les boutiques, et avait envoyé des photos de ses achats à son frère qui ne fut pas très étonné mais vraiment très amusé. Sa compagne rentrant de sa journée de travail et remarqua tous les sacs dans la chambre.
Cynthia (rit) : pourquoi je ne suis même pas étonné…
Bill (en riant) : je ne vois pas du tout de quoi tu parles.

Elle se souvenait à quel point la décision de partir avait été dur pour elle, mais elle ne regrettait absolument pas. Mais elle ne regrettait rien, si cela avait été à refaire, elle signerait tout de suite. Tant elle aimait le pays et la culture, tant les gens avait quelques chose à apporter, ce n’était pas comme ailleurs dans le monde. Ici on sentait vraiment la chaleur humaine pas comme ailleurs sur la planète même si au premier abord on peut penser qu’ils ont égoïste et individualiste ce n’était qu’une illusion. De plus la culture y était vraiment forte et aimait s’en imprégner pour ses photos, il était certain que son passage dans ce pays aura marqué sa marque indélébile sur elle. Elle se sentait beaucoup plus sereine et beaucoup plus apaisé depuis qu’elle était ici, elle se sentait mieux dans sa peau, comme si elle avait toujours dû être ici pour une raison qu’elle ignore. Mais elle avait encore plein de chose à voir comme aller visiter un sanctuaire et aussi assister à une cérémonie du thé, cela lui tenait à cœur d’apprendre et surtout de s’imprégner de ce mode de vie.

Bill : on sort manger (tout en s’approchant d’elle)
Cynthia : avec plaisir
D’habitude Bill aimait bien s’apprêter, être sur son 31, lui le grand fan de mode qu’il était. Ce soir il n’avait pas prêté attention à son apparence, il avait pris ce qu’il avait trouvé. Ce qui importait c’était de passer une bonne soirée avec sa compagne sans ce souci de rien, juste du moment présent. Profiter du moment. Profiter de leur amour, se donner du temps, eux qui par la passion de leur métier, se négligeait souvent. Cette soirée était la bonne occasion pour rattraper tout ce temps perdu et de se montrer attentionné envers l’autre. Sa compagne elle avait également opté pour une tenue simple mais élégante, une simple et jolie robe noire qui l’a mettait joliment en valeur. C’est cheveux nonchalamment coiffer en une queue-de-cheval quelques mèches lui tombant sur les épaules lui donnant un style tout à fait naturel et Bill ne pouvait pas détacher ses yeux d’elle.
Ils se promènent dans les rues bondés malgré l’heure tardive. Les rues étaient noires de monde, de passants pressés qui ne regardaient pas ou ils marchaient, de ceux qui avaient le téléphone accroché à l’oreille, ceux pressé de rentrer chez eux après une journée de travail. Apparemment c’était habituel d’être si presser mais en même temps tous étaient jovial et n’hésitait pas à aider en cas de besoin. Tokyo était une ville qui ne dormait pas, sans cesse en activité, à la pointe de la technologie. Tous deux étaient ébahis de tout ce qu’ils voyaient. En se promenant ils avaient pu voir dans une vitrine une nouvelle génération de robot humanoïdes plus vrai que nature, qui reproduisait les gestes d’un humain. Et Bill pensant que cela est révolutionnaire et que cela pourrait vraiment aider d’autre populations. C’était une culture qu’il admirait beaucoup, et y être enfin était comme l’aboutissement d’un rêve, et cette fois-ci bien réel. Et il avait la chance de pouvoir le vivre avec celle qui faisait battre son cœur. Ils continuaient de marcher insouciant et juste heureux de profiter de cette instant.


Ils n’avaient pas vraiment décidé de l’endroit où ils allaient diner, n’ayant pas d’idée précise de l’endroit voulant juste se laisser porter par l’instant. Tous les deux ne se lassait pas de cette ville, de cette atmosphère, de tout ce qui se passait ici. Se laissant guider par leur instinct ils finissent par s’arrêter devant une enseigne qui attire leur regard. Un endroit qui avait l’air sympa et branché, convivial et accueillant. De plus il semblait que la nourriture semblait bonne. C’était Un izakaya, restaurant typique ou les japonais aiment se retrouver pour faire la fête ou pour passer un bon moment. Cela promettait vraiment une belle soirée, Bill lui prenant la main avant d’y poser un baiser furtif, l’attirant pour entrer. Le regard de sa compagne s’arrêta sur une jeune femme qui les regardait, ce qui arrêta Bill dans son élan. Il regarda lui aussi la jeune fille qui ne cessait de les fixer la scène était assez surréaliste au milieu de cette foule qui continuait de vivre en passant à côté d’eux.

La jeune fille devait avoisiner les 17-18 ans et semblait complétement en admiration devant eux, ou pour être plus précis devant Bill. Elle ne savait pas prononcer le moindre mot alors que sa bouche était entre-ouverte et ses joues rouges. Bill avait aisément deviné que cela devait être une fan du groupe ce qui le fit un peu sourire, même à l’autre bout de la terre il y avait des fans qui aimaient leur musique. Cependant il était un peu amusé de cette réaction, il ne comprenait pas pourquoi on pouvait se mettre dans cette état. Cynthia lui donna un coup de coude pour le calmer, voyant que la jeune fille était mal à l’aise.

Bill : aïe….
Cynthia : ce n’est pas drôle Bill, la pauvre
Bill (s’adressant à la jeune fille d’une voix calme) : Bonjour
Mais la jeune fille ne sut toujours pas dire un seul mot, et cela rendait la situation un peu compliqué.
Cynthia : la pauvre ça ne doit pas être facile pour elle.
Bill (rit) : c’est sûr être en face de moi ça doit faire un choc…. Une star mondialement connue et si aussi beau que moi
Cynthia : bill arrête ce n’est pas drôle
Bill : je me demande bien comment tu fais pour supporter
Cynthia : arrête (lui donne une tape) il faut faire quelque chose

Cynthia délaissa Bill le temps d’un instant, se dirigeant vers la jeune fille qui était toujours là  planté sans dire un mot. Elle engagea doucement la conversation, petit à petit en lui parlant calmement elle réussit à créer un contact avec la jeune fille. Bill lui observe la scène d’un peu plus loin, avec beaucoup d’attention. Au contact de sa compagne, cette jeune fille avait un peu regagné la terre ferme, toute les deux étaient en train de parler. Rapidement elle l’a mit en confiance, les voyant même se mettre à sourire, ce qui le rendit lui-même heureux. Au bout de quelques minutes Cynthia se dirigeait à nouveau vers lui mais il put constater qu’elle n’était pas seule, la jeune fille l’a suivis timidement. Cynthia pris les devants lorsqu’elle se trouvait devant Bill.

Cynthia : Bill je te présente Tabatha…. Tabatha, voici Bill
La jeune fille lui dit bonjour d’une voix timide à peine audible, c’était vraiment un gros effort pour elle. Elle n’en croyait toujours pas ses yeux d’être devant le chanteur de son groupe préférer.
Bill : enchanté
Il y eu à nouveau un silence malgré les regards chaleureux que lançait Cynthia à la jeune fille surement pour l’encourager à se lancer mais comme rien n’y faisait Cynthia prit les devant.
Cynthia (regardant Tabatha) : je crois qu’elle a quelque chose à te demander
Tabatha (prenant une grande inspiration) : est-ce que je pourrais avoir une photo ?
Bill ( souriant) : bien sur

Cynthia prit l’appareil photo et la jeune fille alla se placer à côté Bill, qui passa gentiment un bras autour de son épaule. Chacun faisant leur plus beau sourire faisant de sorte que cette photo soit des plus réussie. Cynthia s’empressa de leur montrer le cliché, Tabatha était plus qu’heureuse. Elle cherchait ses mots et était encore sur un petit nuage.
Tabatha (timidement) : je peux de vus deux ?
Bill et Cynthia se regardèrent un instant avant d’acquiescer d’un signe de tête, Bill enlaçant amoureusement sa compagne, sa tête venant se pose délicatement au creux de son épaule. La jeune fille prit rapidement la photo qui s’avéra magnifique. Bill s’emparant de son téléphone pour l’immortaliser à son tour. On pouvait voir tout leur amour dans leurs regards. Tabatha s’en allant, les remerciant à mille reprises, elle ne cessait de regarder son téléphone croyant toujours que ce qui venait de se passer était un rêve. Bill heureux de voir qu’il avait encore des fans qui le respectait en tant que personne lui faisait chaud au cœur après tout ce qu’il avait déjà enduré. De plus il savait à quel point c’était important de réaliser ses rêves et d’avoir pu exaucer celui de cette jeune fille n’avait pas de prix à ses yeux.

Toute cette émotion passée, ils finissent par entrer dans le restaurant. On vient les accueillir et les placer, ils avaient une place de choix : juste devant le bar. C’était un endroit remarquablement décoré, de maniéré traditionnelle avec cependant des touches de modernité. Installer devant le bar, ils pouvaient voir tout ce qui e passait, tout ce qu’on leur préparait. Et c’était plutôt agréable et très conviviale. L’alcool japonais étant connus pour être fort mais ne pensant pas que c’était à ce point ils en abusent un peu trop. D’abord du Saké pur puis un autre aromatisé au caramel sans compter les verres de Whisky coca que Bill appréciait particulièrement. Ils n’avaient finalement pas tant mangé que ça. Cynthia avait goûté un Ohitashi[ (soupe d’épinard bouillis) et Bill un Chawanmushi( soufflé piquant) accompagner de sushis et de makis. Et comme dessert des Yokan, pâtisserie japonaise a base de haricots rouge. Ils s’étaient régalés. Ils traînaient un peu, profitant de leur soirée. En profitant par la même occasion de d’observer les us et coutumes des habitant de la ville. Bill passa son bras autour de l’épaule de sa compagne, elle laissa glisser sa main sur la cuisse de son fiancé qui se mit à sourire.

Bill : tu as envie de rentrer ([i]rit
)
[b]Cynthia
(le regardant sensuellement) : oui tout comme toi
Bill : tu sais ce que je veux vraiment ?
Cynthia (remontant sa main sur sa cuisse) : oui tu as la même envie que moi
La jeune se montra plus qu’entreprenante et ne cacha pas ses intentions de passer une folle nuit avec son amoureux qui dut un peu calmer ses ardeurs. Il finit par la regarder et à cet instant leurs regards se croisent et sans un mot sans rien, elle avait compris
Cynthia : oui (le regardant droit dans les yeux) tu es sur que c’est ce que tu veux
Bill : oui je crois que c’est le moment pour nous de concevoir notre bébé
Elle sourit. Oui du temps avait passé et cette épreuve les avaient encore plus rapproché mais elle désirait plus que tout d’offrir à Bill la paternité qu’il souhaitait tant.
Cynthia : oui je crois que c’est le bon moment ( le regardant plus qu'amoureusement)

Tous les deux sourient. Cependant ils n’oubliaient pas celui qui leur avait été enlevé si brutalement. Bill malgré les effets de l’alcool sur lui l’embrassa tendrement, sa compagne lui répondit ardemment ne laissant pas douter de ses intentions ce qui ravis plutôt Bill qui lui aussi était animer des mêmes intentions, il aimait être l’objet de ses désirs. L’alcool n’aidant pas, l’état ou ils se trouvaient laissait présager une nuit de folie…..
Cynthia ( lui tirant un peu sur la main): vient on rentre........
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Saby le Ven 2 Mai - 15:26

rhoo je les envie trop, je m'imaginais la ville, les lumières, le mélange de moderne et de traditionnel....magnifique!!

je sens que la prochaine suite va être chaude héhéé

j'adore toujours autant et ce n'est pas grave pour l'attente Wink

je t'aime fort
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Miss BK le Dim 12 Avr - 14:24


Spoiler:
Ils ferment la porte, et c’est Bill qui attire sa fiancée dans la chambre avant que elle-même n’en ai idée. Il ne prit pas la peine de fermer la porte, ni d’allumé la lumière, la clarté de la lune éclairant suffisamment la pièce. Bill l’attire immédiatement contre lui, ses mains poser délicatement a sa taille. Il l’a fixait d’un regard très intense on ne pouvait y résister. Un regard attisant le désir. Son visage était proche du siens, s’amusant a taquiné son nez et titillé ses lèvres qu’il suçotait délicatement. Elle approche de lui et se montre moins patiente, elle embrasse son fiancé passionnément et surtout très langoureux. Bill y répondant avec la même fougue, se serrant fort l’un contre l’autre. Elle ne voulait plus être patiente ce soir, elle n’avait envie que d’une chose, glissant ses mains sous le haut de son compagnon caressant son torse du bout des doigts sans interrompre leur baiser passionné. Ce laissant gagner par la même envie il ne put s’empêcher de laisser ses mains profiter de sa peau si tentante. Il lui mordilla légèrement son oreille, descendant lascivement vers son cou avant d’effleurer ses lèvres. A la hâte elle lui retire son haut. Elle se mordilla la lèvre cela la rendait toujours toute chose de le voir torse nu.

Elle se met à l’embrasser follement, toute la soirée elle avait attendu ce moment, alors qu’il répondait à ce moment elle le poussa contre le mur. Il eut un petit regard surpris mais attendait d’en voir plus, attisant le regard de sa partenaire en se mordant les lèvres. Lascivement et sensuellement elle fit glisser les bretelles de sa robe sur ses bras avant qu’elle ne tombe parterre laissant à la vue de Bill un corps magnifique dont il avait follement envie et pensant au moment qu’ils allaient partager. Il perdait pied, sa respiration se faisant plus altente en voyant les courbes de sa compagne. Se laissant gagner par le désir il l’attira contre lui l’embrassant ardemment alors que ses mains se baladaient sur elle avec de plus en plus d’intensité. Elle se recula, le regarda de manière plus que coquine ce qui le mit encore plus en appétit. Elle dégrafa son soutien-gorge qui tomba rapidement et elle n’eut le temps de rien qu’elle se retrouva plaquer contre le mur, leur souffles exaltés. Tout en se regardant il sentit avec soulagement qu’elle venait de lui retirer tous ses vêtements avec un sourire aux lèvres. Il succombe à la peau chaude de son cou avant de se laisser aller vers sa poitrine qu’il savoura ardemment, les mordillant et caressant. Des baisers passionnés, des lèvres qui ne se décollaient plus, leurs corps l’un contre l’autre de plus en plus ardent. Elle le sera fort contre elle alors qu’il l’a caressait laissant ses mains partout sur son corps, entendant ses gémissements il lui retira sa culotte rapidement. Ce corps lui faisait tellement envie. Ses lèvres s’empara délicieusement de ses seins, les mordillant, il fit durer se plaisir avant d’arriver à son cou il continua de la caresser, ses cuisses, son intimité dont il ne résista pas à laisser s’insinuer ses doigts en elle. La jeune femme se sentit défaillir, laissant sa tête tomber en arrière sentant une vague de plaisir l’envahir.

Bill : tu me rends fou
Cynthia (soupirant) : tu me rends dingue Bill

Ils voulaient céder à cette envie, cette envie de se faire l’amour, ici et maintenant. Leur corps a corps était de plus en plus torride. Ils s’embrassaient tandis que leur main se caressait et attendaient de pouvoir s’unir. Leur corps ondulait l’un contre l’autre dans cette semi-pénombre. Elle lui offrit les même caresse qu’il avait fait un peu plus tôt, il gémit à son cou sentant le bien qu’elle était en train de lui procurer. Il se laissait aller, d’un regard il lui fit comprendre de se retourner ce qu’elle fit. Il caressait son dos lentement sentant le désir sur sa peau avant de venir empoigner fermement ses fesses. Il se colla contre elle alors qu’il embrassait son cou, son épaule, alors que ses mains continuait à se balader sur son corps, l’entendant soupirer de plaisir il finit par unir leur corps se laissant aller à leur amour d’une voix……

Ils se retournent, se serrant fort l’un contre l’autre, se caressant tendrement pour récupérer de cet instant. Se cajolant de gestes tendres et de mots tendres susurrer à l’oreille. Il l’attira et la fit allonger sur leur lit venant à nouveau se mettre tout contre elle, continuant de se donner l’un à l’autre se prouvant leur amour inconditionnel……

Leur séjour au Japon touchait bientôt à sa fin, Bill avait dû modifier son idée de départ concernant la célébration d’un mariage au Japon, il avait dû faire des pieds et des mains pour essayer de trouver une idée de rechange et il n’en était pas peu fier. Il décide alors d’emmener sa compagne se promener dans un sanctuaire de shintoïste de Meiji-jingū qui se trouvait en plein cœur de Tokyo.

Cynthia : tu ne m’a pas toujours pas dis pourquoi on allait là-bas
Bill (mystérieux) : j’en ai entendu parler et il paraît que c’est magnifique
Cynthia : je n’en doute pas..
Bill : et puis il est en plein cœur de Tokyo
Il essayait de l’empêcher Ed poser trop de question car elle sentait bien sa nervosité et se sentait prêt à craquer et de tout lui révéler alors qu’il voulait que ce soit pour elle une vraie surprise.

Ils traversent le quartier de Shibuya, et en plein cœur du parc Yoyogi , ils arrivent devant le
torii se trouvant devant l’entrée du sanctuaire, le tout entouré d’arbre. C’était tellement majestueux et impressionnant de beauté, il y régnait une atmosphère de plénitude et de sérénité, tout le respect des traditions réunis en ce lieu saint. C’est en endroit riche d’histoire, l’un des plus grands lieux de culte shintoïste du pays ont sont célébrer grand nombre de cérémonies et de mariage. Les deux amoureux s’y promenaient main dans la main. Ils empruntent le chemin principal ouvert par un torii en bois de cèdre de 12 mètres de haut et très imposant, il en est le plus grand du Japon. Le sanctuaire comptait aussi un champ de 1500 iris, de 150 espèces différentes. Leur couleurs, leurs senteurs en faisait une œuvre d’art vivante, les amoureux regardaient se majestueux spectacle.
Ils continuent de marcher aux aléas des chemins qu’ils empruntaient. Ils arrivent finalement dans la cour intérieure. Ils se stoppent et ne peuvent que être émerveillé par ce qu’ils sont en train de voir, ils avaient toujours voir cela et maintenant que qu’ils y étaient, ils n’avaient pas de mots pour le décrire. C’est alors qu’ils voient qu’à l’intérieur du sanctuaire est en train de se dérouler une cérémonie de mariage traditionnel japonais. Bill était moins surpris puisqu’il le savait et qu’il l’avait entraînait un peu volontairement ici mais cela restait éblouissant. Ils voient la procession dans l’enceinte du sanctuaire, les deux mariés sont précédés du prêtre shintoïste et de ses assistantes, habillées de rouge et blanc.


Cynthia : oh Bill tu as vu ça ?
Il sourit de la voir tant émerveillé, lui aussi d’ailleurs, c’est une chose qu’on ne voit qu’une fois dans une vie. Il l’a sert un peu plus contre lui mais lui aussi était ravis de pouvoir y assister.
Bill : oui c’est magnifique
Cynthia : une cérémonie de mariage traditionnel
Bill : ah ben on va avoir la joie de pouvoir en voir un bout.
Il sourit intérieurement ne voulant pas lui dire la surprise qui l’attendait…..

Pas loin d’eux se tenait une jeune femme qui elle aussi regardait cette cérémonie, et vis les deux amoureux totalement émerveillé et se propose de leur expliquer le déroulement du mariage traditionnel, Bill et Cynthia acceptent volontiers.
Elle leur explique que le mariage shintô est le mariage religieux traditionnel et ne peut être célébrer qu’après un mariage civil. La cérémonie du mariage en lui-même n’est pas longue, elle dure environ 30 minutes, célébré par un prêtre assisté de « miko » qui sont des femmes qui consacrent tout ou une partie de leur temps au sanctuaire, elles sont reconnaissables par leur tenue se composant d’un haut de kimono entièrement blanc hakama rouge orangé. Elle explique aussi que tout est très bien organisé, les invités se tiennes de part et d’autre des mariés, mais que seul la famille proche et quelques amies ont le droit d’assister à la cérémonie. Les futurs époux sont au centre, la femme se tenant à gauche de son futur époux.


Jeune femme : viens ensuite le « San-san-ku-do »
Bill et Cynthia boivent totalement ses paroles, totalement énervés par ce qu’ils voyaient et surtout de voir que ce peuple est très attaché à leur traditions.

Elle continua ses explications, elle détailla le « san-san-ku-do ». C’est le moment le plus important de la cérémonie, une coupe en laque rouge est tendu au futur marié qui la prend à deux mains et incline respectueusement la tête, ensuite du saké froid est versé dans la coupe. Le futur marié remercie en inclinant la tête puis s'incline 3 fois avant de porter la coupe a ses lèvres et d’en boire le contenu. Il rend ensuite la coupe a ne Miko. La même opération se répété avec la future mariée.
La cérémonie est rythmée par la prière entonnée par le prêtre shintô. Le moment des échanges des alliances est aussi très important, les futurs mariés sont alors debout. Une Miko présente au futur marié l’alliance dédiée à sa future femme. Celui-ci la prend et passe la bague au doigt de la future mariée. Le même rituel se répété pour la future mariée qui passe la bague au doigt de son futur mari.

Les vœux aussi appeler « seishi », les futurs mariés sont toujours debout, une Miko remet une feuille pliée au futur marié qui l’a déplie et commence à déclamer les vœux du couple écrit sur cette feuille. Puis il remet la feuille à une Miko qui la place sur l’autel. Après cela le prêtre entonne une prière durant laquelle les Miko exécutent une danse rituelle à l’aide d’éventails, cela dure au moins 2 minutes.

Cynthia : c’est tellement beau toutes ses traditions
Jeune femme : hélas cela se perd de plus en plus, les jeunes gens sont plus attirés par les mariages occidentaux et préfèrent e marier ailleurs qu’au Japon.
Cynthia : c’est bien dommage moi c’est juste le contraire.

La jeune femme sourit avant de continuer de leur expliquer la fin de la cérémonie. Les Miko présentent ensuite à chaque mariés une de branche de sasaki. Il y a une façon bien précise de la tenir et de la manipuler avant de l’a déposé sur l’autel. Les futurs mariés se lèvent et acceptent des Miko le rameau de sasaki. Elle explique de manière très précise que la base de la branche doit être tenue de la main droite paume vers le sol, la main gauche soutenant le haut du rameau paume vers le ciel. Le couple est ensuite amené à s’approcher de l’autel. Les futurs mariés, en même temps, tourne le branchage dans le sens des aiguilles d’une montre d’un quart de tour puis d’un demi-tour, que La branche de sasaki a donc sa base tournée vers l’autel. La branche de sasaki est ensuite déposée sur l’autel de part et d’autre des vœux. Las mariés ainsi que l’assemblé est ensuite invité à s’incliner deux fois, frappant deux fois dans les mains, s’inclinant encore une fois avant que les invités puissent s’asseoir à nouveau. La dernière étape et non des moindres est l’union des deux familles. Les Miko servent aux mariés et aux invités du saké servis dans des coupes blanches. Tous vont boire le saké et ce moment symbolise l’union via le mariage, des deux familles présentes.

Cynthia : c’est très beau, si seulement je pouvais me marié comme ça moi
Mais ce que Cynthia ne savait pas c’était que la jeune femme n’était pas venue là par hasard, en fait c’est elle qui devait s’occuper du mariage civil de Bill et de Cynthia.
Jeune femme : Mr Kaulitz je crois que c’est le moment
Cynthia regardait son compagnon qui faisait un clin d’œil à la jeune femme, elle ne comprenait plus rien. Tout ce qu’il se contenta de faire était de l’embrasser.
Bill : a tout à l’heure ma puce
Cynthia : mais Bill.. Il se passe quoi ?
Mais il ne dit rien partant dans la direction opposé à la sienne…..

Alors qu’on l’aide à être préparé, Cynthia apprend que Bill lui a fait la surprise d’un mariage civil en tenue traditionnel. La jeune femme est totalement surprise ne s’y attendant pas. Les japonais ne prêtaient pas beaucoup d’importance au mariage qui est juste une simple formalité et ne sont même pas obliger d’être présent.
Elle est ensuite apprêté d’un kimono blanc aux manches longues, il est maintenant fermer par une ceinture blanche. Ses cheveux sont coiffés en un chignon particulier agrémenté d’ornement. Le maquillage est très simple et proche de celui d’une geisha. Son visage, sa nuque et la gorge d’une pâte puis d’une poudre blanche. Une autre personne s’occupant de lui rehausser les lèvres de rouge et de lui redessiner ses sourcils. Sa tenue est complétée par un « Uchikake », un long manteau blanc qui recouvre le kimono, il doit toucher le sol de part et d’autre. Elle doit également porter des « zori » des sandales de couleur blanches. Et pour que la tenue soit entièrement complété sans un éventail d’or et d’argent, d’une petite boîte faisant office de sac et qui contient peigne et miroir
.

Bill de son côté est aussi apprêter à endosser la tenue traditionnel qui est beaucoup plus simple. Elle est composée d’un « hakama » un pantalon bouffant et d’un « montsuki » , une veste. Les vêtements sont unis et de couleur sombre (bleu, noir). Il est un peu nerveux mais tellement heureux.
Les futurs époux se retrouvent à la mairie et chacun est émerveillé de voir l’autre, elle n’en revenait pas de ce qu’il venait de faire pour elle. Tous les deux savaient que cela n’avait aucune valeur, mais c’était un symbole fort, ce marié dans un pays qu’ils aimaient et qui renforceraient encore leur amour.

avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Saby le Dim 12 Avr - 16:33

Gnan tous ces détails *-*

je veux me marier au Japoooon

Ahem pardon....j'ai hâte de voir la suite *-*
ils devront se remarier chez eux mais cette cérémonie a une signification tellement forte pour eux *-*


Bravo ma puce c'est une très belle suit
je t'aime fort
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 26
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Fanfiction): In Your Shadow ( 2éme partie)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum