[fan fic] The blood of my heart

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Lun 25 Mar - 23:53

ben oui je sais, je suis vraiment pas d'allure....mais je ne pouvais pas passer à côté de cet idée.
J'ai déjà des suites de prête hihi
Attention, certaines scène peuvent choquer, cette fic contient des moment sanglant, des descriptions sombres et de la violence!

_________________________________________________
Voici le prologue




La nuit, sombre et froide, cette nuit d'automne, ou une fine pluie tombait, ou le vent soufflait, cette nuit là, je m'en souviens, je m'en souviendrai, à jamais, pour l'éternité...





La pluie tombait doucement en fines gouttelettes sur le sol froid, elle pouvait entendre au loin de bruit des voitures roulant sur le pavé. Son corps endolori lui semblait paralysé, elle n'arrivait même pas à respirer, la douleur lui broyait les os, l'air lui brûlait les poumons. Elle tenta de lever la tête, mais une douleur lancinante prêt de sa tempe l'en empêcha, elle gémit, incapable même de crier. Elle aurait voulu appeler à l'aide, elle pouvait voir, juste là, au bout de cette sombre ruelle, les phares des voitures, les ombres des passants.

Elle tendit la main, toucha un mur de brique, tenta de s'y appuyer pour se relever, mais rien n'y fit, elle souffrait trop, elle ne pouvait même pas bouger la tête. Elle alla péniblement toucher ses cheveux et regarda ses doigts, elle gémit de nouveau en y voyant le liquide écarlate y couler, elle se mit à voir embrouiller et des larmes coulèrent sur ses joues. Un sanglot lui traversa la gorge, elle ne voulait pas mourir là car, elle le savait, elle allait mourir, elle sentait peu à peu ses forces là quitter.
Quelle mort ridicule pensa-t-elle, mourir si près de la civilisation, en plein cœur de la ville, sans que personne ne le sache. Elle ne se rappelait même pas comment elle s'était retrouvé dans cette position. Elle savait juste qu'elle était coucher par terre, tremper, la regard tourné vers la sortie de cette ruelle inconnue et qu'elle était gravement blessé à la tête.

Elle entendit des pas résonné près d'elle et voulu tourné la tête pour voir qui venait, mais n'y arriva pas, elle senti une présence tout près. Une voix douce lui parla tout bas, une voix masculine et grave qui se voulait rassurante. Elle se dit qu'elle aurait peut-être de la chance, qu'elle ne mourrait peut-être pas là, comme ça, qu'il allait la sauver. Elle sentit une main caressé ses cheveux, elle tenta de parler, mais aucun son ne put sortir, la voix lui répéta de rester calme. Il s'accroupit devant elle et elle aperçut deux yeux brillants, de couleur ambré, elle n'en avait jamais vu de telle, si brillant et hypnotisant, elle se sentit apaiser juste en les regardant.

Étrangement, elle voyait clairement les yeux de l'homme, mais sa silhouette restait flou, elle ne devinait aucun de ses traits, à cause de la noirceur de la nuit. Il la souleva doucement, sans montré le moindre effort et l'attira contre lui en faisant attention à sa tête, il lui répéta une autre fois de rester calme avant de s'excuser. Elle aurait voulu lui demander pourquoi il s'excusait, mais elle n'en avait pas la capacité et de toute façon, elle n'en aurait pas eu le temps...La douleur parti de son cou et lui traversa entièrement le corps, elle vit entièrement blanc, jamais elle n'avait ressenti une telle douleur, c'était invivable. C'était comme une brûlure qui se répandait dans ses veines, une atroce déchirure dans ses entrailles. Elle lâcha alors un cri rauque avant de tomber lourdement en avant, inconsciente, dans les bras de l'homme qui restait là, le visage dans le cou de la jeune femme qui ne ressentait maintenant plus rien, ni la douleur, ni la peine, ne la peur, ni le froid.


Dernière édition par Saby le Lun 1 Avr - 19:20, édité 1 fois
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Mar 26 Mar - 19:50

et ben dis donc cest très sombre, intriguant et inquiétant
je me demande bien ce qui lui ait arriver
toute seule dans cette ruelle et que personne ne vienne la secourir
c est très étrange

sentiment et emotion très bien décrit
ça fait froid dans le dos

avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Jeu 28 Mar - 16:13

merci ma puce de lire, même si je sais que ce n'est pas dans tes goûts habituel

voila le premier chapitre



Des rires et des cris se faisait entendre sur la rue principale, à la sortie d'un club, des jeunes qui avait un peu trop bu ou prit tout autre substance se bousculaient sur le trottoir. L'un d'eux, un jeune homme d'environ 20 ans au cheveux brun et au look de rappeur, une casquette à l'envers sur la tête leva les yeux avant de sourire et de taper l'épaule de son voisin. Il pointa quelqu'un un peu plus loin sur le trottoir, une jeune femme, marchant seule, lentement et l'air un peu dans la lune.

La bande s'avança en courant vers elle et le premier qui l'avait aperçut se mit directement dans son chemin, elle figea une seconde, son regard fixer sur le sol avant de le contourner sans un mot. Il lui attrapa le bras, l'obligeant à s'arrêter.
''Ou vas-tu comme ça, tu pourrais au moins dire bonjour.'' Ria-t-il lui serrant le bras un peu trop fort, elle ne réagit pas, fixant toujours le sol. ''Oh lala t'es une petite frigide toi ou quoi!'' Ces amis éclatèrent de rire.
Elle ne dit rien, ses cheveux noir tombant devant son visage que l'on devinait magnifique. Le brun lui pinça une hanches tirant sur la robe noir moulante de la jeune femme en s'exclamant sur ses courbes. Toujours aucune réaction, il la poussa un peu allant la coincer entre lui et un mur d'un des magasins de la rue.
''Dis donc, tu pourrais dire quelque chose ou me regarder. Tu es vraiment ennuyeuse là!'' Dit-il d'un ton agressif, ses amis rigolant toujours derrière lui. Il se pencha plus bas, tentant de voir le visage de la brune, aucune réaction, il lui releva alors violemment la tête en lui tenant le menton.

Elle le fixa de ses yeux brillants, sans aucune expression sur son visage presque blanc, translucide, sans imperfections, son maquillage noir ayant couler laissant des sillons sur ses joues, lui donnant un air inquiétant. Il figea un instant devant son physique hors de l'ordinaire, mais surtout devant la froideur de son regard, il faillit prendre peur, mais se reprit.
''Ben voila un joli morceau...'' Dit-il avec un sourire carnassier, la fille pencha la tête de côté avec un petit sourire amusé digne d'un film d'horreur, une lueur de folie lui traversa le regard.
''Je n'aurais pas dit mieux...'' siffla-t-elle entre ses dents
Elle leva subitement un bras attrapant le jeune homme par le cou et le soulevant sans aucun effort. Son beau visage s'étant transformer en une vision d'horreur, ses joues creuser, ses yeux exorbités, un rire sadique lui échappa. Il la regarda, les yeux ronds, incapable de respirer, ses pieds s'agitant dans le vide, il porta les mains à son cou, tentant de se dégager.
Des pas précipités s'éloignèrent, les supposés copains ayant été prient de panique, la jeune femme eu un sourire sadique, rapprochant le brun de son visage, il continuait de se débattre. Ses yeux exorbité s’injectait de sang et ses lèvres tournait peu à peu au bleu alors qu'il gargouillait des sons incompréhensible.
''Un délicieux morceau...'' Sourit-elle, l'homme paniqua encore plus en la voyant dévoiler lentement deux longues et fines canines, il tenta de crier, mais le son resta coincé dans sa gorge écraser par la main fine, mais puissante de la femme. Alors qu'elle s'apprêtait à le mordre, les lèvres retroussé, les dents bien en évidence, une main se posa sur la sienne et une voix forte se fit entendre.

''Lâche-le!'' fit la voix d'un ton ferme.
Elle l'ignora délibérément, sa faim prenant le dessus sur ses pensées, elle ouvrit de nouveau la bouche, visant la jugulaire du jeune. La main inconnu desserra alors les doigts de la jeune femme sans aucun efforts et le jeune homme tomba comme une masse, son corps aussi mou qu'une poupée de chiffon, ses membres emmêlés. Elle eu un grondement sourd, semblable à celui d'un chat et se tourna vers l’intrus, il ne sembla pas impressionné le moins du monde. Il se pencha vers l'homme pour s'assurer qu'il était en vie avant de se relever et d'attraper le poignet de la femme, elle tira pour se défaire, mais il était évident qu'il était plus fort qu'elle...bien plus fort, une force surhumaine.

Il la fixa sans rien dire, un air sévère sur son visage bien dessiné, aussi parfait qu'une statut de marbre. Elle n’eut pas le temps d'analyser plus le physique du mystérieux individu qu'il la tira vers lui, entourant sa taille de l'un de ses bras puissant, la plaquant contre son corps musclé. Il sauta en l'air, la jeune femme s'agrippa à lui de surprise, ils atterrirent tout en douceur sur le toit du magasin. Il se mit à courir et sauta de toit en toit, la belle regardant le paysage défilé à une vitesse effarante, agripper à son cou, étrangement calme. Il finit par atterrir sur le sol, sur un petit chemin de terre, il couru encore avant de s'arrêter devant une grande maison caché du monde.


Il s'agissait en fait d'un vieux manoir en pierre, les volets qui avait déjà été bordeaux semblait en mauvais état, certains à moitié arracher de leur gonds. Le palier n'était pas vraiment mieux, on pouvait y voir des trous, des planches casser, des clous rouiller et de la moisissure. L'homme la lâcha et avança d'un pas sur vers la porte d'entré, il se tourna légèrement vers la brune qui n'avait pas bougé et lui fit signe de le suivre. Elle avança lentement, de toute façon qu'avait-elle à perdre? Ils entrèrent donc et s’engouffrèrent dans les entrailles de la vielle demeure grinçante, il faisait extrêmement sombre, mais étrangement ils arrivaient tous deux à se diriger parfaitement. Elle pouvait voir les murs défraîchit, la papier peint délavé et déchiré par endroit, les vieux tableau tellement poussiéreux qu'on ne distinguait même plus les images, tous de travers ou tomber, laissant un rectangle plus pâle sur le mur.
Ils traversèrent presque toutes la maisons, descendant sous la terre , s'enfonçant de plus en plus profondément dans ce labyrinthe de pièces, de couloir et de porte. Elle finit par apercevoir un raie de lumière provenant d'une porte close tout au fond d'un couloir en pierre sentant l'humidité et le moisi. L'homme ouvrit la porte et elle fut aveuglé par une grande lumière blanche. Elle leva un bras devant son visage avec un grondement sourd avant de cligner rapidement des yeux, ses yeux s'habituant lentement à la clarté de l'endroit.

Elle balaya la pièce du regard et fut surprise de la voir en si bon état et aussi moderne. Les murs et le plancher était en béton, donnant un air de loft new-yorkais...ou de bunker à cause de l'absence de fenêtres. Des photos en noir et blanc représentant des villes de tous les pays était coller au mur sans aucune organisation, un tableau, représentant un homme d'une autre époque sur un autre mur et une table basse sur laquelle trônait une pile de roman, magazine et autres fournitures en un fouillis total. Un grand canapé en cuir noir prenait une grande partie de la pièce et tout au fond à droite, un fauteuil assortis. Elle arrêta sa contemplation là, en apercevant, affalé nonchalamment sur le fauteuil, les jambes par dessus un accoudoir, un autre homme la fixant d'un œil mauvais.
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Lun 1 Avr - 3:09

''Qu'est-ce qu'elle fout ici?'' Demanda l'homme sur le fauteuil d'un ton sec, il se redressa légèrement, ramenant l'une de ses jambes longues et fine contre lui posant son bras par dessus de façon nonchalante. Il fit claquer sa langue pour montrer son mécontentement.
''Qu'est-ce que t'en à a foutre Bill?'' Répondit le premier homme d'un air blasé. Il se tourna vers la jeune femme qui put enfin le voir correctement.

Une mâchoire carré et bien dessiné, une peau blanche et lisse, un nez bien droit et fin, des pommettes saillantes, une bouche assez large au lèvre pleine, des sourcils fournis mais, bien droits et de grands yeux ambré brillants au long cils...renversant. La perfection même avec son manteau en cuir noir, son jeans gris foncé et son t-shirt noir au col en V et ses long cheveux noir lissé en arrière et attaché en une queue de cheval basse. Il pencha un peu la tête de côté, se frottant la nuque dans un geste de malaise.

''Je ne pouvais pas la laisser comme ça et en plus elle allait tuer un mec...'' Dit-il simplement en soufflant.
''Et alors, un humain de moins sur cette terre, ça nous fait une belle jambe!'' Répondit l'autre en levant les yeux aux ciel. Il reprit sa position de départ, s’étalant de tous son long sur le fauteuil.
''On ne tue pas pour rien!'' S'emporta le premier avant de soupirer bruyamment, conscient que son frère ne l'écouterait pas de toute façon.
La jeune femme restait près de la porte, les fixant sans rien dire, aucune réelle expressions sur son sublime visage. Elle se foutait totalement de leur querelle, tout ce qu'elle voulait c'était de rassasier cette faim qui la tiraillait.
''oh Tom tu devrais penser à la nourrir avant qu'elle n'essaie de nous mordre, regarde un peu son air!'' Ricana Bill, replaçant ses long cheveux blond de ses doigts long et manucurés, il avait un tatouage à la main gauche.

La jeune femme tourna les yeux vers lui d'un geste vif, le détaillant mieux. Très grand et fin, presque maigre, son visage quasi identique à celui qui l'avait emmener, en plus fin. La même peau pâle, les même lèvres, les même yeux, mais un look différent, ses cheveux était blond cuivré et tombaient librement sur ses épaules. Une chemise blanche légèrement transparente et entrouverte, un pantalon noir moulant, plusieurs bijoux entremêler dans son cou et sur ses poignets. Elle lui trouva des airs d’aristocrate d'une autre époque avec son port de tête haut et son air fier. Elle sentit du mouvement près d'elle et aperçut un verre juste sous son nez, elle regarda le brun qui lui fit un petit sourire encourageant en levant le verre.

''Bois ça...tu te sentiras mieux...'' Dit-il d'une voix douce.
Elle prit le verre et le renifla, ses yeux devinrent noir et elle gronda, une force s'emparant d'elle, elle ne voulait pas savoir ce que c'était, juste le boire. Elle l'avala d'un coup, avant de s'essuyer la bouche du revers de la main et de soupirer. Elle se sentit tout de suite mieux, il lui semblait qu'une énergie nouvelle s'emparait de son corps, elle se sentit invincible.

''C'était quoi?'' Demanda-t-elle avec d'un air avide.
L'homme debout près d'elle sembla mal à l'aise et ne répondit pas tout de suite. Ce fut finalement son frère qui rompit le silence.
''Du sang, qu'est-ce que tu crois!'' Ricana-t-il en levant lui-même une coupe en cristal emplit d'un liquide rouge foncé, il prit une petite gorgée en souriant.
La jeune femme aurait du être effaré, elle le savait, mais une voix au fond d'elle lui disait que tout cela était normal. En fait, tout semblait normal pour elle à ce moment, ne se souvenant pas vraiment de ce qu'était la vraie vie.

Elle fixa son verre vide sans rien dire, ses yeux avait maintenant repris leur couleur normal et ses traits s'était adoucie.
''Tu te souviens de ce qui t'es arrivé?''  Demanda Tom avec un air quelque peu inquiet.
Elle fronça les sourcils et réfléchit un moment.
''Non...toi, sais-tu qui je suis?'' Demanda-t-elle doucement en faisant un pas en avant, il figea et se tourna vers elle, il se mordilla la lèvre, dévoilant l'une de ses crocs. Il se mit en marcher de long en large à travers la pièce.
''Je...non...je ne sais pas vraiment...mais c'est normal après une transformation, ça te reviendra...ça m’est arrivé aussi.'' Dit-il en évitant son regard, il continuait de marcher, elle le suivit des yeux.
''Une transformation?''

Le blond apparut soudain devant elle sans qu'elle ne l'ai vue venir, il lui lança un sourire sadique à quelques centimètres de son visage.
''Une transformation!'' Ria-t-il avant de disparaître de sa vue, elle se retourna, il était retourné sur le fauteuil et lui montrait ses crocs. Il revint près d'elle avant même qu'elle n'ai put cligné des yeux et la plaqua violemment contre le mur avec son bras, lui bloquant les épaules, son frère lança un cri d'indignation.
''Tu t’es transformé, tu vois, c'est pour ça que tu as envie de sang, que tu te sens si forte et que tu es si rapide, parce que oui tu l'es, même si tu ne l'as pas encore testé.'' Il appuya plus fort son bras contre les épaules de la brune qui tenta de se dégager en grondant. ''Nous ne sommes pas des humains, nous sommes des bêtes, des animaux...des monstres.'' Il lui montra de nouveau ses crocs, passant sa langue dessus, elle sorti les crocs et cracha tel un chat, il eu un sourire amusé. ''Oui c'est ça, des animaux...des vampires...''


Dernière édition par Saby le Mar 14 Juin - 5:39, édité 2 fois
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Lun 1 Avr - 9:57

j'adore l'univers de cette fiction, les twins en vampire j aime beaucoup
j aime beaucoup ce style
et les description de Tom et Bill est juste sublime, bien détaillé on se les imagines bien
hâte de savoir la suite

avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Mer 3 Avr - 0:10


''Ça suffit lâche la!'' Gronda le premier frère.
''Je m'amuse là...'' Ria l'autre avec un sourire sadique.
''Je crois que tu en a bien assez fait!'' Rétorque Tom en tirant son frère en arrière, celui grogna avant de retourner sur son fauteuil, buvant une autre gorgée de son verre. Il les fixa en silence avec un air mauvais.
''Tu devrais te reposer un peu.'' Dit le premier frère en ignorant délibérément les yeux roulant de l'autre.
''Comme si elle en avait besoin...'' Soupira-t-il ''Tu oublis qu'elle n'est plus une humaine.''
''À ce que je sache on a aussi besoin de repos, maintenant mêle-toi de tes affaires tu veux!'' S'emporta Tom en grognant, ses yeux tournant peu à peu au noir, son frère comprenant qu'il valait mieux qu'il se taise. Il se fit plus petit sur le fauteuil, connaissant que trop bien la colère de son frère et ne voulant surtout pas y avoir droit ce soir là.

Tom prit la jeune femme par la bras et lui fit signe de le suivre, elle s’exécuta sans rechigner. Elle ne savait pas trop pourquoi, mais elle savait que peu importe ce qu'il dirait elle le ferait. Elle se sentait calme et à l'aise en sa présence, mais elle n'aurait su en expliquer la raison, c'était comme s'il l'hypnotisait....peut-être était-ce ce qu'il faisait. Les vampire ont-ils ce pouvoir également? Se demanda-t-elle. Elle se demanda également si elle n'aurait pas du ressentir de la peur ou de l'angoisse, avant de se demander d’où elle connaissait ces sentiments. Tous ce mélangeait dans sa tête, elle ne se souvenait de rien, mais savait qu'elle n'aurait pas du être aussi à l'aise avec l'idée d'être un vampire, car après tout elle en était un également.

Le brun lui tenait toujours le bras, l’entraînant dans un autre couloir, celui-ci ressemblant à la pièce qu'ils venant de quitter, de simple mur de béton, sans fenêtre. Elle réalisa soudain que des ampoules était accroché au dessus de leur tête et qu'il y avait également de la lumière dans la grande pièce.
''Comment il peut y avoir de l'électricité ici s'il n'y en a pas dans le reste de la maison?'' Se demanda-t-elle tout haut, Tom se tourna un peu vers elle avant de hausser les épaules, comme pour montre que cela n'avait pas d'importance. Il s'arrêta devant un porte close, celle-ci était fait d'acier, on aurait presque dit une prison. Il ouvrit, elle s'attendait presque à un long bruit de grincement ou un son lugubre, mais rien ne vint.

La pièce dans laquelle il l'a fit entrer était une simple chambre avec un lit double en bois foncé, avec des draps violet, une commode assortis au lit, une table de chevet et un tapis à côté du lit.
''Ce n'est pas le grand luxe, mais j'espère que tu t'y plairas...'' Murmura Tom en lâchant lentement son bras et en cherchant son regard. Elle tourna les yeux vers lui, il semblait inquiet, il se souciais vraiment de son bien-être.
''C'est très bien, merci, mais tu sais, je ne me sens pas fatiguer.'' Ajouta-t-elle.
''Je m'en doute...mais pour l'instant pourrais-tu rester ici, je dois parler à mon frère.'' Répondit-il en lui indiquant faisant un signe évasif de la main vers la direction de laquelle il étaient arrivé.
Elle hocha simplement la tête et il lui sourit avant de sortir en fermant doucement la porte.

Elle fit un tour rapide de la chambre, il n'y avait rien dans la commode ou sur la table de chevet, rien nul part. Elle s’essaya donc sur le lit et fixa le mur, que faire d'autre dans cet endroit froid et sans vie. Froid...et...sans vie...elle se dit que c'était maintenant exactement ce qu'elle était, elle tenta de ce rappeler comment cela c'était produit, mais rien en lui venait. La dernière chose qu'elle se rappelais c'était d'avoir reprit conscience debout dans une ruelle et d'avoir marché avant d'attaquer cet homme. Elle se demanda durant une seconde s'il était encore en vie avant de hausser les épaules, elle n'en avait sincèrement rien à faire.

Tout à coup elle entendit un grand fracas et sa porte s'ouvrit à la volé, elle sursauta un peu, mais son regard resta impassible. Elle vit Bill atterrir lourdement à ses pieds en gémissant de douleur, Tom debout dans l'encadrement de la porte, les mains sur les hanches.
''Vas-y Bill, je t'écoutes!'' Lança-t-il avec un air sévère, ses yeux noir de colère et les crocs sortis.
Le concerné se releva en lentement en grimaçant avant de regarder la jeune femme et de grogner, il lui tourna le dos et voulut sortir de la chambre. Tom l'attrapa par le col et l'envoya valser contre le mur, heureusement qu'il était fait de béton, sinon il se serait bien effondré tant le choc avait été puissant. Bill grimaça, mais son corps ne semblait n'avoir subit aucune blessure, il tenta de se dégager, mais il était évident que son frère était bien plus puissant.
''Dis-le!!!'' Tonna Tom, Bill ferma les yeux une seconde avant de les ouvrir à nouveaux, toute trace de nonchalance ou de sadisme aillant disparus de son regard.
''D'accord, d'accord.'' Dit-il en se dégageant, il avança vers le lit ou la jeune femme les fixait toujours sans rien dire.
Il marmonna une phrase incompréhensible entre ses dents et Tom toussota, le blond soupira avant de recommencer.
''Excuse moi pour mon manque de courtoisie...'' Dit-il en évitant le regard de la brune, il ne semblait pas du tout sincère et elle ne put s'empêcher de sourire un peu.
''J'accepte tes excuses.'' Répondit-elle simplement et le blond eu l'air soulagé, il se tourna vers son frère qui le fixa en levant un sourcil. Bill savait que si la jeune femme n'avait pas accepter ses excuses son frère l'aurait massacré. Il se dépêcha de filer, si vite qu'on ne le vit même pas partir.


Un silence plana un instant, Tom restant debout, appuyé sur la cadre de porte. Ce fut la brune sur le lit qui rompit le silence.
''Ce n'étais pas nécessaire d'être si violent avec lui.'' Dit-elle tout bas, Tom leva les yeux vers elle avant de soupirer et de croiser les bras.
''Je ne tolère pas son air condescendant, je voulais juste lui donner une leçon.'' Répondit-il simplement en haussant les épaules. "Bon je te laisse, si tu veux quoi que ce soit, tu sors et tu viens me voir....ce n'est pas une prison.'' Dit-il doucement en lui faisant un petit signe d'au revoir, elle lui rendit son signe et il partit.
Étrangement, malgré la violence de la bagarre, elle avait trouvé cette scène assez amusante...

Elle se coucha sur le lit, fixant le plafond, se doutant bien qu'elle ne dormirait pas. En avait-elle la capacité? Le besoin? Certainement pas...

Elle baissa les yeux et regarda son corps, elle vit sa robe noir, toujours humide par la pluie, déchiré par endroit, ses bottes de cuir en mauvais état également, le dessus semblait avoir été égratigner. Elle leva les mains et regarda sa peau blanche laiteuse, elle toucha ensuite son visage, comme elle aurait voulu se souvenir de ce qu'elle avait l'air. Elle se dit qu'elle n’avait croisé aucun miroir, de quelle couleur était ses yeux? Ses traits était-t-il fin? Sa peau était aussi parfaite que celles des deux frère?

Elle repensa à son réveil, il pleuvait, mais elle n'avait pas froid, elle n'était pas déranger par la pluie, elle ne ressentait rien. Elle avait juste reprit conscience au cœur de la ville, comme ça, elle avait entendu le bruit des passants et des voitures, mais également tellement de chose. Elle entendait chaque soupire, chaque murmure, chaque petit pas, chaque miaulement de chat, chaque aboiement de chien. Elle sentait des tas d'odeur, certaines dégoûtante, d'autre délicieuse, comme le sang de cet homme...

Elle se demande alors comment elle avait perdu conscience. Qui l'avait transformé ainsi? Qui était-elle avant? Quel était son propre prénom? Elle devait bien avoir des parents. Il devaient être inquiet pour elle...mais en fait, cela ne l'affecta pas vraiment. Il lui semblait qu'elle n'arrivait pas à ressentir de véritable sentiments. Elle avait été surprise un instant par la force et la vitesse de Tom, mais qu'un instant, la même chose avec Bill, elle avait été amusé de leur bagarre, mais un seul instant. Elle ne ressentait ni regret, ni peur, ni joie...rien....
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Jeu 4 Avr - 14:18

waouh quelle suite
on voit qui a l'autorité en tant que frère
hihihi

j ai adoré leur dispute
et Bill avait pas l'air de vouloir s'xcuser lol

la pauvre qui sait plus rien, jespère que ca ira mieux
en tout cas Tom est gentil avec elle c'est déjà ça

suite ma puce jtm fort
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Mer 10 Avr - 20:54




Elle était rester ainsi un long moment, en silence, réfléchissant à ce qu'elle était devenue...tentant de ce souvenir de ce qu'elle avait été. Ces souvenirs restaient silencieux, même pas une images, un son, rien...aucun flash back, aucun indice de sa vie d'avant dans son esprit. Elle finit par en avoir marre de rester couché comme ça et décida de sortir de sa chambre. Elle marcha lentement dans le couloir long, froid et vide, se dirigeant vers la pièce principal. Elle y entra, elle était vide, elle balaya la pièce du regard, personne en vue.

Des bruits de pas dans le couloir derrière elle l'a firent se retourner, elle aperçut Tom qui s'approchait lentement. Ses yeux ambré brillèrent dans le noir, et ses lèvres pleines se retroussèrent en un petit sourire rassurant.
''Ça ne va pas?'' Demanda-t-il tout bas en continuant de s'approcher, il apparut dans la lumière, et elle fut frappé par la perfection de ses traits. Elle se reprit immédiatement.
''Je m'ennuyais.'' Répondit-elle simplement en haussant les épaules, il eu un petit sourire qu'elle trouva étrangement triste. ''Et toi?'' Demanda-t-elle sans trop savoir pourquoi elle s'inquiétait ainsi de lui. Ses yeux se promenant sur le corps de l'homme, le trouvant terriblement attirant.
''Je vais bien...'' Murmura-t-il, elle réalisa qu'il s'était beaucoup rapproché, leur corps se frôlaient, elle ne se recula pas, appréciant cette proximité avec le jeune homme. Elle leva les yeux vers lui.

Ils s'affrontèrent du regard en silence, se fixant sans rien dire, aucune expression particulière sur leur visage. Sauf peut-être une certaine tendresse dans celle de Tom, mais la jeune femme n'en était pas tout à fait sur. Il leva soudain la main et la posa délicatement sous le menton de la brune qui suivit le mouvement en levant la tête, il caressa doucement ses lèvres de son pouce.
''Je sais que pour l'instant tu n'as aucun souvenir...ni aucun sentiment, je sais par quoi tu passes...'' Il laissa son menton pour glisser vers sa nuque l'attirant tout près de lui, leur lèvres se frôlant. ''Mais tu verras, les vampires n'ont peut-être pas de cœur qui bat, mais lorsqu'ils aiment...il le font profondément...pour l’éternité...donc...fais-moi signe lorsque tu sentiras tes sentiments revenir...'' Il recula la tête et eu un sourire taquin. ''Juste au cas!''

Il lui fit un clin d’œil avant de tourner le dos et de disparaître dans le couloir. Elle resta là, la bouche entrouverte, ne comprenant pas trop ce qui venait de se passer. Si elle avait été toujours vivante son cœur aurait sans doute battu à toute allure. Elle sentit une sorte de....chaleur lui parcourir le dos, elle n'aurait pu décrire cette étrange sensation. Cet homme...ce...Tom...il lui faisait un effet incroyable et elle ne pouvait même pas s'expliquer pourquoi. Il l’attirait comme une aimant, elle ferait tout et n'importe quoi pour lui, elle le savait déjà, c'était au delà du sentiment, c'était au delà de la logique. C'était physique, c'était un besoin, il était comme...c’était comme s'il la maintenait en vie alors même qu'elle était déjà morte. Elle ne se souvenait pas de sa vie d'humaine, mais elle savait au fond d'elle que les humains ne pouvaient pas ressentir quelque chose comme ça, c'était comme un fil invisible qui la reliait à Tom. Il l'aurait appelé, elle aurait accouru sans même savoir ou il était...elle le sentait au plus profond d'elle, elle sentait sa présence en elle.

Qui était-il? Pourquoi ressentait-elle une telle chose? Que lui avait-il fait? Et pourquoi son frère la détestait-elle autant? Elle ne put s'empêcher de penser que ces deux-là devaient en savoir plus sur ce qui lui était arrivé qu'ils ne voulaient bien le dire. Elle retourna vers sa chambre, en marchant elle aperçut une ombre, elle s'approcha un peu plus. Bill était là, les bras croisé, la fixant sans rien dire. Aucun sourire sadique, aucune expression de haine, rien, il restait juste là sans bouger, tel une statut. Elle le fixa un instant en penchant la tête de côté, il se bougea enfin, s'approchant lentement d'elle. Il lui attrapa le menton, plus agressivement que Tom ne l'avait fait quelques instants auparavant. Il la regarda un instant, tentant de lire dans ses yeux, elle le fixa sans aucune émotion, elle aurait put avoir peur, mais elle savait qu'il ne lui ferait pas de mal, pas avec Tom dans les parages.
''Tu devrais faire attention à toi...réfléchit bien à qui tu côtoie en ce moment et à ce que tu es...On est pas dans twilligt, nous sommes des monstres, ne l'oublie pas'' Il fronça les sourcils avant de la tirer un peu plus près de lui. Il avait maintenant un air menaçant il baissa d'un ton, murmura tout bas avec une voix rauque. ''Et fais bien attention de ne pas mettre ton nez dans des affaires que tu pourrais regretter.''


Il la lâcha en la repoussant et disparut de sa vue. Elle fut encore plus troublé que précédemment, il se passait vraiment des choses étranges. Tout ça n'était pas clair, autant Tom était doux et mystérieux, autant Bill était agressif et menaçant. Ils lui cachaient des choses, elle le savait, Tom ne l'aurait pas emmener là pour rien. Elle tourna les talons et retourna vers le pièce principal, elle marcha d'un pas rapide vers la porte par laquelle ils étaient arrivés plus tôt. Elle voulut l'ouvrir, elle était verrouiller...elle tira de toutes ses forces, elle ne bougea pas, pourtant avait fait preuve d'une force surhumaine.
''Pas une prison mon œil!'' S'exclama-telle avant de repartir vers sa chambre, ses talons claquant contre le sol de béton. Elle grogna de rage, griffant le mur au passage, y laissant des marques creuses. Il était hors de question qu'elle se laisse faire comme ça...malgré ce qu'elle ressentait envers Tom. Elle n’était pas du genre à se laisser manipuler ou contrôler par n'importe qui, elle combattrait ce sentiment, elle se le promit à elle-même.


Dans sa chambre, Tom resta appuyé le dos contre sa porte, les bras croisé, il secoua la tête, il aurait bien soupirer...s'il avait respirer. Il se mordilla la lèvre, se retenant de retourner voir la jeune femme, qui ferma furieusement la porte de sa chambre. Il aurait voulu éviter qu'elle découvre ce verrou, mais il ne pouvait pas la laisser partir comme ça, il ne le pouvait pas....Cela aurait été trop dangereux, autant pour elle que pour les humains dehors, elle devait d'abord apprendre ce que serait sa nouvelle vie. Elle devait apprendre à se contrôler et surtout...il devait attendre de voir si sa mémoire allait revenir...
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Mer 10 Avr - 22:40

Tom lui fait une déclaration waouhhhh c'est prenant du coup on aimerait bien être a la place de la fille Laughing
Mais Bill c'est troublant son comportement a lui, tout le contraire de Tom
Il est agressif et menaçant qu'a t-il donc a lui reprocher...
le contraste entre les deux est saissisant et troublant
ca donne vraiment envie de savoir la suite

suite ma puce
jtm fort
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Mar 23 Avr - 17:05

Elle avait passé un long moment dans sa chambre à marcher d'un côté et de l'autre et à tout démolir. Elle avait griffé les mur, déchiqueté ses couverture et oreiller et même cassé son lit en deux d'un coup de poing, elle était enragé.  Tom était rester dans le couloir, près de la porte, écoutant le fracas, les bras croisé, la tête appuyé contre le mur, un air triste sur le visage. Il aurait voulu entré et lui dire de se calmer, il aurait voulu la prendre dans ses bras et la rassurer. Il savait cependant que s'il n'osait ne serait-ce qu'ouvrir cette porte, il se prendrait sa colère en plein visage et il n'y a rien de pire que la colère d'un nouveau vampire. Les nouveaux vampires ne sachant pas encore contrôlé leur pulsions et s'il se mettaient au travers de son chemin, elle risquait de l'attaquer et il serait obligé de se défendre, ce qu'il ne voulait pas faire contre elle. Il était plus fort qu'elle, pour sur, il était plus fort que la plupart de ses semblables d'ailleurs, mais il refusait de s'en prendre à elle.


Bill était là également, fixant son frère en silence, ce dernier lui lança un regard noir, lui en voulant pour son discours quelques minutes auparavant. Ils s'affrontèrent du regard, une bataille se jouant dans leur yeux, un lien invisible les reliant, ils se comprenaient parfaitement sans même parler. Bill finit par feuler tel un tigre avant de tourner les talons et de partir, sachant qu'il avait perdu cette bataille silencieuse.


Les bruits finirent par s'apaiser après de longues minutes et le brun se redressa un peu. Un silence de plomb planait dans l'air, pas un souffle, aucun bourdonnement, aucun bruit de pas ou autre...juste le silence, pesant et profond, le genre de silence qui prend au tripe. Le beau ténébreux franchi les quelques centimètre qui le séparait de la porte de la jeune femme avant d'y cogner tout doucement, aucune réponse ne lui vint, mais il ouvrit malgré tout, très lentement.

C'était un vrai bazar, tout était déchiqueter en morceau, brisé, éparpillé, projeté contre les murs et Tom s'autorisa à forcer un soupire...ou plutôt une sorte de grognement contrarié. Il balaya la pièce de ses grands yeux en Amande et son regard tomba sur elle, assise directement sur le sol, les jambes relevées contre elle. Il fit quelques pas, lentement, contrôlant tous ses mouvements pour ne pas la brusquer. Elle ne le regarda pas, son visage caché dans ses bras, appuyé sur ses genoux. Il se laissa doucement tomber à genoux, et leva la main, il vint frôler une mèche noir, la lissant doucement du bout des doigts. Elle leva lentement la tête, leur regards se croisèrent, ce qu'il y lut lui fit mal, très mal, elle lui en voulait, elle devait sans doute le détester à cet instant. Il n'enleva pas pour autant sa main et caressa doucement les cheveux soyeux de la jeune femme avec un petit sourire triste.
''Je suis désolé, je n'ai pas le choix, pour ton propre bien.'' Murmura-t-il d'une voix qui se voulait rassurante, il faisait bien attention de ne pas paraître trop sec. Il savait pertinemment qu'elle pouvait s'emporter en moins d'une seconde, les pulsions des nouveaux étant toujours beaucoup trop fortes, trop violentes.


''Tu plaisantes?'' Son ton était sec et rauque, trop grave pour une femme aussi jeune, elle fronça les sourcils, une lueur de haine passant dans ses yeux noir de colère. ''Mon bien! M'enfermer contre mon gré!'' Elle avait envie de lui cracher au visage, envie de lui sauter dessus et de le frapper de toute ses forces envie de... le haïr assez pour s'en prendre à lui...
''Regarde dans quel état tu as mis cette chambre, imagine si tu te mettais en colère dehors...'' Répondit-il tout bas ses yeux toujours dans les siens, sa main maintenant posé sur l'épaule de la brune qui laissa échapper un couinement, cachant sa colère et sa hargne. Elle se mit à trembler, non pas de froid ou de peine, mais de cette colère qu'elle sentait monter en elle, une rage sourde et indomptable se battait pour revenir à la surface.
''Vous avez pas le droit!!! Pas le droit de m'enfermer ici! De me cacher des choses! De jouer avec moi comme vous le faites! Toi qui joue les gentils et l'autre qui me déteste! J'en ai marre...tellement...marre!!!'' Elle grogna cette fois, elle n'arrivait plus à se maîtriser, ses yeux se noircir encore plus, le peu de blanc qui y restait disparaissant lentement alors qu'un grondement sourd sortait de sa gorge.


''Calme-toi!'' Il posa sa deuxième main sur son épaule, l'obligeant à le regarder. ''Tu dois te maîtriser!'' Sa voix se faisait forte, résonnant dans la chambre, sonnant en écho dans les oreilles de la jeune femme. Elle se sentait comme lorsqu'elle avait attaqué ce jeune sur le trottoir, elle perdait ses moyens, ne contrôlait plus rien, elle voulait juste attaquer, faire mal, faire souffrir. Elle bondit en avant, sur Tom qui plutôt que de se reculer pour fuir, referma puissamment ses bras sur elle. Elle se débattit du mieux qu'elle pouvait, lui griffant le dos en grondant, réalisant la puissance du grand jeune homme elle paniqua l'espace d'une seconde. Elle ne savait comment se sortir de là, elle tenta de le mordre, mais il se recula et la repoussa, attrapant ses deux mains dans les siennes.
''Tu arrêtes ça immédiatement!''  Sa voix fit l'effet d'un coup de tonnerre directement dans les oreilles de la brune qui se calma instantanément, se recroquevillant sur elle-même, une certaine peur se lisant dans ses yeux alors qu'il changeait de couleur pour redevenir ambré. Tom tenait toujours ses mains dans les siennes et il relâcha tout doucement sa prise, il s'en voulait d'avoir dût la retenir comme ça, d'avoir dût crier, il détestait perdre son sang-froid mais, il avait un peu paniqué en la voyant dans cet état. Qui n'aurait pas paniqué, qui aurait accepté de voir une personne à qui il tient perdre ainsi le contrôle d'elle-même.

''Ça va mieux?'' Demanda-t-il tout doucement, elle hocha juste la tête, un air anxieux sur son si beau visage et il laissa l'une de ses mains pour venir caressé sa joue. ''Écoutes-moi maintenant.''

Elle planta son regard dans le sien, se calmant peu à peu en fixant yeux rassurant de Tom, ses grands yeux ambrés à la fois si doux et si fort. Elle voyait dans ses yeux qu'il voulait la protéger, prendre soin d'elle et elle compris qu'elle voulait la même chose. Elle comprit qu'elle aurait beau se battre tant qu'elle le voulait, elle ne pourrait rejeter ce sentiment, cette envie de tout faire pour lui. Elle le trouva beau à cet instant, tellement beau avec sa haute taille, ses épaules larges, ses bras fort, sa bouche pleine, si beau et rassurant...tellement...


Et sans qu'il ne s'y attende elle était dans ses bras, s'accrochant fortement à lui, ses doigts s'enfonçant dans ses omoplates et le visage dans le creux de son cou. Si elle avait pu, si elle avait été toujours vivante elle aurait inspiré à fond son odeur et aurait pleuré, lui mouillant le cou mais, ce ne fut pas le cas. Elle pouvait sentir son odeur, pour sur, elle le pouvait, elle sentait son odeur rassurante et forte, ce parfum qui l'hypnotisait, mais elle n’eut pas besoin d’inspiré à fond et elle ne pleura pas. Elle voulait juste être dans ses bras, se sentir rassuré parce que malgré tout, malgré sa colère, malgré son manque de réaction, malgré tout elle commençait à ressentir de la peur, de l'angoisse, elle commençait à réaliser ce qui lui arrivait.

Il referma doucement ses bras sur elle et tendrement il la serra, la tenant contre lui, enfouissant son visage dans la chevelure soyeuse de la plus jeune. Il la serra parce qu'il en avait besoin, parce qu'elle en avait besoin, parce qu'ils le voulaient tous les deux. Parce qu'il s'en voulait de tout ce qui lui arrivait, parce qu'elle était complètement accroc à lui. Ils se tinrent dans leurs bras sans tenir compte de rien d'autre que la présence de l'autre si puissante, si profonde en eux.


Dernière édition par Saby le Mar 14 Juin - 6:00, édité 3 fois
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Mar 23 Avr - 18:06

sa colère se comprends, elle se sent enermer sans que personne ne lui explique rien
mais en même temps il semble que il y a que Tom qui puisse la calmer
et puis c'est si fort ce qui ce passe entre eux
même si c'est des vampires

suite ma belle
jtd
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Mar 14 Mai - 2:12





Ils étaient restés ainsi un long moment avant que Tom ne se décide à se reculer un peu, emprisonnant le visage de la brune entre ses grandes mains et fixant son regard dans le sien. Elle lui rendit son regard, son corps ne lui obéissant plus, trop obnubilé par le mystérieux jeune homme.
''Je vais t'apprendre à te maîtriser, je vais t’apprendre à l'accepter, je vais t'apprendre ce que seras ta vie maintenant.''
Elle hocha juste doucement la tête, son regard fixer dans celui du beau brun, incapable de s'en détourner, il l'aida à se lever et elle le suivit sagement en tenant sa main. Il traversa le couloir et se rendit dans la pièce principale, la brune toujours accroché à sa main. Ils virent Bill, affalé sur son fauteuil, une coupe à la main, ce dernier les suivit des yeux en silence, la jeune femme croisa son regard. Elle y vit quelque chose qui lui aurait fait froid froid dans le dos si elle avait pu ressentir de la peur, elle vit une rancœur et une haine envers elle qu'elle ne comprit pas. Elle n’eut pas le temps de s'y attarder, Tom sortait déjà de la pièce et la faisait traverser la vieille demeure en sens inverse de la veille. Ils s'engagèrent dans le sombre couloirs humide et long cette fois elle ne s'attarda pas à la décoration, elle le suivit simplement en silence. Son regard erra sur les muscles de son dos, ses cheveux brun attaché sur sa nuque, ses épaules larges, sa grande main tenant la sienne, elle le trouvait fascinant...tellement...tellement...

Elle fut coupé dans ses pensées par une grande lumière blanche qui lui brûla les yeux, elle feula, levant son bras pour se protéger. Elle tenta de reculer, mais Tom la retint, l'attirant contre lui, elle s'accrocha à son bras avec un gémissement de douleur.
''Je sais que c'est douloureux, ça l'est toujours au début, mais tu t'y feras.''
Elle tenta d'ouvrir les yeux, battant des cils rapidement, elle aperçût son beau ténébreux la regardant avec un regard rassurant et elle balaya le paysage du regard, elle réalisa alors qu'ils étaient dehors. Elle dut attendre encore un long moment avant d'arriver à distinguer ce qui l'entourait. Pendant ce temps, Tom l'aidait à avancer lentement lui parlant doucement.
''Selon les légendes, les vampires meurent sous les rayons du soleil, c'est faux, mais il est vrai que nous avons du mal à le toléré.''
Il replaça tout doucement une mèche de cheveux rebelle de la jeune femme et l'attira un peu plus à lui, entourant sa taille de ses bras, elle posa ses mains sur son torse et réussie à fixer son regard dans le sien sans papillonner des yeux.
''Plus tu t'y habitueras rapidement, moins les rayons ne te brûlerons.''


Elle hocha la tête et regarda de nouveau autour d'elle, elle distingua mieux ce qui l'entourait cette fois. Elle vit des arbres, beaucoup d'arbres encerclant la demeure, un vieux sentier envahit par des racines et des ronces, elle comprit rapidement qu'ici ils étaient à l'abri des regards, à l'abri du monde extérieur. Elle revint vers Tom qui lui souriait doucement, elle tenta de lui rendre son sourire, réalisant peu à peu que certains sentiments commençaient à naître en elle. Tout doucement elle se sentait moins...froide...moins distante, elle se sentait bien là avec Tom, dans ses bras, la chaleur du soleil la dérangeant de moins en moins. Étrangement, leur peau était toujours aussi froide et à la lumière du jour comme ça en regardant ses propres mains, elle réalisa à quel point sa peau pouvait être pâle, translucide, lisse, parfaite. Elle regarda de nouveau Tom, oui il était parfait, aucun défaut ne venait troubler le marbre qu'était son visage et pourtant, malgré cette impression de statut, ses yeux étaient doux et chaleureux. Ses yeux ambrés la fixait tendrement, elle pouvait y voir tant de chose qu'elle n'arrivait pas tout à ait à comprendre, il lui manquait encore tant de sentiments à ressentir, à connaître.
''Ça va mieux?'' Demanda tout doucement le brun en caressant sa joue du revers de la main.
Elle hocha la tête et tenta un petit sourire, cela sembla plaire à l'homme devant elle qui sourit franchement avant de la tiré un peu plus loin encore.
''Bien, maintenant, il y a quelques règles que je dois t'apprendre.'' Dit-il d'un ton sérieux, elle grimaça à l'idée de devoir suivre des règles.
'' D'abord...si tu veux venir dehors, demande le moi, ne viens jamais seul...je ne voudrais pas que tu ailles en ville, ce serait dangereux, autant pour les humains que pour toi.'' Il lui lança un regard insistant en posant ses mains sur ses épaules frêle. ''Tu comprend, c'est très important!''
Elle hocha la tête, elle n'aurait pas osé lui tenir tête, pas après avoir entendu sa voix tonné, pas après avoir ressenti la douceur de son étreinte.
''Ensuite...on ne tue pas pour rien....je vais t'apprendre à chassé, je vais t'apprendre à bien choisir tes proies mais on ne tue pas des innocents!''
Il était devenue soudain plus sévère et elle comprit à quel point cette règle lui tenait à cœur alors elle hocha la tête un peu plus énergiquement que précédemment, il sourit.
''Bien maintenant...je vais t'apprendre à te servir de tes nouvelles forces!''
Et sans qu'elle ne s'y attende il la projeta violemment dans les airs.
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Mar 14 Mai - 19:50

Tom est un professeur plus que captivant
l'attraction entre eux est juste succulante, je me délecte des sentiments qui sont entrain de naître.
Lui et gentil envers elle alors Bill si il pouvait l'exterminer il le ferait c'est juste les deux opposé
maintenant je me demande comment elle va gérer ses forces alors que Tom l'a propulser dans les airs....

bien hâte de lire la suite
jtm a puce
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Jeu 23 Mai - 18:05

Elle cria de surprise avant de commencer à tomber, elle réagit en un clin d’œil, atterrissant sur ses pieds de manière un peu brutal, Tom grimaça.
Tu peux faire mieux que ça quand même!
Le ton était moqueur et elle lui montra les crocs avant de bondir sur lui furieuse qu'il est surprise ainsi, il fit un pas de côté l'évitant facilement avec un petit sourire en coin.
Pas encore ça...
Elle tenta de l'attraper mais, chaque fois il n'avait qu'à faire un pas de côté elle commençait t à se fâcher se qui fit rire le brun qui finit par lui attraper les mains et l'attirer contre lui.
Calme-toi, tu n'arriveras à rien si tu ne te concentre pas un peu, laisse ta colère de côté.


Il lui lâcha lentement les mains et s’apprêtait à la pousser violemment lorsqu'elle réagit et sans qu'il ne comprenne rien elle se retrouva percher sur son dos. Elle enroula solidement ses jambes autour de lui et bloqua ses bras avec les siennes. Bien sur il était plus fort il n'eu aucune difficulté à se défaire son éreinte mais plutôt que de tomber elle remonta encore se retrouvant carrément sur ces épaules.
Qu'est-ce que tu fabriques!
Elle se mit à rigoler et il sourit, heureux de l'entendre enfin rire pour la première depuis qu'elle était arrivé. Il l'attrapa par les bras et la balança au dessus de sa tête et plutôt que de s'étaler de tous son long elle accentua le mouvement et fit un tour complet. Surpris il n'eut pas le temps de la voir se pencher et tendre une jambe en tournant juste sous ses pieds et il se retrouva sur les fesses. Un instant plus tard elle était sur lui, ses pieds de chaque côté de la tête du jeune homme, ses fesses sur son ventre, un sourire amusé sur les lèvres.


Et là c'est mieux? Elle lui fit un petit clin d’œil et il sourit avant d'enrouler ses mains autour des chevilles de la jeune femme.
Pas mal! Et il se redressa d'un bond et lança carrément la brune en la tenant par les chevilles, elle cria mais, se ressaisie et fit un tour dans les airs, elle atterrit sur ses pieds, plus délicatement que précédemment. Elle fit un bond en avant et tenta d'attraper Tom qui recula, elle lui envoya un coup de pied tout prêt du visage, il recula alors qu'elle continuait son manège. Elle envoyait coup après coup et il les évitait de plus en plus difficilement, elle levait ses pieds très haut et faisait preuve d'une très grande souplesse. Il lui attrapa un pied mais, elle tourna sur elle-même et lui envoya son autre pied dans l'estomac, face vers le sol, il fut projeté en arrière. Il massa un peu son estomac, elle n'y avait pas été doucement, il sourit malgré tout en levant les mains.
Je crois que c'est bon! Tu vas me tuer! Rigola-t-il alors qu'elle était toujours en position d'attaque. Tu es très souple et agile! Il faudra travailler sur cette force! Elle sourit, fière d'elle avant de se détendre un peu.


La scène précédente s'était en fait déroulé si vite que l’œil humain n'aurait pas put la suivre, leur combat n'avait donc duré que quelques secondes. Ni l'un ni l'autre ne semblait essoufflé ou endoloris, il souriait tout simplement. Tom se rapprocha de la brunette et entoura ses épaules de son bras musclé en lui faisant un clin d’œil.
Aller on rentre.
Elle approuva et passa son bras autour de la taille de Tom en appuyant sa tête contre son épaule, il sourit encore plus et il avancèrent vers le manoir, refaisant le chemin inverse de quelques minutes auparavant. Ils arrivèrent dans le grand salon en rigolant, se remémorant la scène précédente. Alors qu'il riait mais Tom se figea, son regard tourné vers le fond de la pièce, son sourire s'effaçant. Il serra la jeune femme un peu plus fort contre lui, elle lui lança un regard interrogateur avant de suivre son regard.


Il y avait toujours Bill, debout près de son fauteuil cette fois mais, il n'était pas seul. Un homme était nonchalamment assis sur le fauteuil, ses yeux ambrés fixés sur le couple. La jeune femme reconnut l'homme du portrait, de long cheveux châtains foncé lui balayait les épaules de façon désordonné, il semblait avoir dans la quarantaine, il était d'une grande beauté, tout comme les jumeaux mais, ne leur ressemblait pas du tout. Son visage était plus défini que ceux des jumeaux, ses joues étaient légèrement creusé, son nez plus long, sa mâchoires plus fine. Le contour de sa bouche bien dessiné était orné d'une petite barbe bien taillé et d'une moustache.  Ses yeux était légèrement étiré sur les côtés et ses sourcils étaient fin et presque droits. Il portait un long manteau noir par dessus un pantalon de soie et une chemise beige entrouverte ainsi qu'un gilet brun. Un gros bracelet de cuir brun et plusieurs autres plus petits fait de corde et de billes étaient enrouler autour de ses poignets, un long collier en cuir orné d'une clés pendait à son cou. Il portait également une grosse écharpe en laine noir qui semblait avoir été beaucoup trop porté, il avait l'air d'un gitan....mais en plus distingué. Il semblait tout droit sortis d'une autre âge, d'une autre époque et la brune ne douta pas un seule seconde que c'était bien le cas.


Que fais-tu ici? Demanda Tom d'une voix blanche, son visage s'étant soudain fermé. Sentant que quelque chose n'allait pas, la nouvelle vampire s'accrocha à lui, il referma ses deux bras sur elle en un geste protecteur.
Eh bien quel accueil. Tu n'es pas heureux de me voir Thomas? Demanda l'homme de sa voix grave et froide. Il se leva lentement, Tom suivant chacun de ses mouvements des yeux, l'homme fixa son regard sur la jeune femme toujours accroché à Tom.
Mais quel jolie morceau que voilà...magnifique...oui vraiment. Bonjour demoiselle, je m'appel Klaus. Et vous-êtes?
Elle recula d'un pas, sincèrement effrayé par le regard froid et cruel de cet homme...ou monstre.
Je ne sais pas. Finit-elle par murmurer sous son regard insistant.
De l'amnésie...ne t'inquiètes cela reviendra...bientôt.  Il avait levé les yeux vers Tom pour ce dernier mots et elle l'imita, le brun ne dit rien, fixant juste l'homme en silence, d'un air mauvais.


La jeune femme vit que Bill semblait jubiler derrière l'homme, la fixant avec un air mauvais, un sourire sadique sur ses lèvres, les bras croisés. Elle ne comprenait plus rien, qui donc était cet homme et que voulait-il? Ils n'étaient sortis que quelques minutes et ils n'avaient vu personne, tout cela était de plus en plus étrange. Tom semblait inquiet et l'homme s'en amusait s'approchant lentement sans jamais venir trop près.
Alors dis-moi tu accueil un nouveau-née et tu ne le dis à personne....tu connais les lois pourtant. Sourit l'homme en se mouvant lentement autour d'eux.
Elle n'est là que depuis quelques heures...j'allais bientôt te le dire. Dit Tom en baissant son regard vers la brune, il tenta de lui faire un sourire rassurant
Menteur. Répondit simplement l'homme d'une voix calme.
Le plus jeune ne répondit pas et ils restèrent à se fixer en silence. Ce fut la jeune femme qui cassa le silence, elle tira sur le t-shirt du brun qui tourna la tête vers elle.
Tom...qui est cet homme...que veut-il?


Dernière édition par Saby le Mar 14 Juin - 6:03, édité 1 fois
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Ven 24 Mai - 13:01

waouh et ben l'élève va bientôt dépasser le maître.......... je serais Tom je ferais bien attention lol
Par contre ce Klaus m'inspire pas confiance, bill a l'air content de le voir.... Tom semble plus inquiet... je me demande ben ce qu'il veut et pourquoi il est là
a mon avis elle a de quoi avoir peur....

hâte de voir la suite
jtm fort puce
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Mar 4 Juin - 3:25

Tom ne répondit pas tout de suite, affrontant l'homme du regard, celui-ci souriait en coin, l'air ravie de l'angoisse qu'il lisait dans les yeux du brun.
Il te l'a dit...c'est Klaus... Dit-il d'un ton froid.
Hum, je suis blessé que tu présente ton maître ainsi. Dit Klaus avec une moue faussement attristé.
Ton maître? Demanda la jeune femme en lui lançant un regard curieux.
Tu n'es pas mon maître, nous ne faisons pas partie de ton clan! S'exclama Tom avec un air de défi.
Et soudain il était contre le mur, ses pieds ne touchant plus le sol, la jeune femme près de lui ayant lâché sa main. Klaus le maintenait contre le mur, ses long ongles acérés lui écrchant la peau. Il tenta de se dégager mais, malgré sa force il ne pouvait rien faire, il était impuissant. La brune sentie une peur et une angoisse immense s'emparer d'elle, Tom souffrait, elle ne pouvait pas le supporter, elle le sentait, elle le savait au fond d'elle, il avait mal.
Ne me manques pas de respect! Je suis celui qui t'a créer ne l'oublie jamais! Si je n'avais pas été là, tu serais mort! Siffla le plus vieux.
J'aurais préféré! Répondit Tom qui avait cesser de se débattre, ses bras tombant le long de son corps.  Les deux hommes s'affrontèrent du regard un long moment, la belle près d'eux passant son regard de l'un à l'autre avec un air inquiet. Elle se tourna vers Bill qui était rester en arrière, il regardait la scène sans rien dire, elle lui lança un regard de détresse mais, il détourna les yeux, il avait trop peur pour affronter Klaus.
Arrêtez! Laisser le! Finit par crier le brune, elle se jeta sur l'homme qui se mit à rigoler la projetant plus loin d'un simple pichenette. Elle atterrit brutalement contre le mur avant de tomber le visage contre le sol.
Non!! Tu n'as pas le droit de la toucher!!! Cria Tom en recommença à se débattre, il grogna, ses yeux aillant virés au noir, une colère sourde s'étant emparer de lui. Il attrapa l'homme par la gorge avec ses deux mains et se mit à le secouer, Klaus n'eu d'autre choix que de le lâcher pour ne pas se retrouver décapiter par les mains puissante du brun.

Dès qu'il fut libre le jeune homme couru vers la brune et l'aida à se relever lentement. Il la serra contre lui avant de se tourner vers Klaus.
Je me fiche de tes lois! Elle n'a pas à subir d’initiation pour ton clan, elle reste avec moi! Dit-il d'un air sur de lui, ses bras protecteur entourant la belle brune.
Tu le regretteras...tu ferais bien de l'entraîner rapidement...elle va devoir savoir ce défendre toute seule..surtout belle comme elle l'est, beaucoup la convoiterons. Faire partie de mon clan la protégera. Répondit calmement Klaus en se laissant retomber sur le fauteuil.
Je peux très bien la protéger! Maintenant va-t-en d'ici! Dit Tom d'un ton sec.
L'homme haussa un sourcil avec un sourire amusé avant de se lever lentement, il se tourna vers Bill et lui tendit la main, le blond la prit et se pencha, son front venant frôler cette main.
On se reverra! Sourit Klaus et l'instant d'après il avait disparu.

Tom foudroya son frère du regard, celui-ci soutint son regard quelques secondes avant de lentement détourner les yeux avec un air contraint. Le brun gronda avant de sortir de la pièce, entraînant la jeune femme avec lui. Elle le suivit en silence, complètement sous le choc de ce qui venait de se passer. Si quelques heures auparavant elle n'arrivait è rien ressentir, cette scène avait éveiller en elle de nombreux sentiment, la peur, l'angoisse, la curiosité. Elle fixait son regard sur le profil de Tom, profil si bien dessiné, déranger par ses sourcils froncé et ses lèvres pincés.  Elle tira légèrement sur sa main et il s'arrêta, restant de dos, tel une statut, elle pouvait voir a quel point il était crispé. Elle s'avança doucement et vint coller doucement sa joue  contre le dos musclé du brun avant de lentement l'encercler de ses bras. Il sembla instantanément  se calmer il posa ses mains grandes mains sur celle bien plus délicates de la plus jeune. Ils restèrent ainsi quelques secondes avant qu'il ne se défasse de la délicate étreinte et se retourne. Il posa ses mains de chaque côté du visage de la belle femme et lui sourit doucement.
Tout va bien? Demanda-t-il en un doux murmure.
Oui...je m'inquiètes plutôt pour toi. Répondit-elle tout aussi doucement.  
Ne t'en fais pas pour moi, je suis habitué avec lui. Tenta-t-il pour la rassurer mais, elle ne le crut pas, pas du tout et il le vit dans ses yeux.
Tom...que voulais-tu dire par, j'aurais préféré?


Dernière édition par Saby le Dim 23 Juin - 0:44, édité 1 fois
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Mar 4 Juin - 22:40

waouhh il y a du rebondissement et de l'action
on c'est qui est Klaus et il a pas l'air très commode pour que tom ait eu peur de lui comme ça, lesprochain affrontement risque vraiment d'être violent
et la relation qui s'installe entre elle et Tom devient de plus en plus intense
j ai bien hâte de connaitre la réponse que Tom va lui donner a sa question...

suite ma puce Smile
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Lun 24 Juin - 2:36

Tom ferma les yeux une secondes avant de lâcher un soupire, bien sur il était forcé puisqu'il ne pouvait respirer mais, il en avait besoin à ce moment précis. Il retira ses mains qui tenait toujours le visage de la belle et laissa ses bras tomber de chaque coté de lui.
Je...je ne veux pas parler de ça. Tu viens juste d'être transformé et...
Arrête de vouloir me protéger et dis-moi! Le coupa-t-elle en posant sa main contre son torse et en le fixant dans les yeux.
Il soutint son regard un instant avant de lentement baisser les yeux et de venir tendrement caresser sa joue.
Très bien, viens avec moi. Il lui prit la main et l'emmena jusqu’à sa chambre. C'était la première fois que la jeune femme y mettait les pieds, elle balaya la pièce du regard et fut surprise de ce qu'elle voyait.
Trois des murs de la pièce était peint en gris métallique alors que celui du fond, contre lequel était appuyé un grand lit était d'un rouge profond. Une commode rouge trônait sur le mur de droite alors que deux table de chevet assortis était posé de chaque côté du lit sur lequel des couverture grise à motif géométrique rouge était étendue. Dans le coin opposé à gauche trônait une superbe guitare accroché sur le mur. La brune fut estomaqué par la modernité et la simplicité de l'endroit et surtout par le gout sans faute de Tom qui avait terminer la décoration avec deux lampe de chevet grise et un grand poster d'une voiture de luxe superbe au couleur de la chambre.
Tom...quel âge as-tu? Demanda la jeune femme avec un petit air rieur.
Pourquoi? Demanda-t-il en fronçant les sourcils. Elle rigola un peu.
Je ne sais pas, ta déco est si moderne, tu semble avoir le même âge que moi! S'exclama-telle en riant.



Il sourit avant de l'attirer avec lui sur le lit, il s'appuya contre le mur et elle vint se lover entre ses jambes.
J'ai 23 ans. Dit-il avec un air malicieux.
Ça c'est l'âge que tu avais quand tu as été transformé! Je veux savoir ton vrai âge! Ria-t-elle en emmêlant ses doigts avec ceux du brun.
D'accord, d'accord. Il y eu un moment de silence avant qu'il ne dise tout bas. J'ai 224 ans, je suis né en 1789 et j'ai été transformé en 1812.
Putain! S'exclama la jeune femme en se tournant vers lui, elle l'observant avec des yeux ronds avant d'éclater de rire. En tout cas tu fais pas du tout ton âge!
Il resta interdit une seconde avant d'éclater de rire à son tour. Il encercla la plus jeune de ses bras et vint poser un baiser sur son épaule droite.
Arrête de dire des bêtise, tu me fais sentir vieux. Chuchota-t-il en riant doucement. Elle reprit peu à peu son sérieux et un silence s'installa mais, un silence doux et apaisant, agréable. Ce silence ne dura cependant pas très longtemps, Tom savait qu'elle voulait savoir, malgré son silence elle attendait toujours sa réponse.



Raconte-moi Tom. Murmura-t-elle, si bas qu'il eu du mal à l'entendre. Il hocha légèrement la tête et vint emmêler ses doigts à ceux long et fins de la belle brune.
Nos parents ont été tué par des vampires, un clan ennemi de celui de Klaus, pendant une guerre sanglante les opposants. Ils sont débarquer dans notre village et...
Il fit une pause quelques secondes, fermant les yeux, revoyant les images des événements défilés dans sa tête malgré les 201 ans déjà passés.
J'ai voulu protéger ma mère mais, je n'ai rien pus faire...ils l'ont tuées devant moi....décapiter....et j'a été blessé gravement.
La jeune femme se retourna et se mit à genoux devant lui, leur regard se croisèrent et elle vit toutes la tristesse et la mal-être de l'homme devant elle. Il s'en voulait encore, se sentait coupable de ne pas avoir put la protéger après autant d'années il y repensait encore. Elle s'approcha et prit appuie sur ses fesse avant de lever la main droite et de venir la poser contre le joue de Tom, le jeune homme ferma les yeux une seconde, penchant la tête sur le côté pour profiter de cette douce caresse. Il ouvrit de nouveau les yeux et replongea son regard ambré dans celui de même couleur face à lui.
Klaus m'a vu et a décidé de me transformé, il avait vu mon courage quand j'ai voulu sauvé ma mère et Bill s'est interposé lorsqu'il a voulu me mordre...nous avons donc été transformé tous les deux. J'aurais voulu mourir crois-moi. Je l'aurais mérité, je n'était même pas fichu de sauvé ma mère!
Son ton avait légèrement monté et il ferma les poings, la brune lui caressa la joue et posa son autre main sur son bras pour le calmer.
Mais crois-moi il a payé, celui qui l'a tué...il l'a payé très cher.
Ses yeux avaient tournés au noir et elle sut qu'elle ne devait pas poser de question même si elle se doutait bien de ce qui avait pu se passer.
Je dois vivre chaque jour l'enfer de revoir ce moment, de revoir le corps de ma mère tombé sur le sol, sans vie....sans tête...me revoir impuissant sauté sur le dos de ce monstre...revoir les yeux apeuré de mon frère dans le coin de la pièce, entendre son cri quand il a voulu me sauver. J'aurais voulu mourir plutôt que de vivre cette semi-vie, être ce monstre sans âme et sans pitié...



Tu n'es pas sans pitié, tu as sauvé cet homme lorsque j'ai voulu le tué, tu m'as remmener ici, tu prend soin de moi. Chuchota la belle avec un petit sourire rassurant, il la fixa en silence un instant avant de tendre les bras et de l'enlacer, elle se retrouva le visage contre son épaule.
Je te promet que je ferai tout pour que tu ne vive pas avec des regrets comme les miens! Dit-il d'une voix rauque, ses bras puissant encerclant sa protéger avec toute la douceur qu'il pouvait utiliser.
Je sais...je te fais confiance.



Tom fut touché par ses paroles, sentant un bien-être et une fierté qu'il ne se souvenait pas avoir ressenti l'envahir. Il le pensait, tellement, profondément, il la protégerait au péril de sa vie, malgré tout les danger qui, il le savait, allaient se mettre sur leur route. Il desserra tout doucement son étreinte et se recula, croisant le regard tendre de la brune.
Je te protégerai...



Elle lui sourit doucement une douce chaleur s'emparant de son corps si froid et dure. Elle le savait déjà ça, elle l'avait compris dès l'instant ou elle avait mis les pieds dans cet endroit. Tom serait toujours là pour elle et elle pour Tom. Peut-être était-ce le destin mais, peu importe la raison, elle n'en avait rien à faire, elle voulait juste être avec lui. Elle voulait elle aussi le protéger, faire en sorte qu'il oublie sa peine, qu'il cesse de culpabilisé, qu'il apprenne à être heureux...heureux avec elle. Elle plongea son regard dans le sien et ils restèrent ainsi, à se parler avec le regard. Ce fut Tom qui finit par bouger, il fit glisser ses mains du dos de la jeune femme jusqu’à sa nuque et l'attira vers lui. Elle se laissa faire, voyant le si beau visage du brun se rapprocher du sien, leur lèvres s'effleurèrent à peine avant qu'il ne recule d'un centimètre. Encore une autre seconde s'écoula avant qu'il ne l'attire enfin complètement à lui et pose tendrement ses lèvres sur les siennes pour un doux baiser en surface. Baiser emplit de tendresse et de tant de choses qu'ils n'auraient su expliquer...
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Lun 24 Juin - 6:44

waouhhh c'est touchant, j'ai presque faillis en pleurer en kisant ce qui leur était arriver
c'est si atroce, on a juste envie de prendre Tom dans ses bras pour le consoler
on s'imagine tellement bien tout ce qui se passe
elle arrive a le tempérer et le baiser est si tendre est il est le reflet de l'attirance qu'il y avait déjà entre eux
c'est beau Smile

hate de lire la suite puce
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Dim 18 Aoû - 19:38

Alors que leurs lèvres était toujours scellé, la jeune femme ressentit une violente douleur à la tête , elle ferma brutalement les yeux et se recula. Un cri s'échappa de ses lèvres alors qu'elle posait ses mains sur ses oreilles avec un air de douleur. Tom se redressa et tendit la main vers elle avec un air inquiet.
Que se passe-t-il? Demanda-t-il d'un air paniqué, voyant la souffrances sur le visage de sa belle. Elle cria de nouveau et se recroquevilla, repoussant  sa main d'un geste vif.


Aller vient! Dit une voix féminine
On va bien s'amuser! Lança une autre voix.
Elle entendit un rire, un rire qu'elle connaissait même si elle n'aurait su dire comment. Des flash de lumière et des sons divers l'envahir, elle vit des ombres devant elle.
Tu as trop de la chance! Dit la première voix
Tout se mélange, tourbillonne, s'estompe, réparait, des moments différent s'entrecroise.
Je suis fière de toi ma grande fille! S'exclama une voix masculine qui lui était familière.


Papa? Dit-elle à voix haute, elle tendit la main devant elle, fixant un point invisible pour Tom qui ne comprenait pas ce qui se passait. Aller papa je veux y aller, toute les filles vont être là et mon petit-ami m'attend! Supplia-t-elle le regard absent. Je suis majeure après tout!

Elle commença à sangloter et Tom l'attrapa soudainement dans ses bras et la berça. Elle sanglotait mais, aucune larme de coulait, pourtant Tom pouvait sentir sa souffrance, sa peine, son angoisse. Elle s'agrippa solidement au chandail du brun et vint coller son visage contre son torse avec un gémissement de douleur.
Shh shh fit le brun en caressant les cheveux soyeux de la plus jeune qui semblait si fragile là dans ses bras. Elle semblait sur le point de s'effondrer alors qu'il savait qu'elle était en fait d'une force surhumaine, aussi solide que le plus dure des diamants. Malgré tout, malgré la froideur et la dureté de son corps, son cœur était bien là et il était aussi doux que le miel, aussi fragile que le verre.


Après de longue minutes, qui parurent interminable pour Tom, lui qui vivait pourtant depuis si longtemps, elle se recula. Leur regard se croisèrent et une question silencieuse plana dans l'air. Que c'était-il passé exactement.
Je...je crois que j'ai eu des flash du passé...mais je ne sais pas qui c'était, ni de quoi ils avaient l'air...je...je sais juste qu'il y avait mon père.
Le plus vieux ne répondit pas, surpris et effrayé que cela est put être causé par leur baiser. Comment cela se pouvait-il?

La jeune femme était on ne peut plus perdu, se souvenir de gens comme ça....entendre leur voix sans savoir qui ils étaient. Entendre son père sans arriver à se reparler son visage. Tout ce qu'elle savait c'est qu'elle l'aimait, oui elle ressentais cet amour en elle alors même qu'elle ne se rappelais de rien de lui. Ni son physique, ni sa personnalité. Était-il aimant? Était-il drôle? Sévère? Rieur? Attentionné? Rien ne lui venait. Elle avait peur de toute les émotions qui s'emparait d'elle. Alors que depuis qu'elle était arrivé elle ne ressentait quasiment rien, ce trop plein d'émotions et de sentiments la chamboulait.


Tom ne sut que dire pour la rassurer, il se contenta donc de la tenir contre lui et de lui caresser les cheveux, elle se laissa aller contre lui en soupirant d'aise. Même si cette vision avait été causé par leur baiser, être en la présence de Tom la rassurait malgré tout. Elle aurait aimé mettre un mot ou une explication logique à ce sentiment mais, elle ne pouvait pas, elle savait juste qu'elle avait besoin de Tom. Elle avait besoin de lui tout près d'elle et lui avait besoin d'elle. Il était sa nouvelle sorte d'oxygène, son nouveau battement de cœur, il remplaçait le sang qui avait un jour couru dans ses veines.


Ils restèrent ainsi un long moment, blotti l'un contre l'autre, apaiser par leur présence mutuelle. Ce fut la belle brune qui cassa le silence, une étrange sensation la submergeant d'un coup.
Tom...je me sens...bizarre...je...Il se redressa et leur yeux se croisèrent, il sembla qu'il comprit tout de suite ce qui se passait.
Tu as faim...c'est vrai que les nouveaux-nés doivent manger plus...
Il y eu un moment de silence alors qu'elle portait la main à sa gorge, une étrange sensation de sécheresse et de vide s'emparant de son corps.
Je vais devoir t'apprendre à chasser...Dit le brun tout bas, un air triste sur le visage. Elle leva les yeux vers lui d'un geste vif et hocha la tête.


Tom se leva et lu tendit la main, elle la prit et se laissa guider hors du lit. Tom baissa les yeux sur elle, la toisant de bas en haut.
Il faudrait te changer, tu ne pourras pas bien te déplacer avec cette robe en lambeau...Finit-il par dire avec un petit sourire un peu amusé. Elle grimaça en baissant les yeux vers elle-même.
Il affirma qu'il allait s'en occuper et l’entraîna dans le couloir puis dans le salon, Bill y lisait tranquillement un magasine de mode.
Bill! J'ai besoin de ton aide sur ce coup là! S'exclama le plus vieux des frères. Il était toujours fâché mais, pour l'instant le plus important était de nourrir la jeune femme et pour ça elle devait pouvoir se déplacer correctement.
L'appeler leva la tête avec un regard interrogateur et vit son frère lui indiqué la robe, il eu un sourire malicieux.  Il se leva et disparut de la pièce en un clin d’œil. Il se foutait de rendre service à cette fille qu'il n'aimait pas et il ne voulait certainement pas faire plaisir à son frère mais, il aimait ça. Il aimait savoir qu'il était meilleur que son frère sur certain point et que son frère avait encore parfois besoin de lui, il voulait juste montrer qu'il était doué, même si ce n'était que de la mode pour certains.


Ils ne l'attendirent pas très longtemps, cinq ou dix minutes plus tard il était de retour avec une pile de vêtements dans les mains. Il déposa le tout dans les mains de la brune et retourna s'asseoir.
Je ne veux pas savoir ou tu as volé ça....Dit Tom d'un ton las et Bill fit un geste évasif de la main.
La jeune femme s’éclipsa pour aller se changer et revint quelques instant plus tard habillé d'un pantalon skinny noir et d'un haut tunique gris avec une ceinture violette à la taille. Elle avait également attaché ses cheveux en queue de cheval et enfiler de haute botte noir à talon plat. Elle ouvrit les bras et fit un tour sur elle-même avec un sourire amusé, Tom sourit et vint poser un baiser tendre sur sa joue.
Très jolie...merci Bill. Ajouta-t-il en se tournant vers son frère, ce dernier haussa les épaules sans même le regarder. Il n'avait pas besoin de regarder, il savait de quoi elle avait l'air, il ne se trompait jamais quand il s'agissait de vêtements. Bon...maintenant on y va. finit par dire Tom après un silence pesant.


Dernière édition par Saby le Lun 12 Mai - 6:14, édité 1 fois
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Dim 18 Aoû - 21:52

waouhh qui aurait cru que Bill donen un coup de main je me disait aussi que c'était pas pour être gentil
mais c'est quand meme etrange que ses visions arrive au moment ou Tom l embrasse
est-ce qu'il y a un rapport? c'est a vérifier dans les suites
en tout cas j aime leur rapprochement

suite ma puce Smile
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Dim 6 Oct - 20:57

Tom la fit sortir de la maison en la tenant par la main et ne la lâcha pas lorsqu'ils arrivèrent dehors, au contraire il la serra plus fort. Elle tourna ses yeux clair vers lui et le vit tendu, les sourcils froncés, le regard tourné vers le sentier entre les arbres. Elle secoua un peu sa main et il cligna des yeux, semblant revenir sur terre. Il se tourna vers elle et lui fit n petit sourire qui se voulait rassurant mais, elle voyait l’inquiétude dans ses grands yeux en amandes.
Il ne m'arrivera rien, tu es avec moi non?
Il sourit un peu plus franchement et tira délicatement sa main vers le haut pour y poser ses lèvres.
Ce n'est pas ça...je n'aime jamais aller chasser.

Elle hocha doucement la tête, ne voulant pas le forcer à parler plus si il ne voulait pas. Il lui fit un autre sourire rassurant avant de serrer sa main et commencer à marcher.
Tu te sens d'attaque pour courir un peu? Demande-t-il et elle approuva, heureuse de pouvoir se défouler un peu. Il l'entraîna donc avec lui et elle suivit ses pas.

Ils couraient à grande vitesse, le paysage défilant si vite que l’œil humain n'aurait jamais pu le suivre. Pourtant ils voyaient tout à la perfection, devinait chaque mouvement de branche, chaque bruissement, chaque petit bond de lapin, chaque écureuil grimpant à un arbre. Le belle se délectait de toute ses nouvelles sensations qui l'envahissait, sentir cette force, savoir qu'elle pouvait courir aussi rapidement, c'était grisant. Elle le suivit sur le sentier et encore lorsqu'il bifurqua sur un petit chemin de campagne pour contourner la ville.

Tout à coup elle se stoppa, Tom lui tenant toujours la main, sentit une résistance et se retourna. Ce qu'il vit lui donna froid dans le dos. Elle fixait un point invisible au loin, les yeux entièrement noir, les lèvres retroussé, le visage déformé par la faim et la rage. Elle tenta de courir vers leur gauche mais, il la retint de toute ses forces. Elle grogna, poussant son corps en avant, laissant échappé des sons effrayant de bête affamé.
Arrête non!

L'odeur l'envahissait, il y avait un humain pas loin et même plusieurs. Tom avait mal calculé la distance les séparant d'une ferme, l'odeur humaine avait envahit la jeune femme et sa faim avait pris le dessus. Elle se débattait pour qu'il laissa sa main, elle fit preuve de tellement de force qu'il dut passer ses bras autour d'elle et la soulevé. Elle grogna plus fort et enfonça ses ongles dans les avant-bras du brun. Il grimaça un peu en sentant ses griffes s'enfoncer sous sa peau. Les vampires sont fort, quasiment invincible oui mais, il peuvent se faire du mal entre-eux.
Calme-toi!
Elle ne l'écoutait pas, cette fois la faim était plus forte, plus forte que leur lien, plus forte que la voix de Tom résonnant dans son oreille, plus forte que sa conscience.

Que faire, Tom ne pourrait pas la retenir éternellement malgré sa force, si elle se laissait ainsi envahir elle serait bientôt hors de contrôle, hors du monde. Il devait s'éloigner de cette endroit mais, avec elle se débattant dans ses bras, inconsciente de lui faire du mal ce n'était pas gagné. Il balaya l'endroit du regard, cherchant un moyen de l'éloigner de l'odeur, il devait s'enfoncer plus loin dans les bois et vite.

Il tenta de recommencer à courir mais, il ne pouvait plus le faire aussi rapidement alors qu'elle tentait de passer par dessus son épaule pour retourner vers la ferme. Il s'enfonça dans la forêt, espérant trouver un endroit en hauteur et assez éloigné pour la calmer. Il courut encore quelques minutes avant d'apercevoir un haut mur de pierre escarpés. Il déposa la brune qui avait cessé de se débattre mais, paraissait complètement ailleurs. Il lui passa un bras autour de sa taille avant de sauter en l'air et de s'accrocher à la paroi. Il grimpa habillement jusqu'à trouver un endroit assez large pour qu'ils puissent y loger tous les deux.

Il la déposa délicatement, elle tomba assise et il s'accroupit près d'elle en cherchant son regard. Elle fixait toujours la direction par laquelle il venait d'arriver ses iris entièrement noir et un sourd grondement pouvait se faire entendre au fond de sa gorge. Il caressa délicatement sa joue du revers de la main et fit quelques petits sons apaisants.

Hé, regarde-moi, c'est finit, c'est passer.
Elle ne semblait pas l'entendre, son esprit toujours absorbé par l'idée de se nourrir. Il se mordilla la lèvre, que pourrait-il faire ou dire. Il savait, comprenait par quoi elle passait, il avait connu cette sensation de sécheresse dans la gorge, de vide dans l'esprit. C'était douloureux la voir comme ça, il savait à quel point elle pouvait souffrir à cet instant.

Il posa doucement ses mains de chaque côté du délicat visage de la plus jeune et l'obligea à se tourner vers lui, son regard était toujours aussi noir et vide.  Il détailla chacun de ses traits si beaux et délicats, un air de tristesse dans son regard ambré. Il s'avança lentement vers elle et posa tendrement ses lèvres sur les siennes pour un doux baiser en surface. Il se recula un peu et l'observa avant de recommencer en appuyant un peu plus. Après quelques secondes sans réactions elle finit par appuyer ses lèvres contre les siennes également. Il enfoui ses doigts dans son épiasse chevelure noir et elle posa ses mains sur son torse approfondissant le baiser de plus en plus. Ils finirent par se séparé après un long moment et il sourit en voyant le regard de la jeune femme revenu à la normal.

Ça va mieux? Demanda-t-il tout doucement en replaçant l'une de ses mèches, elle hocha la tête pour toute réponse. Je suis désolé c'est de ma faute, je crois qu'il était finalement trop tôt pour te laisser sortir.
Elle secoua la tête et vint se blottir contre lui.
Ce n'est pas ta faute, c'est moi qui ne sait pas se contrôler. Il l'enlaça en fermant les yeux, appréciant sa si douce présence contre lui.
Rentrons, je m'occuperai de te trouver de la nourriture. Elle hocha la tête et il repartir, Tom les faisant passer encore plus loin de la ferme. Ils firent rentrer en moins de deux et s'enfoncèrent dans la demeure.

Il la reconduisit à sa chambre et elle se coucha sur le lit avec un air affligé, la douleur toujours présente dans ses tripes, la gorge toujours aussi sèche. Il se pencha et posa un petit baiser sur ses lèvres avant de lui sourire en lui caressant la joue.
Reste là je reviens. Il s'éclipsa rapidement, la laissant seule, elle se tourna sur le côté et agrippa l'oreiller en fixant la porte.

Après quelques instant celle-ci s'ouvrit lentement, elle redressant la tête, impatiente de revoir Tom. Malheureusement pour elle se ne fut pas ce qu'elle espérait. Bill était là, la fixant, les bras croisé, un air amusé sur le visage.
Qu'y a-t-il, tu ne supportes pas les sorties. Dit-il avec un air moqueur. Elle grogna et lui tourna le dos.

Elle entendit ses pas s'approcher dans la chambre avant de sentir le matelas s'enfoncer. Elle sentit de long doigts fins s'enrouler autour de son bras et elle fut tirer en arrière. Elle se retourna et se retrouva à quelques centimètres du visage du blond qui la fixait avec un sourire sadique.


Dernière édition par Saby le Lun 12 Mai - 6:15, édité 1 fois
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Lun 7 Oct - 22:11

l'air arrogant et suffisant de Bill commence a devenir vraiment pénible, qu'est-ce qu'il peut bien avoir contre elle, je n'arrive pas a comprendre sa réaction. on a juste l'impression que si il pouvait il ne se gênerait pas de lui faire du mal mais qu'il ne le fait pas parce qu'il a peur que son frère s'en prenne a lui, en tout cas j'ai bien hâte de savoir pourquoi il est comme ça........
C'est quand même hallucinant de voir dans l'état ou cela l'a mise, en même temps elle ne sait pas encore se controler c'est normal qu'elle perde ses moyens, heureusement que Tom est la pour s'occuper d'elle, et il n'y avait que lui qui avait réussi a la calmer, ils sont sont toujours aussi mignon a voir tout les deux. 

j'ai hâte de lire la suite ma puce
jtm fort Smile
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Saby le Lun 18 Aoû - 19:04

Elle entendit ses pas s'approcher dans la chambre avant de sentir le matelas s'enfoncer. Elle sentit de long doigts fins s'enrouler autour de son bras et elle fut tirer en arrière. Elle se retourna et se retrouva à quelques centimètres du visage du blond qui la fixait avec un sourire sadique.


Laisse-moi! S'emporta la jeune femme en dégagent son bras, elle le foudroya du regard et il sourit encore plus, amusé de son énervement.
Petite peste tu te prend pour qui! Tom n'est pas là pour te défendre! Il reprit son bras et la secoua violemment, elle tenta de se dégager mais, sans être aussi fort que Tom, il l'était plus qu'elle.
Laisse-moi ou tu le regretteras! Siffla-t-elle entre ses dents, ses yeux tournant de nouveau au noir. Le blond sourit.
Hmm mais vas-y met toi en colère, tu es encore plus belle comme ça.
Il l'a plaqua violemment sur le lit et l’emprisonna sous lui, lui tenant fermement les mains au dessus de la tête. Il se pencha tout près, elle montra les crocs et feula, il ricana.
Je peux comprendre un peu pourquoi mon frère te garde juste pour lui...si jolie....quel gaspillage...tu devrais en donner aussi à l'autre frère. Il baissa le regard vers le corps de la jeune femme avec un air pervers et elle se crispa d'avantage.
Elle se débattit et tenta de le mordre, il se recula rapidement, son sourire ne le quittant pas, il serra les mains de la jeune femme plus fort et se pencha encore plus près, elle tourna la tête en se débattant.

Vas-y ma jolie, j'adore les tigresses, montre-moi tes crocs. Dit-il d'une voix rauque et elle sentit une certaine peur l'envahir. Il avait le regard noir et vide d'émotions, il était près à lui faire du mal et elle le savait. L'une des mains du blond laissa ses mains pour descendre plus bas. Il passa d'abord au dessus de son corps sans la toucher avant de s'arrêter à la hauteur de ses hanche, près à lui retirer son pantalon.
Voyons voir ce que tu cache la dessous, ce n'est sûrement pas pour rien que mon frère te garde pour lui seul n'est-ce pas....

Elle avait beau être une vampire, être forte, rapide, immortelle, l'idée de vive à tout jamais avec l'image de ce fou la prenant de force la terrorisait, elle se mit à crier de toute ses forces.
TOM!!! TOM!!!! S'IL TE PLAIT!!!!! TOM!!!!
Tais-toi un peu sinon je te ferai taire moi-même.
Dit-il en la secouant avec un air menaçant.
Je n'en serais pas si sur!
Tom!!


En quelques millième de secondes Bill volait à travers la chambre et allait percuté le mur qui craquait sous le choc. Il tomba lourdement sur le sol en grognant et voulut se relever mais il alla de nouveau valser contre le mur, Tom le tenant par un pied. Sonné il retomba de nouveau et se retrouva avec son frère sur lui, tenant ses deux mains au dessus de sa tête.
Alors comment on se sent dans cette position sale traite!! Grogna Tom
C'est...c'est toi le traite! S'emporta Bill. Depuis que tu l'a connais je n'existe plus...qu'a-t-elle de si spécial hen!!
Elle est ce que j'ai de plus précieux et je ne laisserai personne lui faire du mal, pas même toi!

Ce que tu as de plus précieux...
Il avait murmuré d'un air affligé, la haine, la colère et la méchanceté avait quitté son regard, il semblait tout simplement anéanti. Tom se releva lentement en le fixant avec un air sérieux. Bill ne dit plus rien de plus, il se leva lentement et les deux frères se fixèrent en silence durant un long moment.

Bill finit par secouer la tête et tourna les yeux vers la jeune femme qui les avait observé en silence sur le lit. Elle vit toute la haine que le blond ressentit envers elle et plutôt que d'en être en colère, elle se sentit triste pour lui. Il regarda de nouveau son frère avant de baisser les yeux et en un clair il était sorti de la chambre, un silence pesant planant dans l'air.

Tom...tenta la jeune femme, le brun se tourna vers elle avec un sourire triste, il s'approcha et elle vint se blottir dans ses bras.
Tu vas bien? Demanda le plus vieux.
Je vais bien...mais toi...il..tenta-t-elle tremblante devant la profondeur du regard de son sauveur.
Ne t'en fais pas...
Il lui sourit tendrement avant de replacer une mèche derrière son oreille d'un geste délicat. Elle pouvait lire la douleur dans les yeux de Tom, voir son frère ainsi et se  battre de cette façon était douloureux mais, il continuait de sourire.

Viens au salon, je t'ai apporter à manger. Dit-il doucement.
Elle hocha la tête et le suivit, réalisant qu'elle avait complètement oublier sa faim durant cette courte mais violente bataille.  Au salon, une coupe emplit de liquide rouge profond l'attendait, elle le bu rapidement avant de soupirer de satisfaction, faisant pouffer un peu le brun.

Je suis désolé...de t'avoir laissé seule. Dit-il doucement en se laissant tombé sur le sofa.
Elle déposa la coupe vide et prit place sur les genoux du jeune homme qui ferma les yeux et posa sa tête contre sa poitrine.
Hé, ce n'est pas de ta faute, tu voulais m'aider à me nourrir. Elle appuya sa tête contre celle du brun. Je ne suis pas sur d'avoir compris mais, je crois qu'il a l'impression que je t'ai volé à lui et je peux comprendre un peu ça.
Peu importe la raison, pour moi, c'est impardonnable.
Il passa ses bras autour de la jeune femme et la serra contre lui, elle ferma les yeux, profitant de cette étreinte à la fois douce et forte.


Tu crois qu'il va revenir? Demanda la jeune femme, inquiètes d'être à la source de cette querelle.
Je n'en sais rien...pour l'instant ça n'a pas d'importance, tant que tu es avec moi. Répondit le brun, son visage caché contre la poitrine de la jeune femme qui n'en était pas plus déranger que ça.
Je serai toujours avec toi....et dans notre cas toujours c'est réellement toujours. Dit-elle d'un ton léger pour adoucir l'atmosphère, il pouffa et releva la tête avec un petit sourire.
Tu m'en vois ravi.
Elle baissa la tête et leur lèvre se rencontrèrent pour un doux baiser et malgré cette douceur, une sorte de peur et de peine régnait malgré tout entre eux deux.
avatar
Saby
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 1222
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Chez moi avec mes deux merveilles dans les bras.

http://furimmerjetzt.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Miss BK le Mar 19 Aoû - 10:51

Waouhh je savais que Bill était méchant mais de la a aller a cette extrémité il a chercher ce qu'il lui arrive et il peut s'en prendre qu'a lui de ce qui arrive...
j'aimerais bien savoir ec qu'il va advenir parce que je pense qu'il va pas en rester là......

hâte de lire la suite ma puce
jtm fort Smile
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fan fic] The blood of my heart

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum