[O.S.] Je peux t'entendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[O.S.] Je peux t'entendre

Message  Saby le Sam 5 Jan - 5:59

j'ai retrouvé ce viel os que j'avais posté sur l'autre fo
j'avais proposé faire une suite, soit un autre os, soit une fic, ça pourrait toujours être une idée


En tant que personne « normal » nous ne prenons jamais réellement le temps de se poser des questions sur comment vive les autres. Comment ils font pour s’adapter, pour survivre, pour comprendre. On sait juste qu’ils sont différents et que nous ben, on a de la chance. Seulement voila, si on prenait le temps d’aller voir plus loin que les apparences, on trouverait peut-être quelque chose d’extraordinaire, on découvrirait une nouvelle manière de vivre et d’être. Il faut regarder la vie d’un de ces « malchanceux » de plus près pour comprendre qu’en fait il sont aussi normaux et chanceux que nous.


-Vous ne pouvez pas passer là!
-Hen…mais je suis V.I.P.
-C’est l’autre entrer là, on vous l’a déjà dit.
-Oh euh pardon alors…

Elle se rend à la porte à côté et voit d’autre fan avec leur passe, attendant impatiement qu’on leur ouvre. Elle a les mains moites et le cœur battant, son souffle est rapide, elle n’a jamais été aussi nerveuse et excitée de sa vie. Elle replace ses épais cheveux auburn qui lui tombe dans les reins. Elle essui légèrement le coin de ses yeux vert émeraude, maquiller de mauve, assortis à sa petit robe au dessus des genoux. Sans être la plus belle des femmes, elle a malgré tout une beauté particulière, avec son teint pâle, sa grande taille et ses courbes prononcé, ses lèvres pleine et ses très grand yeux.

-Salut….salut…hé oh salut!!!!!

Une main se pose sur son épaule et elle sursaute.

-Tu m’écoute? Me dis pas que je suis tombé sur une petitt pimbêche.
-Nonnon pardon j’étais dans ma bulle.
-Ok, moi c’est Éléonor.
-Moi c’est April.
-Enchantée, tu es nerveuse?
-Oh mon dieu oui.
-Moi aussi.

Les portes s’ouvrent et toutes les conversations cessent. Un garde du corps leur fait signe de s’avancer dans une grande pièce presque vide, seul deux grands sofa s’y trouve.

-Assoyez-vous, ils vont arriver.

Les quatres filles prennent place sur l’un des sofa, un silence lourd règne dans la pièce, seul une personne ne semble pas en être affecté, elle est complètement dans sa bulle. Une porte s’ouvre et les toris autres filles lèvent la tête, remarquant le mouivement April les imites.

-Salut les filles!

Une longue silhouette, un sourire qui ne se compare pas, un salut de la main. Des yeux chocolat maquillé d’un noir profond, des skinny gris, un t-shirt blanc et un haut sans manche gris à frange des cheveux noir lissé vers l’arrière….Bill….le chanteur de Tokio Hotel. Il est suivi de son jumeau Tom, vêtu d’un baggy, presqu’à sa taille et d’un grand t-shirt noir à motif, un bandeau noir cache son front et une partie de ses tresses africaines. Ensuite viennent Georg et Gustav, plus petit que les twins, moins mince aussi, l’un les cheveux long chatain, parfaitement lisse, jeans foncé, t-shirt blanc et veste de cuir, l’autre blond comme les blé, avec des lunettes rectangle noir, un jeans plus pâle et un t-shirt d’un groupe de musique de métal.

Tom : Salut.
Les filles : Salut….

Un garde du corps s’avance.

-Alors voila comment ça va marcher, chacun de vous prendra une photo avec le groupe, puis vous avez quelques minutes pour parler et poser des questions, ensuite on vous rammène dans la foule.

April : Pardon je…je n’ai pas compris le début…
-Vous êtes bêtes ou quoi!
April : Ben non…
-Vous prenez des photos avec eux chacune votre tour!
April : Ok merci.

Quelques murmures se font entendre, chacun croyant qu’elle est vraiment stupide.
Chacune commence à prendre des photos avec le groupe, April passe en dernier, elle s’installe entre Bill et Georg, dépasssant ce dernier d’un ou deux centimètre. Elle sourit plus qu’elle ne l’a pas fait depuis des années, heureuse d’être là avec ses idoles. Tout le monde discute et pose des questions, mais elle semble un peu absente, ou alors elle fait répéter tout le monde.

Tom : Elle doit être bête…
April : Je suis pas bête!!!!!
April : Je…je suis pas bête…je suis juste…
Bill : Laisse la un peu tu veux, elle a le droit d’être dans la lune.
Georg : C’est bien la première fois que je vois une de nos fans qui nous rencontre dans la lune.
April : Je suis pas dans la lune! Et je ne suis pas stupide!
Tom : Ben tu es complètement sourde alors!!!
April : Oui…c’est ça…

Un silence pesant tombe sur la pièce.

Tom : Je suis désolé, je pouvais pas savoir…
April : Ben j’aime pas le dire, sinon les gens me prennent en pitié, mais j’aime pas qu’on crois que je suis stupide.
Éléonor : N’importe quoi, tu es pas sourde, sinon comment tu pourrais écouter leur musique!!
April : J’entend peut-être pas avec mes oreilles, mais j’ai plein d’autre moyen.
Gustav : Je veux pas paraitre impoli, mais le concert ocmmence bientôt.
Tom : Oui, les filles vous devez retourner dans la foule.

Tout le monde se lève et se dirige vers la sorti, April sort en dernier, mais une main sur son épaule l’arrête. Elle se retourne et reste scotché de se retrouver face à Bill.

Bill : Excuse moi mais…j’ai des questions à te poser…je veux pas être impoli.
April : Non non vas-y…
Bill : Tu fais comment….pour savoir ce qu’on dit…
April : Je lis sur les lèvres…alors si tu parle trop vite je peux te faire répéter quelque fois…comme tout à l’heure.
Bill : Ok et comment ça se fait que tu parle aussi bien….d’habitude les mal entendant on du mal à parler…
April : C’est une longue histoire et tu n’as pas vraiment le temps.
Bill : Ok une dernière avant le concert, tu fais comment pour écouter notre musique…

Elle lève la main et l’approche de la gorge de Bill, il a un mouvement de recule, mais elle lui sourit et il la laisse faire. Elle pose sa main à plat contre sa gorge.

April : Parle.
Bill : Je dis quoi?
April : Ça ça va. Fais pareil maintenant, met ta main contre ta gorge.

Il s’exécute.

April : Maintenant, fais une note en continue, puis change.

Il fait ce qu’elle lui demande et il remarque la vibration de sa gorge qui change selon la note.

Bill : Incroyable! Mais tu fais comment pour les cd et tout.
April : Je fais pareil avec les hauts-parleurs, ils vibrent…
Bill : Alors pendant le concert si tu touche pas à un haut-parleur tu n’entendra pas?
April : Je vais sentir la vibration, mais se seras brouiller par les cris de la foule.
Bill : C’est nul….
-Bill!!!!
Bill : J’arrive…viens avec moi!

Il l’attrape par le bras et l’entraine à l’arrière de la scène. Il s’arrête, sur le côté de la scène et parle à un de ses garde du corps dos à April qui ne peu pas comprendre, elle ne comprend que la réponse du GDC.

-C’est une blague…non! Bon bon d’accord…oui oui promis. Toi viens avec moi.
April : Euh..ok
Bill : T’inquiète pas il t’arrivera rien…on se revoit après le concert, j’ai encore des questions.
April : Ok, amuse toi bien.
Bill : C’est gentil ça, toi aussi.

Le GDC entraîne April complètement sur le côté de la scène et lui pointe un énorme haut-parleur à l’abri des regard.

April : Oh…il est trop adorable…
-Oui, oui, allez-y, il vous arrivera rien, je dois rester près de vous.
April : Merci.
-C’est pas moi qu’il faut remercier.

Elle sourit et s’avance vers le haut-parleur, de là ou elle est, elle voit parfaitement la scène, mais personne ne peut la voir. Après un moment d’attente le concert commence et elle pose ses mains là ou il faut en souriant. Elle s’amuse comme une folle. La musique résonne tou au fond d’elle, vient La chercher, la toucher, elle en pleure de joie. Les gars, qui ont été mis au courant de l’idée de Bill, lui foint même un coucou de temps en temps. Elle n’a jamais été aussi heureuse de sa vie. Jamais personne n’a eu une attention comme ça pour elle. Bien sur beaucoup de personne s’occupe d’elle et font attention à ce qu’il ne lui arrive rien, mais ça, ça bat tout ce qu’elle n’a jamais vécu. Le concert prend fin et elle essui ses yeux plein de larme le GDC de tout à l’heure vient la chercher et la remmène dans la même pièce que tout à l’heure. Elle tourne en rond, incapable de s’asseoir, les cœur beaucoup trop battant et l’adrénaline courant toujours dans ses veines. La portre s’ouvre et Bill entre dans la pièce, entièrement changer et les cheveux mouillé après les avoir rincé. Elle ne le remarque pas tout de suite, il s’approche d’elle, ne voulant pas lui faire peur il tente de se mettre devant elle.

April : AAHH!!!
Bill : Je voulais pas te faire peur.
April : Ça va, je suis habitué.
Bill : Écoute, je voudrais parler, mais on doit partir à l’hôtel…tu veux venir?
April : Moi !
Bill : Ben oui…
April : Euh oui d’accord.

Après avoir éviter les fans, les gorupies et les paparazzi le groupe et elle se retrouve à l’hôtel, elle est Bill dans la chambre de ce denrier. Elle s’assoit sur le lit et lui sur un fauteil face à elle.

Bill : Maintenant je voudrais que tu répondre à ma question de tout à l’heure. Comment ça se fait que tu parle si bien?

Elle prend une grande inspiration et ses yeux deviennent brillant.

April : Je n’ai pas toujours été sourde. J’ai eu un accident de voiture il y a 5 ans, je suis tombé dans le coma pendant deux mois…quand je me suis réveillé je n’entendais plus rien.
Bill : Oh mon dieu…
April : Puisque j’avais déjà parlé, je connaissais un peu la force de ma voix et à force de pratique et de ma famille et mes amis me disant si je parlais correctement j’ai réussi à reprendre une voix à peu près normal.
Bill : Ça a du être très dure.
April : Oui, sur le coup je trouvais ça atroce, j’ai même penser me suicider, je ne pouvais pas vivre sans ma musique, sans chanter ou entendre les bruits partout, j’aimais tellement me retourver dans la fôret et écouter les bruits de la nature…maintenant c’est impossible. On vit avec tu vois. Quand on entend ou on voit on ne se rend pas compte de la chance que l’on a, ce que je donnerais, pour juste entendre la voix de quelqu’un que j’aime. On a tout essayer, les médecins on tout tenter, mais sans succés, jamais plus je n’entendrai…ou alors un simple bourdonement en continue. Maintenant, je me suis faite, c’est certain que y’a des jours ou c’est plus difficile que d’autre, mais j’arrive à vivre comme tout les autres j’ai même réussi à retourner à l’école après deux ans à apprendre à lire sur les lèvres et le langage des signes…pas iune école spéciale, une école normal, j’ai retourvé mes amis….et perdu certain qui ont eu peur. Je crois qu’il pensait devoir s’occuper de moi, beaucoup de personne ont peur de la différence et de l’inconnu.
Bill : Pas moi…
April : Je sais, je l’ai vu.

Ils continuent de parler toute la nuit, de tout et de rien, de la vie en général, de comment elle vie avec le handicap, comment il vie avec la célébrité. Ils se découvrent, ils s’apprennent des choses, ils rient, ils pleurent. Au matin ils ne veulent plus se séparer, mais la tournée doit continuer, Bill doit repartir.

April : Tu reviendras me voir?
Bill : Je te le promet, dès que la tournée se termine je serai là.

Et dans le couloir de cette hôtel 4 étoiles, devant la porte fermé d’une chambre remplie de paroles et de souvenir, une autre pormesse se fait, muette cette fois. Il n’a pas juste accepté sa différence, il veut la vivre avec elle. Et alors que des staffs et les membres du groupe passe près d’eux, ils s’avancent lentement l’un vers l’autre et avec une douceur extrême leur lèvre se scellent et un « Je t’aime » muet est hurler dans leur cœur.
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [O.S.] Je peux t'entendre

Message  Miss BK le Sam 5 Jan - 16:20

c'est toujours aussi beau même si je l avais déja lu

je veux bien une suite moi Smile
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum