Magazine: Tokio Hotel Collector avec le mouv’ – Rock Mag (hors série) 2007

Aller en bas

Magazine: Tokio Hotel Collector avec le mouv’ – Rock Mag (hors série) 2007

Message  Miss BK le Mer 18 Fév - 12:05

Tokio Hotel Collector avec le mouv’ – Rock Mag (hors série)


4 garçons dans les dents
Les 2 premiers DVD

Tokio Hotel double cri
Le 2 janvier sortent en France les 2 DVD de Tokio Hotel déjà parus en Allemagne. Destinés au départ à des fans ados, ils se révèlent des documents passionnants sur 4 musiciens qui ont grandi et se sont aguerris en public.


Leb die Sekunde - Behind the scenes
Le DVD Sorti en Allemagne le 2 décembre 2005 comprend un doc de 6 min réalisé comme une minisérie TV dont les héros seraient une bande de gosses jouant aux rockstars, avec toute l’arrogance et l’innocence de leur jeune âge (à l’époque, les jumeaux Bill et Tom n’ont même pas 16 ans). On les voit en studio lors des premiers enregistrements, dans diverses situations de la vie courante : dans un petit appart qu’ils ont l’air de partager, au supermarché, dans une boutique de fringues… Le tout est entrecoupé d’interviews par un « journaliste », qui semble complètement dépassé par la situation. Viennent ensuite 2 reportages filmés sur 2 concerts différents (à Magdebourg et un show spécial à Postdam avec un orchestre symphonique). Les extraits live devant un public déchaîné ne manquent pas, mais la caméra a également suivi en backstage les 4 kids de Magdebourg dans leurs différentes activités en dehors de la musique (fléchettes, baby-foot, rencontres avec des fans …). Suivent 2 docs tournés lors d’émissions télé, notamment à l’occasion de la remise du prix Comet 2005 sur la chaîne Viva, où Bill s’est fendu d’un discours très pro. On trouve également l’intégralité des clips de Schrei, et de Durch den Monsun, le making of de Schrei avec notamment des interviews du producteur et du réalisateur. Mais la séquence la plus croustillante est celle avec les réponses aux 20 meilleures questions posées par les fans sur le site officiel. Ce long moment permet de mieux connaître le quatuor. Les éclats de rire de Georg. Tom se révèle très bavard et rock’n’roll. Bill peine à arracher le micro des mains de son frangin tellement en verve. Gustav, en retrait derrière les autres, se contente d’apporter quelques précisions ou corrections. Enfin des galeries photos complètent l’ensemble.

Schrei Live
Ce DVD (sorti en Allemagne le 7 avril 2006) contient l’intégralité du concert capté à Oberhausen, dans une salle de la taille de Bercy. Comme le rappelle Bill, le groupe a déjà joué dans cette ville, mais devant 5 personnes : c’était avant la sortie de leur single Durch den Monsun et son explosion dans les charts allemands. On retrouve tous les morceaux de l’album Schrei, avec la voix de Bill qui a enfin mué ! 2 nouveaux titres aussi, Thema Nr 1 et Frei im freien Fall, dans la lignée des précédents tubes. Le live révèle l’aisance du chanteur à assurer impeccablement les transitions et ses 3 acolytes ne sont pas en reste lorsqu’il s’agit de solos. Schrei – Live comporte également un documentaire de 15 minutes d’interviews et de moments vécus au fil de la tournée 2005 et 2006, intitulé One Night in Tokio. Par rapport à Leb die Sekunde – Behind The Scenes,, les garçons ont évidemment gagné en maturité et se montrent moins arrogants, plus adultes. On voit la réaction de Bill lorsqu’on lui annonce que la salle est complète avec 12 000 personnes et son visage tendu juste avant le début du concert. Tous les 4 parlent de leur trac avant d’entrer en scène, de leur journée type en tournée, du travail de leur équipe technique. Des séquences plus intimes (dans l’avion, à l’hôtel) viennent compléter le reportage.


source: Tokio Hotel: le cercle des fans
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 35
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magazine: Tokio Hotel Collector avec le mouv’ – Rock Mag (hors série) 2007

Message  Miss BK le Mer 18 Fév - 12:14

Tokio hotel Collector - Leurs débuts (2007)
Tokio Hotel Collector avec le mouv’ – Rock Mag (hors série)



Kinder Attack
Agés de 17 à 19 ans à peine, ces 4 allemands cartonnent chez eux depuis 1 an. 1ère place dans les charts, ventes qui flambent, tournée sold-out dans les plus grandes salles, médias qui se les arrachent, merch et fan clubbing… Un succès fulgurant qui oblige à l’interroger sur le bien fondé du buzz alors que leur album Schrei vient de débarquer en France.

ROCKMAG : Comment s’est formé le groupe ?
Bill Kaulitz (chant) : Mon frère jumeau Tom et moi faisons de la musique ensemble depuis l’âge de 7 ans. Nous avions 9 ans lorsque nous avons commencé à donner des concerts. Je chantais et Tom jouait de la guitare. Nous avons rencontré Georg et Gustav il y a 6 ans, dans un club. Ils se connaissaient déjà et jouaient eux aussi depuis longtemps, de la basse et de la batterie . Nous avons décidé de former un groupe tous les 4. Un jour, le producteur David Jost nous a vus jouer, et c’est ainsi que nous avons pu enregistrer notre premier album, avec lui et 3 autres producteurs.

« Nous ne sommes pas un boys band. » Bill Kaulitz

Et pourquoi Tokio Hotel ?
Notre premier nom était Devilish, mais nous avons décidé de changer quand nous avons commencé le travail en studio avec les producteurs, pour marquer le début de quelque chose de nouveau pour nous. Nous avons choisi Tokyo parce que nous aimons les grandes villes, pas forcément allemandes. Comme nous faisons de grosses tournées, nous dormons très souvent à l’hôtel, ce qui nous plaît beaucoup. Donc nous avons opté pour Tokio Hotel et nous trouvons que le nom sonne plutôt bien ! Evidemment, nous espérons jouer un jour au Japon et à Tokyo, où on n’est encore jamais allés.

Quel est l’apport de chacun dans l’écriture et la composition ?
J’écris les textes avec les producteurs. Soit j’apporte l’idée de départ, soit ce sont eux qui proposent un thème. Ensuite nous travaillons tous ensemble. Par exemple, pour Durch den Monsun, nous sommes partis de quelques mots que j’avais écrits – hinter der Welt- puis nous avons construit le reste à nous 5. La musique est l’affaire des autres membres du groupe et des producteurs, je ne m’en occupe pas du tout. Ils composent de leur côté, puis nous réunissons texte et musique pour faire une chanson.
Vous avez écrit et composé Unendlichkeit sans les producteurs. Est-ce que ce morceau a une importance particulière pour vous ?
L’album était quasiment terminé lorsque nous avons écrit ce morceau. Nous étions assis tous ensemble, à écrire et jammer. C’était un moment agréable, très détendu. Nous étions comme dans un autre monde. Cette chanson symbolise ce moment-là, et aussi tout ce que nous venions de vivre ensemble en studio.

Avez-vous été surpris par votre succès ?
Totalement. Au moment de la sortie du 1er single Durch den Monsun, c’était le suspense total. Ensuite, tout s’est précipité d’un seul coup. Nos producteurs, la maison de disques, nos parents, personne ne s’attendait à une telle résonance, et nous non plus.

Quand avez-vous réalisé l’ampleur du phénomène ?
Dès le début de la tournée Schrei, nos concerts étaient complets, même dans de très grandes salles. Quand tu joues tous les soirs à guichets fermés, que tout à coup, ce n’est plus devant 5 personnes mais 10 000, tu t’aperçois que ton groupe a fait un grand pas en avant. Nos premiers succès sur scène sont très importants pour nous car nous aimons jouer en public. Au moment de la tournée, nous avons réalisé que nous pouvions désormais consacrer tout notre temps et toute notre énergie à faire ce que nous aimons par dessus tout : écrire, composer, jouer, voyager et faire bouger les gens grâce à notre musique.

La chanson Lass uns hier raus s’adresse-t-elle aux gens qui pensent que le groupe n’est pas un boys band ou un phénomène de mode ?
Exactement. Le texte est ironique. Nous ne sommes pas un boys band, nous n’avons pas été recrutés sur casting et nous n’allons pas nous séparer l’été prochain. Même si ce qui nous arrive ressemble à un rêve, nous avons formé le groupe nous-mêmes, nous faisons la musique que nous aimons et tant pis pour les mauvaises langues.

Vos projets ?
Avec les mêmes producteurs que pour Schrei, nous travaillons sur un nouvel album qui sortira très bientôt en Allemagne. Nous sommes en train de composer et d’écrire. Nous avons déjà de nouveaux morceaux. Nous avons même commencé les séances d’enregistrement. Ce nouveau disque est notre priorité actuellement, mais nous sommes aussi très impatients de jouer prochainement dans des pays comme la France.


source: Tokio Hotel: le cercle des fans
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 35
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magazine: Tokio Hotel Collector avec le mouv’ – Rock Mag (hors série) 2007

Message  Miss BK le Mer 18 Fév - 12:24

Tokio Hotel Collector avec le mouv’ – Rock Mag (hors série)
Review (2006) : Un an de fan par Zoé

Review Zoey / Février 2007 (dédi / on a tout essayé / bataclan et trabendo)


Un An de Fan (clique sur le scan pour agrandir)


En février dernier, une copine française d’origine allemande m’a envoyé Durch den Monsun en me disant que c’était un groupe allemand qui était vraiment sympa et j’ai adoré …
Je suis vraiment devenue fan à partir du mois de mars, car au début, je ne connaissais rien du groupe ! Je dois avouer qu’avant d’avoir vu les clips et la tête du chanteur, je me demandais si c’était une fille ou un garçon ! Les textes sont vraiment personnels, et beaucoup de gens s’y retrouvent. La musique est plutôt simple, et pour des jeunes, je trouve qu’ils s’en sortent plutôt pas mal. Le journal Der Spiegel les a même comparés aux Beatles, ce qui montre bien l’ampleur que prend ce phénomène. Quand ils sont venus en juin sur Paris, je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de venir les voir. Cet été, la presse a énormément fait de pub au groupe, de plus en plus de gens se sont mis à aimer TH, ce qui est super car je me demandais bien s’ils allaient plaire en France
.

Los de leur venu en septembre, j’ai eu la chance de les rencontrer à leur hôtel avant la séance de dédicaces. Mais une fois là-bas, je n’aurais jamais pensé que TH était tant apprécié. Malheureusement, la séance a été raccourcie, car la police à d’intervenir ! Néanmoins, grâce à Tokio Hotel, j’ai fait de super rencontres. Le concert au Trabendo était génial, l’ambiance était cool et assez intime. En octobre, la street team française de TH s’est mise en place et la 1ère mobilisation s’est faite à Paris, le 11/11. On devait être une quinzaine à distribuer des tracts et faire écouter aux passants ! Un e autre mobilisation a eu lieu le 18/11, mais ce n’était pas du tout organisé. La prochaine était prévue le 16/12 à Notre Dame.

Los de leur venue il y a quelques semaines, nous sommes allées à l’hôtel pour essayer de les voir. Il y avait en gros 50 personnes. Le lendemain, nous sommes arrivées au concert vers 7h30. La queue a été assez pénible, on pouvait à peine bouger le bras ! J’ai trouvé le concert au Bataclan aussi réussi que celui du Trabendo, mis à part l’attente ! Le 27, mon amie Stéphanie et moi sommes allées assister à l’enregistrement d’On a tout essayé, c’était plutôt bien, mais les chroniqueurs n’ont pas été vraiment cools avec le groupe. Certains passages ont heureusement été coupés, car leur demander ce que faisaient leurs parents pendant la guerre, ça n’a aucun rapport avec la musique !


Tokio Hotel: le cercle des fans
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 35
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Magazine: Tokio Hotel Collector avec le mouv’ – Rock Mag (hors série) 2007

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum