l'épopée du Santiano [terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'épopée du Santiano [terminer]

Message  WölfinBill Mitternacht le Sam 25 Juin - 22:40

L'épopée du Santiano.


Résumé


1er février 1895,
Kaïné Phantomhive, capitaine du Santiano, doit partir à l'aube vers le nouveau continent. Il est grand, les cheveux rouges, les yeux gris aquarelle... il enfile son long manteau de velours noir et sors de chez lui, laissant sa fiancée, Emira seule. Il a alors 21 ans lorsqu'il embarque sur le Santiano pour une longue épopée...




Prologue:


1er Février 1895,
il est 6h et le soleil s'éveille à peine lorsque les derniers matelots du Santiano embarquent... tandis que des hommes montent sur le pont, une ombre se faufile discrètement à bords du bateau avant de se cacher dans la noirceur de la cale.

Ellipse de 3h:

le Santiano a quitté le port et le capitaine regarde l'horizon à l'avant.

…: Capitaine! On la trouvé dans la cale!

L'homme enveloppés emmène une femme. Celle-ci donne un coup de pied au matelot avant de se jeter sur un cordage et de faire le tour du bateau avec une agilité déconcertante. Elle était châtain avec des mèches rouges qui volaient autour d'elle... elle finit par atterrir devant le capitaine et elle le fixe du haut de ses 1m 77. elle affiche un sourire narquois, et lève un sourcil.

…: oui je suis une passagère clandestine, et vous allez faire quoi? Me jeter à l'eau? (rit) je suis bien plus agile que vous
matelot: toi! (s'avance menaçant)
Kaïné: (lève la main pour le stopper) non Boufy. Elle a raison, elle est plus agile que nous tous réuni.
…: en voilà un qui a compris. (le regarde) tu sais qui je suis n'est-ce pas?
Kaïné: oh oui, tu es Floriane, que l'on appelle plus communément Wölfin, tu as été élevé par les loups, on raconte que c'est Aniou, la déesse louve qui t'a élevée, en conséquence, tes sens sont bien plus aiguisé que les notre. Tu peux rester à bord, tu peux nous être utile..
Boufy: mais Capitaine! C'est une femme.
Floriane: quoi ça te dérange tête de cochon?
Boufy: (s'énerve) tais toi femme!!!
Floriane: (rigole) comme si j'allais t'écouter XD
Boufy: (sors son épée) espèce de femme! Soumet toi!

Elle rigole et il lui fonce dessus. Mais le capitaine s'interpose, son épée sortit

Kaïné: stop, Boufy, ne m'oblige pas à te passer par dessus bord..... rengaine ton épée immédiatement
Boufy: mais capitaine
Kaïné: pas de discussion matelot!

Boufy rengaine son épée à contre coeur. Ainsi le Santiano continu sa route.


Dernière édition par WölfinBill Mitternacht le Mar 12 Juil - 14:13, édité 1 fois
avatar
WölfinBill Mitternacht
Durch Den Monsun
Durch Den Monsun

Messages : 143
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 20
Localisation : dans les bras de mon amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  Miss BK le Sam 25 Juin - 22:47

je suis contente d'avoir insister que tu la poste
suis contente
et attend avec impatience la suite
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  WölfinBill Mitternacht le Dim 26 Juin - 9:28

petite info:

cette fiction est terminé, je n'ai plus qu'à la poster. donc je posterai hum disons dans 3 jours une autre fiction intitulé "le jumeau mystique" =D
avatar
WölfinBill Mitternacht
Durch Den Monsun
Durch Den Monsun

Messages : 143
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 20
Localisation : dans les bras de mon amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  Microcosmos le Dim 26 Juin - 13:55

Contente que tu repostes!!! La suite???
avatar
Microcosmos
Schrei
Schrei

Messages : 244
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 28
Localisation : salle de danse ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  WölfinBill Mitternacht le Dim 3 Juil - 14:06

bon arrêtons le suspens qui sert à rien mdr, voilà les deux chapitre posté sur Monsoon:
_______
Spoiler:

Chapitre 1:


2 Février 1895,
le soleil se lève et éclaire la peau blanche de la jeune voleuse Floriane. Il est 5h30, et elle est debout avant tous les matelots.

Kaïné: déjà debout Mlle?
Floriane: comme vous pouvez le voir. Et pas de Mlle, est-ce que j'ai l'air d'une demoiselle (rit)
Kaïné: non, mais vous en êtes une malgré tout (rit)
Floriane: oui, mais appelez moi Floriane s'il vous plaît (rit)
Kaïné: alors tutoyez moi
Floriane: bien, Kaïné
Kaïné: tu te lève tôt pour une femme.
Floriane: quelle est ce sous-entendu?
Kaïné: (rit) et bien, les femmes se lèvent pas très tôt, la preuve ma fiancée dormait encore quand je suis partie
Floriane: (rit) toutes les femmes ne font pas comme votre femme
Kaïné: je vois ça (rit)

ils discutent sous les doux rayons du soleil levant, ils étaient en méditerranée, inutile de dire qu'ils ne sont pas arrivés.

Boufy: hey! Les matelots ont faim femme!
Floriane: et qu'est-ce que je peux y faire gros malin.
Boudy: fais a manger!
Floriane: navré, j'ai déjà manger, débrouille toi.
Kaïné: (coupe Boufy avant qu'il parle) oh Boufy débrouille toi un peu tout seul. On dirait un petit de 5 ans qui réclame à manger.

Boufy s'éloigne..... et il murmure

Boufy: j'aurais ta peau Floriane, je le jure

12h, l'heure du rationnement. Les matelots mangent sur le pont tandis que le capitaine et quelques hommes mangent à l'intérieur.

Kaïné: tu mange avec moi Floriane?
Floriane: avec plaisir Kaïné
Boufy: quoi?!
Kaïné: Boufy, cesse donc ta crise de jalousie, ça devient lourd.

Kaïné et Floriane rentre et là, ils commencent à manger. Au menu poulet. Après avoir manger, ils sortent et Floriane s'installe à l'avant du bateau, juste au dessus de la figure de proue sculpté à l'avant. Elle était assise et la brise marine caresse sa peau blanche et fait voler ses longs cheveux; ses yeux gris admire le paysage marin avec intérêt tandis que baleines et dauphins sautent avec agilité à la surface de l'eau. Le soleil éclairer la route du Santiano de toute sa lumière, révélant ainsi les reflets rouge des quelques mèches éparpillés dans sa chevelure châtain.

Boufy: femme! Revenez ici immédiatement!
Floriane (rigole): viens me chercher mon cher Boufy

le matelot énervé monte et s'apprête a allez la rejoindre mais le capitaine le stop.

Kaïné: sois pas ridicule Boufy tu vas tomber par dessus bord.
Boufy: mais capitaine....
Kaïné: pas de mais matelot!

Boufy s'exécute et scrute Floriane attentivement

Boufy: pourquoi te tuer? Ce serai gâcher ta beauté... je vais plutôt profiter de ta beauté (ricane de manière machiavélique)

Chapitre 2:


3 Mars 1895,
plus d'un mois de navigation et tout se passe normalement, malgré les multiples dispute entre Boufy et Floriane. La Terre est enfin en vue et l'équipage fête l'évènement avec de grande carafe d'alcool. Les matelots ivres se multiplient à la vitesse de l'éclair. Presque tout l'équipage a trop bu, sauf le capitaine qui n'a fait que boire de l'eau toute la soirée. La jeune voleuse est dans sa cabine et est entrain de se changer quand Boufy arrive un sourire maléfique sur les lèvres... quand elle l'entendit la jeune femme se cache la poitrine et le regarde

Floriane: sortez immédiatement!!!

il s'approche encore et encore l'air malfaisant. Il la regarde de haut en bas et une étincelle d'envie traverse son regard...

Floriane: (recule) sortez j'ai dit!

Il la prend de force et l'embrasse contre sa volonté... elle le repousse et commence à hurler...

Floriane: CAPITAINE!

Ses larmes dévalent ses joues tandis qu'il s'approche encore et encore

Boufy: ils sont tous ivre, le capitaine y compris, tu es seule....

mais soudain, Boufy sentit une horrible douleur dans son dos... il regarde son ventre énorme et voit une épée planté... celle-ci se retire et il peut voir Kaïné le fixer de toute sa hauteur, le regard glaciale...

Kaïné: pas de viole sur mon bateau, Boufy! Ses pauvres murs n'ont déjà pas de chance de te voire dormir ici, et elle a déjà pas de chance de t'avoir vu ainsi, le pantalon défait et le haut à moitié enlevé. Tu me déçois énormément Boufy... maintenant va sur le pont immédiatement, je ne veux pas que la cabine de Mlle Floriane sois taché du sang d'un lache.

Le matelot s'en va du mieux qu'il peut et le capitaine s'agenouille devant la jeune femme recroquevillé sur elle même... elle pleure et son visage est déformé par la peur...

Moi: je ne me sens pas de rester seule maintenant... je ne vais pas dormir de la nuit...

ses sanglots redoublent, et sa voix se brise... le capitaine, enlève sa veste et la pose sur la jeune fille avant de la serrer contre lui pour la rassurée...

Kaïné: vous dormirez dans ma cabine jusqu'à notre arrivée sur le nouveau continent. Je promets de vous protéger, Floriane...

elle le regarde et le remercie du regard. Elle se lève lentement, les bras croisé autour de sa poitrine blanche et il sert un peu plus le manteau pour la cacher un minimum... elle prend sa tenue de nuit et il l'emmène jusqu'à sa cabine où elle dort dans son lit et lui dans la fauteuil peu confortable du bureau de bois avec un pistolet à proximité de lui au cas où.

et le nouveau chapitre:

Chapitre 3:


4 mars 1895,
il est 9h, et Floriane s'éveille à peine. Elle voit le manteau du capitaine et elle l'enfile pour se couvrir un peu... elle sort s'habiller dans sa cabine avant de sortir sur le pont où elle peut voir que le bateau à accoster... elle descend et elle est arrêté par un homme aux yeux bruns et aux cheveux noirs qui la fixe.

…: qui êtes vous? Que faites vous sur le bateau?
Floriane: je fais partit de l'équipage.
…: (rit) une femme? Arrêtez de vous moquez de moi demoiselle.
Kaïné (arrive): elle dit vrai, Lieutenant Kaulitz. Elle fait effectivement partit de mon équipage.

Elle sourit en voyant le capitaine arriver. Elle ôte la veste du capitaine et lui tend

Floriane: tiens Kaïné, je te remercie pour hier soir... je sais pas se que j'aurais fais sans toi.
Kaïné: (sourit) ce n'est rien Floriane.

Il enfile sa veste et voit le lieutenant les fixer...

Kaïné (rit): cessez donc de vous imaginer des scénario. Hier soir, l'un de mes matelots a tenté de la violer, je lui ai proposer ma cabine et l'ai couverte de ma veste. Il n'y a rien eu d'autre. Floriane, je vous présente le Lieutenant Bill Kaulitz, il surveille les camps d'esclave.
Floriane: enchanté Lieutenant.
Lieutenant: moi de même Mlle.

Il la fixe avec un regard si intense qu'elle sent une chaleur intense irradier du creux de ses reins, la chaleur l'envahit et des papillons volent avec insistance dans son ventre... très attirant, pensa-t-elle.

Lieutenant: bien, capitaine, les esclaves seront près a être emmené dans 3 jours, faites donc escale ici le temps qu'ils soient près.
Kaïné: bien, lieutenant.

Le lieutenant s'éloigne et Kaïné regarde Floriane d'un oeil amusé.

Floriane: qu'y a-t-il?
Kaïné: il te plaît n'est-ce pas?
Floriane: je vois pas de quoi tu parle...
Kaïné: à d'autres Floriane, je te connais trop pour me tromper.

Il rit tandis que la peau vampirique de Floriane commence à rosir... soudain ils entendirent un coup de feu... ils se retournent et voit une belle et grande indienne courir à toute allure, un homme à ses trousses... sans réfléchir Floriane intercepte l'homme et commence à avancer, l'air menaçante

Moi: que reprochez vous à cette femme?
Homme: elle s'est enfuit du clan d'esclave.
Moi: et?
Homme: et elle doit y retourner.
Moi: comme c'est bête! Elle y retournera pas.
Homme: et comment vas-tu m'empêcher de la ramener?

Elle lui donne un coup de pied bien placé et le regarde de haut, il est replié sur lui même et gémis de douleur...

Moi: comme ça.
avatar
WölfinBill Mitternacht
Durch Den Monsun
Durch Den Monsun

Messages : 143
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 20
Localisation : dans les bras de mon amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  Miss BK le Lun 4 Juil - 0:00

waouhh elle a le coup de foudre
mais tu m etonnes avec le regard de Bill

c'est bien qu'elel a sauver cetet fille
pas besoin qu'elle reste sclaves

suite puce
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  WölfinBill Mitternacht le Mer 6 Juil - 14:22

suite ce soir vers 20h~21h, oublié de transférer la fiction de mon ordi à mon netbook Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
avatar
WölfinBill Mitternacht
Durch Den Monsun
Durch Den Monsun

Messages : 143
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 20
Localisation : dans les bras de mon amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  WölfinBill Mitternacht le Mer 6 Juil - 20:01

Chapitre 4:


4 mars 1895,

Moi: (à l'indienne) tout va-bien?
Indienne: oui merci... je m'appelle Constance, ravie de te connaître.
Moi: enchanté, Floriane.

Elle se sert la main, et se regarde... elles sont physiquement très différente, Floriane a une peau vampirique, des yeux gris aquarelle et de long cheveux châtain parsemé de mèches rouges, Constance elle, a la peau chocolaté, des yeux noirs et de longs cheveux noir ébène. Toutes deux sont toute en longueur et avoisine les 1m80. Le lieutenant arrive et s'accroupit à coté de son officier.

Bill: que c'est il passé?
Homme: une esclave s'est échappé et cette femme (montre Floriane) m'a empêcher de la ramener...
Bill: Mlle Floriane, cette esclave doit...
Floriane: cette « esclave » comme vous dites, a un prénom, Mr je-sais-tout-et-je-me-fou-du-monde.

Bill regarde Floriane énervé...

Bill: les femmes doivent le respect aux hommes!
Floriane: et les hommes doivent le respect aux femmes!
Bill: les femmes sont inférieur!

Énervé, il sort son épée du fourreau et s'approche de Floriane... par chance, le capitaine dégaine son épée et s'interpose.

Kaïné: lieutenant, ne m'obligez pas à me battre.

Le lieutenant ne fait guère attention au parole du capitaine et commence à donner des coups d'épée, un combat entre le lieutenant et le capitaine commence... le bruit des épées résonne, et leur regard ne se quitte pas, sous les yeux effrayé des deux femmes, le lieutenant s'apprête à transpercer le capitaine de son épée, car celui-ci a été désarmé. Mais il réussi a rouler jusqu'à son épée et à désarmé le lieutenant.

Kaïné: stop lieutenant. Ne m'obligez pas à vous tuer.

Le lieutenant se lève, le regard haineux...

Bill: pourquoi la protégez vous?
Kaïné: parce que je la considère comme ma petite sœur, et je ne laisserai pas un lieutenant tuer ma sœur, je préfère que l'on me noie.
Bill: (à Floriane) comprenez qu'elle doit retourner avec les autres esclaves.

Ellipse de la journée:

le soir tombe, et Floriane redécouvre avec bonheur le doux parfum de la forêt, le bruissement du vent dans les arbres, l'odeur et les sons de la vie nocturne, les bruits de chasse des prédateurs, la fuite des proie... c'était son univers, là où elle avait passé son enfance...

Bill: où allez vous dormir, Floriane?
Floriane: chez moi, dans la forêt.
Bill: mais vous allez attraper la mort.
Floriane: j'y ai passé mon enfance lieutenant, n'ayez pas peur ^.^
avatar
WölfinBill Mitternacht
Durch Den Monsun
Durch Den Monsun

Messages : 143
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 20
Localisation : dans les bras de mon amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  Miss BK le Mer 6 Juil - 20:47

Bill: les femmes doivent le respect aux hommes!
Floriane: et les hommes doivent le respect aux femmes!
Bill: les femmes sont inférieur!

ce passage m'a tuer Laughing Laughing Laughing Bill je vais t'étriper non mais tu te prends pour qui

franchement de voir comment va evoluer leur relation vus que c'est déjà houleux Twisted Evil Twisted Evil

hate de connaitre la suite
jtd puce
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  Microcosmos le Dim 10 Juil - 18:09

Rhaaa!!!!
Le commerce des esclaves ....

Moules à gauffres!!! Négriers!!! Scolopendres!!!! Va-nu-pied!!!! Ectoplasmes!!! Grenouilles!!! Flibustiers de carnaval!!! Mercenaires!!! Bachi-bouzouks!!! Vampires!!! Athlètes complets!!! Autodidactes!!! Capitaines de bateau lavoir!!! Renégats!!!
...... J'arrête là ou je continue?
(fan du capitaine Haddock, moi? ^^)


Alors là Bill, j'ai juste envie de le tuer!
ça lui suffit pas d'être marchand d'esclaves, faut en plus qu'il soit macho!


La suite!
avatar
Microcosmos
Schrei
Schrei

Messages : 244
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 28
Localisation : salle de danse ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  WölfinBill Mitternacht le Mar 12 Juil - 14:08

j'aurai ptetre du spécifié qu'elle est très courte ^^"
le truc c'est que j'ai eu une panne en plein milieu d'un chapitre alors Laughing
________________

Chapitre 5:


5 mars 1895,
la nuit s'était très bien passé, Floriane était sur un grand rocher et regardait l'horizon de son regard gris. On voyait à son regard et à sa position qu'elle a un lien flagrant avec les loups, la même façon de regarder l'horizon, la même façon de s'assoir...

Floriane: c'est magnifique, n'est-ce pas... Lieutenant.

Elle n'avait même pas bougé, elle fixait toujours l'horizon, le soleil levant éclairant doucement la vie de la forêt.

Bill: mais comment...
Floriane: j'ai été élevé par les loups lieutenant, ne l'oubliez pas.
Bill: je vois, vous avez un 6e sens.
Floriane: exactement. Un 6e sens vitale quand on vit dans la forêt.
Bill: (s'assoit à côté d'elle) et qu'est-ce que vous avez de spécial encore?
Floriane: et bien, j'ai une vue sur-développé, une ouïe extrêmement fine, un odorat hors du commun et des canines pointues.
Bill: vous êtes une femme louve en quelques sortes.
Floriane: exactement....

ELLIPSE 4 ans:

après ce séjour, le lieutenant et Floriane se sont revus de multiple fois, avant de conclure au mariage aujourd'hui, ils ont une fille, Luna, qui a 3 ans. Elle est châtain aux yeux gris aquarelle. Kaïné et Cynthia, la soeur de Constance, vivent un amour caché. et ils vivent heureux tous les deux, avec leur fils, Derek de 5 ans. Constance elle, vit un amour secret avec Tom, un matelot du Santiano, bien évidemment, ils peuvent compté sur Kaïné et Bill pour les protéger.
Bill encercle ses bras autour de la fine taille de sa femme qui regardait par la fenêtre.

Bill: à quoi penses-tu, mon amour?

Il l'embrasse au cou en caressant son ventre

Floriane: et bien, de notre rencontre...
Bill: si nous n'avions pas fait ce trafique d'esclave, on ne se serait jamais rencontrer.
Floriane: c'est certains, vu que j'étais une voleuse et toi (se retourne) un magnifique lieutenant.

Elle l'embrasse et il la fait basculer sur le lit. Il l'embrasse avec passion, découvrant son corps, embrassant son cou et sa poitrine... une fois nue, il la pénétra et ils crièrent de plaisir, il allait et venait avant d'atteindre l'orgasme...

Bill: tu n'as pas perdu de ta beauté depuis 4 ans...
Floriane: toi non plus, lieutenant.

Ils doivent se lever malheureusement, ils s'habillent et vont promener avec Luna

Luna: maman, ça fait longtemps qu'on a pas vu Kaïné, Cynthia, tonton Tom et Constance...
Floriane: oui je sais chérie...

en effet, ils avaient emménager dans un petit village de France, et, Kaïné continuait à naviguer... cela faisait presque 3 ans que le Santiano n'était pas rentré, tout le monde pense qu'il a fait naufrage...

Luna: maman, on peut aller voire au port si le Santiano arrive?
Floriane: mon ange, le Santiano ne sera pas là
Luna: il faut essayer...

elle soupire et ils vont au ports, voyant que le Santiano manquait effectivement à l'appelle... Floriane laissa échapper une larmes, oui, car elle considérait le capitaine comme son frère... mais...

homme: REGARDEZ! C'EST LE SANTIANO!!!

tout le monde regarda et murmura...

Floriane: c'est impossible...

sur le bâteau:

sur l'avant, Kaïné tenait Cynthia par la taille, le vent fouettait son visage...

Tom: on est à 5 m du port, devons-nous jeter l'ancre mon capitaine?
Kaïné: oui Tom.

ils descendirent, et Floriane se jeta sur Kaïné

Floriane: tu m'as manquée, mon frère...
Kaïné: (sourit) toi aussi tu m'as manquée... ma soeur... (à Bill et Luna) nous ne sommes que de passages, joignez vous à nous!
Luna: oh oui (saute)
Floriane: avec plaisir (sourit)
Bill: et bien, d'accord

ils prirent leurs affaires et embarquèrent... ils voguent sur les mers, sans but précis, s'arrêtant pour prendre des réserve
ils trinquèrent à leur amitié et encore aujourd'hui on peut apercevoir au large le santiano écumer les mers.... qui c'est? Peut être les reverrons nous un jour chers lecteurs? Mais ça, c'est une autre histoire.......


la vieille femme se lève sous les protestation évidente des jumeaux qui la houspille pour qu'elle raconte encore l'histoire de la famille...

…: allez grand mère s'il te plaît!!!!!
grand mère: non Tom
…: mamie s'il te plait!!!!!!
Grand mère: non Bill
Bill et Tom: s'il te plaiiiiiiiiit

la vieille femme sourit en regardant Bill...

Grand-mère: tu ressemble beaucoup à ton arrière grand-père Bill
Bill: ah bon?
Grand-mère: oui, tien regarde, c'est ton arrière grand-père.

Elle lui tend une photo en noir et blanc, jauni par le temps... dessus, il y avait un homme en tenu de lieutenant avec une jeune femme souriante...

Grand-mère: c'est mon papa, et ma maman.
Bill: oooooo et comment il s'appelait?
Luna: mon père s'appelait Bill, comme toi, et ma mère, Floriane...
Bill: je m'appelle comme lui
Luna (rit): oui, mais ta mère n'a pas vraiment fait exprès, elle ne le savait pas avant que je lui dise.
Tom: elle est jolie ta mère.
Luna: je me souviens, elle avait de magnifique yeux gris aquarelle, et des cheveux châtain clair avec des mèche rouges... et mon père, des cheveux noir profond avec des yeux marron intense.

Ils écoutaient attentivement le récit de leur grand-mère.

Tom: Mamie, et le santiano, il écume toujours les mers?
Bill: beh non, le capitaine est mort!
Luna: vous pouvez gardez un secret?
Bill et Tom: oui
Luna: suivez moi...

elle traine son corps hors de la maison, et se dirige vers les rochers munit d'une corne de brume... les jeunes garçons la suivent, leurs yeux pleine de curiosité. Elle souffle dans la corne de brume mais manque de souffle...

Luna: oh, je manque de souffle on dirait, tiens Bill, souffle.

Bill se saisit de la gigantesque corne de brume du haut de ses 10 ans il souffle alors, le crie de la corne de brume résonne au loin, et quelques minutes après... un bâteau sors d'entre les eaux....

Luna: je vous présente, le légendaire Santiano dirigé par mon parrain.

Les yeux des deux petits brillent alors en voyant le vieux bateaux couvert de coreaux, d'anémones et autre crustacé accrocher au vieux bois usé...

Luna: j'ai l'honneur de vous annoncé, que le Santiano est le bâteau de l'immortalité...

le bateau se stoppe près du bateau.

Kaïné (sourit): tu as bien grandi, ma petite Luna...
Luna: et toi tu n'as pas changé. Voici mes petits enfants Bill et Tom...
Kaïné: (sourit) et bien, tes parents seront ravi de voir leur arrière petits enfants.
Luna: ils sont là?!

Une femme d'une vingtaine d'année arrive alors sur le pont

Floriane: oh ma chérie, comme tu as changés!
Luna: bonjour maman.
Floriane: oh (regarde Bill) comme tu ressemble à Bill toi.
Bill: je m'appelle Bill mme.
Floriane: ah beh ça alors (rit) Bill chéri, viens voir, ton arrière petit fils s'appelle comme toi!

Un homme de grande taille arrive alors, toujours en tenue de Lieutenant

Bill: bonjour petit (sourit)
petit Bill: (le regarde) 0.0
Luna: (sourit) bonjour papa.
Bill: bonjour ma chérie...

après avoir discuté... le bateau s'éloigne et après des derniers signe, le bateau retourne dans les profondeur...

Tom et Bill (vers luna): mais comment … 0.0
Luna: (rit) personne ne sait, Kaïné garde jalousement ce secret, et il a bien raison... un jour vous pourrez voyager avec eux. (sourit)

ils retournent à l'intérieur, Luna leur donnant le délicieux gâteaux au chocolat. C'est officiel... le Santiano naviguera éternellement sur les océans...

FIN
avatar
WölfinBill Mitternacht
Durch Den Monsun
Durch Den Monsun

Messages : 143
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 20
Localisation : dans les bras de mon amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  Microcosmos le Mar 12 Juil - 17:38

Aaah! J'ai bien aimé cette suite!
Très bien mené, bravo à toi!

Ya juste l'histoire du traffic d'esclaves qui m'a un peu ... voilà ^^ Razz

J'aime beaucoup l'idée de la fin, avec la corne de brume et le Santiano qui surgit hors de l'eau.
ça me fait penser au Hollandais Volant dans "Pirates des Carâïbes".

Est ce que tu as peur de la mort ?? ....
Suspect
Davy Jones, sors de ce corps!

En tout cas, bravo à toi!
avatar
Microcosmos
Schrei
Schrei

Messages : 244
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 28
Localisation : salle de danse ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  WölfinBill Mitternacht le Mar 12 Juil - 17:55

merci Maud ça me touche I love you I love you

qui aurait cru que je serai la première à inaugurer la rubrique "fiction terminée" Razz
moi qui aie abandonner pleins de fiction Razz

en tout cas, je suis contente que cette fiction ait plus,
je dois avouer que j'étais pas sur de moi au début.
avatar
WölfinBill Mitternacht
Durch Den Monsun
Durch Den Monsun

Messages : 143
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 20
Localisation : dans les bras de mon amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  Miss BK le Mar 12 Juil - 20:34

déjà super contente que tu as fini ta fic, bravo
c'est dommage que elle est finie, elle était un peu courte, il y aurait eut de quoi exploiter
mais elle était super, j'ai beaucoup aimer l'idée est original
bravo continue comme ca

il y a de beau couple
et de beau enfants
mignon

jtm ma puce et vivement la prochaine
avatar
Miss BK
Für Immer Jetzt
Für Immer Jetzt

Messages : 2991
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : blottis dans les bras de Bill au creux de son cou

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épopée du Santiano [terminer]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum