[fanfic] Les liens sacrés du mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Saby le Sam 21 Avr - 19:44

bon, pour celles qui s'en rappelles.......cette fic date un peu, mais je vous met le liens du début

http://monsoon.0forum.biz/t648-fanfic-par-les-liens-sacres-du-mariage-repris


je vous met aussi la dernière suite et une nouvelle


Spoiler:
Je suis projeté contre la porte du côté passager alors que Bill donne un coup de volant, les pneus crissent sur l’asphalte, je crie, j’entend Tom qui hurle le nom de Bill et vois la rambarde approché.
Moi: Non!!!!!!!!!!!!
Il y a un grand choc lorsque la voiture fonce dans la rambarde, Bill donne un coup de volant et après quelques embardés la voiture s’arrête. Je réalise que j’ai cessé de respirer et prend une grande inspiration, c’est douloureux, ma gorge est en feu.
Tom: Tout le monde va bien?
Bill: Ça va, rien de cassé. Ma puce?
Moi: Je...je crois que....aaah aie!
Bill: Oh non!
Il se penche vers moi alors que je grimace de douleur, mes mains sur mon ventre.
Moi: C’est quoi? J’ai mal...mon ventre, je....aaahhh!!!!
Tom: J’appel des secours.
Bill me caresse doucement le visage et j’essai de me concentrer sur lui et de respirer calmement, mais putain ça fait mal.
Bill: Shhh, c’est rien ma belle, je suis désolé, c’est de ma faute.
Moi: Pas...pas..du tout...c’est l’autre idiot qui s’est mis dans ton chemin.
Parlant de cet idiot il a bien du voir qu’on a eu un accident et il s’est même pas arrêter e connard.
Je me redresse lentement et bouge chacun de mes membres, rien de casser, que cette douleur au ventre et à la poitrine.
Tom: Les secours sont en chemin, ça va?
Bill: Moi oui, juste un coup à la tête, je vais avoir une belle bosse, mais Saby...
Moi: Je...je vais bien...aie...
Je regarde mon ventre, mais n’y vois rien de particulier, je sens cependant quelque chose...quelque chose de chaud...je préfère ne pas le dire à Bill...je ne veux pas qu’il panique....ça me ferait paniquer aussi. Je sais que je saigne et la pire chose à faire est de paniquer, sinon se sera pire, je tente de calmer ma respiration. Je sais pas ce qui m’arrive, mais je n’aime pas ça, c’est douloureux et je sens le sang se répandre à l’intérieur de mes cuisses.
Bill: Tout va bien aller ma puce, je suis là.
Moi: T’inquiètes pas mon amour, je vais bien.
Il continue de me parler, je sais qu’il fait ça pour me calmer, mais s’il savait ce qui m’arrive c’est lui qui paniquerait et je ne veux surtout pas lui faire peur. Les secours arrives enfin, Bill sort de la voiture, suivi de Tom et je me permet un gémissement de douleur. Un secouriste ouvre ma portière et se penche vers moi.
-Bonjour mademoiselle, il parait que vous avez mal au ventre? Pouvez-vous bouger?
Moi: Je...j’en sais rien...
Je tente de bouger une jambe, mais tout de suite une douleur me fend le bas ventre.
Moi: Aaahh non...je peux pas....
-Bon....restez calme, nous allons vous aider à sortir.
Moi: Attendez! S’il-vous-plait...je...je saigne...mais le dites pas aux garçons...je veux pas les affoler.
- Vous saignez?
Moi: Oui...
-Ou?
Moi: Entre mes cuisses...et j’ai très mal au ventre...
- D’accord....écoutez, on va y aller doucement, ne vous inquiétez pas, tout iras très bien, je ne crois pas qu’il est rien de grave.
Moi: D’accord.
D’autres personnes arrive et ils m’aident à monter sur un brancard avant de me faire monter dans l’ambulance, Bill monte à mes côtés et prend ma main avec un sourire qui se veut rassurant. Je lui souris tendrement et Tom s’assoit à ses côtés. Bill n’a rien remarqué....pour le moment.
- Vous vous sentez bien mademoiselle? Vous sentez-vous affaiblie?
Moi: Un peu dans les nuages, mais je crois pas que je vais perdre conscience.
- C’est très bien.
Nous arrivons à l’hôpital, Bill pose sa main sur une tête et l’autre sur ma cuisse, je vois son visage changé et il baisse les yeux vers sa main.
Bill: Que...
Il n’a pas le temps de réagir que je suis sorti de l’ambulance, des infirmières et un médecin se jettes sur moi. Je n’ai même pas le temps de savoir ce qui m’arrive que mes jeans sont déchirés et que je me fais palper le ventre dans tout les sens. Après quelques examens auxquels je n’ai rien compris je me retrouve dans une chambre plus tranquille. Bill entre, je lis l’inquiétude sur ses traits, ils s’avancent vers moi d’un pas rapide.
Bill: Ma puce! Tu saignais! Tu me l’as pas dit! Que se passe-t-il? Tu vas bien?
Moi: Calme toi mon amour, je vais bien...je crois...je ne me sens pas trop trop mal....la douleur est moins forte.
Bill: Que t’as dit le médecin?
Moi: Rien, ils se sont juste dépêché de me faire des examens.
Bill: Ok...mais....pourquoi tu me l’as pas dit?
Moi: Je voulais pas t’inquiéter mon cœur, si tu avais paniquer, j’aurais paniquer aussi.
Bill: ....Je comprend....n’empêche j’ai eu peur quand j’ai senti que ta cuisse était mouillé....
Moi: T’inquiètes pas, je suis sur que j’ai rien...
Je me demande qui j’essaie le plus de convaincre...
Nous restons silencieux un moment, il tient ma main, son regard est tendre et protecteur, il caresse doucement mes cheveux et je lui souris.
- Excusez moi! Bonjour!
Je me tourne vers la porte et reconnais le médecin qui a fait mes examens.
Moi: Bonjour...
- J’ai...une nouvelle...
Bill: Rien de grave? Elle n’a rien hen?
- Rien qui ne la mette en danger, mais....heum....comment dire ça...vous vous souvenez que le secouristes vous à demandé si vous étiez...
Oh mon dieu....je le coupe...
Moi: Oh....je...je le suis?
- Vous l’étiez....
Moi: Oh seigneur.
Mon cœur cesse de battre, je porte une main à ma poitrine et l’autre à mon ventre et je sens les larmes me piquer les yeux.
Bill: Quoi? Je ne comprend pas! Vous utilisez des phrases incomplètes là!
- Voulez-vous lui dire vous-mêmes?
Je secoue négativement la tête et je sens des larmes couler sur mes joues. Bill à l’air si inquiet.
- Je suis désolé, mais....mais votre fiancé?
Bill: Fiancée oui.
- Votre fiancée à...est...était enceinte de 4 semaines...le choc lui à fait peur le fœtus.
Cette fois je pleure ouvertement, l’entendre comme ça, c’est...oh mon dieu....je le savais même pas....j’avais un retard de quelques jours, mais rien d’anormal.
Moi: Oh mon dieu....je savais pas...je....
Un sanglot s’échappe de ma gorge et Bill monte sur le lit pour me serrer à m’en étouffer.
Bill: Shhh, je suis là mon amour, je suis là.
Moi: Mais Bill....si je l’avais su...tu sais que j’aurais voulu le garder...
Bill: Mais moi aussi ma puce, moi aussi....ça me fait de la peine à moi aussi. On en aura un autre d’accord. C’était peut-être juste pas le bon moment, t’inquiète pas.
- Vous n’avez pas à vous en faire, vous pourrez retombez enceinte aussi facilement qu’avant, ça n’a pas affecté votre système reproducteur.
Moi: Mer...merci docteur...
- Je compatis avec vous...vous pourrez sortir dans quelques heures, le temps de s’assurer que vous n’êtes pas trop faible...au revoir...
Il sort et je me tourne vers Bill qui me regarde avec des yeux brillants de tristesse et j’éclate en sanglots dans ses bras.





J'ai pleuré un long moment dans les bras de Bill et je sais qu'il à pleuré aussi. Je ne pourrais décrire la douleur que je ressens en ce moment, j'ai si mal, je me sens étrangement vide. Même si j'ignorais que j'étais enceinte, savoir qu'il y avait une petite vie en moi et qu'elle ne pourrait jamais grandir et vivre ça me fait si mal. Etc-ce que ça aurait un garçon ou une fille? Blond, brun, noir, quel couleur aurait été ses cheveux, ses yeux? Ce bébé, m'aurait-il ressembler ou plutôt ressembler à son père.....son père....Bill...papa de mon enfant, comme j'aurait aimé que cela arrive. Il semble si triste depuis la nouvelle, ses yeux sont vides, mais il me dit de gardé espoir, il reste fort pour moi, je le remercierai jamais assez d'être avec moi.

Nous sommes rentré à la maison dans la voiture de Tom qui est revenue nous chercher. Bill lui a dit et ils ont pleuré ensemble, c'était si émouvant de les voirs enlacé comme ça. Maintenant je suis dans mon lit, dans les bras de Bill qui me caresse doucement les cheveux.
Moi: Je suis désolé...
Bill: Désolé de quoi?
Moi: tu es là à me cajoler, alors que toi aussi tu en aurais bien besoin.
Je lève la tête vers lui et il me sourit tendrement.
Bill: Ne t'inquiètes pas, t'avoir dans mes bras me réconforte amplement.
Moi: T'es chou.
Je recolle mon nez contre son torse et il me serre un peu plus fort.
Bill: T'en fais pas, tout va bien aller....on a qu'à en faire un autre.
Moi: On pourrait? Tu voudrais bien, même avec le groupe?
Bill: Bien sur! Je veux un bébé avec toi, qu'importe ce que les gens en disent!

Je ne peux empeĉher les larmes de monter, ils les essuie tout de suite avec ces pouces, m'attirant vers lui.

Bill: Et si on commençait tout de suite.

Ces lèvres se posent sur les miennes et je gémit doucement, je sais pas ce que je ferais sans lui. Je me retoruve rapidement sur le dos, ses lèvres dans mon cou.

Bill: Je vais te faire oublier tout le mal que tu as subis.

Je me cambre en gémissant alors que mon esprit par loin, très loin de moi.


Le lendemain.

Je descend à la cuisine en pyjama, Tom y est déjà.
Tom: Enfin! Vous vous levez bien tard!
Moi: Quelle heure il est?
Tom: 14heures.
Moi: Bah merde.....

En fait nous sommes réveiller depuis déjà plus de deux heures, mais ça je vais certainement pas lui dire, il devinerait bien trop vite ce que nous avons fait pendant ce temps. Bill a décidé que nous devions avoir un bébé le plus vite possible.....

Tom: Il est ou Bill?
Bill: Je suis là!
Tom: Enfin! David à appeler il veut nous voir le plus vite possible, apparement notre accident n'est pas rester secret...
Bill: Eh merde, bon je me douche et on y va.
Moi: Je te fais du café pour la route!
Bill: Merci mon coeur!

Il court à la douche alors que je lui prépare un café et un croissant pour apporter avec lui. Après à peine 15 minutes il redescend déjà lavéet habillé.
Moi: Tu as fait vite
Bill: Plus vite je partirai, plus vite je reviendrai!
Moi: T'es chou, voila ton petiti déjeuner.
Bill: Merci, je suis désolé de partir comme ça.
Moi: C'est pas grave, je comprend.

Il m'embrasse rapidement et ils partent avec la voiture de Tom, j'espère que ça va aller.
Je prend une douche et fais du ménage en les attendant, le temps passe, il est déjà 17hrs, presque trois heures qu'ils sont partis et pas de nouvelle. Ça commence à m'inquiéter...Bon, je vais préparé à manger, au cas ou ils reviendraient bientôt. Je suis à la cuisine lorsque je'entend le téléphone sonner, je m'assuie rapidement les mains et cours jsqu'au salon.

Moi: Allo????
Bill: Ma puce c'est moi!
Moi: Ah enfin!
Bill: Je suis désolé je voulais pas t'inquiéter, nous venos de partir.
Moi: Ok, je suis en train de préparé le repas.
Bill: Super on arrive!

Je raccroche, soulagé et retourne à la cuisine, j'ai tout juste le temps de mettre le rapas au four qu'ils arrivent, je cours à l'entrée et saute dans les bras de Bill.

Moi: J'étais inquiète moi! Alors comment ça c'est passé?
Bill: ¨Ça va, nous avons juste chercher une solution pour empêcher d'alerter les gens.
Tom: Nous allons simplement dire que nous avons un peu dérapé.
Moi: Et la presse est au courant pour l'ambulance et tout?
Bill: Oui, nous allons juste dire que c'était par sécurité à cause d'un petit coup à la tête, mais que tu n'es rien eu.
Moi: Ok, parfait, je voudrais pas qe quelqu'un...sache....ça ne regarde personne d'autre que nous.
Bill: Je sais.....mais je l'ai dit à David et au G's, ça t'embête?
Moi: Non, c'est normal, tant que ce n'est qu'eux.
Tom: Y'avait que nous 5 donc tu n'as pas à t'en faire.
Moi: Parfait, venez, j'ai préparé le repas, l'entrée est prête, une bonne salade!
Tom: On te suis!

Le reste de la soirée c'est passé dans la tranquilité, nous avons mangé puis relaxés au salon, Bill passe son temps à caressé mon ventre, je trouve ça si adorable, mais en même temps, ça me rappel ce qui est arrivé, mais je ne peux pas l'empêcher, si ça lui fait du bien. Maintenant, j'espère que le bonheur va enfin arrivé, j'en ai marre de souffrir...




avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Miss BK le Dim 22 Avr - 11:19

youpi ca fais plaisir de lire cette fic de nouveau

c'est triste ce qui leur arrive, les pauvres Sad Sad
mais ils auront un autre bébé, j'en suis sur et ils seront de super parents Very Happy Very Happy

et Bill et toujours aussi chou

vite la suite puce
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Saby le Dim 26 Mai - 19:42

Je saute sur place en tapant des mains, un rire hystérique m'échappe avant que je ne mette à crier à Bill de vite venir. Je l'entend arrivé presqu'en courant et il déboule devant moi, un air paniqué sur le visage.
Bill: Ma puce ça va?
Je lui pointe la télé en riant et il fronce les sourcils avant de se retourner pour regarder Je vois son visage de profil, ses yeux s’agrandissent avant qu'il ne se mettes à rire et à crier, il vient me prendre dans ses bras et me tournoyer.
Bill: Enfin!!!! On va être tranquille!! Tom!!!!
Ce dernier arrive, avec le même air paniqué que son frère quelques secondes avant, nous lui montrons l'écran et il à la même réaction que nous.
Tom: C'est pas vrai!! C'est trop génial! Habituellement je ne souhaite pas de mal au gens mais, là c'est mérité!
Moi: En prison....il est en prison...j'y crois pas...
Tom: Mais pour quelle raison exactement?
Moi: Des affaires illégales...argent illégal etc.
Bill: On s'en fout pourquoi! Il pourra plus se mettre dans nos pattes!
Il me sourit avant de m'embrasser passionnément et j'encercle son cou de mes bras.
Tom: Je comprend que vous soyez content mais, ne nous faites pas un p'tit ici!
Je rigole contre les lèvres de Bill qui fait signe à son frère de se taire. J'entend Tom soupirer avant de quitter la pièce, Bill me pousse alors et je me retrouve sur le sofa. Je détache mes lèvres en rigolant.

Moi: Calme toi mon cœur, nous ferons ça plus tard.
Il grogne un peu mais, se recule un peu pour s'asseoir à côté de moi.
Moi: J'espère juste que...qu'il ne me mêlerons pas à tous ça.
Bill: Pourquoi il ferait ça?
Moi: La plupart des transactions ont été faites alors que nous étions toujours marié.
Un silence plane et je vois qu'il ne sourit plus, je me dépêche de prendre sa main.
Moi: Je suis désolé, j'ai réfléchis à voix haute, il y a de bonne chance qu'on me lisse tranquille aussi! Ne t'en fais pas!
il me lance un petit sourire et je viens me blottir contre lui.
Bill: Ma puce?
Moi: Oui?
Bill: Si on allait faire un bébé?
Je lève la tête et croise son regard rieur, je me met à rire également. Heureusement qu'il est là pour toujours me remmener les pieds sur terre. Il me fait toujours sourire dans les moments plus difficile, j'aimerais tellement pouvoir le lui rendre. J'aimerais arriver a lui donner autant qu'il me donne, autant d'amour. Et soudain il a ses mains sur mes joues et me lance un regard inquiet.
Bill: Mon amour, tu pleure!
Moi: oh mon dieu, je n m'en suis pas rendu compte, je suis désolé.
Bill: Ça ne va?
Moi: Ce n'est pas ça...je me disais juste que moi tout ce que j,arrive a faire c'est de casser l'ambiance et toi tu as toujours le mot pour me faire sourire, je sais pas comment tu fais pour m'endurer, je voudrais tellement te rendre tout ça.
Bill: Ne dis pas de bêtises! Tu me donne tout ce dont j'ai besoin!
Et il me serre dans ses bras, sa main vient délicatement se perdre dans mes cheveux et je sourit doucement a travers mes larmes. Et je lui murmure doucement.
Moi: Je t'aime.
Il se recule et un peu et me sourit en caressant ma joue.
Bill: Tu vois, je t 'avais dit que tu me donnais tout ce que j'ai besoin!
Je me met a rire et pose mes lèvres sur les siennes.
Moi: Allons faire ce bébé!
Et il éclate de rire en m'attirant dans ses bras.
Finalement peut-être que les choses vont réellement aller mieux.



Quelques jours plus tard.

Moi: Je vous dis que je ne sais rien de tout cela....écouter nous sommes divorcés et je ne veux plus jamais avoir affaire avec lui...je ne veux pas être impliqué dans tout ça....je vous dis que je n'ai jamais été impliqués dans ses affaires...non je n'ai jamais su...oui...d'accord...merci...au revoir!
Je raccroche avec un soupire, foutu journaliste c'est le troisième qui m'appel aujourd'hui. Je savais qu'il ne me laisserait pas tranquille.
Bill: T'en fais pas ma puce ça va se tasser, c'est toujours le cas, comme lorsqu'ils ont découvert notre histoire.
Moi: Je sais bien mais, pour l'instant j'ai des envies de meurtres.
Bill: Je comprend parfaitement, aller viens la.
Il m'attire contre lui et je regarde mon portable qui sonne encore, ce n,est pas possible!
Moi: Je change de numéro aujourd'hui!
Et Bill pouffe dans mon cou alors que je lance mon portable plus loin non sans l'avoir mis sur silencieux.
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Miss BK le Dim 26 Mai - 21:18

enfait ca c'est une bonne nouvelle
j espére que maintenant ils seront tranquille

suite ma puce
jtm fort
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Saby le Mer 20 Nov - 3:47

Depuis que nous avons appris la bonne nouvelle notre humeur est au plus haut malgré les journalistes qui m'ont dérangés un moment, ça s'est rapidement calmé. Maintenant nous organisons notre mariage qui aura lieux dans un peu plus d'une semaine. Je veux quelque chose de simple et d'intime mais, je veux que tout soit parfait malgré tout. C'est idiot je sais mais, j'ai l'impression que c'est mon premier mariage. Je me sens bien, je me sens toute excitée, j'ai tendance à oublier mon passé quand je pense à Bill. en plus nous allons nous marier à l'église, étant donné qu'avec Damien ça s'était fait de façon civile, avec Bill je peux me permettre un vrai mariage religieux. Ça me rend encore plus heureuse, je trouve que cela ressemble encore plus à un vrai mariage.

Nous n'avons invités que notre famille et nos amis les plus proche, comme les G's, en tout environ 30 invités. malgré le peu de personnes qui seront présentes nous avons voulut que ce soit le plus agréable possible. Nous avons eu la chance de déniché une superbe petite église dans le quartier, très intime et chaleureuse, un vrai coup de foudre. Pour la salle, une belle salle avec une grande terrasse dans un bel hôtel. Nous avons choisi une déco magnifique dans les teintes de blanc, de bleu très pâle et d'argent. Cela fait un peu hiver féerique, c'est absolument splendide avec tout les rideaux qui traversent la salle du sol au plafond et les couverts qui brillent de milles feux, j'ai hâte de le voir le tout monté dans la salle.

Je suis au téléphone avec ma ère pour régler quelques détails à propos de l'hébergement et du transport lorsque j'entend toquer à la porte de la chambre, je lève les yeux et aperçoit le mignon minois de mon amoureux qui me sourit. Il se glisse à l'intérieur et lève fièrement deux tasses fumantes devant lui, je lui sourit avant de dire à ma mère que je vais la rappeler. Je raccroche alors que Bill se pose sur le lit près de moi en me tendant une tasses de ce qui me semble être du chocolat chaud saupoudré de cannelle.

Que me vaut cette honneur?
Rien, juste, tu n’arrête jamais depuis quelques temps, je me suis dit que tu méritais une pause.
Je sais bien mais, je veux tellement que ce soit parfait.
Mon cœur...tu te marie avec moi, ça ne peut qu'être parfait.

Je le dévisage quelques secondes alors qu'il me fait un faux sourire d'ange avec toutes ses dents, nous finissons par pouffer de rire et je lui donne une petite tape sur le bras.

Je te jure ce qui faut pas entendre.
Tu es pas d'accord?
Il me fait une fausse moue enfantine et je pose un baiser sur sa joue.
Je n'ai pas dit ça, ne t'en fais pas.
Il sourit de toutes ses dents avant de poser sa tasse puis de doucement prendre la mienne et la poser près de la sienne.
Tu fais quoi là?

Je le vois se pencher sur moi et me recul un peu, juste pour jouer.
Arrête de te sauver.
Mais je fais rien.
Ses lèvres se posent sur les miennes et je passe mes bras autour de son cou.



Un peu plus d'une semaine plus tard.


Je cours d'un côté et de l'autre de la ville depuis ce matin, après la coiffeuse, les ongles, le facial, le maquillage, les confirmations pour la salle, le téléphone qui n'arrête pas de sonner, je ne sais pas ou donner de la tête. Je me marie dans deux heures et je n'ai jamais été aussi nerveuse de toute ma vie. Je suis encore au téléphone à expliquer le chemin vers l'église à un invité lorsqu'une main douce mais ferme m'arrête dans mes va-et-vient à travers la pièce.

Je me tourne vers ma mère qui tend la main, j'y dépose mon téléphone et elle continue à ma place alors que je me laisse tomber sur une chaise avec un soupire de soulagement. Je dois absolument me calmer, je prend quelques grandes inspirations alors que am mère raccroche avec un sourire rassurant.
Aller viens là ma puce, il est temps d'enfiler ta robe.
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Miss BK le Mer 20 Nov - 16:06

Il faudrait peut-être qu'elle stress un peu moins sinon ca va rien donner de bons:lol: 
Elle aurait mieu fait d'engager quelqu'un pour l'aider je pense que ca l'aurais aider
et maintenant on se calme on respire un bon coup et onenfile sa jolie robe pour aller épouser le beau Mr.Kaulitz  

suite suite Smile
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Saby le Dim 15 Mar - 4:05

Ma mère m'a aider a enfiler et lacer ma robe avant de se mettre à peurer en me regardant.
Maman ne pleure pas.
Mais tu es magnifique et...je suis si heureuse que tu épouse enfin l'homme qui te mérite, je n'ai jamais aimer Damien et tu le sais.
Oui je sais....
Mais Bill...Bill sera parfait pour toi. Je vous souhaite tellement de bonheur.
Oh maman!
Nous nous serrons dans nos bras avant qu'elle ne se recule et essui le coin de ses yeux.
Aller c'est parti ma chérie.
J'admire une dernière fos ma robe dans le miroir, elle est magnifique avec ce drapé devant et ce corsert rigide recouvert de dentelles.


Je sors de la limousine et vois ma demoiselles d'honneur, l'une de mes plus vielles amies, vêtu de sa jolie robe Violette. Elle me serre dans ses bras avant de passer devant pour remonter l'allée. J'ai le coeur battant et les mains mointes, je ne peux comparer ce que je ressent à rien de ce que j'ai vécu. Comment ai-je pu croire être amoureuse de Damien, ce que je ressent pour Bill est tellement...tellement...plus...incomparable. Mon dieu que je l'aime, infiniment, profondément, passionnément...et soudain je l'aime encore plus. Nos regards se fondent l'un dans l'autre et ce que je lis dans les yeux de mon futur mari fait fondre mon coeur. Suis-je vraiment autant aimer? Je me sens belle, désiré, aimer. Oh mon amour, comme je t'aime, comme je suis heureuse, cmme tu es beau dans cet habit.

Je le rejoint enfin et nos mains se joignent, je ne peux séparé mon regard du sien, j'entend à peine ce que dit le prête, je ne vois que lui, mon amour. Notre rencontre n'a pas été banale et notre relation ne l'est pas non plus mais, je ne pourrais rêver mieux que de partager ma vie avec lui.
Oui, je le veux....




J'éclate de rire en voyant Tom se dandiner sur la piste, il est ridicule mais, il semble s'amuser. Bill l'a mis au défi de danser de façon idiote et il relève le défi avec brio. Mon mari rit aux éclats près de moi et je l'admire un moment avant quil ne semble remarquer mon regard et se tourne vers moi.
Que regardez-vous comme ça madame Kaulitz?
Je regarde à quel point mon mari est séduisant habillé comme ça.
Je tire un peu sur sa cravate qu'il porte un peu dénoué.
Ah ouais...
Hm hm, il est totalement irrésistible comme ça.
Il me lance un regard pervers et se penche pour frôler mon cou de ses lèvres.
Ne dis pas des choses pareil je me retiens déjà assez comme ça de t'arracher cette robe.
Ne me tente pas.
Il m'embrasse alors langoureusement et j'entend quelques sifflement et applaudissement, j'avais presque oublier qu'on nous regardait. Heureusement que nous murmurions. Mon mari se recule avec un tel sourire que mon estomac se tord agréablement. J'ai vraiment très très hâte à notre nuit de noce...


Je pouffe de rire contre les lèvres de Bill qui tente tant bien que mal de glisser la carte magnétique pour ouvrir la porte de notre suite. Il grogne un peu mais je sens bientôt la porte s'ouvrir derrière moi. Il me pousse à l'intérieur et ferme la porte avec son pied.
Je n'en pouvais plus de me retenir!
Je rit alors qu'il me pousse sur le lit après avoir à moitié grogner sa phrase. Il se place au dessus de moi et je tente tant bien que mal de reculer pour placer ma tête sur l'oreiller mais soudain il me tire vers lui en m'attrapant par les hanches. Je me retrouve ma place initial et reste bouche bée de la vigueur de mon mari qui remonte sensuellement ma robe. Il me lance un regard de braisd et je sens des picotements au bas de mon ventre tant il est indécement sexy.
Toi, je te jure que tu n'oublieras pas cette nuit de sitôt.
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Miss BK le Mar 17 Mar - 21:39

ca fais plaisir de relire cette suite. et ca fais du bien de voir tant de bonheur et c'est bien mérité
la nuit de noce ca promet

ah j'ai hate de lire la suite
jtd fort ma puce
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Saby le Dim 22 Mar - 17:17

Spoiler:
Je sens les grandes mains de mon mari me caresser avidement les cuisses et remonter jusqu'à mes hanches.
Hm mon amour tu ais j'avais prévu une tenue plus légère pour notre nuit de noce. Je dis à la fois amusée et excitée de le voir ainsi.
Garde ça pour une autre fois.
Il sourit perversement en se redressant. Il défait sa cravate d'une main avant de détacher deux ou trois boutons de sa chemise du même geste. Putain ce que mon mec est sexy...non pardon, mon mari, c'est encore mieux. Il est tout à moi et je suis toute à lui.

Il a un de ces regards de braise, je vais fondre si ça continue.
Dis...le bas et le haut sont ensemble ou non?
Il pointe ma taille, pourquoi il veut savoir ça?
Hm non, le bas se détache à l'arrière.....han
Je me suis soudainement retrouver sur le ventre et je sens les mains de Bill se balader au bas de mon dos. Soudain il me tire et il passe un bras sous moi pour enlever le bas de ma robe. Je me retrouve donc en petite culottes blanches et corset, le dos plaquer contre le torse de Bill. J'ai le souffle court tant il a été rapide et agile, il ne m'a jamais semblé aussi fort non plus. Je ne peux rien dire ou faire, il guide chacun de mes mouvements. Il m'oblige à me pencher légèrement en avant, son bras gauche autour de ma taille me tenant contre son bassin, une bosse bien évidente contre mes cuisses. Sa main droite s'affaire à défaire le lacet de ma robe le plus rapidement qu'il le peut. Nos souffles sont rapides et je gémis chaque fois qu'il frotte son bassin contre moi en grognant d'impatience.
Han...Bill...
Un simple grognement me répond et je perd le souffle tant le savoir dans cet état me chamboule.


Il réussi à défaire mon corset et le fait voler à travers la pièce avec un petit son victorieux. Ses mains parcourt mon corps et il me plaque de nouveau contre lui, sa main gauche empoigne un de mes seins alors que son autre main se glisse dans ma culotte. La seule chose qui m'empêche de m'effondrer c'est Bill, si il ne me tenait pas je tomberais en avant à demi-consciente tant je suis dans un tout autre monde. Je voudrais le voir, le caresser mais je ne peux même pas bouger, il me tient trop fort, je ne sais pas ce qui lui prend. Si le mariage le rend comme ça je vais enfiler cette robe à tous les jours. Il retire sa main de ma culotte et je soupire de la dernière caresse que cela me procure.

Il se penche en avant et je suis son mouvement me retrouvant à quatre pattes.
Ne bouge pas. Me souffle-t-il avant de redresser.
Je le sens bouger et tourne la tête pour le regarder, je le vois retirer fébrilement ses vêtements. Une fois fait il attrape mes hanches et je sens sa virilité dresser caresser l'intérieur des cuisses alors qu'il se penche sur moi. Ses lèvres frôle mon dos et se promène sur ma peau, il mordille mon épaule, embrasse ma nuque. Il descend et descend encore, posant des baiser sur la bas de mon dos puis mes fesses qu'il agrippe fortement danns mains. Je gémis, souffles, me tortille, frissonne, il va me tuer! Oh outain il vient de mordre le bas de ma fesse ou je rêve.
Seigneur...han...
Il remonte et embrasse de nouveau le haut de mon dos alors que je sens ses doigts entre doucement en moi. Je gémis plus fort alors que son souffle chauffe ma nuque et que ses doigts me donne milles et une sensations. Il s'amuse ainsi un petit moment avant de retirer ses doigts, il empoigne alors fortement mes hanches et de se redresser. Je le sens pousser son bassin en avant et il me pénètre doucement avec un grognement inhumainement trop sexy. Commence alors le vrai plaisir.


Entre ses mains parcourant mon corps, son corps se penchant sur moi, ses lèvres et ses dents sur ma peau et ces mouvements qu'il s'amuse à changer sans arrês, je ne sais plus quoi faire. Il passe de vite à lent, de fort à doux et ainsi de suite, c'est trop pour moi qui crie à en perdre la voix. Plus je cris et plus il semble intense, il me mordille l'oreille et me murmure à quel point il m'aime et à quel point il aime m'entendre. Putain mon mari est possédé mais ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre. Sa main passe devant et il commence à me caresser juste là où il faut. C'est tellement bon que mes bras me lache et je tombe en avant mais, il retient mes hanches et n'arrête pas. Le plaisir monte par vague et je bouge de façon incontrôler, je vois des étoiles. Je lâche un cri alors que je vois entièrement banc....je...je...


Je réalise soudain que je suis à plat ventre, le souffle court et je tente de revenir sur terre. Je sens le corps de Bill à moitié sur mon dos, son visage dans mon cou.
Hm je crois que j'ai déconnecté un moment, tu as...?
Il pouffe de rire, je sens sa respiraion saccadé.
oui, en même temps que toi.
Hm, je n'ai rien remarqué, je ne me souviens pas trop de la fin
Il s'enlève de sur moi et me tire dns ses bras.
Je vais prendre ça comme un compliment. Souffle-t-il.
Je lève les yeux et voit ses yeux amoureux et son sourire satisfait.
Tu peux crois-moi.
Il rit doucement en caressant mes cheveux je colle mon visae dans son cou avec un petit ronronnement. Mon corps est comme engourdis et de petit frisson me parcours par moment, je n'ai jamais rien ressenti de tel.
On devrais se marier tous les jours si ça te fait cette effet.



Nous rions tous les deux avant de se déplacer un peu pour se glisser sus les couvertures. Je reviens tout de suite me blottir contre lui et il me serre dans ses bras.
Hm, je t'aime tellement. Me murmure-t-il.
Je t'aime encore plus. Je dis avec un sourire.
Impossible!
Si si je te jure!
Non c'est moi qui t'aime plus!

Il semble sérieux mais, je vois un sourire au coin de sa bouche.
Je suis sur que non! Je répond avec un air espiègle.
Tu vas voir toi!
Et soudain il me chatouille, je me tortille en riant, je me débat du mieux que je peux avant qu'il ne s'arrête.
Alors tu dis que je gagne? Me dit-il avec un regar tendre.
Disons que l'on s'aime de façon égal, ça te va?
Je passe mes bras autour de son cou et il semble réfléchir.
Ça me va.
Et il pose ses lèvres contre les miennes.
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Miss BK le Dim 22 Mar - 19:17

Ah enfin ils sont maries je suis content pour eux
Ils méritent ce bonheur
Suite ma puce jte fort <3
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Saby le Dim 11 Oct - 20:19

Trois ans plus tard

Elle soupire, pose son crayon, le reprend, le porte à sa bouche, le redescend, le tape sur le bureau, soupire de nouveau. Foutu examen, foutu école, foutu question auxquelles elle ne comprend rien. Elle est plutôt douée pour la plupart de ses cours mais, quand il s'agit de chiffre et d'argent, elle se perd complètement. Elle lève les yeux et voit son prof la fixer avec un air sévère, elle a un petit rire nerveux et se reconcentre sur son examen. Cette idée aussi de retourner à l'école il y a 6 mois. Après avoir passer autant de temps avec le groupe en tournée, elle avait eu la piqûre du monde du show business. Elle avait décidé de devenir ingénieur du son, être derrière la scène, manipuler tous ses boutons et gadget, s'assurer que tout sonne parfaitement. Elle trouvait cela si excitant, c'était comme si d'un seul doigt on pouvait changer entièrement comment la foule percevait la musique. Travailler en studio était aussi une option tentante, faire le mixage de chaque instruments, jouer avec les voix, elle ne savait trop que choisir, tout lui semblait si excitant. Bon, elle devait apprendre comment le show business fonctionne, le salaire qu'elle gagnerait, les pourcentage sur les droits des chansons et tout ça et c'était la parti qu'elle avait du mal. Elle soupira de nouveau et écrivit une réponse en croisant les doigts que c'était bien le bon choix.


Elle rentra à la maison et un silence l’accueillit, elle n'en fut pas surprise, ni vexé, elle savait que les jumeaux étaient au sous-sol, dans leur tout nouveau, tout beau studio à s'amuser à tester leur nouvelles chansons. Ils avaient emménager à Los Angeles il y avait maintenant presque un an après avoir eu des problèmes avec des stalker s'étant introduit chez eux. Ils avaient donc plier bagages et quitter l'Allemagne du jour au lendemain. Heureusement elle parlait parfaitement l'anglais et elle avait aider les jumeaux à s'intégrer dans ce nouvel environnement. Elle descendit donc au sous-sol et comme elle s'y attendait, trouva les deux frères bien concentrer sur leur pc, parlant de rythme, tempo et autres qu'elle commençait tout juste à comprendre. Le braque Allemand de Tom vint l’accueillir et elle sourit un peu tristement, ils venaient juste de perdre la femelle cocker de Bill qui sentait très déprimé depuis. Ils envisageaient déjà un nouveau, ne pouvant s'imaginer sans plusieurs chiens.

Son mari leva soudain la tête et lui sourit avant de venir l’accueillir d'un baiser. Tom lui demanda son avis pour deux trois trucs avant d'annoncer qu'il allait rejoindre Ria, sa copine depuis plus de deux ans. Ils remontèrent donc tous à l'étage et Tom quitta avant que Saby ne commence à cuisiner le repas du soir. Son mari vient la coller par derrière, lui demanda des nouvelles de sa journée, elle lui répondit en soupirant à propos de ce foutu examen, il rigola et posa un baiser à son cou.
Elle aimait ce genre de petites attention, après trois ans, il continuait de la cajoler, de s'intéresser à ce qu'elle faisait, il la couvait d'amour et d'attention. Elle avait l'impression de l'aimer un peu plus chaque jour et d'être un peu plus aimer chaque jour. Ils avaient même parler d'avoir un bébé mais, après réflexion et malgré tout leur amour l'un envers l'autre ils avaient décidés d'attendre encore quelques années. À la place ils se contentaient de leur chiens, qu'ils cajolaient comme de gros bébé.


De toute façon elle avait l'école et le groupe travaillait sur un nouvel album, cela faisait bien assez longtemps qu'ils n'avaient rien sorti et ils voulaient se dépêcher de faire de la bonne musique pour leur fans. Cet album serait très différent des précédents et ils étaient à la fois excités et effrayés de le faire entendre aux fans. Saby les encourageaient du mieux qu'elle le pouvait, de ce qu'elle avait entendu, elle savait que cet album serait génial, même s'il restait encore du travail à faire. Une fois le repas prêt ils s'installèrent à table, Bill était concentré à déguster ses pâtes lorsqu'il vit la main de sa femme glisser sur la table. Il fronça les sourcils en voyant qu'elle tenait une feuille à l'envers, elle lui fit un sourire mystérieux et il prit la feuille. Il s'agissait d'une photo, il vit d'abord un bulldog puis il comprit qu'il s'agissait d'une maman, une demi-douzaine de petit bébé accroché à elle. Il leva la tête vers Saby qui semblait toute heureuse, il l’interrogea du regard. Elle lui annonça simplement qu'ils seraient prêt à être adopté d'ici quelques semaines et qu'il pouvait choisir celui qu'il voulait. Un sourire joyeux illumina le visage du jeune homme, mon dieu ce qu"il aimait sa femme  

Oui, il l'aimait et elle l'aimait en retour et si tout n'avait pas toujours été facile, ils savaient qu'ils pourraient toujours compter l"un sur l'autre pour se consoler et veiller à leur bonheur respectif.





et voilà...un petit épilogue tout simple pour cette looongue fic qui traîne depuis des années hahah
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Miss BK le Mer 14 Oct - 19:05

Un beau petit épilogue qui change de tout ce qu'on a l'habitude de lire.
Ce fut une très belle fic ma puce, hâte de continuer a te lire

jtm fort
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fanfic] Les liens sacrés du mariage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum