Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Microcosmos le Dim 16 Nov - 1:24

Je viens de lire toute ta fic et j'aime beaucoup l'idée!
C'est trop mimi la relation entre Cynthia et Bill. Sans compter Marc, Saby et Joshua Razz

Mon dieu mon dieu, j'imagine le chantier dans la cuisine lol! lol!
avatar
Microcosmos
Schrei
Schrei

Messages : 244
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 28
Localisation : salle de danse ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Miss BK le Dim 16 Nov - 10:04

Oh yeah une nouvelle lectrice, cheers contente que cela te plait Maud.
Bon,étant donné mes problèmes d'internet je sais pas quand je pourrais poster la suite, avec un téléphone c'est pas trop possible lol

et j'ai une nouvelle idée de fiction sui devrait te rappeler des souvenir.... Tom en inspecteur de police Razz
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Microcosmos le Dim 16 Nov - 11:09

Effectivement, c'est pas la première fois qu'on le voit en inspecteur ^^ hâte de lire ça alors! Very Happy
avatar
Microcosmos
Schrei
Schrei

Messages : 244
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 28
Localisation : salle de danse ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Miss BK le Mer 10 Déc - 18:51

Désolé du retard de mes suites, je vais essayer de poster au plus vite
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Miss BK le Lun 9 Fév - 22:05



Mais Bill vit la porte-fenêtre de la cuisine ouverte et une idée lui vint en tête, Tom comprit immédiatement
Tom : Bill ne fait pas ça…
Mais il venait de porter Cynthia qui était en train de lui crier dessus de la lâcher…..
Saby : il va lui faire quoi là
Tom : pas ce qu’il va faire mais ce qu’il vient de faire…

Mais quand ils sortent tous les trois se rendent compte que Bill l’avait jeté dans la piscine avant d’y sauter lui-même. Tous les deux étaient totalement tremper. Bill riait mais Cynthia semblait terriblement agacée et n’appréciait pas cette blague qu’elle trouvait de mauvais goût.
Cynthia : je n’y crois pas que tu as fait ça
Bill : oh mais c’est drôle
Cynthia : nan ce n’est pas drôle !!! Suis tremper
Bill (essaye de s’approcher) : mais tu es encore plus belle comme ça (fait un clin d’œil)
Cynthia (s’enerve): Bill!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Bill: tu me boudes?
Mais elle ne répond pas, elle sort de la piscine et Saby lui apporte immédiatement la serviette qu’elle était allée chercher, et lui la met sur les épaules, la jeune femme se dirige vers la maison.
Cynthia : laisse-moi tranquille
Bill sort lui aussi de la piscine, passant devant son frère et Marc qui se retenait de rire, et s’approche de la jeune femme qui finit par se retourner vers lui.
Bill : c’était juste pour rire ma puce
Elle s’apprêtait à rétorquer quelque chose mais elle se tût quand elle le voit devant elle, le t-shirt blanc qu’il portait était mouillé et donc transparent, et elle pouvait voir les traits de son torse bien dessiné, le tatouage au bas de son ventre était bien visible. Sans compter que des gouttelettes d’eau ruisselait sur sa peau, elle se mordit la lèvre mais tout le monde avait remarqué l’état ou elle était.
Cynthia : tu…tu…. Grrrrrr !!!! (Elle rentre dans la maison)

Tom, Marc et Saby ne peuvent maintenant plus s’empêcher de rire, Bill se tourne et ne semble pas trop comprendre.
Bill : quoi ?
Tom : tu lui fais un de ses effets c’est incroyable (rit) tu devrais en profiter
Marc : elle te dévorait littéralement des yeux, elle a plus su parler
Bill (ne prête pas trop attention à ce qu’il dise) : surtout que je crois qu’elle est un peu fâchée
Saby : ah ben tu l’as cherché a l’a jeté dans la piscine
Bill : c’était juste pour rire
Saby : à sa place moi je t’aurais tué
Marc : je serais toi j’irais me sécher et me changer avant que tu ne tombes malade
Tom : et surtout que vous devez encore ranger la cuisine
Mais il n’avait rien entendu, lui aussi était déjà partie et les trois autre restait là à rire, alors que Joshua lui s’amusait avec le chien de Tom….

Marc : du coup nous on fait quoi ?
Tom : je dirais bien qu’on se fasse à manger (regarde sa montre) il se fait tard
Marc : ouai mais elle est pas en état de fonctionnement (regarde Saby) n’y penses même pas
Saby : mais j’ai même rien dit
Marc : je sais ce que tu as en tête et c’est non…..
Tom : je ne comprends pas là
Saby : j’avais dans l’idée de leur donner un petit coup de main
Tom et Marc (d’une même voix) : non non et non !!!!!
Saby : mais….
Tom : c’est eux qui ont fait le bordel c’est qui se démerde, on va patienter
Saby : oui mais ils sont long à prendre leur douche et à se préparer
Tom : qui sait si ils ont l’idée de la prendre ensemble cette douche on n’est pas prêt de manger
Saby : ben raison de plus pour qu’on les aide un peu
Marc et Tom : non !!!!!!!!!!!!
Saby : et ont fait quoi alors
Tom : on commande à manger….. J’ai bien envie de commander chinois et japonais
Saby (sautille sur place, heureuse) : oui d’accord (lui prend le téléphone des mains) par contre c’est moi qui m’occupe de la commande
Tom (rit) : par contre commande assez….
Saby : oui je sais pour Bill et Cyn aussi
Tom : ah je ne pensais pas à ça… commande assez pour moi (rit)


Pendant ce temps à l’étage….
Bill avait décidé de prendre également sa douche te de se changer, la salle de bain de l’étage étant occupée par sa compagne, il se dirige vers la salle de bain attenante à sa chambre. C’est vrai que cela lui avait fait du bien, il se sèche et se passe sa serviette autour de sa taille. Un dernier regard dans le miroir pour passer un coup de peigne dans les cheveux. Il se dirige ensuite vers le dressing qui se trouvait dans sa chambre mais il se retrouve nez à nez avec sa compagne, tous deux surtout la jeune femme se trouvait mal à l’aise et le rouge vint se déposer sur les joues de la jeune femme.
Bill : je ne savais pas que …tu allais venir là
Cynthia (rougis) : nan... j’avais oublié de prendre mes affaires

Tout se dirigent vers leur armoires respectives tout en jetant des regards a l’autre pensant qu’il ou elle ne le remarquait pas. Bill ne pouvait s’empêchait de la détailler, il l’a trouvait déjà belle comme ça mais alors là c’était encore pire, en regardant ses vêtements il se mordait la lèvre pour que cela ne se remarque pas. La jeune femme elle aussi jetait des coups d’œil et c’était encore pire qu’avant devant la piscine, elle pouvait voir à quel point son torse était bien battit, elle commençait soudainement à avoir très chaud, elle se disait que elle devait prendre ses affaires et aller se préparer mais elle n’y arrivait, ses yeux fortement attiré par Bill. Tous deux se regardaient avec du désir dans le regard, elle avait du mal à résister, elle prit rapidement ses affaires et quitte la chambre alors que Bill l’a regarde s’éloigner, plein de penses en tête……


Ils se réunissent ensuite dans la cuisine, Bill et Cynthia commencent à ranger tout le bordel qu’ils avaient mis dans cette pièce. Ils se frôlaient, touchaient les même objets et cela lui faisait quelques choses de bizarre, des sentiments et des envies étranges, bien sûr il était son amoureux, elle l’aimait et tenait à lui. Mais c’était d’autre sentiments qui s’emparer d’elle et surtout depuis qu’elle l’avait vu juste avec une serviette autour de la taille, et là en le voyant elle se l’imaginait sans vêtements se mordant la lèvre pour ne pas qu’on le remarque. Après c’était l’évolution normal de leur relation mais elle s’en voulait parce que cela ne lui ressemblait absolument pas de penser de telles choses.
Mais Bill n’était pas mieux qu’elle sur ce coup-là, ce même genre de pensées l’obsédait mais il arrivait un peu à le dissimuler, ses yeux sur elle était plein de désir qu’il avait de plus en plus de mal à réprimer, il avait envie de sentir son parfum dans son cou, déposer un baiser au creux de sa nuque, sentir sa peau douce sous ses doigts. Il avait une telle envie la, maintenant et il savait bien que pour elle c’était pareil, il le voyait, mais ce n’était vraiment pas le bon endroit ni le bon moment…..

Marc et Saby arrivent à la cuisine pour voir si ce fameux rangement était en train d’avancer, et à leur grande surprise ils avaient presque fini.

Marc : ah ben dis donc vous êtes efficace
Cynthia : ah ben écoute on fait ce qu’on peut
Saby : comme ça on pourra bientôt manger, Tom commence à perdre patience je ne sais pas si il va nous attendre.
Cynthia : encore quelques minutes et je pense qu’on aura fini
Marc : en attendant on va mettre la table

La nuit commençait à tomber tout doucement, le temps était agréable, juste une légère brise dans les airs ce qui leur permettait de prendre le repas dehors. Comme ils avaient prévus c’était repas chinois et japonais que Saby avait commandé avec plaisir. La soirée e passe bien, entre les blagues de Tom et les chamailleries entre jumeaux. Le temps passait sans s’en rendre compte il faisait nuit noire maintenant et Joshua s’était complétement endormis la tête sur la table.
Marc : je vais l’emmener se coucher le pauvre
Le petit garçon ne se fit pas prier quand son père l’avait pris dans ses bras. Cynthia et Saby se chargeant de débarrasser la table en attendant.
Bill : vous voulez qu’on vous aide ?
Saby : non c’est gentil mais vous pouvez faire la vaisselle
Bill et Tom : hein…… (comme si ils avaient mal entendu)
Saby : ben oui on ne va pas débarrasser et faire la vaisselle (lui tire la langue)
Bill : okay ben demain parce que là j’ai plus l’énergie.

Sur ce tout le monde avait décidés d’aller se coucher. Cynthia montait les escaliers alors que Bill était juste derrière a l’a regarder se mouvoir. Bill referme la porte de leur chambre derrière lui, ils se dévorent tous les deux du regard sachant très bien ce qu’ils allaient s’en suivre. Le désir se faisait de plus en plus insistant, jamais on ne l’avait regardé de cette façon elle en eu un frisson mais c’était agréable, c’était à se demander qui allait céder en premier. C’est Bill qui s’avance lentement vers elle sans pour autant l’a quitté du regard, mais c’est elle qui réduit l’espace entre eux deux jusqu’à sentir le souffle de l’autre sur leur peau. Elle finit par s’emparer de ses lèvres, perdant totalement le contrôle, le baiser est langoureux alors que leur corps se sert de plus en plus contre le sien. Ne cessant pas de s’embrasser, ils reculent pour arriver contre le mur de leur chambre. Il répondait avec la même ardeur a ses baisers, s’embrassant à en perdre le souffle, tout se laissant emporter par le flot d’amour qu’ils allaient se donner………
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Saby le Lun 9 Fév - 22:53

Haha ma petite perverse préféré hihi


Vite vite une suite!
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Miss BK le Mar 7 Avr - 0:00

Spoiler:
Il répondait avec la même ardeur a ses baisers, s’embrassant à en perdre le souffle, tout se laissant emporter par le flot d’amour qu’ils allaient se donner. Il l’a regardait de ses yeux noisette ténébreux, ses yeux si envoûtant, personne ne pouvait résister et elle avait envie de céder à cette tentation. On pouvait voir tout le désir dans les yeux du jeune homme et elle se sentait toute chose, elle finit par l’embrasser avec beaucoup plus de passion que d’habitude, serrant ses bras autour de sa nuque alors que leur corps était plus errer que jamais. Il commençait lascivement à laisser ses mains se balader sur son corps, il pouvait commencer à sentir les courbes de sa bien-aimée sous ses mains et il aimait vraiment cela lui procurant de légers frissons. Il prit le temps de laisser ses mains la parcourir avant de remonter le long de son dos s’arrêtant à sa nuque le baiser n’en fut que plus appuyer…..

Ils se regardaient essayant de récupérer leur souffle alors que leur visage était proche l’un de l’autre. Dans leurs regards on pouvait sentir toute l’excitation s’emparer d’eux. Pendant qu’ils se regardaient avec tant d’envie, elle sentit les mains de son compagnon caresser sa poitrine, elle se mordillait les lèvres quand ses doigts se mirent a titillait le bout de ses seins. Elle voulut l’embrasser mais il l’a nargue un peu en lui offrant des baisers à son cou. Elle prend ensuite son visage dans ses mains et ne peut s'empêcher de céder à son envie de l'embrasser, Baiser auquel l'inspecteur se fait un plaisir de répondre avec fougue, tout en se serrant encore plus contre elle. Leurs corps coller l'un a l'autre, tous les deux sentaient cette chaleur s’emparer d’eux ne cessant toujours pas de s’embrasser.

Elle d’habitude si timide commençait à se montrer tout autrement au plus grand plaisir de son compagnon qui succomba encore d’avantage. Elle montra son impatience en lui retirant rapidement le t-shirt qu’il portait. La jeune femme se mordait la lèvre en admirant son torse, pas trop musclé mais suffisamment pour voir le dessin de ses abdos pour lui faire envie,  de plus elle pouvait admirer ses nombreux tatouages dont celui de son étoile au bas de son ventre qu’elle avait toujours aimer. Elle se surprit à l’attirer tout contre elle et de l’embrasser, passant ses doigts fin autour de sa nuque. Cela difficile de ressentir tant de désir pour quelqu’un, elle n’avait pas souvenir que cela lui soit déjà arrivé. S’embrassant avec toujours autant de passion, Bill lui aussi avait du mal à contrôler ses ardeurs, ses mains l’a parcourant avec envie avant de lui retirant ses vêtements qui le gênait pour la satisfaire d’avantage. Il admirait son corps magnifiques, ses courbes parfaites dont il voulait connaître les moindres détails. Il ne pouvait plus quitter ses lèvres, ses mains ne pouvait plus quitter son corps, ses caresses devenait de plus en plus pressante. Tous les deux avaient du mal à résister.

Le désir était de plus en plus intense, elle caressait son dos et son torse a son plus grand plaisir, pour lui faire comprendre son envie elle lui déboutonna son pantalon qui tomba rapidement au sol, mais elle n’avait pas senti son soutien-gorge lui glisser sur les bras tant il avait été délicat a lui le retirer. L’atmosphère torride de leur deux corps était palpable, s’embrassant toujours jusqu’à en perdre leur souffle. Elle le sentait partout sur elle, son cou, sa poitrine, son ventre, ses cuisses, elle exprimait son plaisir par de petits gémissements qu’elle ne pouvait plus réprimer. Il s’attarda a sa poitrine l’a gratifiant de toute ses attentions, lui mordillant le bout de seins, la main de la jeune femme s’appuyant fortement dans ses cheveux. L’embrassant a nouveau il lui retira le dernier sous-vêtement qui l’empêchait de l’a comblé. Elle gémit plus fortement quand elle sentit les doigts de son partenaire s’insinuer en elle de plus en plus rapidement, sa bouche entre ouverte ne pouvait réprimer le plaisir qu’elle éprouvait. Leur respiration était saccadée, les battements de leurs cœurs s’affolaient. Tous les deux n’en pouvait plus, elle lui retira son boxer, le caressant à son tour alors que leur corps se serraient l’un contre l’autre, leur corps si brûlant qui se réclamaient.

Il souleva et aussitôt ses jambes se serraient autour de sa taille, prenant possession de son corps et lui fit l’amour avec une passion dévorante. Il avait son visage au creux de son cou essayant tous les deux de récupérer leur souffle. L’embrassant tendrement après ce merveilleux moment. Ils se regardaient essoufflés, caressant son visage.
Cynthia : c’était …. (Bill l’a coupant d’un tendre baiser)
Bill : pour moi aussi

Sans l’a quitté des yeux il l’a porta et l’allongea sur le lit, leur regard ne se quittait pas. Il l’embrasse à nouveau, elle passa une main dans ses cheveux et une autre parcourant son dos pour le sentir tout près d’elle. Leurs baisers s’intensifièrent à nouveau. Ses lèvres glissaient à sa poitrine redessinant leur contour du bout de sa langue. Le corps de sa compagne s’abandonnait à lui, il descendit lentement vers son ventre ou quelques soubresauts lui firent comprendre qu’elle appréciait. Il revient l’embrasser se collant au plus près de son corps, leurs caresses étaient de plus en plus intenses, leur corps ondulaient l’un contre l’autre. Il voulait lui faire passer un bon moment, lui voulant lui appartenir, lui prouver à quel point il l’aimait et ne lui ferait jamais de mal. Mais ses sentiments qu’il éprouvait il ne les avait jamais ressentis, il perdait complétement le contrôle. Ses lèvres s’emparant maintenant de ce qu’elle avait de plus intime, y laissant jouant sa langue alors qu’il lui caressait les cuisses. Elle ondulait sous lui, son corps se cambrait. C’est un plaisir qu’elle n’avait jamais connu. Il l’a voyait prendre du plaisir sans retenu. Revenant se coller contre  elle, l’embrassant et les jambes de la jeune femme s’enroulent autour de son partenaire qui unissait presque leur corps lui faisant à nouveau l’amour. Tous les deux se donnant l’un a l’autre, soupirs et gémissements ne faisant qu’augmenter pour enfin atteindre le plaisir ultime que tout le monde rêve de connaître……

Jamais moment n’avait été si intense mais il ne regrettait rien, il l’aimait. Il l’embrassa avec douceur, la caressant tendrement, se cajolant pour récupérer de ce moment. Il l’attira contre lui, venant se blottir dans ses bras, sa tête poser prés de son cœur pour en entendre les battements. Il l’a serrait fort de peur qu’elle ne puisse s’échapper.

Les jours suivant les amoureux ne se quittaient plus d’une semelle profitant de chaque seconde comme si ils avaient senti que cela n’allait pas durer. Et effectivement cela ne rata pas, l’équipe de l’émission les appela, ils devaient se présenter pour les répétitions dans quelques jours en Allemagne. Bien sur tout le monde savait que ce moment allait arriver mais c’était bien trop rapide à leur goût. Le jour du départ était arrivé, les jumeaux avaient décidés de les accompagner à l’aéroport. Les aurevoirs étaient difficiles pour tout le monde. Bill demandant à Saby et Marc de bien prendre soin de Cynthia, l’a promesse était faite ce qui pour eux deux allait de soi. Pour bill cela était une situation plus que difficile il l’a laissait partir alors qu’il ne savait pas comment leur relation allait évoluer, car une fois là-bas tous les candidats vivront dans le même loft donc impossible de venir la voir et très difficile de pouvoir la joindre par téléphone. Mais le plus dur étant de cacher leur relation pendant l’émission. Après une longue et dernière étreinte et un dernier baiser et il dut la laisser partir à contre cœur.

Pour autant les choses sérieuse commençait pour Marc et sa sœur, installation dans le loft des candidats ou il y avait déjà des personnalités qui les agaçait, le genre de personne qui se prenait trop au sérieux et qui croyait tout savoir mieux que tout le monde. Les cours de chants, les répétitions avec les coachs, le choix des chansons, le tournage de vidéos, de photos, etc…. Tout s’enchaînait tellement vite qu’ils n’avaient plus le temps pour eux et ce n’était pas plus mal ça leur évitait de trop penser.
Vint rapidement le moment le plus redouter par tous, les répétitions sur le plateau de télé. Pour tous cela était nouveau personne n’y ayant mis un pied. Il fallait prendre le temps de se familiariser avec cet espace, savoir regarder la caméra etc…. Tout cela dans un temps limité et surtout sous les yeux des jurés qui étaient là, ce qui donnait une pression supplémentaire. Marc lui se sentait assez à l’aise même si il avait un peu de mal à s’approprier l’espace, il eut un regard rapide pour Bill et Tom qui le regardait, cela faisait bizarre de les voir après avoir passé autant de temps avec eux mais il se reprit très vite.
Sa sœur avait un peu plus de mal, très intimidé et anxieuse, ne savant pas trop quoi faire et surtout entendant tout le monde lui dire quoi faire et elle était perdue. Elle essayait de regarder le moins possible Bill mais c’était difficile, il lui manquait et ne l’avait pas vu depuis un moment. On pouvait sentir la même chose dans le regard du principal intéressé qui avait du mal à se contenir, son frère le rappelant plusieurs fois à l’ordre d’un léger coup de coude.


Après les répétitions les deux frères essayèrent de se faufiler dans les coulisses, sachant que c’était risquer mais ils voulaient essayer de les voir pour leur prodiguer quelques conseils. Par un tour de passe-passe il les voit entrer dans une pièce et s’y précipite faisant bien attention de ne pas se faire voir. Marc et Cynthia sont très surpris de les voir là.
Marc : vous êtes fou si jamais on vous voit
Tom : on prend le risque
Bill lui s’était déjà précipiter vers les bras de sa petite amie la serrant aussi fort qu’il le pouvait, il lui avait tant manquer, ses jours sans elle avait été très dur.
Cynthia : tu es fou tu…..
Bill (posant ses mains à son visage) : oui je sais mais tu me manquais de trop, j’avais besoin de te voir
Cynthia : toi aussi tu me manques mais….
Il l’interrompt par un baiser qu’il prolongea aussi longtemps qu’il le put, goûter à nouveau à ses lèvres le rendait fou de joie même si ce moment était de courte duré. Tom prodigua quelque conseils à Marc et surtout le félicita de son choix de chanson, le rassurant que tout allait bien se passer. Avant de s’en aller Bill fit de même leur prodiguant à tous les deux de précieux conseils. Avant de s’en aller il répéta à sa petite-amie à quel point il l’aimait.

1ére émission.

C’était le jour de l’émission. Tout le monde était en stress et encore plus Marc qui était le 1er à passer, une étreinte à sa sœur et le voilà qui doit se placer sur scène pendant sa présentation vidéo. La pression montait, le jury était là et le regardait attendait qu’il se mette à chanter, d’un coup leur regards étaient intimidant. C’était une chose de répété sur un plateau vide mais la voir toute la salle pleine qui cri et agite des panneaux s’en était une autre et il commençait à angoissé à cette seconde il avait juste envie de prendre ses jambes à son cou et de partir. Il chercha le regard de sa compagne et cela finit par le rassuré. Il entama sa chanson, avec le coach il avait finalement réussi à tomber d’accord pour : Fixa You de Coldplay. Une fois la musique commençant il se laissa emporter oubliant presque qu’il était sur scène face à un public, il se sentait bien et ce moment passa bien trop vite. Il donna rapidement ses premières impressions avant de se tourner vers le jury qui prenait le temps avant de se mettre à parler.
Mattéo : très bon choix de chanson, tu étais à l’aise c’est comme si tu avais toujours fais ça
Tom : on te sentait un peu nerveux au début
Marc : oui un peu
Tom : on l’a senti mais tu t’es vite repris j’ai aimé l’interprétation que tu en as faite, tu te l’ai complétement approprié
Bill : Je pense que tu as choisis la chanson qui te correspond et tu l’as très bien interprété continu comme ça (sourire encourageant)
Dieter : Belle interprétation et beau grain de voix j’ai hâte d’en voir plus.
Marc (soulagé) : merci

Il regagna sa loge et alla voir sa sœur qui n’allait pas tarder à passer. Elle était encore plus nerveuse et angoissé que lui mais il essaya tout pour la calmer. Mais c’était son tour de monter sur scène, pendant sa présentation vidéo elle put voir furtivement Bill. Elle le détailla d’un œil rapide. Il portait un ensemble couleur beige à bordure rouge d’inspiration renaissance avec de grands bijoux lui entourant le cou, il portait les cheveux longs, surement une perruque qu’il devait porter lui donnant un air plutôt distingué. Son regard toujours aussi intense sur elle, une barbe naissante lui donnait un peu plus viril.
Tom lui avait un look négligé travaillé. Tout en noir, comme à son habitude. Pantalon noir large et simple t-shirt noir le tout accompagner d’une magnifique veste en cuir noir contrastant avec le style de son frère, un peu plus rebelle. Ses cheveux attaché à la va vite en une queue de cheval négligé lui arrivant dans la nuque, lui aussi une barbe naissante sur son visage.


Elle était sur scène et ne savait pas si elle allait tenir le coup, ses jambes était en coton et pas le temps d’y penser la musique se fit entendre. Elle choisit une chanson calme : « Almost Lover » A Fine Frenzy. Elle essaya de se concentrer mais tout ce monde autour d’elle l’a déstabilisa. Elle ne sait pas comment elle avait réussi à finir mais elle l’avait fait et n’avait qu’une envie c’était de fuir la scène pour aller se cacher au lieu d’affronter le jury.
Dieter : j’avoue que je suis un peu déçus, beaucoup de fausseté et un choix de chanson que je ne comprends pas.
Tom : je pense que c’est beaucoup le trac qui a jouer contre toi ce soir (elle fait oui de la tête) mais ça n’enlève pas la sensibilité dans ta voix et sa m’a toucher.
Mattéo : oui on est tous d’accord pour dire que ce n’est pas ce que on a entendu de mieux venant de toi mais tu as gérer au mieux ton stress j’espère que la prochaine fois irait mieux.
Bill : je n’ai pas trouvé cela si mauvais même si il y a eu des faussetés… je crois que tu seras faire mieux la prochaine fois
Il essaya de se montrer juste et surtout professionnel, c’était certain que ce n’était pas la meilleur de ses prestations mais elle était si nerveuse que cela avait joué contre elle, il savait de quoi il parlait lui aussi avait du mal à gérer son stress, il aurait aimé la prendre dans ses bras mais c’était impossible et cela lui brisait le cœur.
Heureusement pour elle cela ne lui avait pas porté préjudice, elle et son frère ayant été qualifié pour la prochaine émission….


2éme émission…..

Marc et sa sœur avait travaillé très dur durant cette semaine, Cynthia avait eu des nouvelles de Bill, il avait réussis à lui envoyer des messages et elle avait changé son nom dans son répertoire, mais il lui manquait tellement.
Elle avait la lourde charge de débuter l’émission et voulait sa revanche de la semaine passer, elle devait se rattraper. Et pour cette émission elle choisit une chanson qui lui tenait à cœur : « Skyscraper » de Demi Lovato. Contrairement à la semaine passer elle se sentit tout de suite à l’aise se laissant aller à ses émotions. Bill ne cessait de la regarder avec insistance, l’entendre chanter lui faisait toujours quelque chose et il n’arrivait pas à s’en défaire, Tom avait beau lui dire de faire attention, son regard était irrémédiablement attiré par elle, par sa beauté, son regard, sa sensibilité. Elle finit sa chanson en essuyant une larme qui coula à ses yeux. Cette fois-ci le jury était unanime, enfin presque.

Dieter : c’était mieux que la semaine dernière tu as su maîtriser ton trac mais je reste convaincu que tu ne t’oriente pas vers le bon choix de chanson, tu as déjà fait mieux que ça.
Tom ne put empêcher son frère de lancer un regard quasi assassin a son voisin de table ce qui faisait certainement déjà jaser.
Bill (la fixant) : je retrouve la personne qui m’a ému lors des auditions et des recall, bravo pour cette interprétation, cette émotion dans ta voix c’était juste magique, surtout continu, c’était magnifique
Tom le regarda et lui fit comprendre d’un simple regard que peut-être il n’aurait pas dû dire cela en la regardant avec tant d’insistance.
Mattéo : belle interprétation cela n’a rien à voir avec la semaine dernière, bravo pour avoir dépassé tes émotions.
Tom : j’en ai eu des frissons vraiment, il y avait quelque chose de tellement particulier dans ta voix c’est incroyable, je suis vraiment conquis…..

Marc aussi récolta des compliments pour son interprétation : « A long december » de counting crows, le jury était unanime dans son choix de chansons et sur son interprétation. Joshua s’était échapper des bras de sa mère et avait couru vers son papa sur scène pour lui faire un câlin, il lui manquait beaucoup. Cette scène avait beaucoup ému le jury et les personnes du public.
Le frère et la sœur avaient était choisis pour continuer l’émission…..



A quelques jours de la 3éme émission quelque chose se produisit, quelque chose que les jumeaux avaient craint. Des rumeurs sur une possible relation entre Bill et l’une des candidates, certain journaux affirmant que c’était Cynthia. C’était une situation délicate à gérer surtout pour Bill qui voulait protéger sa compagne de tout cela avait tout raté.
Tom : je t’avais pourtant prévenu Bill
Bill : oui ben ce n’est pas ma faute, elle me manque, c’est plus fort que moi
Tom : j’ai une idée pour remédier à cela mais cela risque de ne pas te plaire
Bill : j’ai presque peur d’entendre ce que tu vas me dire mais je t’écoute
Tom : ben j’avais pensé…..
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Miss BK le Sam 18 Avr - 23:53

Tom : j’ai une idée pour remédier à cela mais cela risque de ne pas te plaire
Bill : j’ai presque peur d’entendre ce que tu vas me dire mais je t’écoute
Tom : ben j’avais pensé…..

Tom avait bien une idée et savait que cela allait fortement contrarier son frère voir même qu’il allait sûrement s’énerver mais c’était la seule qu’il allait trouver. Il regarde son cadet et ce dernier comprend tout de suite que ce cela allait le mettre hors de lui. Tom lui raconte alors son idée et cela ne manque pas, l’idée ne lui plaît apparemment pas.
Bill : nan mais ça va pas tu es fou
Tom : Bill c’est la seule solution pour que tu sois tranquille
Bill : nan je ne vais pas te laisser draguer ma copine sous mon nez (lui fais de grands yeux)
Tom (rit) je ne vais pas la draguer, juste la complimenter
Bill : nan nan nan… je ne veux pas
Tom était amusé de voir ‘était de son frère, alors que c’était justement pour l’aider.
Tom : que moi je le fasse ca fais rien, les gens en ont rien à faire parce que c’est moi et qu’ils ont l’habitude
Bill : nan mais tu vas avoir tes yeux pervers sur elle
Tom (rit) calme toi Bill….. Je ne suis pas intéressé par ta copine, c’est pour toi que je fais ca
Bill (suspicieux) : fais attention à ce que tu vas dire et faire (le regard noir) je t’aurais a l’œil….

3éme émission
Le jour de l’émission tous les candidats étaient nerveux, la semaine qui venait avait été dure, la nervosité les gagnait et tous s’énervait pour un rien, la fatigue se faisait sentir et surtout la cohabitation ne se passait pas forcément sous les meilleurs hospices. Beaucoup de rivalités, de non dis et de querelles régnait au sein de leur maison. C’est avec énormément d’appréhension qu’ils se présentent en coulisses attendant leur tour.

C’est Cynthia qui allait commencer le show, un peu de pression de passer la première mais elle se sentait étrangement bien. Peut-être que cela était due qu’elle allait voir Bill, cette pensée l’a fit sourire, c’était dur de faire comme si de rien n’était, il lui manquait tellement. De là où elle se trouvait, elle pouvait voir le jury qui était en train de se mettre en place et elle le vit. Comme à son habitude émanait de Bill, un charme fou à la limite du supportable. Encore une tenue qui le mettait totalement en valeur, un pantalon blanc près du corps, un débardeur noir échancré sur son torse qui lui donnait le tournis, sa veste façon toréro noir à motif noir était époustouflant. Elle sut se ordre les lèvres le voir ainsi lui donnait un coup de chaud, elle aurait donné n’importe quoi pour se retrouver toute seule avec lui. Pourtant quelque chose l’intriguée, son visage était fermé, son regard ailleurs. Quelque chose semblait le travaillé mais impossible de dire quoi, elle fut sous la lumière des projecteurs, c’était le moment d’interpréter sa chanson.


Elle avait choisi cette chanson car elle était une grande fan d’Ellie Goulding, sa voix douce et la force de ses textes. Et justement elle avait choisi cette chanson car le texte était beau et c’était un petit clin d’œil à son amoureux qui lui manquait. Elle avait commencé la chanson et pour une fois elle n’avait pas le trac, elle se sentait juste bien. Elle cherchait le regard de Bill mais elle fut surprise de voir son beau-frère la fixant avec insistance un air pervers et un sourire en coin sur le visage. Elle était complétement déstabilisée, il continuait de la regarder, jouer nonchalamment avec son piercing aux lèvres. A la fin de la chanson il lui fit même un clin d’œil.
Alors que le présentateur venait lui parler, Tom ne se cachait pas de l’a regardé de haut en bas, un sourire plus qu’équivoque sur les lèvres.

Tom : je dois dire que tu es très charmante ce soir. (Continuant son regard séducteur)
Mattéo (rit) : Tom voyons tu n’es pas là pour draguer
Tom : ben quoi, j’en profite quand je vois une belle fille.
La jeune femme ne comprenait pas ce qu’il faisait, jamais il ne lui avait fait cela, elle cherchait le regard de Bill pour y trouver une réponse mais il regardait partout sauf dans sa direction.
Mattéo : Sinon….. Très bon choix de chanson, tellement d’émotion et beaucoup de prestance
Dieter : pour une fois j’ai rien à dire, c’est ce que je préféré jusqu’à maintenant même si j’aimerai d’entendre dans quelque chose d’un peu plus entrainant
Tom (l’a regardant) : tu as quelqu’un dans ta vie ?
Cynthia (totalement gênée) : Eh bien...je...euh...pas...vraiment je.
Elle était complétement déstabilisé, qu’est-ce qui lui prenait donc
Tom (sourire pervers) : c’est bon à savoir
Bill (voix sarcastique) : tu donneras ton avis Tom
Tom (le sentant agacé) : parfait. Justesse et émotions je te retrouve comme lors des épreuves précédentes et tu n’as vraiment pas volé ta place ici. J’aimerais te voir dans quelque chose d’un peu rythmé
Bill était le seul à n’avoir encore rien dit, il essayait de contrôler sa colère envers Tom, et son envie d’aller la voir. Il devait se montrer neutre, ne rien laisser transparaitre mais c’était si difficile alors qu’elle attendait un signe de sa part.
Bill : tu sais bien à quel point j’aime ton grain de voix et j’aime aussi beaucoup cette chanteuse dont tu as su t’approprier le texte. J’ai beaucoup aimé
Il avait eu un pincement au cœur d’avoir dû être ainsi, il s’était montrait si neutre presque indifférent alors que c’était tout le contraire, en cette seconde il maudissait tellement son frère….

Marc avait vu sa sœur rentrer en coulisses, lui-même avait été sidérer de ce qu’il venait de voir. Avait-il vraiment vu Tom draguer sa sœur sous le nez de son frère qui est officiellement avec elle, et Bill qui n’avait aucune réaction. Est-ce possible que Tom soit aussi intéressé par elle ? Il en fit de grands yeux, ce serait un gros problème. Il aurait aimé parler avec sa sœur dans la secondes mais c’était son tour et devait bien avoué que cela ne le laissait pas tranquille.


Il avait choisi cette chanson car il aimait beaucoup cette artiste, son univers, et il avait eu la chance de pouvoir assister un concert et depuis il était fan. Une fois sur scène, il avait cette faculté à tout oublier, comme si le temps c’était totalement arrêter et retrouver son air timide quand les dernière notes s’arrêtaient, récoltant à chaque fois une slave d’applaudissement, de personnes qu’ils ne connaissaient pas et cela lui faisait chaud au cœur.
Tom : comment que tu fais ?
Marc : de quoi ?
Tom : pour être meilleur à chaque fois que tu te présentes devenant nous ? C’était juste parfait, tu as repris la chanson à ta façon, c’était captivant.
Il sourit en guise de remerciement, il eut un regard rapide sur Bill qui n’était pas comme d’habitude, il n’était pas si enjoué et souriant malgré qu’il donnait le change face à son frère.
Bill : tu sais vraiment choisir les chansons qui te correspond c’est le signe d’un véritable artiste.
Matteo : je rejoins ce qu’ils disent mais c’est incroyable cette prestance, tu iras loin
Dieter : j’ai aimé aussi mais j’aimerai que la prochaine fois tu choisisses une chanson ou tu prennes un peu plus de risque….

Marc les remercia et se dépêcha de rejoindre sa sœur dans les coulisses qui se torturait le cerveau.
Marc : il est devenu fou ou quoi Tom ?
Cynthia : ben ça je me le demande !!!!!
Marc : depuis quand il te drague, en plus à côté de Bill qui n’a pas réagis, c’est bizarre tout ça.
Cynthia : j’avoue je comprends rien, la manière qu’il avait de me regarder
Marc : imagine ce serait drôle si Tom aussi en pinçait pour toi
Cynthia : ce n’est pas drôle !!!
Marc : imagine les deux frères à tes pieds !!!!
Cynthia : Marc !!!!!!!
Marc : si on a même plus rire
Cynthia : mais tu te rends compte l’enfer que ça va être pour moi si les gens crois que tom me drague
Marc : ben appel Bill et demande lui quoi… au lieu de te torturer l’esprit


Mais il en était autre autre chose pour les deux frères, Bill franchit la porte la fermant fortement, Tom évitant de se la prendre en pleine figure. Il devinait que son frère était légèrement en colère. Il n’avait pas dit un mot de tout le trajet ce qui n’augurait rien de bon. Son regard était noir.
Tom : bon dis quelque chose……
Bill : tu n’avais pas besoin d’en faire autant !!!!
Il le regardait droit dans les yeux et il ne semblait vraiment pas content et ne cessait de le pointer du doigt.
Tom : Bill…
Bill : c’est ma copine que tu as dragué comme ça !!!!! J’ai failli te tuer tu le sais
Tom n’avait pas l’impression d’avoir été si loin que ça, mais c’est que la jeune femme devait ne plus rien comprendre, il pensait juste aider son frère
Tom : oui j’ai vus ta tête, c’était drôle
Bill : et puis pourquoi tu lui a demandé si elle avait quelqu’un !!!! Tu sais qu’elle est avec moi à moins que tu aies des vues sur elle ?
Il s’était lever et avait croisé les bras tout en le regardant.
Tom (rit) : nan mais tu n’es pas séreux là….
Bill : j’ai vu comment tu l’as regardé !!! Elle te plaît c’est ça
Sa jalousie se mêlait à son énervement et il se laisser emporter, Tom ne pouvait pas en placer une
Tom : elle est jolie…. Peut-être qu’elle va se rendre compte qu’elle a choisi le mauvais frère
Il en rit mais Bill était très fâché, il ne le prenait pas bien.
Bill : c’est ma copine alors…
Tom (le coupe) : alors de 1… je fais ça pour t’aider et de 2… appelle ta copine parce qu’elle doit être totalement perdue…..

Bill avait son téléphone à la main, grogna un peu…..
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Miss BK le Mer 14 Oct - 19:15

Bill avait son téléphone à la main, grogna un peu, il compose le numéro de sa compagne et fut un peu stressé de voir qu’elle ne répondait pas et surtout qu’allait-il lui dire ?
Bill : stp laisse-moi t’expliquer
Cyn : qu’est-ce qui se passe avec ton frère ? Je ne comprends pas
Bill : écoute c’est un peu compliquer
Cyn : je ne savais plus ou me mettre et sa manière de me regarder j’étais mal à l’aise, c’était gênant
Bill : j’en suis désolé et je ne cautionne absolument pas
Cyn : je ne comprends pas

Le jeune soupira et finit par lui expliquer toute l’histoire. Cette idée de Tom de détourner l’attention sur lui, lui qui aurait des vues sur la candidate, connaissant le goût de Tom pour les jolies femmes personne n’aurait rien dit, au contraire cela aurait été normal. Mais pas si c’était Bill et son frère avait eu cette idée complétement stupide, tout cela parce que les médias commençait à avoir des doutes et a remarquer des choses, des regards de Bill, des sourires envers elle et personne n’était dupe. Il s’en voulait que ait agis comme cela mais il avait été mis au pied du mur et n’avait pu la prévenir.
Bill : je suis désolé, j’ai été mis au pied du mur
Il y eu un silence ou elle ne lui répondit rien, même si elle était un peu rassurer que cela soit de la comédie, elle n’aurait pas gérer que Tom lui fasse des avances.
Cyn : il a vraiment des rumeurs sur…. Nous
Bill (souffle) : des rumeurs, des insinuations et des choses pas très gentilles
Cette fois-ci il eut un silence que bill comprenait sans avoir à dire quelque chose mais il ne voulait pas que cela arrive.
Bill : non il en est hors de question, je ne veux même pas que cela te vienne en tête
Cyn : si ça en est à ce point peut-être que si
Bill : non !!!! (Inquiet) je ne comprends même pas que cela te vienne à l’esprit
Cyn : au moins jusqu’à que l’émission se finit, je ne veux pas t’attirer de problème Bill
Bill : on n’a pas besoin d’en arriver là, je t’aime tu le sais
Cyn (sanglote) : moi aussi …. Mais c’est pour toi que je le fais Bill ne m’en veut pas (silence) fais attention à toi
Il avait voulu lui répondre, lui faire changer d’avis, mais elle venait de raccrocher.


C’est le cœur gros et en colère qu’il rejoint son frère. Ce dernier vit immédiatement que quelque chose n’allait pas. Il croisait son regard plein de colère.
Tom : Bill..
Le plus jeune s’approcha de lui de si près que son frère eu un mouvement de recul tant son la colère émanait de ses yeux.
Bill : ne dit rien, surtout ne dit rien
Le plus vieux recula inconsciemment.
Tom : je suis désolé, tu veux que j’essaye de lui parler
A ce moment Bill le pointa du doigt ce qui lui arrivait rarement.
Bill : non !!!! Surtout ne te mêle plus de rien tu as vu ce que ça à donner
Tom : je ne voulais pas que ça aille aussi loin
Il fit les cent pas dans la pièce, tournait en rond, levant les mains pour exprimer son mécontentement.
Bill : la prochaine fois que tu as une idée pense d’abord aux conséquences et surtout gardes les pour toi
Tom : je pensais bien faire je….
Il tournait comme un lion en cage avant de s’arrêter et de fixer son frère d’un air colérique.
Bill : tu te rends seulement compte de la torture pour moi de la voir sur scène et faire comme si tout allait bien alors que la chose que je vais vouloir faire c’est aller la voir pour qu’elle change d’avis(le fixe la tristesse dans les yeux) tu te rends compte à quel point ça va me faire mal.
Tom : Bill, je…
Bill : tait-toi stp… ne dit plus rien je crois c’est mieux


Les jours qui suivirent furent d’une tension intense. L’animosité que Bill nourrissait envers son frère ne cessait de grandir et a rancœur se lisait encore dans ses yeux. Ils ne se croisaient que peu de fois dans la journée, ils pouvaient rester dans la même pièce sans pour autant se parler. Bill se concentrait sur des idées de chansons qu’il avait eues et sortait beaucoup. Il avait essayait encore de l’appeler, de lui écrire mais cela ne fonctionnait apparemment pas. Il avait même téléphoné à Marc qui avait été au courant et qui comprenait tout aussi bien le point de vue de sa sœur mais aussi celui de Bill et trouvait que cela était une situation un peu extrême.

Il se trouvait dans une situation un peu compliqué, entre deux personnes qu’il aimait et il ne pouvait absolument pas prendre aucun partie. Il était inquiet pour sa sœur et en même temps il devait se concentrer sur sa nouvelle prestation. La seule personne qui pouvait l’aider à y voir claire, c’était sa compagne, mais c’était aussi pour entendre sa voix, elle lui manquait terriblement.
Saby : ça a pris une tournure exagéré. Elle l’a vraiment quitté ?
Marc : Du moins jusqu’à la fin de l’émission elle a dit.
Saby : mais c’est totalement disproportionné. Pfff des fois Cyn a le cerveau qui marche à l’envers
Marc : il y a vraiment des rumeurs comme il dit Bill ?
Saby : beaucoup de « on dit », des insinuations… des fans qui se font des films etc..
Marc : ah ouais quand même mais bon on peut rien faire à moins que..
Saby : que quoi ?
Marc : mince j’ai dit quelque chose que j’aurais peut-être pas du
Saby le harcèle jusqu’à qu’il se décide de parler et sous la force de persuasion de sa compagne, il cède. C’est ainsi qu’elle finit par apprendre que la production a offert un cadeau aux candidats, passer le reste de la soirée et le dimanche avec leur famille.
Saby : Ah ben tiens en voilà une bonne nouvelle. Cynthia ne rentrera pas chez nous.
Marc : hein mais bien sûr que si.
Saby : mais nan c’est l’occasion rêvée pour qu’elle voit Bill, ils doivent se parler, je n’imagine pas le pauvre dans l’état qu’il doit être.
Marc : je ne vois pas comment tu veux faire ça mais bon
Saby : t’inquiète pas j’ai mon idée.
Marc fut un peu jaloux qu’elle ne parle pas plus du fait qu’il lui manque mais plutôt de rabibocher Cyn et Bill, il le sait c’était un peu puéril de sa part mais il avait toujours étais ainsi. Mais bien vite elle trouva les mots pour le rassurer et tous les deux se réjouissaient de se voir dans quelques jours……


Le jour du show arriva très vite, les répétitions paraissaient sans fin. D’habitude Bill et Tom y assistait mais aujourd’hui aucun des deux n’était présent. Marc était le seul avec sa sœur à savoir pourquoi. Bien sûr Cynthia culpabilisait, elle était en partie responsable de la situation. Elle avait pensé que cela était la meilleure solution, elle avait pensé à Bill et s’était dit que c’était peut-être la meilleure chose à faire. Mais elle commençait à regretter ce qu’elle avait dit, regretter d’avoir pris cette décision. Elle appréhendait le show qui allait commençait, se retrouver devant lui dans de telle circonstances. L’espace d’une seconde elle s’était dit que le meilleur à faire se saurais de quitter l’aventure, d’arrêter l’émission, là tout de suite, mais cela saurais trahir tous les espoirs que Bill avait mis en elle et elle ne voulait pas le voir souffrir encore par sa faute.
Elle abandonna vite l’idée et se dirigea vers sa loge pour attendre le début de l’émission, elle se laissa tomber dans un fauteuil complétement désespéré quand elle vit quelque chose sur la table en face d’elle. D’abord intriguée elle se leva pour savoir ce que c’était. Elle ne reconnaissait pas l’écriture et quand elle commençait à lire les premiers mots elle était surprise….


Cyn : je ne m’attendais pas à ça…

Elle continua cependant sa lecture et n'était pas au bout de ses surprises.....
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Miss BK le Sam 21 Nov - 19:53

Cyn : je ne m’attendais pas à ça…

Elle continua cependant sa lecture et n'était pas au bout de ses surprises ne comprenant pas le pourquoi de cette lettre….
Cyn : Tom…..


« Cynthia,

Je ne sais pas trop commencer cette lettre, je sais que tu dois vraiment être surprise. Je n’ai jamais été très doué avec les mots, ça a toujours été Bill le poète entre les deux. Cependant, je tenais sincèrement à écrire cette lettre d’excuse, donc voilà. Je m’excuse, je suis désolé, je te demande pardon et c’est tout ce que l’on peut dire dans ces cas-là.
N’accable pas mon frère, il n’a été au courant que peu de temps avant l’émission et il était totalement contre mon idée, qui maintenant je trouve totalement stupide. Il n’a pas eu le temps de te prévenir, je porte l’entière responsabilité de ce qui est arrivé. Ne le punit pas de mon erreur, je le paye assez chère de sa part en ce moment.
Je ne l’ai pas vu si heureux que depuis qu’il est avec toi, tu lui as redonné se sourire qu’il avait perdu il y a bien longtemps, cet espoir en l’amour qu’il n’espérait plus. Je souhaite de tout cœur que tu reviennes sur ta décision, ne le punit pas pour quelque chose dont il n’est pas responsable. Je sais que recevoir cette lettre juste avant l’émission n’est pas la meilleure chose, mais je sais que tu arriveras à passer par-dessus pour donner le meilleur de toi-même.
Je te pris encore une fois de m’excuser du mal que je t’ai fait et désolé des conséquences qu’il y a eu.

Amicalement,
Tom »


Elle n’en revenait pas de ce qu’elle venait de lire, il lui avait fallu beaucoup de courage et surtout mettre sa fierté de côté pour qu’il écrive une telle lettre. Et elle se sentait encore plus coupable vis-à-vis de Bill et réalisait que maintenant que sa réaction était complétement disproportionné. Elle tenait son téléphone dans les mains prête à lui écrire quelque chose, mais elle se sentait si stupide qu’elle ne savait pas quoi. Elle était persuadé qu’il ne voulait plus rien savoir d’elle, qu’il serait impitoyable avec elle ce soir, qu’il allait lui le faire payer. C’est Marc qui en entrant en claquant la porte la fit sortir de ses pensées.
Marc : tu viens ça va commencer
Elle se lève et lui tend la lettre de Tom, il l’a survole et la regarde.
Marc : tu veux que je te dise quoi ?
Cyn : que je suis la personne la plus stupide qui soit
Marc : tu es la personne la plus stupide que je connaisse
Cyn (souffle) : merci
Marc : criss Cyn écrit lui, téléphone lui, fais quelque chose tu peux arranger les choses
Cyn : je m’en câlice un peu de ça frangin, je suis certaine que il veut plus entendre parler de moi
Marc : tu as même pas essayer qu’est-ce que tu en sais (la regarde) T’sé que si Saby serait là elle te ferait un sale quart d’heure.
La jeune femme savait bien qu’il avait raison, et elle doit bien s’attendre que lorsqu’elle l’a verra elle risque d’entendre ses vérités et elle n’aurait surement pas tort. Mais là tout de suite elle s’en alla, prenant prétexte que l’émission allait bientôt commencer et sa prestation était assez spécial, personne ne s’attendant à ça de sa part. Marc resta seul un instant seul.
Marc : Sacrament Cyn que tu me tapes sur les nerfs

Il vit que sa sœur avait oublié son téléphone et une idée un peu tordue lui traversa l’esprit, dans sa tête il se disait que ce n’était pas bien mais d’un autre côté il savait que sa sœur ne le ferait pas. Il prend donc le téléphone de sa sœur en main composant un message.
Marc : tu me pardonneras plus tard frangine

« Je suis vraiment désolé Bill. Je t’aime »

Il reposa le téléphone pas le temps de voir si il allait répondre, il devait se préparer c’est lui qui avait la lourde charge de commencer le show.


Le show venait de commencer, si il y avait bien un soir ou Bill ne voulait pas être là, c’était bien ce soir-là.  Mais il était professionnel et tenait toujours ses engagements. Il se tenait à côté de son frère avec qui les relations étaient un peu tendues ses derniers jours, bien sûr il savait que cela n’allait pas durer mais pour le moment il avait encore de la rancœur. La semaine d’avant il se réjouissait de se rendre à l’émission pour la voir et aujourd’hui si il pouvait éviter de la voir il l’aurait fait, son cœurs le serrait a cette pensée devoir la savoir devant lui et de ne pas pouvoir lui parler, de pouvoir s’expliquer.
Il attachait malgré tout une attention à son image surtout quand il devait se montrer en public.  Il avait opté pour une tenue simple mais tout de même élégante. Un pantalon beige qui n’était pas trop serrer mais qui le mettait tout de même en valeur au formes relativement subjectives. Un veston sans manches relativement échancré sur son torse qui le mettait en valeur appelant à une tentation certaine. Le tout agrémenté d’une ceinture et de bretelle qui lui donnait un certain style. Il avait décidé de continuer a porté sa longue perruque blonde qui était avantageuse pour la forme de son visage, cette fois-ci en une queue-de-cheval attaché dans sa nuque. C’est vrai qu’il aurait pu faire un effort pour se raser mais aujourd’hui il se sentait déprimé. Il y avait pourtant cette pointe de tristesse dans ses yeux qu’il essayait de camoufler à travers ses sourires mais il se devait de faire face.

Tom lui avait choisis une tenue tout aussi élégant, même si c’était dans un style bien différent. Un pantalon noir effet jean assez près du corps ce qui était assez nouveau pour lui. Un chandail noir semi-transparent qui laissait entrevoir ses pectoraux mais pas trop. Une veste mi- jean, mi- cuir complétait la tenue. Un style élégant qui lui correspondait, il avait envie de prendre soin de lui ce soir. Il sentait le regard des femmes sur lui, il voyait leurs yeux envieux sur lui, leur manière de se mordre la lèvre sur son passage, leur envie d’en découvrir plus sur son anatomie. Mais ce soir il n’avait pas la tête à ça, son esprit était bien trop tourmenté. Ses cheveux longs étaient lâchés, il les avait  agrémentés de quelques dreadlocks de même couleur. Une barbe naissante qui le rendait encore plus viril qu’il ne l’était déjà. Cependant derrière cette dureté qu’il s’imposait de donner, se cachait une fragilité que l’on ne pouvait pas s’imaginer. Ce soir, ses yeux reflétaient la peine d’avoir blessé son frère qu’il osait à peine regarder en face. Son sourire traduisait cette douleur, pourtant il devait faire semblant devant les apparences mais cela allait être difficile. Pour la première fois depuis longtemps, il se sentait dans un était de faiblesse et ne savait pas comment le gérer.

Ils s’étaient tous les deux installés avec les deux autres membres du jury avec qui ils discutaient, rigolaient, donnant le change pour que personnes ne remarque leur différent pendant l’émission. Ils étaient doués pour se jouer des apparences. Bill avait senti le vibreur de son téléphone mais il n’avait pas le temps de regarder tout de suite, les candidats venaient d’entrer sur scène pour la collégial. On leur avail choisis « I Got a Feeling » des Black Eyed Peas. C’était bien entraînant, ils avaient tous une bonne énergie, même si il trouvait que certain n’avait pas leur places ici. D’une très grande curiosité et ne sachant pas patienté, il prit tout de même son téléphone et regarda, c’était un message. Il eut un moment d’absence voyant de qui il provenait mais s’empressa de l’ouvrir, un sourire apparut sur son visage au mot qu’il venait de lire. Il n’avait cependant pas le temps de répondre, il allait la faire patienter comme elle lui avait fait.
C’était maintenant à Marc de réellement mettre le feu sur la scène, pour les membres du jury c’était un gage de qualité. Le défi pour les candidats cette semaine était d’aller dans un registre ou on ne les attendait pas. Marc avait eu beaucoup de mal à choisir mais ses échanges avec sa compagne avait été plus que fructueux. Il avait choisis une chanson de Queen.



Effectivement le jury se regarda, l’effet de surprise était là. Marc su y mettre tout l’émotion et doser sa puissance vocale, plusieurs membres du jury avaient eu des frissons en l’entendant. La mise en scène aussi était remarquable, on pouvait voir sur des écrans Freddy Mercury performer sur scène. Puis à un moment donné de la chanson, tout s’était arrêté, laissant la parole au chanteur de Queen qui entonnait le refrain, des lumières scintillaient dans le public. Et puis Marc reprit la fin de la chanson alors que des danseurs étaient entrés sur scène pour une chorégraphie pop-moderne. La mise en scène magnifique, le poing en l’air de Marc mets fin à la chanson et la salle se lève sous les applaudissements et le jury fit de même. Marc avait toujours du mal avec ce genre de réaction, qu’on puisse aimer ce qu’il fait. Il remercia tout le monde en posant simplement sa main sur le cœur. Le présentateur le félicite et c’est Tom qui l’applaudit avant de prendre la parole.
Tom : qu’est-ce qu’on peut dire après ça ? Franchement j’ai étais bien surpris…
Mattéo (le coupe) : moi pas trop c’est un style qui peut te correspondre mais je m’attendais pas à cette chanson-là, franchement bravo
Tom (rit de s’être fait couper) : tu m’as donné des frissons, il faut avoir un sacré cran pour s’attaquer à une chanson de Queen..
Mattéo (envie d’embêter Tom) : il faut un certain charisme mais je crois tu n’as rien à lui envié
Tom (rit) : bon il a dit tout ce que j’avais à dire, vraiment une de tes meilleure prestation (il l’applaudit encore)
Dieter : j’ai eu peur quand je t’ai entendu les première notes je me suis dit que tu n’iras pas jusqu’au bout mais à chaque fois tu me surprends, tu es vraiment chez toi ici.
Bill : Qu’est-ce que je peux dire après tout ça, ta prestation plus la mise en scène donne toute l’émotion à ce que tu viens de faire. Je ne doute pas que tu feras carrière après cette émission.
Mattéo : dans le cas où il ne gagnerait pas…
Bill : si tu ne gagnes pas je m’engage a t’écris moi-même une chanson c’est certain
Dieter : en tout cas merci pour ce merveilleux moment, tu as mis la barre très haute, je plains ceux qui passeront près toi

Marc fit très touché par ses compliments dont il n’arrivait pas à s’habituer. Il envoyer des baisers, et le signe de cœur a sa compagne qui se trouvait dans le public. Il retourna dans les loges ou sa sœur était en train de se préparer et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il était surpris et que c’était certain que plus d’un allait être sans voix, la transformation était total et qu’elle allait surement choquer. T il se demandait bien comment Bill allait réagir.
Pendant ce temps, les autres candidats étaient passés et la qualité n’était pas au rendez-vous et le jury ne se privait pas de remarques assez acerbes. Puis un moment que Bill redoutait, celui de Cynthia il ne savait pas quoi faire et Tom le voyait du coin de l’œil. Surtout qu’aucun des d’une s’attendait à ce choix de chanson, si elle réussissait c’était une pluie d’éloges qui pouvait tomber si au contraire elle se plantait c’est un risque d’élimination certain. Mais dans les deux cas cela allait jaser et la presse n’allait pas la louper. Bill sentait son cœur battre si vite pour celle qu’il aimait encore si fort, il vit l’ombre de la jeune femme s’installer sur scène rapidement cacher par des danseurs pendant que le mini-reportage la concernant était diffuser. On l’a montrait en train de faire des pas de danse et en plein coaching vocale. Puis les lumières s’éteignent, Bill était intrigué et en même temps il avait envie de la voir….



Les premières notes résonnent et c’est une vraie explosion. On l’entendait mais on ne la voyait pas encore, cacher par des danseurs et pourtant quelque chose était déjà en train de se passer. Déjà le décor tapait à l’ œil, c’était des images d’églises et de projections de feu, cela donnait le ton et quand elle apparut au milieu des danseurs, c’était la stupeur totale, elle était juste méconnaissable. Bill ne s’attendait pas du tout à la voir dans cette tenue devant lui, ressentant un coup de chaud soudain, il se mordait les lèvres tant des idées pas très saines lui passait par la tête et que garder le contrôle était difficile. Il ne cessait de la dévorer son corps des yeux. Il avait lancé un regard à son jumeau qui était tout aussi étonné que lui.
La jeune femme portait des bas résille de couleur noir, un body une pièce de couleur gris cachant juste ce qu’il fallait de ses fesses pour ne pas faire vulgaire tout en restant sexy. Cela mettait sa taille en valeur ainsi que sa poitrine qui était habillée de voilage noir qui retombait jusque dans le dos. Elle portait également une veste en cuir noire couvrait sa tenue. Des bottes hautes noires montant jusqu’en dessous des genoux, dévoilant le reste de ses cuisses, le ton très sexy sans être vulgaire. Une perruque mi- blonde, mi- noire, de large trait noir sur ses yeux, et ses lèvres d’un rouge très profond. Cette tenue faisait ressortir son côté sauvage jamais exploité et dont personne ne soupçonnait l’existence.
Elle était totalement méconnaissable, outre la tenue provoquante, la performance vocale était également au rendez-vous quand on sait qu’elle s’était lancer un nouveau défi, c’est de mêler la chorégraphie de la chanson tout en chantant et la encore c’était réussie. Mais avec la mise en scène cela donnait un côté très sulfureux, avec des passages coller-serrer avec les danseurs. A ce moment-là, Tom pouvait remarquer une pointe de jalousie dans les yeux de son frère. Aucun des membres du jury ne pouvait détourner le regard, tant ils en prenaient plein les yeux dans tous les sens du terme. Et quand elle s’approche de la table du jury, Mattéo dansait sur sa chaise sans en rater une miette, se mettant à se déhancher devant eux avec un petit sourire provocateur. Bill était dans tous ses états, la voir de si près c’était encore pire, son regard était très envieux et il avait juste envie de l’attirer contre lui et serait totalement incapable de répondre de lui. Elle leur envoya un baiser avant de rejoindre les danseurs et de finir la chorégraphie, la chanson se finit d’un seul coup, laissant tout le monde sur leur fin. Un moment de silence avant une slave d’applaudissement tout envoyant les gens se lever, y compris le jury.


Le présentateur viens près d’elle et doivent attendre que le jury et le public reprennent ses esprits. Personne ne savait quoi dire tant la stupéfaction était encore là, mais c’était une stupéfaction positive.
Mattéo : Bon sang, Lady Gaga sort moi de se corps….. (Tape sur la table) je veux te voir comme ça toute les semaines moi, je ne savais pas que tu avais ce côté sexy en toi
Tom (rit) : je ne sais pas si ta femme sera du même avis
Mattéo (donne une tape sur la tête de Tom) : l’écoute pas refais ça quand tu veux…. La mise en scène et tout, la danse… j’étais bluffé
Tom (secoue un peu sa veste) : alors là c’était vraiment chaud et pourtant c’était hyper captivant, franchement j’étais sur le cul (l’a regardé) je ne savais pas que tu pouvais être si sexy
Mattéo (rit) : et après tu dis-moi….
Tom : j’ai bien cru que mon petit frère allait nous faire une crise cardiaque, tu sais il voit rarement des femmes aussi sexy
Bill ne dit rien mais n’en pensait pas moins, son regard meurtrier envers son frère voulait tout dire. Déjà que le jeune homme devait lutter pour garder le contrôle alors qu’il ne voulait qu’une chose.
Bill (toujours son regard envieux sur elle) : surprenant, différent et super sexy … euh je veux dire, très jolie
Un léger rictus apparut sur le visage de Tom qui avait compris l’état ou se trouvait son frère. A cet instant elle sentit son regard sur elle et en eu des frissons mais devait également se contrôler.
Bill : je ne t’attendais pas dans ce registre mais bravo tu m’as bluffé
Dieter : j’en ai pris plein les yeux dans tous les sens du terme, y’a des choses que j’ai aimé, d’autre moins mais tu as eu un sacré cran de relever ce défi, tu étais complètement dans l'univers déjanté de Lady Gaga
Mattéo: danser et chanter en même temps c'est dur mais je te le redis.. recommence quand tu veux
Elle sortit de la scène sous les applaudissements avant de retourner se changer pour connaître le résultat des votes. Elle et Marc été sauvé pour la prochaine émission et en étaient heureux. Puis Marc prit ses affaires et rejoint Saby qui l’attend étant donné que chacun des candidats pour passer la soirée avec leur proches. Elle remercia Cynthia d’avoir bien voulu passer la nuit à l’hôtel.
Saby : mais tu sais qu’on a encore quelque chose à régler toute les deux
Cyn (souffle) : je sais, je sais.

Elle n’avait pas oublié et risquait de passer un sale quart-d’heure à son retour. Cynthia alla récupérer ses affaires dans la loge, et papota encore un peu sans se rendre compte du temps qui était passait, son téléphone avait vibré. Elle le prit en main et remarqua que c’était Bill, elle ne s’attendait pas et ne put s’empêcher de sourire.

« Tu sais que tu m’as rendu complètement fou ce soir…… »

Elle se mit à bâiller, la fatigue se faisait terriblement sentir, se disant qu’une bonne nuit de sommeil ne lui ferait pas de mal, c’était le moment pour elle de se rendre à l’hôtel……..

avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Saby le Sam 21 Nov - 20:15

damn c'Est chaud!! Bill est dans tous ses états, je devine bien la suite héhé

je veux vite une suite *-*
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fanfiction: Jusqu'au bout de nos rêves....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum